87. Sept montagnes et sept trônes

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Le diagramme ci-dessus représente les lieux célestes que nous avons commencés à explorer.

Vous avez sans doute entendu parler du premier, second et troisième ciel (2 Corinthiens 12:2). Dans le passé, cela nous a aidé à comprendre où nous étions et comment nous pouvions interagir avec les cieux. C’était relativement basic et incorrect. Avec notre compréhension grecque (et non hébraïque), nous avons assumé qu’il fallait donc passer par le deuxième ciel pour arriver au troisième. Ce n’est pas du tout le cas ! Au lieu de voir cela comme des couches, l’une au-dessus de l’autre, il faut les voir comme des domaines ou royaumes. J’ai déjà abordé les sept domaines : trois sur la terre, un dans son atmosphère et trois dans les cieux.

Sept domaines

Si vous regardez le diagramme ci-dessus, vous pouvez voir que nous vivons ici, avec notre corps, dans le royaume de la terre. C’est là que nous faisons l’expérience de la présence de Dieu.  Nous avons aussi déjà parlé de l’atmosphère de la terre où Satan est appelé « le prince de la puissance de l’air » (Éphésiens 2:2, Louis Segond). Il y a en fait trois sphères au sein de l’atmosphère de la terre : les puissances, les autorités et les pouvoirs. Ces trois sphères ont été créées par Dieu mais elles sont occupées par les esprits du mal. Jusqu’à présent, ces esprits ont connu un certain succès en bloquant les Portes Éternelles pour empêcher le flot de la gloire de Dieu de nous atteindre. Je reviendrai sur ces Portes Éternelles dans le prochain article.

Si nous regardons les lieux célestes, nous pouvons voir le royaume de Dieu qui est le siège du gouvernement de Dieu. Les anges déchus et les esprits du mal y ont toujours accès mais ils ne peuvent pas accéder au royaume des cieux. Le tribunal dans lequel Satan est l’accusateur de tous nos frères (Apocalypse 12:10) se trouve dans le royaume de Dieu mais ni lui ni les anges déchus ne peuvent aller plus loin. Le royaume des cieux et le Ciel, l’étendue de la demeure de Dieu, leur sont interdits. Comme vous pouvez le voir, il y a d’autres domaines au-delà.

Il y a aussi trois domaines sous la terre. Encore une fois, ils ont été créés par Dieu mais sont occupés par les anges déchus. Shéol est le domaine des morts, Tartare est l’endroit où « les anges qui ont abandonné leur demeure au lieu de conserver leur rang » sont enchaînés (Jude 1:6) et on trouve aussi le repaire de Satan. Il y a d’autres endroits, notamment la salle des trophées de Satan dont nous avons déjà parlée dans le passé.

Il est dans l’intention de Dieu que nous reprenions tous ces domaines couramment occupés par l’ennemi. Mais ce n’est pas à nous de faire face aux anges déchus. Il y a deux fois plus d’anges au côté de Dieu qui le feront pour nous si nous apprenons à interagir avec eux. Notre rôle est de trouver et porter nos manteaux (ce à quoi Dieu nous a appelés) et d’opérer dans l’autorité que Dieu nous a réservée.

Sept montagnes et sept trônes

Dans les lieux célestes, il y a des montagnes sur lesquelles nous avons des trônes. Il s’agit de sièges d’autorité et de gouvernement. Il y a des rouleaux associés à ces montagnes et trônes : des décrets, des mandats et des ressources dont nous pouvons tirer parti. A Freedom Church, nous avons sept montagnes et sept trônes. Aucun n’était vide, des géants les occupaient et nous avons dû les déloger. En fait, chaque église a ses propres montagnes et trônes, liés à  l’appel et au but de Dieu pour ce particulier groupe de croyants. Toutes les églises ont donc besoin de tueurs de géants pour reprendre leurs montagnes et trônes.

Au niveau individuel, nous avons aussi chacun sept montagnes et sept trônes que nous devons reprendre et occuper. Nos montagnes sont nos sphères d’influence : famille, lieu de travail, voisins, ministère, appel, talents, etc… Nous pouvons avoir des tas de trônes différents mais nous ne les découvrirons qu’au travers des révélations de Dieu. C’est Lui qui nous les montre. Il est important de se souvenir que si nous ne sommes pas assis sur nos trônes, quelqu’un d’autre y est ! Nous devrons nous battre pour déloger ce « quelqu’un » et reprendre chaque trône. Tuer un géant n’est pas difficile mais cela demande un effort spirituel : il va nous falloir renforcer nos muscles spirituels.  Si les trônes en question nous reviennent de droit, nous pouvons détrôner les géants et les occuper. Nous ne pouvons le faire que si nous avons l’autorité de régner en ces domaines ou sphères. Nous ne pouvons pas tuer les géants pour quelqu’un d’autre afin de reprendre les montagnes et trônes en leur nom et les leur rendre.

Je sais que cela va vous paraître étrange et digne du « Seigneur des anneaux » mais en fait, Tolkien avait compris certaines de ces choses : les géants, les dragons, etc… il faut leur couper la tête et les éventrer pour reprendre les trésors qu’ils nous ont volés.

Un type d’autorité différent

Ce n’est pas parce que nous parlons de règne et d’autorité qu’il faut croire que nous sommes arrogants. Dans le Royaume, les derniers sont les premiers et les premiers sont les derniers (Matthieu 19:30). Les seigneurs sont les serviteurs de tous. Nous ne sommes pas seigneurs pour imposer notre volonté sur les gens, nous avons un type d’autorité différent. Nous sommes seigneurs pour soutenir les gens, les aider à découvrir leurs talents et les mandats que Dieu leur a réservés, pour les amener où nous sommes arrivés et au-delà. Voilà ce qu’est la responsabilité de la génération Josué.

Sur la terre comme au ciel

Le message est le suivant : si nous voulons amener le royaume de Dieu des lieux célestes sur la terre, il nous faut absolument pouvoir accéder aux lieux célestes. C’est ce que Jésus a fait. Il a amené le royaume de Dieu sur terre par Ses miracles, délivrances, guérisons, transformations, signes et prodiges. Il réalisait tout cela en vivant à la fois sur terre et dans le royaume des cieux (notez le présent du verbe être en Jean 3:13, LS).

Il y a des niveaux plus élevés d’autorité dans les montagnes du royaume de Dieu et des dragons sont assis sur les trônes qui s’y trouvent. J’y suis allé et j’ai repris nombre de trônes aux dragons mais je ne peux pas tout faire seul. Personne n’est supposé le faire de toute manière. Jusqu’à une certaine époque, je n’avais rencontré que quelques autres personnes dans le royaume mais le nombre augmente et nous devons être encore plus nombreux pour être efficaces. Il est donc grand temps que nous sautions tous le pas pour aller reprendre et occuper ces places d’autorité que Dieu nous a réservées.

