82. Qu’est-ce qu’une montagne?

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Nous avons déjà mentionné les montagnes et les trônes dans les lieux célestes. J’aimerais vous donner quelques versets sur les montagnes, ce qu’elles représentent et comment s’en servir, ici, dans le royaume de la terre.

Relisons ce passage sur la chute de Lucifer ou Satan, comme on l’appelle maintenant :

Je t’avais nommé comme le Chérubin protecteur oint. Tu avais accès à la montagne sainte de Dieu. Tu te promenais au milieu de ces pierres aux feux étincelants. Tu étais parfait dans toute ta conduite depuis le jour où tu as été créé, jusqu’à ce que le mal soit trouvé en toi. Ton commerce prospère t’a entraîné à la violence qui a rempli ton cœur et tu as péché. Je t’ai chassé de ma montagne comme un quelconque pécheur. Je t’ai détruit, toi le Chérubin protecteur et je t’ai expulsé du milieu de ces pierres aux feux étincelants. (Ézéchiel 28:14-16, New American Standard Bible)

Ce verset nous permet de comprendre que « la montagne sainte de Dieu » est exactement cela : une montagne dans les lieux célestes. Il s’agit d’une montagne d’autorité où Dieu a Son trône et règne. Satan avait accès à tout cela avant de chuter et il se promenait au milieu des pierres aux feux étincelants. Nous pouvons tous nous promener sur ces pierres : c’est un lieu de révélation.

Dieu sur la montagne

Lorsque Dieu a commencé à apparaitre aux êtres humains, c’était en haut d’une montagne :

La gloire de l’Eternel apparaissait aux Israélites comme un feu au sommet de la montagne. (Exode 24:17)

 Oui, l’Eternel est grand ! Il est bien digne de louanges dans la cité de notre Dieu, sur sa montagne sainte. (Psaume 48:2)

 La cité et la montagne de Dieu sont des termes synonymes, ils font tous deux référence au même endroit. Dans la Bible, nous trouvons un grand nombre de termes pour décrire comment Dieu règne et où est Son trône : un temple, une cité, une montagne, etc… mais tous ces termes font référence à un seul endroit. Lorsque nous parlons de gouverner sur des cités, nous utilisons le même genre de langage.

Sion, la montagne sainte

«Moi, j’ai établi mon Roi par l’onction sur Sion, ma montagne sainte.» (Psaume 2:6)

La céleste Sion est la montagne sainte de Dieu, là où Il règne. Dans ce passage, Dieu déclare que David et son descendant, Jésus, seront rois sur Sa montagne sainte.  De toute évidence, cette montagne est dans les lieux célestes mais elle existe aussi sur terre :

La montagne sur laquelle est le temple de l’Éternel sera fermement établie au-dessus des montagnes (voir ci-dessous), cela fait référence à l’église.

Donc dans Hébreux 12:22 où nous pouvons lire : « … vous, au contraire, vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant, de la Jérusalem céleste et de milliers d’anges en fête. », la Jérusalem céleste est une montagne. Nous étudierons la structure de la Jérusalem céleste dans un futur blogue mais je peux déjà vous dire que ce n’est pas du tout ce que la plupart des gens pensent.

La montagne sur laquelle est le temple de l’Eternel

Dans l’avenir, il adviendra que le mont sur lequel est le temple de l’Eternel sera fermement établi au-dessus des montagnes et il s’élèvera par-dessus toutes les hauteurs et tous les peuples étrangers y afflueront. (Ésaïe 2:2)

Il s’agit de l’application sur terre de ce qui existe dans les cieux. Les hauteurs sont des symboles d’autorité moins importants qu’une montagne mais certainement pas négligeables. Donc, les plus hautes autorités, naturelles ou surnaturelles mais de nature maléfique, auront une autorité moindre que celle de l’église. C’est ce qui va se passer dans les derniers jours, lorsque Dieu va nous élever et que nous allons utiliser l’autorité qu’Il nous délègue, de la manière qu’Il a prévue. Dieu va nous élever une fois que nous aurons appris à nous servir de notre autorité dans les cieux car c’est le seul endroit d’où vient l’autorité pour régner. Cette autorité ne vient pas d’une quelconque forme de gouvernement terrestre ou naturel.

Jésus parle des chefs politiques et des grands personnages sur terre comme d’individus dominant sur leurs peuples et faisant peser leur autorité sur eux (Marc 10:42). Il poursuit en déclarant que ce n’est pas ainsi dans son royaume, qu’Il n’est pas venu pour se faire servir, mais pour servir. Donc toute forme de gouvernement dans le royaume de Dieu est basé sur servir, pas sur une quelconque forme de dictature : les derniers seront les premiers et les premiers seront les derniers.

Cela met complètement à l’envers tout le système mondial où les gens aspirent à être les plus haut placés pour pouvoir faire ce qu’ils veulent et mettre les autres à leur service. Et, malheureusement, c’est le modèle qu’offrent nombre de leaders dans l’église. Permettez-moi de vous poser une question : connaissez-vous beaucoup d’églises qui offrent le modèle du royaume des cieux ?

Dans le royaume de Dieu, l’autorité est ce qui permet d’élever les autres. Nous gouvernons dans les cieux sur une montagne ou un trône mais la nature même de ce gouvernement auquel nous sommes appelés est d’aider les gens à prendre à leur tour leur place d’autorité et de pouvoir, pas d’en faire nos serviteurs.

Dans la maison de mon Père, il y a beaucoup de demeures

Jésus a déclaré :

Dans la maison de mon Père, il y a beaucoup de demeures ; si ce n’était pas vrai, je vous l’aurais dit : en effet je vais vous préparer une place. (Jean 14:2)

Cela fait référence à nous, le peuple de Dieu, sur terre : nous sommes les nombreuses demeures du Père que Jésus a préparées. Cela fait aussi référence aux nombreuses pièces dans la montagne de Dieu, Sa Demeure dans les cieux.  J’en ai visitées beaucoup mais il y en a encore plus que je ne connais pas.

Il y a la salle de la guerre,  la salle des manteaux, la salle du trésor, la salle des livres, etc… et dans ces salles, nous pouvons obtenir des révélations spécifiques dont nous allons avoir besoin pour remplir notre appel et notre but sur terre. Nous avons accès à toutes ces salles.

Une très haute montagne

Lorsqu’il essaya de tenter Jésus,  Le diable l’emmena encore sur une très haute montagne. Là, il lui montra tous les royaumes du monde et leur magnificence. (Matthieu 4:8)

Sur quelle montagne pensez-vous que Satan L’a emmené ? Sur l’Everest ?

Non, il L’a emmené aux cieux. On ne parle pas ici d’une montagne naturelle car on ne peut pas voir tous les royaumes du monde à partir de la plus haute montagne sur terre.  Satan lui a montré non seulement tous les royaumes sur terre mais aussi les niveaux d’autorité dans différents domaines et royaumes dans les lieux célestes, là où Satan avait autorité de par le péché.

