20. Méditer sur le psaume 23

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

ps23-2-fr« Grâce à lui, je me repose dans des prairies verdoyantes » (verset 2)

Dieu désire non seulement que nous le connaissions réellement mais aussi que nous réalisions la manière dont Il est révélé dans sa Parole. Le psaume 23 est absolument fascinant : il nous décrit la relation intime que Dieu désire avoir avec chacun d’entre nous. Je ne vais discuter ici que de quelques versets, aussi je vous encourage à prendre le temps de méditer sur le psaume entier.

« L’Eternel est mon berger »

L’Eternel est l’un des termes que Dieu a choisi pour exprimer son caractère et sa nature. De tous les noms de Dieu que nous pouvons trouver dans la Bible, sept d‘entre eux nous aident tout particulièrement à comprendre les différents aspects de ce caractère et de cette nature.

Je pourrais facilement passer des semaines à discuter de ces sept termes mais je vais simplement vous encourager à méditer sur chacun d’entre eux, en venant en la présence de Dieu pour Lui demander une révélation.

  • L’Eternel est ma droiture. Il s’agit de la manière dont nous nous tenons auprès de Dieu ou encore de notre droit à nous tenir à ses côtés, en sa Présence.
  • L’Eternel me sanctifie. Il s’agit du processus de transformation et de changement par lequel Dieu veut que nous passions.
  • L’Eternel, la Présence constante. Dieu veut que nous ayons conscience de sa Présence en nous à chaque instant : Père, Fils et Saint-Esprit.
  • L’Eternel, ma paix. Sa paix signifie bien plus que se sentir calme. Sa paix, c’est son repos intégral, pur et parfait. Tout ce dont nous avons besoin est complet en Lui.
  • L’Eternel me guérit. Dieu désire que nous venions à Lui pour recevoir une santé parfaite pour notre corps, notre âme et notre esprit.
  • L’Eternel pourvoie. Nous n’avons plus besoin de nous battre pour avoir juste ce qu’il nous faut. Nous devons savoir que nous pouvons tout avoir. Il pourvoit pour tout – pas seulement financièrement – pour tous nos besoins et plus. Il veut que nous nous tournions vers Lui pour recevoir son amour, pour savoir qu’Il nous accepte et jamais ne nous rejette. Pourquoi rechercher l’amour dans ce monde et attendre qu’il nous accepte ? Il n’a rien à nous offrir par rapport à ce que Dieu nous offre lorsque nous le connaissons. Il pourvoie à tous nos besoins, tout ce dont nous avons besoin dans notre vie.
  • L’Eternel est ma bannière. En Lui, nous sommes vainqueurs. Nous pouvons vaincre tout ce qui se dresse devant nous et qui nous empêche d’amener le royaume des cieux sur terre.

Nous pouvons apprendre à connaître Dieu de manière intime par des expériences personnelles. Il recherche notre compagnie, il nous appelle à Lui, à venir Le découvrir, à nous remettre entièrement entre ses mains, pour chaque aspect de notre vie. « Arrêtez et sachez que je suis Dieu… (Psaume 46:11, Louis Segond). Nous pouvons avoir son repos. Il nous appelle à aller plus loin avec Lui. Dans notre âme existe ce besoin de Lui, de sa Présence, de son Amour. Il désire que nous sachions qui Il est véritablement : L’Eternel.

Lorsque Jésus déclare : « Voici, je me tiens devant la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui et je dînerai avec lui et lui avec moi » (Apocalypse 3:20), il parle de la porte de notre vie. Il veut que nous découvrions son parfait amour. Ouvrez-lui la porte de votre vie, de votre cœur, tous les jours. Invitez-le à entrer et recevez les nouvelles révélations qu’Il a à vous faire lorsque vous êtes en sa Présence. Dînez avec lui. Comme je l’ai écrit dans un article précédent, du temps de Jésus, dîner avec quelqu’un signifiait passer un moment intime avec cette personne.

« Grâce à lui, je me repose dans des prairies verdoyantes »

Chaque jour, Dieu nous invite à avoir une relation avec Lui. Il nous recherche, nous attire car Il désire tellement plus pour chacun d’entre nous. Tout ce que nous avons appris de Lui n’est absolument rien comparé à la somme de ce qu’Il est. Lorsque nous Lui ouvrons la porte de notre cœur, Il nous ouvre la porte des cieux. L’intimité est tellement plus profonde dans les cieux. Tous les jours, Il invite chacun d’entre nous à venir à Lui.