Lorsque l’on passe au royaume des cieux, il y a d’autres montagnes et niveaux d’autorités, encore plus élevés.

Les montagnes représentent en fait notre position d’autorité gouvernementale, nous sommes les montagnes. Lorsque nous siégeons tout en haut de ces montagnes, que nous prenons notre position gouvernementale, nous pouvons régner sur toutes nos autres montagnes à partir de là.

Il est grand temps que nous opérions tous en tant que seigneurs, rois et fils comme nous avons été appelés à le faire.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Publicités

86. Porter l’image du Divin

Mike Parsons
et Jeremy Westcott – 

Un feu qui purifie et raffine

Dans le calendrier prophétique de Dieu, voilà maintenant quelque temps déjà que l’église est arrivée au point caractérisé par la venue du feu, raffineur et purificateur ; le moment du rassemblement et de l’élimination des pierres d’achoppement dans l’église et dans notre vie. Ce n’est pas un moment facile. Ces pierres d’achoppement peuvent être des idoles ou autre chose, voire même des gens, qui perturbent le flot du royaume de Dieu. Les anges collecteurs sont parmi nous, cherchant à savoir si nous sommes prêts à ouvrir notre cœur et leur permettre de retirer ces pierres. Nous pouvons refuser ou coopérer, dans ce dernier cas ce sera plus facile et nettement moins douloureux.

La levée de la génération Josué

Cette époque est aussi caractérisée par la levée de la génération Josué, des chrétiens à l’esprit différent, une génération qui entrera dans la Terre Promise et y emmènera une autre génération avec elle. Josué et Caleb ont emmené toute une génération dans une nouvelle contrée, non seulement physique et géographique mais aussi spirituelle.

J’aborderai bientôt les 40 caractéristiques de la génération Josué car il est important de savoir si nous sommes appelés à faire partie de cette génération.

Voilà où nous en sommes à l’heure actuelle. Ce dont nous sommes sûrs, c’est que Dieu nous demande d’aller de l’avant, d’être purifiés et raffinés, en venant dans le creuset de la présence de Dieu. C’est notre préparation pour pouvoir opérer avec Lui.

Le feu du Raffineur

Et, soudain, il viendra pour entrer dans son temple, le Seigneur que vous attendez ; c’est l’ange de l’alliance, appelé de vos vœux. Le voici, il arrive, déclare l’Eternel, le Seigneur des armées célestes. Mais qui supportera le jour de sa venue ? Ou qui tiendra quand il apparaîtra ? Car il sera semblable au brasier du fondeur, au savon des blanchisseurs.  Il siégera pour fondre et épurer l’argent ; oui, les descendants de Lévi, il les purifiera, il les affinera comme l’or et l’argent et ils seront alors, pour l’Eternel, des hommes qui lui présenteront l’offrande dans les règles. (Malachie 3:1-3).

Dieu désire nous préparer afin que nous soyons cette offrande au Seigneur. Le feu de l’orfèvre atteint de très hautes températures et pour fondre l’or, il faut le monter à 1064°C. Lorsque cette température est atteinte et maintenue, les impuretés montent à la surface de l’or liquide et peuvent être retirées. Si vous êtes en train de faire l’expérience du feu de l’orfèvre, vous savez pertinemment de quoi je parle. Lorsque quelque chose fait surface dans votre vie, vous avez le choix : vous pouvez permettre à Dieu de vous en débarrasser, de vous épurer ou vous pouvez le repousser à l’intérieur, bien profondément. Le seul problème si vous faites cela est que tant que vous ne permettez pas à Dieu de vous en débarrasser, ce quelque chose refera surface régulièrement. La pire des choses à faire, si vous désirez remplir votre destinée en Dieu, est de sortir du feu.

Lorsque l’or est vraiment pur, sa surface ressemble à un miroir et offre une parfaite réflexion. Or, Dieu veut que nous Le reflétions afin que les gens puissent Le voir en nous. Lorsque nous passons par ce processus, nous devons toujours garder à l’esprit que Dieu est avec nous, tout le long.

Nous Lui ouvrons notre porte
et Il nous ouvre la Sienne

Voici : je me tiens devant la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui et je dînerai avec lui et lui avec moi. (Apocalypse 3:20)

En d’autres termes, Il nous offre une relation intime avec Lui, au travers de laquelle Il Se révèlera à nous et nous permettra d’être proches de Lui. Nous pouvons lire un peu plus loin :

Après cela, je vis une porte ouverte dans le ciel. Et la voix que j’avais entendu me parler au début et qui résonnait comme une trompette me dit : Monte ici et je te montrerai ce qui doit arriver après cela. (Apocalypse 4:1)

Au fur et à mesure que nous nous remettons entre les mains de Dieu et que nous invitons Jésus à régner dans notre vie (en nous soumettant au processus de raffinage), Il nous ouvre la porte des lieux célestes afin que nous puissions nous engager et « monter ici ». Je sais que certaines personnes ont été translatées physiquement mais pour la plupart d’entre nous, il s’agit d’une expérience spirituelle. C’est ce que nous avons étudié récemment dans ce blogue.

En pratiquant, nous pouvons apprendre à venir dans le royaume des cieux puisqu’il est « proche » (Matthieu 3:2), aussi proche que le bout du nez. Nous pouvons entrer et sortir des lieux célestes. Lorsque nous en sortons, nous importons avec nous ce que nous avons vu là-bas et nous le manifestons sur terre. C’est ce qu’il nous faut comprendre lorsque nous lisons Matthieu 6:10 : « que ton règne vienne, que ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel. » Jésus Lui-même a importé le royaume et la volonté de Dieu, des lieux célestes sur terre. Il désire que Ses disciples fassent de même. Si nous devons importer le royaume des cieux sur terre, il faudrait tout d’abord pouvoir y aller. Alors, sachons que la porte est ouverte.

Porter l’image du Divin

Or, tous ceux qui ont été formés de poussière sont semblables à celui qui a été formé de poussière. De même aussi, ceux qui appartiennent au ciel sont semblables à celui qui appartient au ciel. Et comme nous avons porté l’image de l’homme formé de poussière, nous porterons aussi l’image de l’homme qui appartient au ciel. (1 Corinthiens 15:48-49)

Tout comme nous avons connu la naissance dans un corps humain, nous avons aussi connu une naissance spirituelle et notre esprit est maintenant vivant et actif en Dieu. C’est ainsi que nous portons l’image de ce qui se passe dans les lieux célestes, pour l’appliquer ici sur la terre. Dieu nous ouvre la porte nous permettant de nous engager dans les lieux célestes afin que nous puissions voir et refléter ce qui s’y passe.