Il offrait une option facile et rapide à Jésus pour gouverner tous les domaines et royaumes qu’Il allait obtenir par Sa victoire sur la croix mais sans la souffrance et la mort.  Heureusement, Jésus n’a pas succombé à la tentation comme Adam et Eve. En fait, Satan leur avait offert la même option : « Faites tout selon votre volonté et non celle de Dieu. Vous pouvez tout faire sans Dieu ».

Satan a donc emmené Jésus dans les lieux célestes et Lui a tout montré. En tant que Fils de Dieu, Il avait déjà tout vu mais Satan l’a emmené là en tant qu’homme. C’est là un passage-clé car cela veut dire que nous pouvons y aller aussi. Nous tous, hommes et femmes, nous pouvons aller dans le royaume spirituel, faire l’expérience de la réalité de l’autorité spirituelle et commencer à y occuper nos trônes et montagnes.

Jésus se retirait dans la montagne

Lors de Son ministère sur terre, Jésus se rendait souvent sur les montagnes.

Mais Jésus, sachant qu’ils allaient l’enlever de force pour le proclamer roi, se retira de nouveau, tout seul, dans la montagne. (Jean 6:15)

Cette fois-ci, c’était probablement une montagne naturelle mais je ne pense pas qu’Il soit resté très longtemps dans le domaine physique de la terre. Chaque fois qu’Il prenait une décision importante, Jésus se rendait sur une montagne. Il se rendait dans les lieux célestes pour obtenir la révélation dont Il avait besoin et la ramener sur terre pour l’appliquer.

Quand tout le monde se fut dispersé, il gravit une colline pour prier à l’écart. A la tombée de la nuit, il était là, tout seul. (Matthieu 14:23)

On trouve la même chose ici. Jésus prie, non pas un Dieu lointain mais un Dieu tout proche car Il vient en Sa présence. Jésus vivait dans les deux royaumes des cieux et de la terre : c’est comme ça qu’à chaque fois,  Il pouvait voir ce que Son Père faisait (Jean 5:19).

Jésus partit de cette région et retourna au bord du lac de Galilée. Il monta sur une colline où il s’assit (Matthieu 15:29).

On peut penser qu’en s’asseyant, Il cherchait à se reposer. Je pense qu’Il s’asseyait sur un siège d’autorité dans les lieux célestes. C’est là qu’il faut que nous suivions la pensée hébraïque et non pas grecque. Il faut que nous réfléchissions à la fonction et non pas à la forme, malheureusement cela est vraiment étranger à la manière de penser occidentale. La fonction d’une montagne est l’autorité et celle d’un trône est le gouvernement.  Tous les versets que nous venons de voir sur les montagnes nous montrent à quoi elles servent et ce qu’elles représentent.

Maintenant, lorsque vous rencontrerez le mot montagne dans la Bible, vous pourrez adopter un autre concept qu’un amas géant de rochers à escalader !

Un dernier exemple : Jésus a emmené Pierre, Jacques et Jean sur une haute montagne et a été transfiguré sous leurs yeux (Matthieu 17:1-9). Qu’elle était cette haute montagne ? Moïse et Elie étaient là donc ce n’était pas sur terre ! Jésus leur a ensuite demandé de n’en parler à personne jusqu’à ce qu’Il soit ressuscité.

Ils ont accédé aux lieux célestes ce jour-là. Et en temps voulu, ils ont pu enseigner à d’autres comment faire la même chose.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

 

Publicités

81. Venez dans les lieux célestes

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Dans les derniers blogues, nous avons vu que le désir de Dieu est que nous accédions aux lieux célestes maintenant, pendant que nous vivons sur terre.

Si vous vous sentez prêts, il est temps aujourd’hui d’essayer.

Entrez et sortez

Si cela vous est possible, levez-vous et priez en langue pendant une ou deux minutes, de préférence à voix haute, afin d’activer votre esprit. Ne sautez pas cette étape, s’il vous plaît. Si vous n’avez pas le temps ou la possibilité maintenant, continuez de lire mais revenez à ce blogue pour l’effectuer, c’est une excellente activation.

Lorsque vous avez prié en langue pendant une minute ou deux (n’arrêtez surtout pas), imaginez une porte ouverte devant vous.

Dieu se tient dans l’embrasure
et Il vous invite à venir dans le royaume des cieux.
Il y a un escalier avec des anges qui montent et qui descendent.
Dieu vous demande de venir Le rejoindre,
Il vous accueille et vous invite.

Pendant que vous continuez de prier en langue,
faites, physiquement, un pas en avant
et venez dans le royaume, là où est votre trône, dans les lieux célestes.

Vous êtes maintenant en la présence de Dieu.
Sa gloire et Son royaume vous entourent, vous drapent.

Avancez d’un pas et recevez votre seigneurie.
Vous avancez en tant que seigneur
et vous allez recevoir l’autorité pour gouverner
sur la montagne qui opère dans votre esprit.

Vous êtes dans les lieux célestes.
Vous êtes maintenant en la présence de Dieu
et Il vous investit avec le droit et le pouvoir de gouverner votre vie.

Vous pouvez maintenant faire, physiquement, un pas en arrière pour sortir.

Vous avez maintenant autorité
Vous pouvez exercer cette autorité et ce droit
de gouverner sur votre montagne,
afin de voir les choses changer dans ce royaume, celui de la terre.

Je vous encourage à entrer et sortir des lieux célestes chaque jour, autant de fois que vous le désirez. Entrez dans le royaume des cieux puis sortez. Ramenez sur terre l’autorité qui vous a été donnée  et appliquez-la dans votre vie.

S’il vous arrive un problème dans la journée, retournez simplement dans les lieux célestes et recevez votre robe de droiture. Puis sortez du royaume des cieux et exercer votre autorité selon la droiture de Dieu, ici sur terre.

Pratiquez d’entrer et de sortir. Priez en langue avec force, cela permettra à votre esprit d’être stimulé pour le faire.

Engagez la présence de Dieu dans votre jardin

Dans notre âme, nous avons un jardin qui fait partie de notre cœur (souvenez-vous qu’il comprend quatre cavités ou chambres).

Pour commencer, nous allons apprendre à communier, à fraterniser avec Dieu en ouvrant cette « porte éternelle » qui est en chacun de nous et en invitant Dieu à la passer.

Priez en langue pendant une ou deux minutes (et ne vous arrêtez pas).

Imaginez que vous ouvrez cette porte dans votre cœur.

Invitez le Roi de Gloire à pénétrer et à régner sur le trône de votre vie.
Recevez Sa seigneurie et Son autorité dans votre esprit,
afin que votre esprit gouverne votre corps et votre âme,
qu’il ait autorité sur eux.

Nous opérons dans l’autorité du royaume : dans les cieux, dans notre vie, dans notre esprit.
Nous développons cette connexion spirituelle avec Dieu, là où la Rivière de Vie coule,
où le jardin de Dieu devient le jardin dans notre cœur.

Ce qui existe dans les cieux est reproduit sur terre, en nous et au travers de nous.

Vous pouvez pratiquer cela tous les jours : ouvrez votre porte, invitez le Roi de Gloire à pénétrer et Il va régner sur le trône de votre vie quand vous vous remettrez entièrement entre Ses mains.

