42. Une demeure où Dieu habite

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Dans le chapitre 2 de Daniel, Nabuchodonosor découvre dans un rêve que Jésus viendrait sur terre durant l’Empire romain pour mettre en place un royaume qui ne cessera pas de grandir et pulvérisera tous les autres royaumes. Nous pouvons lire dans Daniel 7:18 : Mais la royauté sera donnée aux membres du peuple saint du Très-Haut et ils la posséderont pour toujours, éternellement. Nous sommes les membres du peuple saint et le royaume nous appartient.

… jusqu’à ce que vienne le vieillard âgé de nombreux jours et que le jugement soit rendu en faveur des membres du peuple saint du Très-Haut et qu’arrive pour eux le temps de prendre possession de la royauté (Daniel 7:22).

Pour toujours

Le royaume nous appartiendra pour toujours et pour toute éternité. Il n’appartiendra pas à d’autres gens mais au peuple de Dieu, à Ses saints, Son église. Il nous appartiendra et nous poursuivrons son expansion. Même après le retour de Jésus et notre passage dans les temps à venir, le royaume continuera de croître. Sa souveraineté et sa paix dureront toujours. Après le retour de Jésus et la venue d’une nouvelle terre et de nouveaux cieux, le royaume poursuivra son expansion pour toujours. Il y a un univers entier, voire un multi-univers, dans lequel le royaume va pouvoir s’étendre et « les membres du peuple saint du Très-Haut » en seront les instruments.

Car un enfant est né pour nous, un fils nous est donné. Et il exercera l’autorité royale ; il sera appelé Merveilleux Conseiller, Dieu fort, Père à jamais et Prince de la Paix. Il étendra sa souveraineté et il instaurera la paix qui durera toujours au trône de David et à tout son royaume. Sa royauté sera solidement fondée sur le droit et sur la justice, dès à présent et pour l’éternité.

Voilà ce que fera le Seigneur des armées célestes dans son ardent amour (Ésaïe 9:5-6).

Si la souveraineté ou le gouvernement repose sur les épaules de Jésus, qui sont ses épaules ? Nous bien sûr, nous sommes Son corps et les épaules font partie du corps.

Au-dessus

… il l’a ressuscité et l’a fait siéger à sa droite, dans le monde céleste. Là, Christ est placé bien au-dessus de toute Autorité, de toute Puissance, de toute Domination et de toute Souveraineté : au-dessus de tout nom qui puisse être cité, non seulement dans le monde présent, mais aussi dans le monde à venir. Dieu a tout placé sous ses pieds et Christ qui domine toutes choses, il l’a donné pour chef à l’Eglise qui est son corps, lui en qui habite la plénitude du Dieu qui remplit tout en tous  (Éphésiens 1:20-23).

Jésus est donc bien au-dessus de tout. C’est un verset du Nouveau Testament qui décrit la même chose sur le règne de Jésus, Son royaume. Relisez les derniers mots «  l’Eglise… Son corps… qui remplit tout en tous ». L’expansion du royaume se fera par le corps de Jésus, Son église.

La première église était constituée à l’origine de Juifs. Puis Pierre a reçu une vision qui l’a poussé à aller prêcher chez Cornelius, pour lui et sa famille. Ils n’étaient pas juifs mais ont été sauvés et sont devenus membres de l’église. Dans Actes 15, lors du  Conseil de Jérusalem, Jacques parle de la restauration du Tabernacle de David qui signifie que la bonne parole se répand dans le monde entier.

La pierre

C’est pour cette raison que Paul écrit aux croyants d’Éphèse, en majorité non-Juifs : Voilà pourquoi vous n’êtes plus des étrangers ou des résidents temporaires, vous êtes concitoyens des membres du peuple saint, vous faites partie de la famille de Dieu. Dieu vous a intégrés à l’édifice qu’il construit sur le fondement que sont les apôtres, ses prophètes et dont Jésus-Christ lui-même est la pierre principale. En lui toute la construction s’élève, bien coordonnée, afin d’être un temple saint dans le Seigneur et, unis à Christ, vous avez été intégrés ensemble à cette construction pour former une demeure où Dieu habite par l’Esprit (Éphésiens 2:19-22).