Dans les lieux célestes… par l’Église

… et de mettre en lumière quelle est la dispensation du mystère caché de tout temps en Dieu qui a créé toutes choses, afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd’hui par l’Église la sagesse infiniment variée de Dieu, selon le dessein éternel qu’il a mis à exécution par Jésus Christ notre Seigneur. (Éphésiens 3:9-11, Louis Segond)

Dieu est tellement plus extraordinaire que tout ce que nous pouvons imaginer. Il est infini et éternel. Nous vivons une époque où Dieu révèle des choses qu’Il n’avait jamais révélées auparavant. Il nous ouvre les lieux célestes afin que nous puissions voir ce qui s’y passe. Ces aspects  infiniment variés de Sa sagesse vont être révélés par l’église, c’est-à-dire par nous, aux autorités et puissances dans le monde céleste.

Ce royaume qui est dans les ténèbres est lui aussi proche de nous. Il ne faut surtout pas en tirer quoi que ce soit (ce qui est fait en sorcellerie par exemple) mais nous devons y manifester l’autorité et la sagesse infinie de Dieu aux autorités et puissances qui le gouvernent. Cela a toujours été Son intention :

Cela s’accomplit conformément à ce qui a été fixé de toute éternité et qui s’est réalisé par Jésus-Christ notre Seigneur (v11, BDS).

A l’origine, Adam avait reçu libre accès aux lieux célestes mais il a choisi un chemin différent. En Christ, cet accès nous est maintenant ré-ouvert.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

 

85. Capitulez et régnez

Mike Parsons 
et Jeremy Westcott 

Capitulez

Lorsque nous ouvrons la porte de notre cœur, la porte de notre premier amour et que nous invitons Jésus en nous, Il entre et Il règne dans notre vie. Nous pouvons gouverner  ici, dans ce royaume, sur notre propre montagne, dans notre propre maison mais nous régnons en capitulant, en nous soumettant. Nous Lui donnons le gouvernement de notre vie. Au fur et à mesure que nous renouvelons notre intellect, que Jésus commence à nous transformer, que nos émotions et notre âme sont restaurées, Il nous redonne petit à petit ce gouvernement afin que notre esprit commence à régner en nous, avec Lui, en tant que cohéritier.

Au départ, Jésus vient et règne : nous capitulons et nous nous remettons entièrement entre Ses mains. Puis, au fur et à mesure qu’Il nous équipe, Il nous donne progressivement plus d’autorité afin de régner avec Lui en tant que fils de Dieu. Au début, c’est Lui qui est en charge de tout parce que nous ne saurions pas comment gérer les choses. Ce serait un peu comme de donner une mitraillette à un enfant : dangereux. Au fil du temps, plus nous laissons Dieu nous transformer en Son image, plus nous recevons d’autorité pour opérer. Plus nous permettons à Dieu de gérer ce qui est dans notre cœur et de voir le résultat dans notre vie, plus Il nous délègue l’autorité associée à notre destinée afin de régner avec Lui, là où Il l’a prévu.

Quelle est notre destinée ?

Il faut absolument que nous lisions notre rouleau de destinée. Nous pouvons demander à Dieu de nous le montrer afin de savoir ce qui y est inscrit. Je l’ai déjà mentionné et j’en reparlerai dans l’avenir.

En effet, ceux que Dieu a connus d’avance, il les a aussi destinés d’avance à devenir conformes à l’image de son Fils, afin que celui-ci soit l’aîné de nombreux frères et sœurs. (Romains 8:29)

C’est décrété et c’est final, notre destinée est en place : nous sommes appelés à être conformes à l’image de Jésus, à être tout comme Lui. Ce n’est pas seulement une ou deux personnes qui sont prédestinées à régner dans les lieux célestes : Jésus est le premier d’un grand nombre de frères et sœurs. Nous sommes tous supposés régner en tant que cohéritiers de Jésus. Nous devons simplement  arriver à récupérer notre autorité.

Régner en tant que seigneurs…

Nous devenons un seigneur lorsque nous exproprions les géants et régnons sur les trônes de nos montagnes dans le « royaume de Dieu » des lieux célestes. C’est là que nous gouvernons notre demeure, notre niveau d’autorité, notre montagne,  notre trône. Tout cela est lié à notre destinée et notre mandat principal, notre appel. Nous pouvons aussi devenir un seigneur des seigneurs lorsque nous  facilitons et formons d’autres seigneurs.  Nous offrons ce que nous avons reçu, nous aidons les autres à prendre leur position et à remplir leur destinée.

…rois…

Nous devenons roi lorsque nous exproprions les dragons et que nous régnons sur notre montagne et notre trône dans le royaume des cieux des lieux célestes. Nous commençons alors à administrer le droit et la justice dans les tribunaux célestes.

Lorsque nous commençons à opérer dans les tribunaux, nous pouvons découvrir à quel point ce sont des endroits d’autorité extraordinaires. Ils font partie d’un système complet de justice avec des tribunaux et des grands tribunaux. J’ai opéré dans nombre d’entre eux. Il y a des tribunaux pour les divorces où nous pouvons légalement être séparés de choses dans notre passé ; des tribunaux d’accusations portées contre nous (Si vous voulez vous débarrasser de ces accusations, le plus simple est de les approuver, quelles qu’elles soient car elles sont toujours véridiques, de vous en repentir et d’accepter le jugement de Dieu, vous êtes alors libres car Jésus a déjà payer le prix pour vous).  Certains d’entre vous sont appelés à être des intercesseurs,  à aller dans ces tribunaux et faire face aux accusations en représentant des gens, des endroits, des régions ou des pays.

Nous pouvons devenir roi de rois lorsque nous facilitons et formons d’autres rois. Le but est de reproduire avec les gens ce que Dieu a produit avec nous.  Tout ce que Dieu a et est dans les cieux, Il désire que cela soit reproduit sur terre. C’est pour cela que Jésus s’est entouré de disciples qu’Il a formés.

…fils

Au fur et à mesure de notre assiduité à régner comme seigneur et roi, Dieu nous dirigera vers notre place en tant que fils. Alors, nous gouvernerons et régnerons sur notre montagne et trône dans le Ciel des Cieux.  Dieu pourra alors nous manifester comme fils de lumière sur terre (comme au ciel). « Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel » : l’application de cette déclaration est que ce n’est que lorsque nous régnerons au ciel que nous en verrons les fruits sur terre. Cela ne marche pas dans l’autre sens.

Nous vivrons alors comme les fils manifestés de Dieu, restaurant la terre vers son but originel, celui de la première création, afin de nous amener dans la plénitude de notre relation en tant que fils.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

84. La manifestation des fils de Dieu

Les lieux célestes

Dans cette série d’articles sur les lieux célestes, nous avons vu qu’il y existe nombre d’endroits et de domaines auxquels nous pouvons accéder, tout en vivant sur terre. Exactement comme Jésus le faisait.