Lorsque nous pratiquons cette activité ainsi, Dieu règne en nous. Nous nous livrons à Lui. Comme nous faisons cela, que nous nous abandonnons à Lui, Il commence à nous donner un peu plus de l’autorité qui nous revient et que nous avions perdue à cause du péché. Il nous fait confiance pour agir sur terre comme dans les cieux. Une fois que nous avons appris à nous remettre entièrement entre Ses mains : corps, âme et esprit, Il nous redonnera le trône de notre vie pour que nous puissions régner ensemble.

Venez dans le royaume tous les jours, ouvrez les portes, invitez le Roi de Gloire à pénétrer dans votre cœur. Offrez-Lui le trône de votre vie et commencez à opérer votre seigneurie sur toutes vos portes, celles de votre âme, de votre corps et de votre esprit. Travaillez sur ces portes afin que le flot de la Rivière de Vie de Dieu puisse y couler librement. Vous pouvez utiliser le diagramme d’Ian Clayton, ci-dessous, pour vous aider. L’Esprit de Dieu commencera à se manifester au travers de vous dans votre vie quotidienne.

Vous pouvez entrer et sortir constamment des lieux célestes, cela a toujours été l’intention de Dieu.

Les portes

Diagramme d’Ian Clayton des portes de notre esprit, de notre âme et de notre corps
Pour mieux lire, vous pouvez cliquer sur le diagramme afin de le voir en gros plan dans une nouvelle fenêtre.

Dans le diagramme d’Ian Clayton des portes de notre esprit, de notre âme et de notre corps, nous pouvons voir que la gloire de Dieu est au centre de notre être et que les portes représentent les moyens par lesquels Dieu se manifeste au travers de nous. Il ne s’agit pas de portes pour qu’Il puisse entrer mais pour qu’Il puisse sortir puisque Dieu vit en nous. On commence généralement par la porte du Premier Amour avant de passer aux autres. Il faut demander à Dieu de bien vouloir nous montrer si chaque porte est bloquée par quelque chose. Avec notre autorité spirituelle, nous les « nettoyons » afin de les voir complètement ouvertes et libres pour que la gloire de Dieu circule librement dans chacune d’entre elles. Plus nos portes sont libres et grandes ouvertes, plus Dieu se manifeste dans notre vie quotidienne.

Le jardin (chanson, en anglais uniquement)

Voici une chanson de Misty Edwards que nous utilisons souvent pour nous aider à nous engager avec Dieu dans notre jardin.

Vous pouvez aussi cliquer ici :  Garden (Misty Edwards – via YouTube – s’ouvre dans une nouvelle fenêtre).

Si pour une raison quelconque, vous n’accédez pas à cette chanson, cherchez « Misty Edwards Garden » sur YouTube ou ailleurs.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

80. Le Chemin, la Vérité et la Vie

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Dans cette série des « lieux célestes », nous avons commencé à comprendre que c’est l’intention de Dieu que nous accédions aux lieux célestes et ce, dès maintenant. Pour pouvoir y arriver, il y a certaines procédures à suivre.

Dieu déclare à Zacharie, le Grand Prêtre :

Voici ce que dit le Seigneur des armées célestes : Si tu suis les chemins que j’ai prescrits et si tu obéis à mes commandements, tu exerceras dans mon temple les fonctions judiciaires, tu veilleras sur mes parvis et je te donnerai des guides pris parmi ceux qui se tiennent ici. (Zacharie 3:7)

La terre est remplie de Sa gloire

Ésaïe a vu Dieu assis sur Son trône :

L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé et les pans de sa robe remplissaient le temple. Des séraphins se tenaient au-dessus de lui ; ils avaient chacun six ailes ; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds et deux dont ils se servaient pour voler.

Ils criaient l’un à l’autre et disaient :
Saint, saint, saint est l’Éternel des armées! Toute la terre est pleine de sa gloire! (Ésaïe 6:1-3, LS)

Dieu est donc assis sur Son trône, en haut de Sa montagne, dans un temple, entouré de séraphins (nous aborderons les domaines angéliques dans un futur blogue). Ils reçoivent les révélations de Dieu et les annoncent, c’est-à-dire qu’ils prophétisent : la terre doit être remplie de la gloire de Dieu. Et Dieu a choisi Son église, nous, pour démontrer la plénitude de Sa gloire sur terre.

Le Temple

Le temple comprend deux cours ou parvis, une intérieur et une extérieure, puis le Lieu Saint ou Sanctuaire et le Lieu très Saint ou Saint des Saints. Les rideaux (ou matrices) entre les différentes parties sont appelés le chemin, la vérité et la vie.

La cour extérieure est dans les ténèbres. Si nous ne voulons pas y passer l’éternité, nous devons trouver quels sont notre but et notre appel divins et les remplir. Dans cette cour se trouvent ceux qui n’ont pas suivi ce qui est écrit sur leur livre ou rouleau qui représente la destinée offerte par Dieu.

Nous en avons déjà parlé avec les cinq jeunes filles insensées ainsi que ceux qui déclarent « Seigneur ! Seigneur ! Nous avons prophétisé en ton nom, nous avons chassé des démons en ton nom, nous avons fait beaucoup de miracles en ton nom. » et Jésus leur a répondu : « Je ne vous ai jamais connus ! Allez-vous-en, vous qui pratiquez le mal ! » (Matt 7:21-23). Ils seront donc rejetés dans les ténèbres mais ce n’est pas ce que nous pensons être l’enfer. Comment un endroit rempli de feu pourrait-il être dans le noir !

Le Chemin, la Vérité et la Vie

Lorsque Jésus se décrit comme étant « le Chemin, la Vérité et la Vie », Il fait référence au modèle du tabernacle divin et terrestre : tout particulièrement aux portes ou rideaux entre les différentes parties ou dimensions. Il était parfaitement clair pour les Juifs qui écoutaient Jésus, à quoi Il faisait référence car ils connaissaient toutes les parties du temple. En fait, Jésus leur déclarait que s’ils Le suivaient, ils (et nous avec) pourraient entrer dans le Saint des Saints et trouver la vie en abondance. Bien sûr, si nous prenons cette déclaration avec une mentalité grecque et non hébraïque, il y a très peu de chance que nous comprenions de quoi il s’agit.

Il y a une procédure à suivre, une progression. Il s’agit en fait d’une série de protocoles que Dieu a préparés pour nous permettre d’accéder au Saint des Saints.

Les portes éternelles

Reprenons un diagramme que je vous ai déjà donné :

Les difficultés dont nous faisons l’expérience en général et auxquelles nous devons faire face, viennent de l’ennemi et opèrent dans l’atmosphère de la terre. C’est là que les esprits de malfaisance, les princes des ténèbres, les puissances et les autorités opèrent, dans ces domaines ou sphères géographiques.

Le modèle qui existe dans les lieux célestes est exprimé en nous. Nous avons été créés à l’image de Dieu ; nous sommes corps, âme et esprit. En nous, il existe une porte d’accès aux lieux célestes. Nous pouvons l’ouvrir et faire l’expérience du royaume de Dieu en nous.