Nous pouvons voir ici encore la Pierre qui « se détacha sans l’intervention d’aucune main » décrite dans Daniel 2. On peut aussi dire qu’Il est la pierre principale puisque le fondement placé par les apôtres et les prophètes n’est autre que Jésus (ce verset ne veut pas dire que les apôtres et les prophètes sont le fondement mais que l’église est bâtie sur le fondement qu’ils ont placé). Nous sommes maintenant le temple de Dieu, un « temple saint dans le Seigneur » et, c’est là le plus extraordinaire, « une demeure où Dieu habite par l’esprit ».

Nous savons que Dieu habite dans chacun de nous mais ce passage déclare qu’Il habite en nous en tant que groupe. Nous commençons à en faire l’expérience puisque lorsque nous nous réunissions, nous sommes une demeure où Dieu habite par l’esprit. Sa Présence se manifeste alors en nous et c’est cela la gloire de Dieu.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

41. Le royaume de Dieu couvre la terre

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

La planète entière

Le Royaume de Dieu est en train d’affecter la planète entière.

Pendant que tu étais plongé dans ta contemplation, une pierre se détacha sans l’intervention d’aucune main, vint heurter la statue au niveau de ses pieds de fer et d’argile et les pulvérisa. Du même coup furent réduits ensemble en poussière le fer, l’argile, le bronze, l’argent et l’or, et ils devinrent comme la bale de blé qui s’envole de l’aire en été; le vent les emporta sans en laisser la moindre trace. Quant à la pierre qui avait heurté la statue, elle devint une immense montagne et remplit toute la terre (Daniel 2:34-35).

Daniel interprète le rêve du roi où une statue représentait les quatre empires : Babylone, Perse, Grèce et Rome. Une pierre devait se détacher durant l’empire romain. Cette pierre est Jésus et la montagne, c’est son royaume qui va couvrir la terre.

Le royaume éternel

A l’époque de ces rois-là, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit et dont la souveraineté ne passera pas à un autre peuple; il pulvérisera tous ces royaumes-là et mettra un terme à leur existence, mais lui-même subsistera éternellement (Daniel 2:44).

Dieu est en train d’élever un royaume qui ne sera jamais détruit. La Bible nous explique très précisément que ce royaume ne passera à aucun autre peuple. Il va pulvériser tous les autres royaumes. Ces vérités, l’ennemi s’est démené afin qu’elles ne nous soient pas révélées, parce que le jour où nous allons vraiment les recevoir dans notre cœur et les comprendre, nous allons enfin nous lever et cesser de déclarer : « Jésus vient nous sauver ». Au lieu de cela, nous allons déclarer : « Viens Jésus et donne-nous le pouvoir de jouer notre rôle pour voir arriver cette victoire : le Royaume de Dieu couvrant la terre entière ».

Paroles en l’air ?

Voici un autre passage sur ce même royaume :

Je regardai encore dans mes visions nocturnes :
Sur les nuées du ciel,
je vis venir quelqu’un semblable à un fils d’homme.
Il s’avança jusqu’au vieillard âgé de nombreux jours
et on le fit approcher devant lui.
On lui donna la souveraineté et la gloire et la royauté,
et tous les peuples, toutes les nations, les hommes de toutes les langues lui apportèrent leurs hommages.
Sa souveraineté est éternelle,
elle ne passera jamais,
et quant à son royaume, il ne sera jamais détruit.
(Daniel 7:13-14).

Est-ce que ce sont des paroles en l’air ? Voyons quelques faits et chiffres sur la manière dont le royaume est en train de se développer. Voyons un peu ce que Dieu a réalisé depuis le jour où 120 personnes dans une pièce d’un premier étage ont reçu le feu et le pouvoir du Saint-Esprit et se sont dispersées dans la rue pour, éventuellement, couvrir la planète entière.