Dieu a gardé, enchaînés à perpétuité dans les ténèbres pour le jugement du grand Jour, les anges qui ont abandonné leur demeure au lieu de conserver leur rang. (Jude 6)

Ce verset parle des anges déchus qui ont abandonné le domaine auquel ils appartenaient et sont venus engendrer sur terre les Nephilim. Ces 200 anges veilleurs sont maintenant enchaînés dans un endroit appelé Tartare. Je les ai vus, ils sont enchaînés pour ce qu’ils ont fait.

Je vais essayer de vous montrer, en citant des versets, que tous les endroits des lieux célestes dont je vous parle sont dans la Bible. Parfois, il faut regarder à deux fois un verset familier pour réaliser qu’il y a quelque chose de plus à comprendre que tout ce que l’on y a vu jusqu’à présent. La dernière fois, nous avons vu qu’il existe une salle des trophées que Satan a volés et que nous pouvons récupérer. Nous venons de voir qu’il y a aussi un endroit où des anges sont enchaînés.

Sept

Le chiffre sept a une grande importance dans la Bible : la création a été effectuée en sept jours, il y a sept systèmes de gouvernement. Sept est un chiffre parfait, le chiffre de l’achèvement, le chiffre de Dieu.  Nous avons vu qu’il y a sept domaines, trois dans les cieux, trois sur terre et le septième est l’atmosphère de la terre, là où se trouvent les puissances, les autorités et les pouvoirs dont certains sont démoniaques.

Pour nous, le tout premier domaine de gouvernement doit être dans notre propre vie. Pour pouvoir y gouverner, nous devons aligner correctement  notre esprit, notre âme et notre corps.  Nous sommes une demeure de Dieu, Son temple et nous gouvernons avec Lui dans notre esprit, pas dans notre âme ou notre corps mais nous devons leur rendre leur intégrité. C’est pour cela que nous devons pouvoir accéder aux quatre pièces dans notre cœur (correspondant aux quatre parties de notre cœur physique) : notre propre jardin, notre salle de méditation, notre chambre nuptiale et notre salle de danse. C’est là que nous allons pouvoir gérer les choses dans notre vie. Il s’agit de lieux de gouvernement : en nous, au travers de nous et dans les lieux célestes.

Roi des rois et Seigneur des seigneurs

… celui qui est : le Bienheureux, l’unique Souverain, le Roi des rois, le Seigneur des seigneurs. (1 Timothée 6:15)

Ils feront la guerre à l’Agneau mais celui-ci les vaincra, car il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois. Les siens, ceux qu’il a appelés et élus, ceux qui lui sont fidèles, vaincront avec lui. (Apocalypse 17:14)

Dans ces deux passages, Jésus est décrit comme le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois. Il y a donc des rois et des Seigneurs dont Il est le Roi et le Seigneur. Dans le deuxième verset, nous pouvons lire que ceux qui sont avec Lui sont appelés élus et fidèles. Nous sommes les appelés, nous sommes les élus, nous sommes les fidèles : nous sommes les rois et nous sommes les seigneurs.

Nous devons donc prendre notre place en tant que seigneurs et rois afin de régner dans les lieux célestes. Nous sommes toujours en guerre mais nous sommes ceux qui suivent Jésus et nous allons triompher de l’ennemi et de toutes ses œuvres, marchant dans la victoire et la domination.

Le peuple de Dieu n’a jamais accédé aux lieux célestes correctement ou de manière constante, c’est pourquoi l’ennemi a eu tout le loisir de faire ce qu’il voulait. Maintenant que nous commençons à le faire, l’ennemi perd du terrain et Dieu nous permet de triompher et de reprendre la domination.

Des seigneurs qui règnent

La partie des lieux célestes appelée « le royaume de Dieu » est l’endroit où les seigneurs règnent ou gouvernent. Pour pouvoir régner ou gouverner, nous devons déposséder les géants car ils occupent notre place d’autorité. Il nous faut donc faire comme Caleb lorsqu’il est entré dans la Terre Promise, dans la contrée montagneuse qui lui était destinée : il en a chassé les fils d’Anaq.

Nous allons devoir faire comme David sur Goliath : après l’avoir tué avec son lance-pierre, il lui a coupé la tête. C’est cela qui a causé la déroute de l’adversaire car il a alors vraiment compris que son champion avait été battu.

Je sais que tout cela parait bien violent et sanglant mais nous devons leur couper la tête et les éventrer afin que tout ce qui est à l’intérieur soit répandu à l’extérieur : tout ce qu’ils nous ont volé et qu’ils ont avalé pour le conserver. Nous pourrons alors tout reprendre, l’avaler à notre tour afin de le placer en nous.  Tout cela a été créé à notre intention et nous en avons besoin pour occuper notre place d’autorité et de pouvoir.

Une fois que nous savons qui nous sommes en Dieu, connaissons l’autorité qui nous revient, ce qui nous appartient et les mandats que nous avons, il n’est pas difficile de tuer un géant. Il faut que nous sachions quel est notre appel afin de pouvoir le remplir. Nous devons avoir toute confidence dans notre identité en tant que fils de Dieu et savoir ce qui est inscrit sur le rouleau rédigé pour chacun de nous afin de pouvoir remplir notre destinée. Nous ne pouvons pas prendre le rouleau de quelqu’un d’autre ou opérer selon leur mandat. Nous ne pouvons pas prendre non plus le trône de quelqu’un d’autre, il ne nous est pas destiné. C’est pour cela que nous devons savoir quelle est notre destinée en Dieu. Ce n’est qu’à partir de ce moment-là que nous pourrons aller correctement de l’avant.

Des rois qui règnent

Les rois règnent et gouvernent dans « le royaume des cieux ».  C’est là où se trouvent les dragons. Ils opèrent à un niveau supérieur d’autorité et ils contiennent encore plus de choses que les géants.

Une fois encore, nous pouvons accéder les lieux célestes, tuer les dragons, les éventrer et récupérer tout ce qui nous appartient. Je l’ai fait et d’autres l’ont aussi fait à Freedom. La première fois que cela m’est arrivé, cela m’a semblé très court mais après, j’étais épuisé ! J’ai donc compris qu’il fallait que je sois bien plus fort, que je travaille mes muscles spirituels et que je renforce mon endurance.

Nous présenter comme Ses fils

Il y a un endroit dans les lieux célestes qui s’appelle simplement « les cieux » et c’est là que les fils règnent et gouvernent. C’est là que sont nos trônes et où nous sommes assis avec Christ. Lorsque nous commençons à occuper cet endroit, Dieu démarre un processus pour que nous soyons révélés ou manifestés comme Ses fils sur terre. J’attends cela avec impatience ! C’est à ce moment-là que nous pouvons être transfigurés et que nous commençons à manifester la présence de Dieu dans notre vie. C’est là que les choses deviennent vraiment passionnantes !