De la même manière, il existe des Portes Éternelles entre l’atmosphère de la terre et les lieux célestes.  Elles sont citées dans les versets 7 et 9 du Psaume 24. Ces portes sont malheureusement gouvernées par des êtres à qui nous devons les reprendre. J’ai vu Dieu ouvrir certaines de ces portes, souvent à la suite de prières et d’intercessions. Lorsqu’elles sont ouvertes, le renouveau arrive. Nous pouvons accéder à la Présence et à la Gloire de Dieu dans les lieux célestes.

Montagnes et trônes

Pour mieux lire, vous pouvez cliquer sur le diagramme afin de le voir en gros plan dans une nouvelle fenêtre.
  • Le royaume de la terre est où nous devons « marcher dans Ses voies » (Zacharie 3:7).
  • Le royaume de Dieu est où nous devons « observer Ses lois » et où nous devons gouverner en tant que seigneurs.
  • Le royaume des cieux est où nous devons « gouverner Sa maison ».

Dans chacun de ces royaumes, il y a des montagnes et des trônes et Dieu désire que nous y gouvernions. Par exemple, dans le royaume de Dieu, nous avons sept montagnes pour notre église Freedom avec sept rouleaux pour ces montagnes.  D’autres églises ont aussi leurs propres montagnes et rouleaux.

Chacun d’entre nous a aussi, en tant que personne, ses propres montagnes et lieux à gouverner. Ils correspondent à notre destinée, notre appel et notre talent. Nous devons les occuper en tant que seigneur. Jésus est le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs ; nous sommes ces rois et ces seigneurs. En tant que tels, nous sommes appelés à former et discipliner les gens afin qu’ils deviennent eux-mêmes rois et seigneurs.

Les sept esprits de Dieu se tiennent devant Son trône dans les lieux célestes. Ils ne sont pas Dieu, ils ont été créés par Dieu et ils sont les tuteurs qui nous donnent les révélations de qui est Dieu et quelles sont Ses voies. Nous devons rechercher leur enseignement si nous voulons être révélés comme fils de Dieu.

Voici un autre diagramme des lieux célestes basé sur les diagrammes « menorah » de Ian Clayton :

Vous pouvez voir que les lieux d’autorité dans les lieux célestes sont disposés selon la structure du temple : cours intérieure et extérieure, Sanctuaire et Saint des Saints. Il existe des protocoles à suivre pour nous aider à accéder chacun de ces lieux. Mais si vous désirez accéder au Sanctuaire et vous entendre déclarer « C’est bien, bon et fidèle serviteur », il faut que vous remplissiez votre destinée. Nous devons tous pouvoir gouverner en tant que seigneur, puis rois et enfin nous tenir en la présence de Dieu en tant que fils.

En effet, la création attend, avec un ardent désir, la révélation des fils de Dieu. (Romains 8:19)

Et nous serons manifestés comme fils sur terre, comme Dieu l’avait toujours prévu.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

79. Porte ouverte sur la découverte

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

J’aimerais vous présenter la manière dont Dieu nous invite à « monter ici » et à faire l‘expérience des lieux célestes. Je ne vous parlerai que des lieux que j’ai visités afin de témoigner uniquement de ce que j’ai découvert et donc des endroits où il est possible d’aller.  Il y a nombre d’endroits que je n’ai pas encore visités. Ce qui est intéressant, c’est que lorsque Dieu me montre un endroit ou me fait faire une nouvelle découverte, très souvent, ce n’est que bien plus tard qu’Il me donne la révélation de ce que sont ces endroits. J’ai donc fait des découvertes ou visiter des endroits mais il m’est encore impossible d’expliquer ce qu’ils sont.

La Bible est une porte ouverte

Il ne faut pas me croire sur parole, essayez vous-même.

Je vais vous donner des tas de versets. Je sais que certains lecteurs posent la question « Où peut-on lire dans la Bible que nous pouvons faire ceci ou cela ? » Si vous croyez qu’il ne vous est pas possible d’aller dans ces endroits et vous ne savez pas ce que la Bible déclare à leur sujet, il est certain que vous avez peu de chance d’y accéder. Il faut d’abord savoir que tout cela est dans les Écritures, ce n’est qu’ensuite que vous avez l’assurance de pouvoir le faire.

Utilisez ces versets comme une porte ouverte. Passez cette porte et voyez par vous-même la réalité de ce que vous lisez : les expériences que vous allez faire vous serviront de points de repère pour en avoir d’autres.

Les rois de la terre

Et de la part de Jésus-Christ, le témoin digne de foi, le premier-né d’entre les morts et le souverain des rois de la terre. Il nous aime, il nous a délivrés de nos péchés par son sacrifice, (Apocalypse 1:5)

Qui sont « les rois de la terre » ? Nous, bien sûr ! Nous sommes supposés l’être et manifester le royaume des cieux sur terre.

Après les avoir écoutés, tous, unanimes, se mirent à prier Dieu, disant :

Maître, c’est toi qui as créé le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s’y trouve. C’est toi qui as dit par l’Esprit Saint qui s’est exprimé par la bouche de notre ancêtre David, ton serviteur :

Pourquoi tant d’effervescence parmi les nations? Et pourquoi les peuples trament-ils ces complots inutiles? Les rois de la terre se sont soulevés et les chefs se sont ligués contre le Seigneur et son Messie. (Actes 4:24-26)

Nous avons de nouveau les rois de la terre mais cette fois-ci ils sont ligués contre Jésus. Nous avons donc ici des rois et des chefs dont nous ne faisons pas partie. Dans ce passage, les disciples citent l’Ancien Testament et font référence à une époque avant la croix. Il s’agit des rois et des chefs de certains lieux célestes, de puissances et d’autorités qui se sont rassemblés contre Jésus. Ils ont essayé de détruire la descendance et ont tout fait pour y arriver mais Jésus les a vaincus.

Au ciel, sur la terre et sous la terre

Mais personne, ni au ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, n’était capable d’ouvrir le livre ni de le lire. (Apocalypse 5:3)

Cette fois-ci, nous pouvons lire clairement qu’il y a trois domaines : le ciel, la terre et sous la terre. Pour ceux qui demandent comment savons-nous qu’il y a un domaine sous la terre, la réponse est claire.

Et toutes les créatures dans le ciel, sur la terre, sous la terre et sur la mer, tous les êtres qui peuplent l’univers, je les entendis proclamer : A celui qui siège sur le trône et à l’Agneau soient louange et honneur, gloire et puissance pour toute éternité. (Apocalypse 5:13)

Le trône de Dieu se trouve au-dessus de tous ces domaines.

Les lieux célestes

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a bénis de toute sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ ! En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui… (Éphésiens 1:3-4, Louis Segond)

C’est dans « les lieux célestes » que Dieu nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles. Lieux est pluriel et signifie qu’il y a plus d’un domaine dans les lieux célestes. Aussi « En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde… » signifie que cela a toujours été l’intention de Dieu que nous gouvernions tous les domaines dans les lieux célestes et appliquions ce gouvernement sur terre, de manière à accéder aux deux dimensions.  C’est ainsi que Jésus avait accès à ces deux dimensions lorsqu’il vivait sur terre.