  • A la fin du premier siècle, pour chaque véritable chrétien, il y avait 360 non-chrétiens, un ratio de 360:1. De nos jours, le ratio est inférieur à 7:1. Cela signifie que le Royaume est en train de réellement couvrir la terre.
  • Jusqu’en 1960, aucun chrétien ne pouvait officiellement vivre au Népal. Il y a maintenant une église dans chacun des 75 districts du pays et l’on estime à plus d’un demi-million le nombre de chrétiens dans cette nation.
  • Chaque jour, 20 000 Africains deviennent chrétiens. En 1900, les chrétiens représentaient seulement 3% de la population africaine. De nos jours, ce chiffre est passé à plus de 50%. C’est un continent entier où plus de la moitié de la population est chrétienne.
  • En 1900, la Corée n’avait aucune église protestante et l’on disait qu’il était impossible de pénétrer dans ce pays. De nos jours, 30% des Coréens sont chrétiens et la ville de Séoul compte à elle seule 7000 églises (plusieurs de ces églises ont plus d’un million de membres).
  • Dans les pays desservis par Asia Access, 50 000 personnes deviennent chrétiennes chaque jour.
  • A l’heure actuelle, il y a 60 à 80 millions de chrétiens en Chine et 25 000 Chinois deviennent chrétiens chaque jour. Ces estimations sont certainement très en-dessous de la vérité car malgré les persécutions, l’église dans ce pays se développe très rapidement.
  • En Amérique Latine, on estime que 35 000 personnes deviennent chrétiennes chaque jour.

Si seulement 1 sur 6 croyants aidait quelqu’un à devenir chrétien chaque année, c’est à dire que si seulement l’un de nous dans un groupe de six faisait un disciple chaque année et que ce disciple parmi six autres fasse de même, le monde entier deviendrait entièrement chrétien en 8 ans ! Et cela sans déversement du Saint-Esprit ou libération de la Rivière de Vie sur la terre, en lesquels nous croyons.

Levain

Jésus a déclaré que le royaume serait un jour comme le levain affectant toute la pâte à pain. Il a aussi dit que le royaume serait comme une petite graine qui deviendrait un arbre massif.

Il n’y a aucune erreur à ce sujet, nous sommes en train de gagner. Le royaume de Dieu commence à couvrir la planète entière. Nous appartenons à ce royaume et le royaume nous appartient.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

40. Défier les vaches sacrées

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

La dernière fois, j’ai souligné qu’il y avait un grand nombre de doctrines démoniaques solidement implantées dans l’église, qui déclarent que le royaume de Dieu et son autorité appartiennent à une autre époque que la nôtre ou à d’autres gens.

L’ancienne Alliance

L’ennemi essaye constamment de nous ramener dans le système de l’Ancienne Alliance. Ce système était défini par un pays, une ville, un temple. C’était là où Dieu résidait et Il ne se manifestait nulle part ailleurs. Dans la Nouvelle Alliance, Dieu est partout. Il existe à l’intérieur de chacun de ses enfants, nous sommes Son temple et nous n’avons pas besoin d’un autre temple. Pour pouvoir voler son autorité et son pouvoir à l’église, l’ennemi essaye de faire de l’église un bâtiment, un temple quelque part. Ce n’est pas du tout ce qu’est l’église car l’église, ce sont les gens que Dieu a appelés, qui ont une relation avec Lui et entre eux, dans le royaume de Dieu.

L’ennemi cherche toujours à nous ramener au système de l’Ancienne Alliance avec un prêtre leader alors que nous sommes tous appelés à être prêtres et avoir un accès direct à Dieu. Dieu ne veut pas que nous ayons un médiateur autre que Jésus, il est le seul dont nous avons besoin. Bien sûr, nous avons des dons et des appels différents au sein de l’église mais chacun d’entre nous a la capacité de pouvoir entendre Dieu directement.

Les leaders de l’église n’ont pas besoin d’entendre Dieu pour vous. Vous avez besoin d’entendre Dieu par vous-même, autrement, tout ce que vous faites c’est d’obéir à quelqu’un d’autre que Dieu.