Dans ces domaines, la plupart des choses sont liées à la manifestation de l’autorité du royaume. Sur notre rouleau de destinée, il n’y a pas grand-chose qui ait trait à chasser les démons, guérir les maladies ou même réaliser n’importe quel miracle. Ce sont là des choses de base que tous les chrétiens devraient faire sans problème. Notre rouleau de destinée donne à chacun de nous un mandat pour faire quelque chose de particulier dans les lieux célestes : il nous confère une responsabilité précise dans l’administration de ces lieux.

Dans l’avenir, nous régnerons et gouvernerons sur des galaxies entières, c’est là notre destinée. Lorsque vous lisez le livre de Daniel, il fait référence aux différents niveaux d’autorité spirituelle. De la même manière, lorsque Jésus parle des bons et fidèles serviteurs qui vont régner sur dix villes, Il parle de dimensions bien plus importantes que ce que nous pouvons imaginer en lisant le mot « ville ». Dans chaque galaxie, il existe un trou noir attendant la manifestation de la lumière des fils de Dieu qui viendront y vivre et l’occuper.

La génération Josué, voilà notre appel : marcher sur les Voies de Dieu, accomplir Son service, gouverner Sa maison, être responsable de Ses tribunaux et commencer à nous présenter comme Ses fils et à nous comporter comme tel. (Zacharie 3:6-7)

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

83. L’ennemi est désarmé et vulnérable

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Donne-moi cette contrée montagneuse

Lorsque les Israélites ont finalement traversé le Jourdain sous la direction de Josué et ont commencé à occuper le pays que Dieu leur avait donné, Caleb dit à Josué : « Maintenant, donne-moi cette contrée montagneuse que l’Eternel m’a promise à ce moment-là. A l’époque, tu as appris que des Anaqim y habitaient dans de grandes villes fortifiées. Si l’Eternel m’assiste, je les en déposséderai comme il l’a affirmé. (Josué 14:12)

La dernière fois, nous avons parlé des montagnes et de leur symbolique dans la Bible. Ici encore, la contrée montagneuse fait référence à un plus haut domaine. Caleb parle de vivre dans la plus haute autorité que Dieu lui a promise au travers de Moïse. Il entrait dans la Terre Promise et symboliquement, cela représente un endroit d’autorité spirituelle. Cette contrée d’autorité spirituelle était occupée par des géants, vivant dans des villes fortifiées donc de gouvernement. Pour Caleb et Josué, la Terre Promise ne représentait pas seulement un endroit géographique mais un domaine d’autorité spirituelle qui devait être appliquée dans le naturel.

Les Anaqim (ou fils d’Anaq) que mentionne Caleb font partie des Nephilim.  Ils se sont toujours dressés contre l’autorité de Dieu et il faut les expulser des domaines d’autorité qu’ils occupent. Nous y avons même vu des géants, des descendants d’Anaq, de cette race de géants ; à côté d’eux, nous avions l’impression d’être comme des sauterelles et c’est bien l’effet que nous leur faisions. (Nombres 13:33)

Des géants dans certains des lieux célestes

Les Nephilim étaient des géants (Genèse 6:4), engendrés par les anges déchus ayant « couvert » les femmes humaines et causé une mutation génétique des ADN. Les héros des mythologies grecque et romaine (comme Hercule) ont certainement trouvé leur source parmi les Nephilim d’avant le déluge.  Ces Nephilim n’avaient pas d’esprit humain, ce qui fait que lorsqu’ils sont morts (durant le déluge), leurs esprits sont devenus ces géants qui règnent dans certains des lieux célestes. De la même manière, les dinosaures étaient un essai préalable de Satan de régner sur terre, au travers de créatures portant son propre ADN reptilien. Lorsqu’ils sont morts, ils sont devenus les dragons qui règnent dans certains des lieux célestes.

Ce jour-là, l’Eternel interviendra avec sa dure épée, sa grande et forte épée, contre le Léviathan, le serpent fugitif, contre le Léviathan, le serpent tortueux ; il le tuera, ce monstre qui habite la mer (Ésaïe 27:1). C’est une image de la descendance de Satan qui vit dans la mer (qui représente ici la terre). Léviathans et dragons sont des êtres démoniaques formés par Satan suivant sa propre image.

Il fut précipité, le grand dragon, le Serpent ancien, qu’on appelle le diable et Satan, celui qui égare le monde entier. Il fut précipité sur la terre et ses anges furent précipités avec lui (Apocalypse 12:9). Il y a donc des anges qui sont aussi tombés, un tiers de tous ceux qui étaient dans les cieux. Ils font partie de la rébellion et ils règnent.

Nous avons maintenant autorité

Par ces actes, vous conformiez alors votre manière de vivre à celle de ce monde et vous suiviez le prince du pouvoir de l’air, cet esprit qui agit maintenant dans les hommes rebelles à Dieu (Éphésiens 2:2, NASB). Ce verset couvre les trois niveaux dans l’atmosphère de la terre. Il décrit Satan comme prince du pouvoir de l’air et ayant autorité en ce domaine.

Le mot clé ici est « conformiez », notez-bien qu’il est au passé. Cela veut dire que c’était une manière de vivre que l’on ne suit plus. Satan n’a plus aucune autorité sauf sur « les hommes rebelles à Dieu ». En contraste, nous pouvons nous identifier comme « les fils d’obéissance ». Nous ne sommes donc pas sujets de Satan en tant que prince du pouvoir de l’air. En fait, c’est nous qui avons maintenant autorité en ce domaine.

Revêtez-vous de l’armure de Dieu afin de pouvoir tenir ferme contre toutes les ruses du diable. Car nous n’avons pas à lutter contre des êtres de chair et de sang, mais contre les Puissances, contre les Autorités, contre les Pouvoirs de ce monde des ténèbres et contre les esprits du mal dans le monde céleste (Éphésiens 6:11-12).

Ces forces spirituelles exercent leur autorité à partir de certains des lieux célestes sur le domaine de la terre. Il faut que nous arrêtions cela. Notre lutte n’est pas avec les gens sur la terre. Nous devrions leur offrir notre ministère et les libérer de l’influence des choses qui se passent dans certaines parties des lieux célestes. Pour faire cela efficacement, nous avons besoin d’avoir autorité dans les lieux célestes pour vaincre les forces spirituelles démoniaques qui ruinent la vie des gens sur terre. Nous pouvons nous y rendre et obtenir cette autorité qui nous est déléguée par Dieu.

Le but éternel de Dieu

Oui, j’en ai l’absolue certitude : ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni le présent ni l’avenir, ni les puissances, ni ce qui est en haut ni ce qui est en bas, ni aucune autre créature, rien ne pourra nous arracher à l’amour que Dieu nous a témoigné en Jésus-Christ notre Seigneur (Romains 8:38-39). Toutes ces choses sont bien réelles mais aucune ne peut nous séparer du but de Dieu.