Si vous lisez Genèse 28, Jacob rêve d’un escalier accédant directement au ciel avec Dieu se tenant en haut, en quelque sorte dans l’embrasure de cette porte ouverte. De toute évidence, cet escalier ne passait pas par d’autres domaines. Ce n’était pas un accès linéaire où l’on doit passer par tous les niveaux pour atteindre le dernier. Nous avons donc un accès direct aux lieux célestes et c’est là que sont nos trônes.

Notre héritage

Nous ayant fait connaître le secret de son plan. Ce plan, il l’a fixé d’avance, dans sa bonté, en Christ, pour conduire les temps vers l’accomplissement. Selon ce plan, tout ce qui est au ciel et tout ce qui est sur la terre doit être harmonieusement réuni en Christ. Et c’est aussi en Christ qu’il nous a accordé notre part d’héritage conformément à ce qu’avait fixé celui qui met en œuvre toutes choses, selon l’intention qui inspire sa décision.  Ainsi, nous avons été destinés d’avance. (Éphésiens 1:9-11)

Nous vivons l’époque où Dieu accomplit son plan au travers de Ses enfants, Ses héritiers, Ses rois. Dieu a déjà tout planifié, Son plan est en place. Il nous faut le trouver et l’appliquer mais nous ne pouvons pas le faire à partir de notre position sur terre. Nous devons accéder aux lieux célestes parce que c’est là qu’existe la structure d’autorité qui nous permet d’amener ce gouvernement sur terre.

Jusqu’à présent, l’église a essayé de changer les choses dans l’atmosphère de la terre, à partir de notre position sur terre. Nous avons déjà discuté de la stratégie de « prier sur terre » qui ne marche pas très bien. En fait, nous devons aller dans les lieux célestes, au-dessus de l’atmosphère de la terre et exercer notre autorité à partir de cette position de domination, afin d’amener sur terre les changements que nous désirons voir arriver.

Si nous revenons au premier diagramme  que je vous avais donné au début de cette série, nous pouvons voir que nous avons autorité dans ces trois domaines du ciel, de la terre et de sous la terre. Cette autorité nous permet d’aller dans l’atmosphère de la terre pour reprendre le pouvoir que l’ennemi s’est approprié à notre insu (puisqu’il nous appartient en tout premier lieu par la mort de Jésus-Christ) et le purifier.  Le seul pouvoir de l’ennemi est celui que nous lui avons donné ! Ce pouvoir est notre héritage mais Adam l’a perdu en péchant. Jésus est mort sur la croix pour nous le redonner. Alors qu’attend-on nous pour le reprendre ?

Assis avec Lui

Nous savons que nous pouvons accéder aux lieux célestes. Relisez ce verset :

Il nous a ressuscités ensemble et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ, (Éphésiens 2:6)

Encore une fois, nous pouvons voir qu’il y a plusieurs domaines célestes et bien sûr des tas de trônes pour que nous puissions tous nous asseoir avec Lui. Il faut donc que nous trouvions nos trônes et que nous nous y asseyions.

Il est descendu, Il est monté

Or, que signifie : Il est monté, sinon qu’il est aussi descendu dans les régions inférieures de la terre ? Celui qui est descendu, c’est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses. (Éphésiens 4:9-10)

S’il est descendu dans les régions inférieures de la terre et que nous somme supposés accomplir les mêmes œuvres que Lui, que devons-nous faire ?

Les régions inférieures de la terre sont des domaines où il nous faut aussi régner. Je ne parle pas d’un périple comme le décrit Jules Verne dans Voyage au centre de la terre. Je ne déclare pas qu’il faille aller physiquement sous la terre même si c’est ce que l’on peut comprendre en lisant ces versets. Il s’agit de domaines d’autorité et de gouvernement spirituels.  Au centre de la terre, il y a un trône sur lequel Adam aurait dû régner en toute gloire.

Jésus est descendu et Il est remonté donc tout ce qui se trouve dans ces domaines est supposé être rempli de la gloire de Dieu.

Le but éternel de Dieu

Son but n’arrivera qu’au travers de nous, Son église, parce que c’est ainsi que Dieu l’a prévu :

…et de mettre en pleine lumière, pour tout homme, la façon dont Dieu mène ce plan à sa complète réalisation. Ce plan, le Dieu qui a créé toutes choses l’avait tenu caché en lui-même de toute éternité. Par cette mise en lumière, les Autorités et les Puissances dans le monde céleste peuvent connaître, par le moyen de l’Eglise, les aspects infiniment variés de sa sagesse. Cela s’accomplit conformément à ce qui a été fixé de toute éternité et qui s’est réalisé par Jésus-Christ notre Seigneur. (Éphésiens 3:9-11)

Les aspects infiniment variés de la sagesse de Dieu doivent être révélés par l’église, c’est-à-dire nous, aux autorités et puissances dans le monde céleste. C’est Son but éternel, c’est la manière dont Il l’a prévu depuis toujours.

Dieu est en tous

Un seul Dieu et Père de tous qui règne sur tous, qui agit par tous et qui est en tous. (Éphésiens 4:6)

Il faut bien comprendre ce verset et le méditer. Il nous explique pourquoi nous pouvons accéder à tous ces domaines : parce que Dieu est en tous et que nous sommes en Lui car nous sommes Ses enfants.

Je vous encourage à relire tous ces versets et à les méditer. Demandez à Dieu de vous montrer ces endroits et leur réalité.

C’est votre héritage. Vous pouvez y accéder.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

78. La lutte des descendances

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Satan a chuté parce qu’il avait aspiré à changer les plans de Dieu pour les Êtres humains.  Notre Père Éternel nous a créés pour hériter des cieux et Satan s’y est toujours opposé, voulant les gouverner lui-même.

Vous trouverez ci-dessous un diagramme dont je me sers à Freedom Church lorsque j’enseigne sur les luttes spirituelles :

(Pour mieux lire, vous pouvez cliquer sur le diagramme afin de le voir en plus gros plan ou le télécharger en PDF si vous le désirez)

Le Temps et l’Éternité

Sur le côté gauche, nous trouvons l’éternité avec Genèse 1:1. En quelque sorte, avant le temps tel que nous le connaissons maintenant. Dieu avait créé la terre pour être habitée mais Lucifer s’est rebellé comme nous l’avons vu la dernière fois. Il a été rejeté des cieux et a chuté sur la terre. Il s’y est tellement mal comporté que Dieu l’a jugé et a condamné la terre à être inondée par un premier déluge.

Un peu plus à droite vous pouvez voir Genèse 1:2. Nous entrons dans la parenthèse du Temps. Nous pouvons lire que la terre était chaotique (c’est-à-dire sans forme) et vide.  Dieu recommence et recrée la terre. Combien de temps s’est-il passé entre les versets 1 et 2 ou entre les versets 3 et 4 ? Nous n’en avons aucune idée, quelques microsecondes ou 14 milliards d’année ? Dieu seul le sait.