Nous sommes invités à Le rejoindre dans les lieux célestes, dans la salle du Trône, dans le Tabernacle, dans son jardin, dans sa Rivière de Vie ou sous sa cascade, à faire la connaissance de ses sept esprits. Ce que Dieu fait en ce moment est de nous inviter à Le rejoindre à tout moment. Il désire que nous Lui ouvrions notre cœur et Il ne cessera pas tant que nous ne cèderons pas. Nous devons nous remettre entre ses mains, complètement et sans aucune restriction. « Mais celui qui s’unit au Seigneur devient, lui, un seul esprit avec Lui » (1 Corinthiens 6:17).

C’est une promesse extraordinaire. Il nous invite à nous joindre au flot de sa vie, à ne faire qu’un par l’esprit. Lorsque nous nous joignons à Lui, sa voix devient notre voix car Il parle au travers de nous. Nous pouvons nous joindre à Lui tous les jours.O

« Là où je serai, mon serviteur y sera aussi » (Jean 12:26).

Où est Jésus?

« Mais où est Jésus ? » me direz-vous. Il est dans la maison de son Père (Jean 14:2). Jean 14 est l’un mes chapitres préférés. Je l’ai tellement lu que les pages commencent à se détacher. Jésus est dans la maison de son Père mais cette dernière n’est pas dans les cieux.

C’est nous, l’Eglise, qui sommes la maison de Dieu.

« Lorsque je vous aurai préparé une place, je reviendrai et je vous prendrai avec moi, afin que vous soyez, vous aussi, là où je suis » (Jean 14:3).

Jésus ne déclarait pas qu’il allait préparer un château pour nous. L’endroit où il allait pour nous préparer une place était la croix afin que nous devenions une maison où Dieu pouvait résider. Où est Jésus ? Dans l’intimité du Père :

« … je suis dans le Père et le Père est en moi ? » (verset 10)

Nous ne pouvons rien faire sans être en Lui.

« Vraiment, je vous l’assure : celui qui croit en moi accomplira lui-même les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes parce que je vais auprès du Père » (verset 12).

J’aimerais que vous placiez votre propre nom dans ce verset, que vous compreniez bien que c’est de vous qu’il parle ainsi « VOUS ferez de plus grandes œuvres que moi » parce que c’est Dieu en nous qui accomplit tout : « le Père demeure en moi et c’est lui qui accomplit ainsi ses propres œuvres » (verset 10).

« Sous peu, le monde ne me verra plus ; mais vous, vous me verrez parce que je suis vivant et que, vous aussi, vous vivrez. Quand ce jour viendra, vous connaîtrez que je suis en mon Père ; vous saurez aussi que vous êtes en moi et que moi je suis en vous » (versets 19-20).

« Je suis en mon Père, vous êtes en moi et je suis en vous ». Nous pouvons être en Lui maintenant, dans cet endroit d’intimité où nous ne faisons plus qu’un avec Lui.

« …nous viendrons tous deux à lui et nous établirons notre demeure chez lui » (verset 23).

Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit résident dans notre esprit.

Notre esprit est comme le Tardis dans Doctor Who, bien plus grand à l’intérieur qu’il ne le paraît à l’extérieur. Notre esprit est à la fois connecté aux cieux (hors de l’espace et du temps tels que nous les connaissons) et à la terre (par notre corps).

« Quant à vous, vous le connaissez, car il demeure auprès de vous et il sera en vous » (verset 17).

La Présence de Dieu dans notre vie

« … notez-le bien, le royaume de Dieu est parmi vous » (Luc 17:21).

« Si le royaume de Dieu est en nous alors nous manifesterons les cieux sur terre, son pouvoir jaillira de nous et nous brillerons de toute sa gloire. Si nous devons démontrer le royaume de Dieu sur terre, nous ne pouvons pas le faire sans connaître Dieu intimement.

Nous sommes une maison pour Dieu (Père, Fils et Saint-Esprit) connectée aux Cieux et aux trois « O » de Dieu : Omnipotent, Omniprésent et Omniscient. Il est tout puissant, présent partout au même instant et sachant tout. Si nous somme connectés, nous pouvons aller partout et nous pouvons tout faire, nous sommes connectés au temps et à l’espace.

Comment se présente le fait d’avoir la Présence de Dieu dans notre vie ?

« Que l’Eternel te bénisse et te protège! Que l’Eternel te regarde avec bonté! Et qu’il te fasse grâce! Que l’Eternel veille sur toi et t’accorde la paix! » (Nombres 6:24-26).

C’est ce qu’Il désire pour nous, Le rencontrer et Le connaître tel qu’Il est véritablement, nous souriant avec tout son amour et son acceptation, nous conférant sa paix extraordinaire, son intégrité, sa plénitude et son repos parfait.