Destinée

Dieu désire inspirer et toucher nos cœurs individuellement puis libérer chacun de nous dans sa propre destinée. Chaque personne qui lit ce blogue a une destinée à remplir en Dieu mais l’ennemi essaye toujours de nous détourner de cette destinée par toutes sortes de moyens et de méthodes. C’est pourquoi Dieu déclare à chacun d’entre nous : « Lève-toi et remplis ta destinée ».

Il y a un immense troupeau de « vaches sacrées » dans l’église auquel nous allons devoir nous attaquer. La seule raison pour laquelle je le fais est que Dieu me l’a demandé. Personnellement, je préfèrerais ne pas y toucher mais, comme je l’ai mentionné auparavant, j’ai eu une expérience convaincante lors d’une conférence avec Bill Johnson et Jill Austin. J’ai passé une journée entière à trembler jusqu’à ce que j’accepte finalement de faire ce que Dieu me demandait.  Dieu voulait me mettre une épée en main et je savais pertinemment ce que cela signifiait. Si, pour cette raison, nous devons subir des persécutions, nous devons nous y préparer et nous devons être prêts à pouvoir y répondre. Nous devons savoir ce que Dieu nous dit, où nous devons nous placer dans tout cela et l’appel que Dieu a pour nous. Nous devons être sûrs de ce que nous croyons et pourquoi nous y croyons.

La domination du royaume

Nous devons être prêts pour la domination du royaume, c’est-à-dire pour ce que Dieu a l’intention de faire depuis toujours.

Il arrivera, dans la suite des temps, Que la montagne de la maison de l’Éternel Sera fondée sur le sommet des montagnes, Qu’elle s’élèvera par-dessus les collines Et que toutes les nations y afflueront (Ésaïe 2:2, Louis Segond).

C’est l’un des versets clés des Écritures qu’il nous faut véritablement comprendre. Cette vérité est dans la trame même de la Bible mais l’ennemi essaye constamment de la cacher afin que nous pensions que ce n’est pas pour nous.

Nous allons voir que, en fait, c’est bien pour nous. Ce verset parle du royaume de Dieu opéré par l’église. Il sera fondé sur le sommet des montagnes or le terme montagne est symbolique d’autorité. Cette autorité sera appliquée dans et par l’église. Je ne parle pas d’autorité politique mais de l’autorité spirituelle sur terre.  Nous devons avoir une domination spirituelle sur toutes les œuvres de l’ennemi, ce qui amènera les bénédictions de Dieu sur terre. C’était ce que Adam et Eve devaient faire.

Le centre de la scène mondiale

Tous les systèmes des cultures mondiales vont s’effondrer. Notez bien que ce ne sont que des « collines » pas des montagnes. Elles seront réduites à néant et dans l’ébranlement de tous les systèmes mondiaux, il faudra que nous soyons prêts à prendre la relève. Je suis certain que cet ébranlement sera plus puissant que tout ce que nous pouvons imaginer. C’est pourquoi au milieu de tout cela, l’église doit être prête à prendre la relève et à fournir les réponses que tous les systèmes mondiaux ne pouvaient pas offrir.

Nous aurons besoin de réponses sur le plan médical, financier, spirituel, gouvernemental, sociétal. Nous devrons faire preuve de sagesse, de connaissance, d’autorité et de pouvoir. Ryan Wyatt a déclaré (en référence à Bobby Conner, je pense) : « L’église va être déplacée du coin du terrain au centre de la scène mondiale ». Lorsque les systèmes médicaux vont s’effondrer, les gens rechercheront désespérément à être guéris.  Qui pourra les guérir ? Nous, bien sûr ! Nous pourrons imposer les mains sur les malades et les voir guérir. Lorsque les systèmes financiers vont commencer à s’effondrer, les gens seront attirés par ceux qui seront prospères et bénis. Encore une fois, ce sera nous car nous aurons un transfert de richesses et une provision surnaturels

Nous devons être prêts à recevoir et opérer avec tout ceci car Dieu nous bénit pour être une bénédiction et pour amener le royaume des cieux sur terre.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

39. Les doctrines démoniaques dans l’église

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Si l’on regarde le calendrier prophétique que Dieu m’a donné, il est évident que nous allons connaître une époque de persécution. Comme pour tout le reste, nous devons nous y préparer.