La chute de l’Humanité

Nous pouvons voir après la (re-)création de la terre et la chute de l’humanité, comment Satan a interagi avec Adam et Eve. Ce qu’il leur a offert est la seule chose qu’il avait à échanger : une information. Il leur a offert  l’opportunité de devenir comme Dieu mais sans Lui. La possibilité de savoir et de gouverner mais sans Dieu. Une tactique qu’il a réutilisée dans le désert, en essayant de tenter Jésus. C’est de là que vient l’humanisme.

Échanger une information pour une descendance

Mais cette information, il ne la leur a pas donnée gratuitement, il l’a fait en échange de quelque chose qu’il désirait. Adam et Eve n’ont pas échangé quoi que ce soit en mangeant un morceau de fruit, le langage utilisé est très symbolique. Vous pouvez le voir lorsque vous l’étudiez en hébreux, la langue dans laquelle cette histoire a été écrite originellement. Satan les a « couverts » et a volé leur ADN car il savait que seuls ceux qui ont l’ADN de Dieu hériteront des lieux célestes.

Une fois en possession de leur ADN, il a produit une graine pour une descendance. C’est un concept qui ne vous est sans doute pas familier mais vous pouvez le lire dans Genèse 3:14-15. Nous pouvons y lire la première prophétie du Messie à venir, le Rédempteur et dans le verset 15, nous pouvons lire ce qui va arriver à la descendance de Satan : « Je susciterai de l’hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance. Celle-ci t’écrasera la tête et tu lui mordras le talon. » Dieu parle à Satan et lui déclare : « … ta descendance et sa descendance… ». Il est donc évident que Satan a une descendance.

La lutte des descendances

D’où vient sa descendance ? C’est facile : Caïn et Abel étaient jumeaux mais chacun avait un père différent. Adam était le père d’Abel et son ADN a produit ce que Dieu a appelé « la descendance de la femme ». Le problème est que Caïn l’a tué et que Dieu a dû recommencer la descendance avec Seth. Caïn était le fils de Satan, sa descendance.

Nous pouvons voir toute cette époque comme la première lutte des descendances, un temps où la descendance de Caïn a essayé de dominer.

Polluer la descendance

La deuxième lutte se passe à l’époque de Noé. Nous avons les vigilants – Ben Elohim (les fils de Dieu) – tombés sur terre, ayant abandonné leur demeure au lieu de conserver leur rang (Jude 1:6).

Ils font à peu près la même chose avec les femmes humaines, les « couvrant » (ce ne sont pas des relations sexuelles comme nous les comprenons, dans le sens où c’est leur ADN qui est couvert et transformé) afin de produire la race des géants appelés Nephilim. La lutte spirituelle pour la pureté de la descendance devient alors intense. De nouveau, Dieu passe son jugement en envoyant le déluge mais en préservant la descendance de la femme.

Jésus, la descendance

Nous savons que Jésus est la descendance prophétisée comme devant venir et écraser la tête de Satan (qui ne ferait que lui mordre le talon). Donc tous les projets de Satan ont consisté à empêcher l’accomplissement de cette prophétie, en éliminant ou en altérant la descendance afin que Jésus ne naisse jamais.

Abraham et sa descendance

Vous vous souvenez de l’alliance que Dieu avait passée avec Abraham et sa descendance  (Galates 3:16) ? Et bien durant tout l’Ancien Testament, Satan a fait tout son possible pour empêcher le plan de Dieu d’aboutir. Depuis le génocide sous Pharaon au massacre des innocents sous Hérode, il a essayé d’empêcher l’accomplissement des déclarations de Dieu dans Genèse 3:15. Même quand Jésus était prêt à commencer Son ministère, il a essayé de faire dérailler Sa destinée en le tentant dans le désert.

L’accomplissement de la prophétie

Satan a cru que la croix  était son plus glorieux moment, son triomphe. Il a malheureusement (pour lui) réalisé rapidement que malgré tous ses efforts, tout ce qu’il avait fait entrait dans le but de Dieu : il a involontairement coopéré à l’assénement du coup promis qui devait lui écraser la tête !

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

77. La chute de Lucifer, l’ange porteur de lumière

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Nous avons vu précédemment que quelque chose de catastrophique était arrivé entre les deux premiers versets de Genèse. Satan a chuté !

Lorsque Dieu a créé la terre, telle qu’elle est maintenant, Il l’a retirée de l’endroit où elle était et l’a placée dans une « capsule de temps et d’espace ». Dieu a déclaré « que la lumière soit » avant de créer le soleil, la lune et les étoiles. Il a fait cela parce qu’Il est lumière et que cette lumière est créatrice. Il y a deux vitesses de lumière : celle des lieux célestes et celle qui opère dans l’atmosphère de la terre. Il est intéressant de noter que cette dernière ralentit, ce qui est maintenant suggéré par des scientifiques.

Cependant, au commencement, elles suivaient la même allure. A la suite du péché originel, la vitesse de la lumière a commencé à ralentir donc le temps passait plus rapidement avant (j’espère que vous me suivez). C’est pour cela que la terre semble n’avoir que 10 000 ans dans la Bible alors qu’elle en a plus de 14 milliards selon les scientifiques. A l’époque le temps était différent, plus « élastique ».

Il y a un passage dans la Bible qui parle de cette période. Voyons 2 Pierre :

Mais il y a un fait que ces gens oublient délibérément : c’est que Dieu, par sa parole, a créé autrefois le ciel et la terre. Il a séparé la terre des eaux et il l’a rassemblée du milieu des eaux. De la même manière, Dieu a détruit le monde d’alors par les eaux du déluge. (2 Pierre 3:5-6)

Il ne s’agit pas ici du déluge de Noé. Ce verset parle de la destruction originelle de la terre après la chute de Satan. La terre a été inondée à cette époque par le premier déluge. C’est pour cela que dans Genèse 1:2, nous pouvons lire que l’Esprit de Dieu planait au-dessus des eaux.

Origine de la chute de Satan 

C’était un chérubin protecteur. L’un des anges qui couvrent le trône et qui crient « saint, saint, saint ». Lorsqu’il criait « saint », il exprimait son émerveillement en recevant de Dieu la révélation de Ses buts.

Un jour, Dieu a révélé son intention d’utiliser un Être Humain, doté d’un ADN, afin d’opérer sur terre avec Son ADN. Dieu a aussi révélé que ce serait Ses fils porteurs de Son ADN qui hériteraient de la terre et des cieux, pas les anges ou les fils de gloire.

Cette fois-ci, au lieu de crier « saint », quelque chose a soudainement commencé à prendre forme dans le cœur de Satan. Il s’est rebellé et a déclaré dans son cœur : « C’est ce que je désire ! ». A cette époque, Satan avait une forme reptilienne et il était couvert de pierres. On l’appelait Lucifer, l’ange porteur de lumière. Il avait reçu la responsabilité de diriger les louanges dans les cieux.

Les pierres dont il était couvert reflétaient la lumière de la gloire de Dieu. Il avait aussi reçu la responsabilité de former l’Être Humain afin qu’il atteigne la plénitude divine.