Par cette mise en lumière, les Autorités et les Puissances dans le monde céleste peuvent connaître, par le moyen de l’Eglise, les aspects infiniment variés de sa sagesse. Cela s’accomplit conformément à ce qui a été fixé de toute éternité et qui s’est réalisé par Jésus-Christ notre Seigneur. Etant unis à lui, nous avons, par la foi en lui, la liberté de nous approcher de Dieu avec assurance (Éphésiens3:10-12). Il faut que nous appliquions dans ces domaines occupés par l’ennemi, la sagesse et l’autorité du royaume de Dieu. C’est le mandat du peuple de Dieu. Nous pouvons accéder en toute confiance en ces lieux célestes par notre foi en Lui.

Créés par Lui et pour Lui

Car c’est en lui qu’ont été créées toutes choses dans les cieux comme sur la terre, les visibles, les invisibles, les Trônes et les Seigneuries, les Autorités, les Puissances. C’est par lui et pour lui que Dieu a tout créé (Colossiens 1:16). Donc tous ces domaines ont été créés par Jésus mais ils ont été créés pour Lui, par pour les puissances qui les occupent actuellement. Au fur et à mesure que nous les reprenons, nous pouvons les lui remettre et les mettre sous Son autorité et Son règne.

C.S. Lewis, le célèbre écrivain britannique, avaient vu ces choses. Il les décrit dans ses histoires sur Narnia. Lisez ou relisez ses livres et vous verrez toutes les analogies.

L’ennemi est désarmé et vulnérable

Là, il a désarmé toute Autorité, tout Pouvoir, les donnant publiquement en spectacle quand il les a traînés dans son cortège triomphal après sa victoire à la croix (Colossiens 2:15).

C’est une grande nouvelle pour nous ! A la croix, Jésus a désarmé toutes ces autorités et tous ces pouvoirs. Notre rôle et d’aller dans ces domaines d’autorité et de les reprendre pour ne plus que l’ennemi y opèrent. Ils sont maintenant vulnérables, nous pouvons donc les confronter et les vaincre.

Tant qu’un homme fort et bien armé garde sa maison, ses biens sont en sécurité ; mais si un autre, plus fort que lui, l’attaque et parvient à le maîtriser, il lui enlève toutes les armes sur lesquelles le premier comptait, lui prend tous ses biens et les distribue (Luc 11:21-22). Comment quelqu’un peut-il pénétrer dans la maison d’un homme fort et s’emparer de ses biens s’il n’a pas, tout d’abord, ligoté cet homme fort ? C’est alors qu’il pillera sa maison. (Matthieu 12:29)

Dans ces histoires racontées par Jésus, Satan est l’homme fort qui a des biens. Tant qu’ils étaient gardés, on ne pouvait pas y toucher. Mais Jésus étant plus fort que Satan, Il l’a vaincu. Il lui a pris toutes ses armes sur lesquelles il comptait pour défendre les biens qu’il a volés. Alors maintenant, Jésus peut distribuer ses biens.

Piller la salle des trophées de Satan

Cette salle est sous la terre. C’est l’endroit où il a entreposé tout ce qu’il a volé à l’église : les bénédictions, l’autorité, le pouvoir, les rouleaux ou livres, les mandats, les armes, les provisions… tout est là. La salle est gardée mais nous avons le pouvoir de vaincre. Nous pouvons reprendre les choses qui nous ont été volées durant les générations précédentes.

Il y a un hymne qui dit : « Nous allons dans le camp ennemi pour arracher ce que le diable a volé ». Il y a là des choses qui nous appartiennent et qui peuvent nous être restituées, des puits qui étaient bloqués et qui peuvent être ré-ouverts.  Mais il y a des conditions pour cela : il nous faut admettre que nous sommes plus forts et régner dans les lieux célestes, en autorité et en pouvoir.

Lorsque nous répondons à ces conditions, alors nous pouvons marcher sur l’ennemi et tout lui reprendre.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

82. Qu’est-ce qu’une montagne?

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Nous avons déjà mentionné les montagnes et les trônes dans les lieux célestes. J’aimerais vous donner quelques versets sur les montagnes, ce qu’elles représentent et comment s’en servir, ici, dans le royaume de la terre.

Relisons ce passage sur la chute de Lucifer ou Satan, comme on l’appelle maintenant :

Je t’avais nommé comme le Chérubin protecteur oint. Tu avais accès à la montagne sainte de Dieu. Tu te promenais au milieu de ces pierres aux feux étincelants. Tu étais parfait dans toute ta conduite depuis le jour où tu as été créé, jusqu’à ce que le mal soit trouvé en toi. Ton commerce prospère t’a entraîné à la violence qui a rempli ton cœur et tu as péché. Je t’ai chassé de ma montagne comme un quelconque pécheur. Je t’ai détruit, toi le Chérubin protecteur et je t’ai expulsé du milieu de ces pierres aux feux étincelants. (Ézéchiel 28:14-16, New American Standard Bible)

Ce verset nous permet de comprendre que « la montagne sainte de Dieu » est exactement cela : une montagne dans les lieux célestes. Il s’agit d’une montagne d’autorité où Dieu a Son trône et règne. Satan avait accès à tout cela avant de chuter et il se promenait au milieu des pierres aux feux étincelants. Nous pouvons tous nous promener sur ces pierres : c’est un lieu de révélation.

Dieu sur la montagne

Lorsque Dieu a commencé à apparaitre aux êtres humains, c’était en haut d’une montagne :

La gloire de l’Eternel apparaissait aux Israélites comme un feu au sommet de la montagne. (Exode 24:17)

 Oui, l’Eternel est grand ! Il est bien digne de louanges dans la cité de notre Dieu, sur sa montagne sainte. (Psaume 48:2)

 La cité et la montagne de Dieu sont des termes synonymes, ils font tous deux référence au même endroit. Dans la Bible, nous trouvons un grand nombre de termes pour décrire comment Dieu règne et où est Son trône : un temple, une cité, une montagne, etc… mais tous ces termes font référence à un seul endroit. Lorsque nous parlons de gouverner sur des cités, nous utilisons le même genre de langage.

Sion, la montagne sainte

«Moi, j’ai établi mon Roi par l’onction sur Sion, ma montagne sainte.» (Psaume 2:6)

La céleste Sion est la montagne sainte de Dieu, là où Il règne. Dans ce passage, Dieu déclare que David et son descendant, Jésus, seront rois sur Sa montagne sainte.  De toute évidence, cette montagne est dans les lieux célestes mais elle existe aussi sur terre :

La montagne sur laquelle est le temple de l’Éternel sera fermement établie au-dessus des montagnes (voir ci-dessous), cela fait référence à l’église.

Donc dans Hébreux 12:22 où nous pouvons lire : « … vous, au contraire, vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant, de la Jérusalem céleste et de milliers d’anges en fête. », la Jérusalem céleste est une montagne. Nous étudierons la structure de la Jérusalem céleste dans un futur blogue mais je peux déjà vous dire que ce n’est pas du tout ce que la plupart des gens pensent.