Persécution

D’où va-t-elle venir ? A l’heure actuelle, ce sont les esprits Nephilim qui contrôlent les systèmes mondiaux mais de manière cachée. Lorsque la lumière commence à briller dans les ténèbres, elle les révèle. Nous pouvons lire dans Mathieu 42:37 : « Lors de la venue du Fils de l’homme, les choses se passeront comme au temps de Noé ». Nous avons discuté de cela dans un blogue précédent. En bref, c’était une véritable bataille sur toute la terre. Si ces choses vont revenir, nous devons être prêts à les affronter.

Il va y avoir une persécution massive émanant du système religieux au sein de l’église traditionnelle. La source en sera les nombreuses doctrines démoniaques répandues dans toute l’église, qui nous entravent et nous dépossèdent de notre pouvoir et autorité. Lorsque nous allons commencer à remettre en cause ces doctrines, nombre d’esprits religieux vont se lever contre nous. Il suffit de surfer l’internet pour voir un nombre impressionnant de sections entières de l’église qui critiquent et réprouvent d’autres chrétiens et mouvements de Dieu. J’ai personnellement reçu nombre de livres, brochures, mails, CD et DVD, en main propre ou glissés dans ma boîte aux lettres, déclarant que tout ce que nous voyons du pouvoir de Dieu dans le surnaturel est en fait démoniaque.

Il y a une bonne raison à tout cela. L’ennemi tremble lorsque l’église commence à se relever et à opérer dans le pouvoir de Dieu et dans l’autorité que Dieu lui donne. Il pousse alors les gens (et tout particulièrement les autres chrétiens) à critiquer tout ce qui se passe afin de rompre l’unité et l’harmonie qui se mettent en place et de déstabiliser les mouvements de Dieu, rendant l’église une fois de plus inefficace.

Quels sont les fruits?

Si vous vous demandez sincèrement si ce que nous faisons ici ou ce qui se fait ailleurs vient vraiment de Dieu, observez donc les fruits. Si cela ne vient pas de Dieu, tout s’effondrera à un moment ou un autre. Si cela vient de Dieu, cela produira des fruits. Les vies sont-elles transformées ? Les gens sont-ils sauvés et guéris ? Bien sûr que oui et il y en aura nombre d’autres.

Malheureusement, les critiques dont je parle ne se satisferont pas de telles réponses. La crainte des opérations de Dieu dans le surnaturel découle de doctrines fermement enracinées dans l’église, qui déclarent que le royaume de Dieu et l’autorité de ce royaume appartiennent à une autre époque ou à d’autres personnes. Mentionner simplement ce fait a tendance à réveiller les esprits religieux qui se manifestent alors lourdement. Ces doctrines sont fausses. Le pouvoir de Dieu n’opérait-il vraiment que du temps du Nouveau Testament ? Le royaume ne sera manifesté réllement que dans des milliers d’années dans l’avenir ? Tout ce dont vous pouvez être sûrs, c’est que pour ces gens-là, ce n’est certainement pas pour nous et certainement pas maintenant.

Défaite et secours ?

Cette manière de penser a donné cours à une eschatologie (la compréhension des temps ultimes) de défaite et de secours, selon laquelle Jésus va revenir et sauver une église faible, misérable et tenue en échec. C’est entièrement faux. Comment peut-on croire une chose pareille lorsqu’on lit la Bible ? Malheureusement, c’est ce qui a été enseigné depuis des années et des années et l’église y croit. C’est l’un des sujets les plus à controverse dans l’église. Dès que vous commencez à poser certaines questions sur l’eschatologie des croyants, cela créé des étincelles.