La chute de Satan est relatée dans Ézéchiel 28 :

Fils d’homme, prononce une complainte contre le roi de Tyr. Dis-lui : «Ainsi te parle le Seigneur, l’Eternel : Par ta grande sagesse et ta beauté parfaite, tu étais un modèle de perfection. Tu étais en Eden, dans le jardin de Dieu. Tu étais recouvert de pierres très précieuses de toutes sortes : rubis, topaze et diamant, chrysolithe et onyx, jaspe, saphir, escarboucle, émeraude. Tes tambourins, tes fifres étaient d’or ouvragé, ils furent préparés le jour même où tu fus créé. (Ézéchiel 28:12-13).

Le jardin de Dieu, l’Eden, était connecté à la terre. Nous pouvons lire dans Genèse que Dieu avait un jardin en Eden et qu’Il planta un jardin pour Adam à l’est d’Eden. Il y avait donc deux jardins et à cette époque, les cieux et la terre étaient intersectés. Le jardin de Dieu était là où Il se promenait et Adam y avait accès. C’était là que se trouvait l’Arbre de Vie.

Nous découvrons aussi toutes les pierres précieuses que portait Lucifer. Il avait 9 pierres alors que l’Être Humain en avait 12 comme on peut le voir dans la description du pectoral du Grand Prêtre, correspondant aux 12 tribus d’Israël. La Nouvelle Jérusalem a 12 fondements et l’Arbre de Vie a 12 fruits. Le chiffre 12 représente un gouvernement et Adam avait reçu la responsabilité du gouvernement divin sur terre.

[La numérologie biblique est vraiment intéressante : si vous les recherchez, vous trouverez partout les chiffres 3, 7, 10, 12 et 40. Malheureusement, je ne peux pas trop m’étendre sur ce sujet cette fois-ci.]

On peut ensuite lire :

Je t’avais nommé comme le Chérubin protecteur oint. Tu avais accès à la montagne sainte de Dieu. Tu te promenais au milieu de ces pierres aux feux étincelants. Tu étais parfait dans toute ta conduite depuis le jour où tu as été créé, jusqu’à ce que le mal soit trouvé en toi. Ton commerce prospère t’a entraîné à la violence qui a rempli ton cœur et tu as péché. Je t’ai chassé de ma montagne comme un quelconque pécheur. Je t’ai détruit, toi le Chérubin protecteur et je t’ai expulsé du milieu de ces pierres aux feux étincelants. (Ézéchiel 28:14-16, New American Standard Bible)

Les cieux se trouvent donc sur une montagne : « la montagne sacrée de Dieu » (verset 14). La structure entière des cieux est une montagne avec un plateau au sommet. Sur la montagne, il y a un trône d’où coule une rivière de feu, comme la lave coule d’un volcan en éruption. Dans ce feu, il y a des pierres qui opèrent, ce sont les pierres de révélation. J’ai été sur cette montagne et j’ai marché sur ces pierres. Je vous expliquerai une autre fois ce que sont ces pierres. Elles représentent ce que Lucifer devait faire pour mener Adam à la plénitude divine.

Malheureusement, il a été déloyal et tout a été révélé parce qu’il était le Chérubin protecteur oint ayant reçu une révélation de Dieu. Le texte parle du commerce de Lucifer et de la violence qui a rempli son cœur.

Nous avons déjà parlé des échanges et des marchés d’échange. Lucifer a reçu une information, la révélation de ce que Dieu allait faire. Il a échangé cette information avec d’autres anges, expliquant que l’Être Humain allait hériter des cieux, pas les anges. Ces derniers devant être « des esprits au service de Dieu, qui sont envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui vont hériter le salut » (Hébreux 1:14). Tous les anges ont été créés pour nous servir et cela devenait d’un seul coup évident. Lorsque Lucifer a découvert cette révélation, il a approché les anges avec cette information et un tiers d’entre eux ont décidé de recevoir cette information et d’y répondre, en essayant de déposséder l’Être Humain du gouvernement des cieux. Et Lucifer est devenu Satan.

Tomber du ciel comme un éclair

Jésus déclare que Satan est tombé des cieux comme un éclair. Résultat, Satan ne peut plus venir dans les cieux mais seulement dans certaines parties des lieux célestes. Il n’a plus accès à la Rivière de Vie ou aux pierres de feu ou quoi que ce soit qui se trouve dans ces parties des lieux célestes.

Avant de chuter, nous pouvons lire : « … une bataille s’engagea dans le ciel : Michel et ses anges combattirent contre le dragon et celui-ci les combattit avec ses anges ; mais le dragon ne remporta pas la victoire et lui et ses anges ne purent maintenir leur position au ciel. Il fut précipité, le grand dragon, le Serpent ancien, qu’on appelle le diable et Satan, celui qui égare le monde entier. Il fut précipité sur la terre et ses anges furent précipités avec lui. (Apocalypse 12:7-9)

Comme vous pouvez le voir, l’origine du mot dragon vient de la Bible, c’est une description de Satan. Un tiers des anges, ce qui représente un nombre important, a accepté l’échange que leur offrait Satan et ils ont tous chuté avec lui.

Comme je l’ai déjà mentionné, il s’agit de la création originelle. Les activités de Satan sur terre ont mené au jugement de Dieu qui a envoyé un premier déluge, rendant la terre « chaotique et vide », la recouvrant d’eau sur laquelle l’Esprit de Dieu planait (Genèse 1:2). Avec la seconde création, la rébellion d’Adam (son échange) a donné à Satan un nouvel accès aux cieux et à d’autres parties des lieux célestes qui lui étaient fermées depuis sa chute.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

76. Les lieux célestes et la terre

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Josué, le Grand prêtre

L’ange de l’Éternel fit à Josué cette déclaration : Ainsi parle l’Éternel des armées : Si tu marches dans mes voies et si tu observes mes ordres, tu gouverneras alors ma maison et prendra la responsabilité de mes Conseils et je te donnerai libre accès (à ma Présence) parmi ceux qui sont ici.  (Zacharie 3:6-7, The Passion Translation)

La dernière fois, nous avons vu qu’il y avait une progression dans tout ce que Josué devait faire pour avoir libre accès aux lieux célestes. La première condition est de marcher dans les voies de Dieu et la deuxième, d’observer Ses ordres ou Ses lois.  Mais quelles sont Ses lois ?

Les 12 lois de Jérusalem

Les lois n’ont rien à voir avec les Dix Commandements. Ce sont des « principes à suivre » et ils présentent la manière d’opérer de Dieu dans tous les lieux célestes.

• La loi de L’esprit de vie
• La loi du péché et de la mort
• La loi de l’amour
• La loi de la foi
• La loi de semer et récolter
• La loi de la première mention
• La loi du premier né
• La loi de l’abondance
• La loi de justice
• La loi de jugement
• La loi de grâce
• La loi de droiture

Voici donc les principes (que nous trouvons dans la Bible) suivant lesquels Dieu opère et que nous devons observer si nous voulons avoir accès à Sa présence. Tout comme Josué, lorsque nous commençons à les suivre, nous obtenons libre accès à tous les lieux célestes.