La montagne sur laquelle est le temple de l’Eternel

Dans l’avenir, il adviendra que le mont sur lequel est le temple de l’Eternel sera fermement établi au-dessus des montagnes et il s’élèvera par-dessus toutes les hauteurs et tous les peuples étrangers y afflueront. (Ésaïe 2:2)

Il s’agit de l’application sur terre de ce qui existe dans les cieux. Les hauteurs sont des symboles d’autorité moins importants qu’une montagne mais certainement pas négligeables. Donc, les plus hautes autorités, naturelles ou surnaturelles mais de nature maléfique, auront une autorité moindre que celle de l’église. C’est ce qui va se passer dans les derniers jours, lorsque Dieu va nous élever et que nous allons utiliser l’autorité qu’Il nous délègue, de la manière qu’Il a prévue. Dieu va nous élever une fois que nous aurons appris à nous servir de notre autorité dans les cieux car c’est le seul endroit d’où vient l’autorité pour régner. Cette autorité ne vient pas d’une quelconque forme de gouvernement terrestre ou naturel.

Jésus parle des chefs politiques et des grands personnages sur terre comme d’individus dominant sur leurs peuples et faisant peser leur autorité sur eux (Marc 10:42). Il poursuit en déclarant que ce n’est pas ainsi dans son royaume, qu’Il n’est pas venu pour se faire servir, mais pour servir. Donc toute forme de gouvernement dans le royaume de Dieu est basé sur servir, pas sur une quelconque forme de dictature : les derniers seront les premiers et les premiers seront les derniers.

Cela met complètement à l’envers tout le système mondial où les gens aspirent à être les plus haut placés pour pouvoir faire ce qu’ils veulent et mettre les autres à leur service. Et, malheureusement, c’est le modèle qu’offrent nombre de leaders dans l’église. Permettez-moi de vous poser une question : connaissez-vous beaucoup d’églises qui offrent le modèle du royaume des cieux ?

Dans le royaume de Dieu, l’autorité est ce qui permet d’élever les autres. Nous gouvernons dans les cieux sur une montagne ou un trône mais la nature même de ce gouvernement auquel nous sommes appelés est d’aider les gens à prendre à leur tour leur place d’autorité et de pouvoir, pas d’en faire nos serviteurs.

Dans la maison de mon Père, il y a beaucoup de demeures

Jésus a déclaré :

Dans la maison de mon Père, il y a beaucoup de demeures ; si ce n’était pas vrai, je vous l’aurais dit : en effet je vais vous préparer une place. (Jean 14:2)

Cela fait référence à nous, le peuple de Dieu, sur terre : nous sommes les nombreuses demeures du Père que Jésus a préparées. Cela fait aussi référence aux nombreuses pièces dans la montagne de Dieu, Sa Demeure dans les cieux.  J’en ai visitées beaucoup mais il y en a encore plus que je ne connais pas.

Il y a la salle de la guerre,  la salle des manteaux, la salle du trésor, la salle des livres, etc… et dans ces salles, nous pouvons obtenir des révélations spécifiques dont nous allons avoir besoin pour remplir notre appel et notre but sur terre. Nous avons accès à toutes ces salles.

Une très haute montagne

Lorsqu’il essaya de tenter Jésus,  Le diable l’emmena encore sur une très haute montagne. Là, il lui montra tous les royaumes du monde et leur magnificence. (Matthieu 4:8)

Sur quelle montagne pensez-vous que Satan L’a emmené ? Sur l’Everest ?

Non, il L’a emmené aux cieux. On ne parle pas ici d’une montagne naturelle car on ne peut pas voir tous les royaumes du monde à partir de la plus haute montagne sur terre.  Satan lui a montré non seulement tous les royaumes sur terre mais aussi les niveaux d’autorité dans différents domaines et royaumes dans les lieux célestes, là où Satan avait autorité de par le péché.

Il offrait une option facile et rapide à Jésus pour gouverner tous les domaines et royaumes qu’Il allait obtenir par Sa victoire sur la croix mais sans la souffrance et la mort.  Heureusement, Jésus n’a pas succombé à la tentation comme Adam et Eve. En fait, Satan leur avait offert la même option : « Faites tout selon votre volonté et non celle de Dieu. Vous pouvez tout faire sans Dieu ».

Satan a donc emmené Jésus dans les lieux célestes et Lui a tout montré. En tant que Fils de Dieu, Il avait déjà tout vu mais Satan l’a emmené là en tant qu’homme. C’est là un passage-clé car cela veut dire que nous pouvons y aller aussi. Nous tous, hommes et femmes, nous pouvons aller dans le royaume spirituel, faire l’expérience de la réalité de l’autorité spirituelle et commencer à y occuper nos trônes et montagnes.

Jésus se retirait dans la montagne

Lors de Son ministère sur terre, Jésus se rendait souvent sur les montagnes.

Mais Jésus, sachant qu’ils allaient l’enlever de force pour le proclamer roi, se retira de nouveau, tout seul, dans la montagne. (Jean 6:15)

Cette fois-ci, c’était probablement une montagne naturelle mais je ne pense pas qu’Il soit resté très longtemps dans le domaine physique de la terre. Chaque fois qu’Il prenait une décision importante, Jésus se rendait sur une montagne. Il se rendait dans les lieux célestes pour obtenir la révélation dont Il avait besoin et la ramener sur terre pour l’appliquer.

Quand tout le monde se fut dispersé, il gravit une colline pour prier à l’écart. A la tombée de la nuit, il était là, tout seul. (Matthieu 14:23)

On trouve la même chose ici. Jésus prie, non pas un Dieu lointain mais un Dieu tout proche car Il vient en Sa présence. Jésus vivait dans les deux royaumes des cieux et de la terre : c’est comme ça qu’à chaque fois,  Il pouvait voir ce que Son Père faisait (Jean 5:19).

Jésus partit de cette région et retourna au bord du lac de Galilée. Il monta sur une colline où il s’assit (Matthieu 15:29).

On peut penser qu’en s’asseyant, Il cherchait à se reposer. Je pense qu’Il s’asseyait sur un siège d’autorité dans les lieux célestes. C’est là qu’il faut que nous suivions la pensée hébraïque et non pas grecque. Il faut que nous réfléchissions à la fonction et non pas à la forme, malheureusement cela est vraiment étranger à la manière de penser occidentale. La fonction d’une montagne est l’autorité et celle d’un trône est le gouvernement.  Tous les versets que nous venons de voir sur les montagnes nous montrent à quoi elles servent et ce qu’elles représentent.

Maintenant, lorsque vous rencontrerez le mot montagne dans la Bible, vous pourrez adopter un autre concept qu’un amas géant de rochers à escalader !

Un dernier exemple : Jésus a emmené Pierre, Jacques et Jean sur une haute montagne et a été transfiguré sous leurs yeux (Matthieu 17:1-9). Qu’elle était cette haute montagne ? Moïse et Elie étaient là donc ce n’était pas sur terre ! Jésus leur a ensuite demandé de n’en parler à personne jusqu’à ce qu’Il soit ressuscité.