Articles liés (en français)
Article originel en anglais
Articles liés (en anglais)

19. Passer au niveau supérieur

Mike Parsons – 

Nous sommes en pleine ouverture des livres prophétiques par Dieu. Nous pouvons donc découvrir ses nouvelles révélations: révélation de l’Esprit, révélation des lieux célestes, révélation des jours à venir. Dieu désire que nous nous « branchions » sur le Saint-Esprit afin d’être conscient de ce qui se passe dans notre vie, dans ce qui nous entoure et dans les lieux célestes, de manière à ce que nous puissions coopérer avec ce qu’Il est en train de faire.

Davantage donné, davantage requis

Plus nous avançons dans les différentes périodes du calendrier prophétique, plus nous allons devoir effectuer de choses. Dieu va demander davantage à chacun d’entre nous. Chaque période va libérer de plus amples révélations sur ce qui se passe sur terre mais aussi dans les cieux. Dieu déclare que lorsque davantage est donné, davantage est requis.

Dieu désire que nous passions à un niveau supérieur de sainteté, un nouveau niveau où nous Lui sommes réservés, un nouveau niveau de droiture. Il vient nous raffiner et nous purifier afin que nous puissions vivre à ce nouveau niveau. Nous devons nous y soumettre car Il est en train de nous préparer aux choses à venir. A chaque niveau, nous pourrons voir une plus grande démonstration de l’autorité et de la puissance du royaume. Dieu veut ramener l’église d’aujourd’hui en arrière, non pas au niveau de l’autorité spirituelle que connaissait l’église à ses débuts dans le Nouveau Testament, mais carrément à l’époque du Jardin d’Eden lorsqu’Il a donné à Adam et Eve le mandat d’amener le royaume des cieux sur terre. Cette tâche et ce mandat sont aujourd’hui les nôtres.

Ce diagramme représente ce que Dieu m’a montré :

Cliquer sur l’image pour voir ou télécharger le flichier PDF.

A chaque niveau, il y aura un plus grand nombre de démons et d’anges déchus, plus forts et plus puissants, qu’il nous faudra vaincre et détrôner. Ce n’est pas un problème, nous pouvons le faire. Nous allons gagner de nouveaux terrains sur terre, dans des zones où nous ne nous sommes pas encore aventurés. Il nous faudra occuper de nouveaux territoires et concevoir de nouvelles stratégies. Nous avons le pouvoir de vaincre : « Je peux tout, grâce à celui qui me fortifie » (Philippiens 4:13).

Passer au niveau supérieur

Dieu désire que chacun de nous devienne un temple pour sa Présence. Nous devons nous préparer à passer à ce niveau supérieur. Il nous appelle à devenir les chrétiens qui vont amener son royaume des cieux sur la terre. Cet appel commence par un appel à  l’intimité car ce n’est qu’en Le connaissant intimement que nous pouvons être prêts à passer au niveau supérieur. L’intimité est une clé vitale pour progresser en ce domaine. En 2011, lors de nos réunions « Explosion du Royaume » avec Mike Bryant, Dieu lui a montré les trois phases de ce qu’Il avait l’intention de faire.

La première était le feu. Le premier but du feu est de nous « décongeler » ! Dieu désire que nous soyons plus doux, plus flexibles. Il veut nous attirer à Lui, nous sommes ses enfants. Il désire que nous entrions dans une relation intime avec Lui. Il veut attiser la passion et le désir que nous avons pour Lui. Jésus doit être notre priorité, notre premier amour. Nous devons d’abord et avant tout rechercher son royaume. Nous devons nous remettre tous les jours entre ses mains afin de pouvoir le rencontrer et continuellement approfondir notre relation.

Le rencontrer

Tout ceci est une question d’amour. C’est notre identité en tant que fils de Dieu. C’est apprendre à le connaître à un niveau supérieur. Le mot « connaître » en hébreux dans l’Ancien testament est “yadah” et cela veut dire « rencontre personnelle ». Il y a une importante différence dans la manière de penser entre la culture grecque et celle hébraïque. Le monde occidental a été façonné suivant la culture grecque. Je ne veux pas m’étendre sur ce sujet dans cet article mais il faut bien comprendre que le concept de « connaître » en hébreux n’a rien à voir avec l’intellect. Vous ne pouvez pas déclarer connaître Dieu si vous ne L’avez pas véritablement rencontré. Dans la pensée hébraïque, si vous ne parlez pas d’expériences vécues, les gens ne vous écouteront pas. Moïse a eu ce genre de rencontre devant le buisson ardent (Exode 3:2). Il a vécu un moment où ce qu’il a vu et entendu a ouvert les portes de sa destinée. De la même manière, nous avons besoin de rencontrer Dieu si nous voulons ouvrir notre destinée. Au fur et à mesure que nous apprendrons à véritablement connaître Jésus, sa Présence en nous sera évidente, sa lumière brillera de plus  en plus au travers de nous et augmentera en intensité.

Dans le Nouveau Testament, le mot grec « connaître » est “ginosko”. C’est le mot que les grecs utilisent pour parler d’un homme qui connaît sa femme et lui donne un enfant. C’est très intime n’est-ce pas ? Et bien dans la Bible, c’est l’équivalent spirituel. Il s’agit d’une relation où l’on connait tout de l’autre, sans restriction d’une part ou de l’autre. Dans une telle relation avec Dieu, nous nous offrons entièrement à Lui, sans restriction et Il s’offre entièrement à nous, sans restriction non plus.

Dieu désire que nous Le connaissions sur deux niveaux : sur terre (par notre esprit) et dans les cieux. Relisez le psaume 23, il est d’une telle puissance ! Il évoque la relation intime que Dieu désire avoir avec nous. Je poursuivrai ce sujet dans mon prochain article.

Articles liés (en français)
Article originel en anglais
Articles liés (en anglais)

18. Connaître Dieu intimement

Mike Parsons

Connaître notre identité en tant que fils de Dieu commence par une connaissance réelle de Dieu. Il ne s’agit pas de savoir simplement des choses à son sujet.

Mais d’abord, qui sommes-nous ?

En tant que fils de Dieu, nous sommes des rois, nous avons une identité royale. Nous sommes aussi des prêtres qui pouvons accéder librement et entièrement aux choses saintes de Dieu (1 Pierre 2:9 : « Mais vous, vous êtes une race élue, une communauté de rois-prêtres… »). Nous sommes aussi une demeure ou un temple pour Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit. Ils ont élu domicile en nous et désirent s’exprimer au travers de nous.

Bill Johnson a déclaré : « Dieu est enfermé dans des croyants qui ne croient pas ». Dieu ne veut plus être enfermé, Il désire que nous Le libérions, que nous Le révélions.

Nous ne voulons pas être des croyants qui ne croient pas. Nous voulons être des croyants qui croient, qui savent ce que la parole de Dieu dit sur eux et opèrent en conséquence, sans hésitation. Nous sommes appelés à une réelle intimité avec Dieu, à Le connaître intimement sur terre et dans les cieux. Si nous sommes un temple pour Dieu alors Dieu réside en nous. Il nous ouvre son cœur et demande que nous Lui ouvrions le nôtre. Sachez que l’intensité de ce désir ne fait que croître. Je l’ai déjà déclaré et je le répète, la « première pluie » ou manifestation initiale du Saint-Esprit (Actes 2) n’est absolument rien comparée à la dernière pluie. Là, nous verrons avec stupeur ce qui arrive lorsque Dieu libère complètement son Saint-Esprit sur nous.

Un appel à l’intimité

Il est parfois difficile, surtout pour les hommes, de comprendre le concept même d’intimité avec Dieu. Je vois bien comment ils réagissent lorsque nous chantons des hymnes « d’amour » durant les services dominicains. Ils ne savent pas comment le prendre parce qu’ils n’arrivent pas à comprendre comment ils peuvent être amoureux d’un homme. Mais Dieu n’est pas un homme, c’est un esprit.

Bien sûr, il se présente à nous comme notre Père mais c’est un esprit. Il désire nous prendre dans ses bras, nous attirer à Lui afin de vraiment le connaître, savoir ce qu’Il ressent, ce qu’Il pense, pour écouter les battements de son cœur qui bat pour nous.

Nous pouvons lire dans la Bible que l’apôtre Jean a posé sa tête sur la poitrine de Jésus (Jean 13:25 « Un des disciples, celui que Jésus aimait, était couché sur le sein de Jésus » Louis Segond). Jésus désire une relation intime avec nous afin que nous recevions les révélations de son cœur. Il nous invite dans son intimité. Nous trouvons cela parfois difficile mais nos louanges ont le pouvoir d’ouvrir les portails célestes pour venir dans son intimité, dans la salle du trône ou dans la chambre nuptiale afin de trouver l’intimité dans le cœur de Dieu.

Dieu aimerait que nous découvrions avec Lui  ces pièces que je viens de citer et bien d’autres encore. Mais nous ne pouvons pas les visiter si nous n’accédons pas  à cette intimité avec Lui dans notre vie. Il faut que nous désirions cette intimité avec Lui afin qu’Il  puisse nous révéler la vérité et surtout notre identité en Lui.

Dieu a ouvert une porte pour accéder au royaume des cieux et Il nous appelle à la franchir pour découvrir son amour et notre identité. Il nous demande de venir apprendre par expérience. On peut lire la Bible et des tas de livres sur Dieu, cela nous permet de connaître des tas de faits sur Lui mais c’est tout. Dieu désire bien plus, Il veut  que nous fassions sa connaissance en personne, par expérience, pour comprendre tangiblement son amour extraordinaire, pour comprendre ce qu’être accepté par Lui veut réellement dire, pour vraiment réaliser ce que sont effectivement le pardon et la repentance. « Il a fait de nous un peuple de rois, de prêtres au service de Dieu, son Père… » (Apocalypse 1:6) et il a déclaré : « Voici : je me tiens devant la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui et je dînerai avec lui et lui avec moi » (Apocalypse 3:20). Il nous faut faire comme dans la chanson du groupe Jesus Culture : ouvrir notre cœur et le laisser entrer (Come Away).

Ouvrir la porte

Adam se promenait avec Dieu dans le jardin d’Eden.  Nous pouvons faire de même car nous avons un jardin en nous, un endroit où l’esprit de Dieu rejoint notre esprit. Dieu désire ouvrir une porte afin que nous puissions faire l’expérience des cieux. La seule manière de franchir cette porte est de Lui ouvrir notre cœur complètement, pas seulement de l’entrebâiller, afin que le Roi de Gloire puisse entrer (Psaume 24:7).

Jésus a promis que si nous ouvrions notre porte lorsqu’il y frappe, il entrerait et dînerait avec nous (Apocalypse 3:20). A l’époque de Jésus, dîner était quelque chose de très intime. Les gens s’allongeaient les uns près des autres, sur le sol ou sur des banquettes, c’était un véritable moment de partage. C’est ce que Jésus veut faire avec nous afin que nous puissions entendre son cœur battre pour nous, que nous fassions véritablement l’expérience de son amour.

« Après cela, je vis une porte ouverte dans le ciel. Et la voix que j’avais entendue me parler au début et qui résonnait comme une trompette me dit : monte ici… » (Apocalypse 4:1). Lorsque nous ouvrons notre cœur à Dieu, une porte s’ouvre dans notre esprit, une porte s’ouvre dans les cieux et nous pouvons entendre cette voix qui nous invite à venir la rejoindre, pour découvrir son jardin et les choses célestes. Il nous faut ouvrir notre esprit tous les jours et lorsque nous le faisons, une porte céleste s’ouvre et nous entrons dans une relation d’intimité avec Dieu ou Jésus.

J’ai cru pendant longtemps que je savais ce qu’était la Présence de Dieu. Je sais maintenant que je n’en avais aucune idée ! Je ne sais pas tout maintenant mais j’en sais plus parce que je l’ai vécu. Je sais ce que c’est que d’aller dans les cieux, de voir Dieu, de regarder Jésus sur la croix et de lire tout son amour pour nous dans ses yeux.

Il y a tellement de choses que nous pouvons vivre dans l’esprit, ne nous laissons pas coincés sur terre, soyons affamés de sa Présence. Et ce n’est qu’un début car Dieu veut nous équiper afin de remplir notre destinée en tant que fils de Dieu. Il veut nous montrer aux foules et déclarer comme pour Jésus : «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, celui qui fait toute ma joie. Ecoutez-le ! » (Matthieu 17:5).

Il est temps que nous ouvrions notre cœur et devenions des super-héros de la foi. Je peux vous dire que nous n’aurons rien à envier aux héros de Marvel lorsque nous recevrons notre héritage de fils de Dieu.

Père Eternel, libère une faim et une soif de ta présence sur tes enfants,
Libère en eux une passion pour ton intimité et ton amour,
Afin que chacun d’entre eux ouvre son cœur
Et laisse entrer le Roi de Gloire.

Que ton Saint-Esprit nous convainque de Te recevoir.
Fais quelque chose de nouveau en nous,
Aide-nous à découvrir qui nous sommes et qui Tu es.
Apprends-nous à suivre ton flot,
A ouvrir ces portails célestes et t’inviter à venir résider en nous.

Permet
s à tes enfants de voir cette porte ouverte dans les cieux
Et d’entendre Ta voix qui les invite à Te rejoindre.
Fais planer ton Esprit en permanence au-dessus de nous.
Affranchis-nous en tant que fils du Dieu Vivant
Afin que nous devenions des super-héros de la foi
Qui connaissent véritablement leur Dieu et fassent des exploits (voir Daniel 11:32 [Martin])
Amen.