De nos jours, nombre de chrétiens opérant dans le prophétique et nombre d’entre eux sont des gens réputés, doivent faire face à d’énormes problèmes. Ce que Dieu leur montre prophétiquement ne correspond pas du tout à leur eschatologie. Un tout petit nombre a eu le courage de le déclarer et a connu les foudres d’autres chrétiens, sous forme de critiques et d’insultes, tout particulièrement aux Etats-Unis et au Canada. Résultat, ils essayent de fixer ce que Dieu leur révèle dans une eschatologie qui ne colle pas.

Jésus reviendra pour trouver une église victorieuse. Ce n’est pas du triomphalisme, c’est dans les Écritures. Dieu va relever son royaume et nous verrons comment dans notre prochain article.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

 

38. Briser notre mentalité de pauvre

Mike Parsons

Car vous savez comment notre Seigneur Jésus-Christ a manifesté sa grâce envers nous : lui qui était riche, il s’est fait pauvre pour vous afin que par sa pauvreté vous soyez enrichis (2 Corinthiens 8:9).

Les richesses

Jésus a renoncé à tout, à sa majesté céleste avec tout ce qui y était attaché et il s’est fait homme. Mais, il est venu comme un  homme opérant dans le royaume de Dieu afin que nous devenions riches, pas seulement financièrement mais riches dans les choses du royaume : riches en oint et en pouvoir, en autorité, etc… tout ce que Jésus possède.

Jésus a renoncé au royaume céleste afin que nous puissions accéder au royaume céleste, afin que nous puissions amener le royaume des cieux sur terre. Nous devons être riches dans tous les sens du terme si nous voulons achever cela : riche en oint, en sagesse, en connaissance et compréhension de la Parole de Dieu, en pouvoir et en autorité ainsi que dans les dons du Saint-Esprit. Mais il existe quelque chose qui peut nous en empêcher et c’est d’avoir une mentalité de pauvre.

Une mentalité de pauvre n’a rien à voir avec l’argent que vous avez. En fait, si vous avez une mentalité de pauvre, vous pouvez être riche à millions et cela ne fera aucune différence pour vous. C’est une question de crainte et de peur de manquer. Si vous avez une mentalité de pauvre, vous pensez que vous n’êtes jamais assez bon pour mériter les bénédictions de Dieu et vous vous accrochez à tout ce que vous avez de peur de manquer. Dieu ne veut pas de cette mentalité dans notre vie et Il désire la briser.

Les bénédictions

La vérité est qu’Il désire nous bénir. Il nous a promis que nous ne manquerions de rien (Psaume 23). Son intention est de pourvoir à nos besoins dans toutes les circonstances de notre vie : Abraham appela ce lieu-là : Adonaï-Yireéh (le Seigneur pourvoira). C’est pourquoi on dit aujourd’hui : Sur la montagne du Seigneur, il sera pourvu (Genèse 22:14).

La provision de Dieu est constamment à notre disposition afin que nous puissions remplir sa volonté. Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre (2 Corinthiens 9:8, Louis Segond).

C’est l’un de mes versets préférés dans le Nouveau Testament. J’ai passé près de 6 mois à méditer simplement sur ce verset et Dieu m’a véritablement béni pour cela. « …toutes sortes de grâces… » cela représente beaucoup n’est-ce pas ? Mais qu’est-ce que la grâce ? C’est le pouvoir divin de Dieu, Sa capacité et Son habilitation. « … combler », Larousse donne comme définition : satisfaire pleinement, apporter à profusion quelque chose d’agréable. « …possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins », est-ce que l’on peut donner plus ? Et le mot « toujours » retire toute limite temporelle. Méditez sur ce verset car chaque phrase et chaque mot sont remplis des révélations et promesses de Dieu. Mais, quelles que soient les bénédictions que Dieu est prêt à déverser sur vous, vous ne recevrez rien si vous avez une mentalité de pauvre.