Ils ont accédé aux lieux célestes ce jour-là. Et en temps voulu, ils ont pu enseigner à d’autres comment faire la même chose.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

 

81. Venez dans les lieux célestes

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Dans les derniers blogues, nous avons vu que le désir de Dieu est que nous accédions aux lieux célestes maintenant, pendant que nous vivons sur terre.

Si vous vous sentez prêts, il est temps aujourd’hui d’essayer.

Entrez et sortez

Si cela vous est possible, levez-vous et priez en langue pendant une ou deux minutes, de préférence à voix haute, afin d’activer votre esprit. Ne sautez pas cette étape, s’il vous plaît. Si vous n’avez pas le temps ou la possibilité maintenant, continuez de lire mais revenez à ce blogue pour l’effectuer, c’est une excellente activation.

Lorsque vous avez prié en langue pendant une minute ou deux (n’arrêtez surtout pas), imaginez une porte ouverte devant vous.

Dieu se tient dans l’embrasure
et Il vous invite à venir dans le royaume des cieux.
Il y a un escalier avec des anges qui montent et qui descendent.
Dieu vous demande de venir Le rejoindre,
Il vous accueille et vous invite.

Pendant que vous continuez de prier en langue,
faites, physiquement, un pas en avant
et venez dans le royaume, là où est votre trône, dans les lieux célestes.

Vous êtes maintenant en la présence de Dieu.
Sa gloire et Son royaume vous entourent, vous drapent.

Avancez d’un pas et recevez votre seigneurie.
Vous avancez en tant que seigneur
et vous allez recevoir l’autorité pour gouverner
sur la montagne qui opère dans votre esprit.

Vous êtes dans les lieux célestes.
Vous êtes maintenant en la présence de Dieu
et Il vous investit avec le droit et le pouvoir de gouverner votre vie.

Vous pouvez maintenant faire, physiquement, un pas en arrière pour sortir.

Vous avez maintenant autorité
Vous pouvez exercer cette autorité et ce droit
de gouverner sur votre montagne,
afin de voir les choses changer dans ce royaume, celui de la terre.

Je vous encourage à entrer et sortir des lieux célestes chaque jour, autant de fois que vous le désirez. Entrez dans le royaume des cieux puis sortez. Ramenez sur terre l’autorité qui vous a été donnée  et appliquez-la dans votre vie.

S’il vous arrive un problème dans la journée, retournez simplement dans les lieux célestes et recevez votre robe de droiture. Puis sortez du royaume des cieux et exercer votre autorité selon la droiture de Dieu, ici sur terre.

Pratiquez d’entrer et de sortir. Priez en langue avec force, cela permettra à votre esprit d’être stimulé pour le faire.

Engagez la présence de Dieu dans votre jardin

Dans notre âme, nous avons un jardin qui fait partie de notre cœur (souvenez-vous qu’il comprend quatre cavités ou chambres).

Pour commencer, nous allons apprendre à communier, à fraterniser avec Dieu en ouvrant cette « porte éternelle » qui est en chacun de nous et en invitant Dieu à la passer.

Priez en langue pendant une ou deux minutes (et ne vous arrêtez pas).

Imaginez que vous ouvrez cette porte dans votre cœur.

Invitez le Roi de Gloire à pénétrer et à régner sur le trône de votre vie.
Recevez Sa seigneurie et Son autorité dans votre esprit,
afin que votre esprit gouverne votre corps et votre âme,
qu’il ait autorité sur eux.

Nous opérons dans l’autorité du royaume : dans les cieux, dans notre vie, dans notre esprit.
Nous développons cette connexion spirituelle avec Dieu, là où la Rivière de Vie coule,
où le jardin de Dieu devient le jardin dans notre cœur.

Ce qui existe dans les cieux est reproduit sur terre, en nous et au travers de nous.

Vous pouvez pratiquer cela tous les jours : ouvrez votre porte, invitez le Roi de Gloire à pénétrer et Il va régner sur le trône de votre vie quand vous vous remettrez entièrement entre Ses mains.

Lorsque nous pratiquons cette activité ainsi, Dieu règne en nous. Nous nous livrons à Lui. Comme nous faisons cela, que nous nous abandonnons à Lui, Il commence à nous donner un peu plus de l’autorité qui nous revient et que nous avions perdue à cause du péché. Il nous fait confiance pour agir sur terre comme dans les cieux. Une fois que nous avons appris à nous remettre entièrement entre Ses mains : corps, âme et esprit, Il nous redonnera le trône de notre vie pour que nous puissions régner ensemble.

Venez dans le royaume tous les jours, ouvrez les portes, invitez le Roi de Gloire à pénétrer dans votre cœur. Offrez-Lui le trône de votre vie et commencez à opérer votre seigneurie sur toutes vos portes, celles de votre âme, de votre corps et de votre esprit. Travaillez sur ces portes afin que le flot de la Rivière de Vie de Dieu puisse y couler librement. Vous pouvez utiliser le diagramme d’Ian Clayton, ci-dessous, pour vous aider. L’Esprit de Dieu commencera à se manifester au travers de vous dans votre vie quotidienne.

Vous pouvez entrer et sortir constamment des lieux célestes, cela a toujours été l’intention de Dieu.

Les portes

Diagramme d’Ian Clayton des portes de notre esprit, de notre âme et de notre corps
Pour mieux lire, vous pouvez cliquer sur le diagramme afin de le voir en gros plan dans une nouvelle fenêtre.

Dans le diagramme d’Ian Clayton des portes de notre esprit, de notre âme et de notre corps, nous pouvons voir que la gloire de Dieu est au centre de notre être et que les portes représentent les moyens par lesquels Dieu se manifeste au travers de nous. Il ne s’agit pas de portes pour qu’Il puisse entrer mais pour qu’Il puisse sortir puisque Dieu vit en nous. On commence généralement par la porte du Premier Amour avant de passer aux autres. Il faut demander à Dieu de bien vouloir nous montrer si chaque porte est bloquée par quelque chose. Avec notre autorité spirituelle, nous les « nettoyons » afin de les voir complètement ouvertes et libres pour que la gloire de Dieu circule librement dans chacune d’entre elles. Plus nos portes sont libres et grandes ouvertes, plus Dieu se manifeste dans notre vie quotidienne.

Le jardin (chanson, en anglais uniquement)

Voici une chanson de Misty Edwards que nous utilisons souvent pour nous aider à nous engager avec Dieu dans notre jardin.

Vous pouvez aussi cliquer ici :  Garden (Misty Edwards – via YouTube – s’ouvre dans une nouvelle fenêtre).

Si pour une raison quelconque, vous n’accédez pas à cette chanson, cherchez « Misty Edwards Garden » sur YouTube ou ailleurs.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais