22. Il discipline ceux qu’Il aime

Mike Parsons

good-seed-frDieu nous prépare à l’inévitable conflit qui doit arriver si nous voulons rentrer la moisson qu’Il désire. Dans la parabole du grain et de l’ivraie dans Matthieu 13, nous pouvons lire que l’ivraie ou la mauvaise herbe a été semée délibérément par l’ennemi afin de causer confusion et consternation. Nous sommes fils du royaume mais les fils du diable sont là, tout proche,  plaçant des obstacles tout le long de notre chemin et s’opposant à nous de manière déterminée.

Les fils du diable

Je ne parle pas seulement d’êtres humains sur terre. Jésus a expliqué qui étaient « les fils du diable » dans Matthieu 13:36-43 : « Alors Jésus laissa la foule et il rentra dans la maison. Ses disciples vinrent auprès de lui et lui demandèrent : Explique-nous la parabole de la mauvaise herbe dans le champ. Il leur répondit : Celui qui sème la bonne semence, c’est  le Fils de l’homme ; le champ, c’est le monde ; la bonne semence, ce sont ceux qui font partie du royaume. La mauvaise herbe, ce sont ceux qui suivent le diable.

L’ennemi qui a semé les mauvaises graines, c’est le diable ; la moisson, c’est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les anges. Comme on arrache la mauvaise herbe et qu’on la ramasse pour la jeter au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde : le Fils de l’homme enverra ses anges et ils élimineront de son royaume tous ceux qui incitent les autres à pécher et ceux qui font le mal. Ils les précipiteront dans la fournaise ardente où il y aura des pleurs et d’amers regrets.

Alors LES JUSTES RESPLENDIRONT COMME LE SOLEIL dans le royaume de leur Père. Celui qui a des oreilles, qu’il entende. »

Nous sommes la bonne semence, nous sommes les fils du royaume et nous devons donc manifester le royaume. Nous ne pouvons pas nous permettre de continuer à vivre comme le reste du monde. Les fils du diable ont été plantés délibérément pour s’opposer à nous alors que nous cherchons à appliquer la volonté de Dieu. Certains d’entre eux sont assis sur les plaques tectoniques en ce moment même. Ils opèrent dans l’atmosphère de la terre, avec un pouvoir et une autorité qui sont légalement les nôtres. C’est pour cela qu’il va y avoir un conflit car nous devons les confronter et reprendre ce qui nous appartient.

Les pierres d’achoppement

Jésus déclare que la moisson est à la fin des temps et que les anges nous aideront à la rentrer. Il dit aussi : « …le Fils de l’homme enverra ses anges et ils élimineront de son royaume (notez bien qu’il ne parle pas du monde mais de son royaume) tous ceux qui incitent les autres à pécher et ceux qui font le mal » (les pierres d’achoppement).  Les pierres d’achoppement sont là, devant nous, dans le royaume de Dieu, dans Son église, parmi les chrétiens.

Ceci est très sérieux. Nous pouvons nous-même être une pierre d’achoppement. Nous pouvons nous opposer à Dieu en faisant les choses selon notre désir. Si c’est le cas, nous risquons de nous entendre dire : « Je ne vous ai jamais connus ! Allez-vous-en, vous qui pratiquez le mal ! » (Matthieu 7:23). Il y a des gens qui sont morts et qui se sont retrouvés dans une fosse remplie de feu. La Bible nomme cet endroit Hades (en grec) ou Sheol (en hébreux). Ces gens-là pensaient sincèrement qu’ils allaient se retrouver au paradis ! Je les ai vus. Les pierres d’achoppement peuvent être des gens, tout comme elles peuvent être des « choses » dans notre vie qui nous font trébucher et tomber. Larousse définit une pierre d’achoppement comme « difficulté, obstacle sur lesquels on bute ». Dans le Nouveau Testament, le mot grec est  « skandalon » racine du mot scandale. En fait, la traduction correcte est « trappe ou piège ». Un « skandalon » est quelque chose qui nous fait tomber dans un piège, quelque chose de mauvaise foi, quelque chose qui nous fait tomber dans le péché ou l’erreur.

Dieu désire retirer les pierres d’achoppement de son royaume et Il désire le faire personnellement. Durant cette période « d’épuration », nous allons voir tomber les ministères qui ne sont pas alignés sous Son royaume. La même chose pour les églises, quel que soit leur taille ou leur succès apparent. Jésus recherche une église sainte et pure pour le Royaume de son Père.

« Celui qui a des oreilles, qu’il entende ». C’est la phrase que Jésus déclare lorsqu’il veut tout particulièrement attirer notre attention sur ce qu’il dit.  Cela signifie qu’il déclare quelque chose de vraiment spécial et que nous devons l’acquérir. Dieu nous lance un défi ! Il désire retirer les pierres d’achoppement. Il envoie donc ses anges et, pour l’instant, ils nous surveillent et attendent que nous déclarions : « Oui mon Dieu, fais-le. Je me soumets, j’accepte que Tu retires tout ce qui me retient ». Seulement ils ne vont pas nous surveiller et attendre indéfiniment ! Maintenant est notre opportunité de déclarer : « Je ne veux pas être une pierre d’achoppement qui entrave le chemin de Dieu. Je peux voir arriver une avalanche de pierres (Matthieu 21:44 : « Celui qui tombera sur cette pierre s’y brisera et celui sur qui elle tombera sera écrasé. »). Alors occupe-toi de moi, change-moi ».

Le jugement commence

1 Pierre 4:17 : « Maintenant a lieu la première étape du jugement : il commence par le peuple de Dieu ».

L’épée vient pour le jugement, pour séparer le bon du mauvais. Si aujourd’hui nous L’écoutons, Dieu nous montrera ce qui est bon et ce qui mauvais. Il cherche ceux qui ont ce désir dans leur cœur. C’est pour cela qu’Il veut que nous le connaissions intimement, parce qu’Il nous aime tellement qu’Il veut nous préparer pour ce qui va se passer. Il ne veut pas que nous soyons piégés ou coincés. Il ne veut pas que nous restions tels que nous sommes parce que nous ne pourrons pas faire face au niveau supérieur dans cet état.

Il discipline ceux qu’Il aime. Il discipline, il ne punit pas et cela s’applique non seulement à la correction mais aussi à la direction. Notre chemin n’est pas le meilleur et Il désire nous en montrer un bien supérieur à celui que nous avons choisi. Hébreux 12:11 : « Certes, sur le moment, une correction ne semble pas être un sujet de joie mais plutôt une cause de tristesse. Mais par la suite, elle a pour fruit, chez ceux qui ont ainsi été formés, une vie juste, vécue dans la paix. »

Nous devons porter témoignage de cette « vie juste vécue dans la paix », non pas pour être simplement appelés « juste » mais pour que nous l’appliquions et le devenions véritablement.

Il désire que nous nous conformions à Sa volonté, que nous devenions conforme à Son fils car Il veut nous révéler comme Ses fils.

Comme nous le verrons la prochaine fois, il veut une mariée radiante de beauté pour Son fils. Si nous voulons irradier cette beauté, il faut bien accepter le fait que nous devons changer, d’où la nécessité d’une préparation.

Articles liés (en français)
Article originel en anglais
Articles liés (en anglais)
Publicités

Auteur : Freedom ARC

Freedom Apostolic Resource Centre, Barnstaple, UK.

2 réflexions sur « 22. Il discipline ceux qu’Il aime »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s