Dieu désire briser notre mentalité de pauvre. Nous sommes fils du Roi. Nous connaissons tous le luxe et la somptuosité de la vie des familles royales et Dieu n’est ni pingre ni égoïste dans Ses bénédictions envers Ses enfants. Il désire nous voir prospérer et réussir dans tout ce qu’Il a prévu pour nous de faire. La mentalité de pauvre nous pousse à dénier cette vérité, à nous faire croire que nous ne méritons pas toutes Ses bénédictions, que nous n’avons rien fait pour les mériter. Il est temps de permettre à Dieu de briser notre mentalité de pauvre et de la rejeter. Il est temps de retirer l’esprit de pauvreté de son trône.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

 

37. Libérés de la malédiction

Mike Parsons – 

L’Esprit de l’Eternel, du Seigneur, est sur moi
car l’Eternel m’a oint
pour annoncer aux humiliés une bonne nouvelle.
Oui, il m’a envoyé
afin de panser ceux qui ont le cœur brisé,
d’annoncer aux captifs leur délivrance
et à ceux qui sont prisonniers leur mise en liberté,
afin de proclamer l’année de la faveur de l’Eternel…
(Ésaïe 61:1-2).

Dieu désire pourvoir à nos besoins financiers parce que la mesure de la tâche à laquelle l’église va devoir faire face dans ces jours à venir est au-delà de tout ce que nous pourrions amasser naturellement par nos propres ressources.

A Freedom, nous utilisons très souvent ces versets, ils représentent l’un des fondements de notre église. Ils résument parfaitement le fondement de ce que nous pensons que Dieu nous demande de faire dans notre communauté. L’expression : « proclamer l’année de la faveur de l’Eternel » signifie l’Année du Jubilé où toutes les dettes étaient effacées. Chacun recevait de nouveau leur héritage ancestral et toutes les propriétés qui avaient été perdues étaient restaurées à leur propriétaire originel.

Dieu déclare que nous vivons l’Année du Jubilé et que nous pouvons donc voir revenir dans notre vie ce qui a été volé ou perdu et que toutes nos dettes sont effacées. Il faut bien comprendre que si nous avons des dettes, nous sommes sous la malédiction. Lisez Deutéronome 28 pour comprendre que toute forme de pauvreté est en fait une malédiction.

Vous serez asservis aux ennemis que l’Eternel enverra contre vous. Vous aurez faim et soif, vous manquerez de vêtements et vous serez privés de tout. L’Eternel placera un joug de fer sur vos épaules jusqu’à ce qu’il vous ait détruits (Deutéronome 28:48).

Dans Jean 10:10, Jésus décrit notre ennemi comme venant voler, tuer et détruire. Heureusement, Le Christ nous a libérés de la malédiction que la Loi faisait peser sur nous en prenant la malédiction sur lui, à notre place. Il est, en effet, écrit : Maudit est quiconque est pendu au gibet. Jésus-Christ l’a fait pour que, grâce à lui, la bénédiction d’Abraham s’étende aux non-Juifs et que nous recevions, par la foi, l’Esprit que Dieu avait promis (Galates 3:13-14).

La bonne nouvelle est que nous avons été libérés de la malédiction.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article originel en anglais
Articles liés (en anglais)

36. Bénir la terre entière

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Il y a un niveau de ressources dont l’église ne dispose pas encore mais dont elle va avoir besoin pour accomplir la volonté de Dieu dans les derniers jours. Ce n’est pas une surprise pour Lui. Il l’a planifié à l’avance afin qu’au travers des Écritures, nous puissions trouver Ses promesses d’un transfert des richesses, de ressources financières versées à Son peuple dans les derniers jours, débitées du monde et créditées au royaume.

Promesses

La dernière fois, nous avons vu ces promesses et je vous ai encouragés à les lire et les relire jusqu’à ce que vous ayez bien à l’esprit l’ampleur de ce que Dieu a prévu. Ces promesses sont dans la Bible pour que nous les saisissions, que nous prions pour les voir arriver et que nous les voyions manifestées. Pour nous aider, nous devons nous souvenir – comme nous l’avons déjà vu – que pour chaque promesse à venir dans son intégralité, Dieu nous donne des avant-goûts, des exemples, des signes… de ce qui est déjà arrivé. Regardons donc certains de ces exemples de transferts de richesses témoignés dans la Bible.

Le premier se passe au moment de la sortie d’Egypte du peuple d’Israël.

Je ferai gagner à ce peuple la faveur des Egyptiens, de sorte qu’à votre départ, vous ne vous en irez pas les mains vides. Chaque femme demandera à sa voisine et à celle qui habite chez elle des ustensiles d’argent et d’or ainsi que des vêtements. Vous les donnerez à porter à vos fils et vos filles. Ainsi vous dépouillerez les Egyptiens (Exode 3:21-22).

Vous pouvez lire cette histoire ici (et dans Exode 12) : ils sont partis avec tout l’or et les trésors d’Égypte.

Le deuxième : Israël hérite de la terre promise.

Vous n’avez peut-être jamais pris cela comme un transfert de richesses mais c’en est un. Ils ne sont pas arrivés dans une terre dénudée, ce pays était rempli de tas de bonnes choses : Je vous ai donné un pays que vous n’aviez pas cultivé, des villes que vous n’aviez pas bâties et où vous êtes installés, des vignobles et des oliviers que vous n’aviez pas plantés, mais dont vous mangez les fruits (Josué 24:13). Il nous faut bien réaliser que Dieu a prévu de pourvoir à nos besoins bien au-delà de tout ce que nous pouvons acquérir par nous-mêmes.

Vous avez sans doute lu l’histoire des quatre lépreux allant dans le camp des Assyriens (2 Rois 7). C’étaient des exclus de la société, des parias et des hommes désespérés, pourtant ils ont collecté toutes les richesses de l’armée assyrienne parce que Dieu avait effrayé les Assyriens qui s’étaient enfuis. Dieu peut faire cela pour nous.

Joseph, comme nous l’avons vu auparavant, a été promu du donjon à la deuxième place de gouvernement de tout le pays et a pu gérer tous les biens ainsi que tous les produits de l’Égypte.

Alliance

Nous pouvons lire dans Deutéronome 8:18 :

Souviens-toi au contraire que c’est l’Eternel ton Dieu qui te donne la force de parvenir à la prospérité et qu’il le fait aujourd’hui pour tenir envers toi les engagements qu’il a pris par serment en concluant alliance avec tes ancêtres.

Dieu désire nous bénir et nous donner une abondance pour que nous puissions réaliser les promesses de Son alliance avec Abraham : Je bénirai ceux qui te béniront et je maudirai ceux qui t’outrageront. Tous les peuples de la terre seront bénis à travers toi (Genèse 12:3).

Notez bien que l’intention de cette alliance est d’amener les bénédictions de Dieu, non pas à une seule personne ou une seule nation mais à toute la terre. Dieu désire voir chaque famille sur terre recevoir Ses bénédictions, être couverte par l’autorité et le pouvoir de Son royaume et faire partie de Sa famille. Nous sommes ceux que Dieu a choisis pour réaliser ceci et c’est pourquoi Il veut nous bénir.

Mais si vous voulez plein d’argent pour satisfaire toutes vos envies, vous n’avez pas compris ces promesses. Le but de ce transfert de richesses est de confirmer Son alliance et de permettre à Son peuple de réaliser les rêves et les visions qu’Il leur a donnés. Dieu désire nous bénir. Il veut nous transférer des richesses mais nous devons nous positionner pour les recevoir. Nous devons aussi nous préparer afin que lorsque nous les recevions, nous ne les gaspillions pas mais en fassions bon usage.

A vous maintenant :

Quels sont les rêves et les visions que Dieu vous a donnés ?

De quelles ressources financières avez-vous besoin pour les accomplir ?

Espérez-vous un transfert de richesses ?

(N’hésitez pas à poster vos commentaires ci-dessous)

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article originel en anglais
Articles liés (en anglais)