Les lieux célestes

J’aimerais vous en montrer une représentation afin que vous ayez une idée de la manière dont ces lieux sont tous liés ensemble. Ce n’est qu’une simple représentation mais plus nous nous engageons dans ces lieux, plus notre compréhension à leur sujet se développe.

Comme vous pouvez le voir, il existe des domaines sous la terre.

En fait, il y a trois domaines sous la terre et trois dans les cieux (en rouge) que l’on appelle plutôt royaumes (dans le royaume de Dieu, il y a le royaume donné à Adam), séparés par l’atmosphère terrestre, représentant le septième royaume. Vous trouverez constamment le chiffre sept car il représente l’achèvement, ce qui est fini et bien fini, le numéro parfait.

Dans chaque royaume céleste, il y a sept dimensions ou niveaux d’autorité. Je ne les connais pas tous pour l’instant mais je sais qu’ils sont liés à  la structure des conseils ou tribunaux (sujet couvert dans la série transformation ici).

Il existe donc trois royaumes dans l’atmosphère de la terre (la pensée grecque les présente comme des couches superposées, ce qui n’est pas le cas) : les royaumes du gouvernement de Dieu (royaumes de Dieu et des cieux) et le royaume de la terre où nous sommes supposés faire l’expérience de la Présence de Dieu. Nous sommes appelés à gouverner dans cette atmosphère mais elle est, pour l’instant, dans les ténèbres et c’est à nous de l’en sortir en amenant la lumière de Dieu au travers de notre vie.

Sous la terre, nous trouvons différents domaines ou endroits dont Shéol, la salle des trophées de Satan et Tartare où sont emprisonnés entre autres les anges déchus. Il existe d’autres endroits mais je n’en parlerai pas pour l’instant.

Il est important de comprendre que nous n’avons pas à « traverser » un royaume ou un domaine pour accéder à un autre. C’est encore une fois une pensée grecque. Dieu m’a montré nombre d’endroits dans ces domaines et royaumes mais il m’a fallu du temps pour comprendre où ils se situaient les uns par rapport aux autres.

Voyons certains versets de la Bible pour comprendre comment tout se tient.

La chute de Satan

Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre (Genèse 1:1, LS)

Dieu a commencé par créer les cieux qui ne sont pas simplement des endroits physiques ou géographiques mais ces royaumes et domaines que nous venons de voir et ils sont tous une question d’autorité, de gouvernement et de pouvoir. C’était ce qu’Adam était supposé appliquer dans son royaume, celui de la terre afin qu’il devienne une réflexion des cieux.

A l’époque, la terre n’était pas à la place qu’elle occupe aujourd’hui. C’était avant qu’il y ait le temps. En fait, à cette époque, le temps n’existait pas.

Dieu créa les fils de Dieu qui étaient des anges (Job 38:7) et tout particulièrement les ben elohim qui devaient préparer la terre pour la race humaine.

Dans le verset 2, nous pouvons lire : la terre était chaotique et vide. Les ténèbres couvraient l’abîme et l’Esprit de Dieu planait au-dessus des eaux. Mais Dieu n’avait pas créé la terre ainsi. Que s’est-il passé entre le moment où Dieu a créé la terre (après  les cieux) et le moment où elle est devenue chaotique et vide ?

Un événement très important : la chute de Satan !

Elle a eu lieu avant la création d’Adam. Nous pouvons lire que l’Esprit de Dieu planait au-dessus des eaux. Le fait que la planète entière soit couverte d’eau indique qu’il y a eu un jugement car Dieu ne l’a pas créée ainsi.

Car c’est en lui qu’ont été créées toutes choses dans les cieux comme sur la terre, les visibles, les invisibles, les Trônes et les Seigneuries, les Autorités, les Puissances. C’est par lui et pour lui que Dieu a tout créé. (Colossiens 1:16)

Tout a été créé pour Jésus ! Les trônes, les seigneuries, les autorités et les puissances ne sont pas les noms de démons ni d’anges déchus. Cependant, ils y opèrent. Toutes les choses visibles et invisibles ont été créées pour Jésus. Les choses qui nous sont invisibles, celles que nous ne pouvons pas voir avec nos yeux naturels, n’étaient pas invisibles pour Adam qui pouvait les voir avec ses yeux spirituels.

Le gouvernement du royaume est celui des cieux et il doit venir sur terre. Toute notre histoire tourne autour de la terre devant refléter ce qui est dans les cieux. Tout ce que nous pouvons voir dans les cieux, c’est ce que Dieu désire que nous portions en nous et apportions sur terre. Il faut donc que les principes des cieux soient tout d’abord reflétés dans notre vie, puis tout autour de nous, en commençant par nos sphères d’influence. Tout ce qui existe dans les cieux, Dieu veut le voir arriver sur terre.

Comment était la terre lorsque Dieu l’a créée ? Comment savons-nous qu’elle n’a pas été créée chaotique et vide ? Parce que nous pouvons le lire dans la Bible :

Voici ce que déclare l’Eternel qui a créé le ciel, lui qui est Dieu et qui a fait la terre,
qui l’a formée et affermie, il ne l’a pas créée à l’état chaotique mais il l’a façonnée pour que l’on y habite : Moi, je suis l’Eternel ; il n’y en a pas d’autre.
(Ésaïe 45:18) 

Connectés aux lieux célestes

Voici les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés. Lorsque l’Éternel Dieu fit une terre et des cieux… (Genèse 2:4, LS). Pouvez-vous voir que ces deux phrases représentent deux époques différentes ? Il y a d’abord l’époque où Dieu créa les cieux et la terre  puis une époque où Il fit la terre et le ciel.

Dieu a donc créé les cieux et la terre puis un événement est arrivé qui l’a complètement altérée, Satan a chuté des cieux. A partir de cette terre altérée, Dieu a fait la terre et le ciel. Lors de la création originelle, il n’y avait pas d’étoiles, de planètes et de galaxies telles que nous les connaissons aujourd’hui. Elles n’existaient pas car la terre était le centre de cet univers avec un accès direct aux cieux. Dieu a toujours voulu que la terre soit liée aux cieux et elle l’est !

Comme nous pouvons le lire dans la Bible, Adam pouvait aller marcher avec Dieu. La terre était le centre de cet univers et elle était connectée aux lieux célestes. Il y avait une intersection entre Eden (le jardin de Dieu) et le jardin d’Adam (que Dieu avait planté pour lui à l’est d’Eden). Adam avait donc accès à tous les endroits dont nous avons parlés. Une fois qu’Adam et Eve ont péché, tout ce qui leur avait été donné par Dieu a été enfermé dans une « capsule de temps et d’espace ». La terre a alors cessé d’être liée aux cieux comme auparavant, elle a bougé sur son axe et tout est devenu elliptique au lieu d’être circulaire. Cela a même affecté l’orbite des électrons autour du noyau de l’atome.

Si Adam et Eve n’avaient pas péché et s’ils avaient suivi l’Arbre de Vie (le chemin de la vie), ils auraient pu accéder aux royaumes les plus importants : le Ciel des Cieux, la Perfection et l’Éternité.

Mais comme nous le savons trop bien, ils ont choisi un autre chemin !

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais