36. Bénir la terre entière

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Il y a un niveau de ressources dont l’église ne dispose pas encore mais dont elle va avoir besoin pour accomplir la volonté de Dieu dans les derniers jours. Ce n’est pas une surprise pour Lui. Il l’a planifié à l’avance afin qu’au travers des Écritures, nous puissions trouver Ses promesses d’un transfert des richesses, de ressources financières versées à Son peuple dans les derniers jours, débitées du monde et créditées au royaume.

Promesses

La dernière fois, nous avons vu ces promesses et je vous ai encouragés à les lire et les relire jusqu’à ce que vous ayez bien à l’esprit l’ampleur de ce que Dieu a prévu. Ces promesses sont dans la Bible pour que nous les saisissions, que nous prions pour les voir arriver et que nous les voyions manifestées. Pour nous aider, nous devons nous souvenir – comme nous l’avons déjà vu – que pour chaque promesse à venir dans son intégralité, Dieu nous donne des avant-goûts, des exemples, des signes… de ce qui est déjà arrivé. Regardons donc certains de ces exemples de transferts de richesses témoignés dans la Bible.

Le premier se passe au moment de la sortie d’Egypte du peuple d’Israël.

Je ferai gagner à ce peuple la faveur des Egyptiens, de sorte qu’à votre départ, vous ne vous en irez pas les mains vides. Chaque femme demandera à sa voisine et à celle qui habite chez elle des ustensiles d’argent et d’or ainsi que des vêtements. Vous les donnerez à porter à vos fils et vos filles. Ainsi vous dépouillerez les Egyptiens (Exode 3:21-22).

Vous pouvez lire cette histoire ici (et dans Exode 12) : ils sont partis avec tout l’or et les trésors d’Égypte.

Le deuxième : Israël hérite de la terre promise.

Vous n’avez peut-être jamais pris cela comme un transfert de richesses mais c’en est un. Ils ne sont pas arrivés dans une terre dénudée, ce pays était rempli de tas de bonnes choses : Je vous ai donné un pays que vous n’aviez pas cultivé, des villes que vous n’aviez pas bâties et où vous êtes installés, des vignobles et des oliviers que vous n’aviez pas plantés, mais dont vous mangez les fruits (Josué 24:13). Il nous faut bien réaliser que Dieu a prévu de pourvoir à nos besoins bien au-delà de tout ce que nous pouvons acquérir par nous-mêmes.

Vous avez sans doute lu l’histoire des quatre lépreux allant dans le camp des Assyriens (2 Rois 7). C’étaient des exclus de la société, des parias et des hommes désespérés, pourtant ils ont collecté toutes les richesses de l’armée assyrienne parce que Dieu avait effrayé les Assyriens qui s’étaient enfuis. Dieu peut faire cela pour nous.

Joseph, comme nous l’avons vu auparavant, a été promu du donjon à la deuxième place de gouvernement de tout le pays et a pu gérer tous les biens ainsi que tous les produits de l’Égypte.

Alliance

Nous pouvons lire dans Deutéronome 8:18 :

Souviens-toi au contraire que c’est l’Eternel ton Dieu qui te donne la force de parvenir à la prospérité et qu’il le fait aujourd’hui pour tenir envers toi les engagements qu’il a pris par serment en concluant alliance avec tes ancêtres.

Dieu désire nous bénir et nous donner une abondance pour que nous puissions réaliser les promesses de Son alliance avec Abraham : Je bénirai ceux qui te béniront et je maudirai ceux qui t’outrageront. Tous les peuples de la terre seront bénis à travers toi (Genèse 12:3).

Notez bien que l’intention de cette alliance est d’amener les bénédictions de Dieu, non pas à une seule personne ou une seule nation mais à toute la terre. Dieu désire voir chaque famille sur terre recevoir Ses bénédictions, être couverte par l’autorité et le pouvoir de Son royaume et faire partie de Sa famille. Nous sommes ceux que Dieu a choisis pour réaliser ceci et c’est pourquoi Il veut nous bénir.

Mais si vous voulez plein d’argent pour satisfaire toutes vos envies, vous n’avez pas compris ces promesses. Le but de ce transfert de richesses est de confirmer Son alliance et de permettre à Son peuple de réaliser les rêves et les visions qu’Il leur a donnés. Dieu désire nous bénir. Il veut nous transférer des richesses mais nous devons nous positionner pour les recevoir. Nous devons aussi nous préparer afin que lorsque nous les recevions, nous ne les gaspillions pas mais en fassions bon usage.

A vous maintenant :

Quels sont les rêves et les visions que Dieu vous a donnés ?

De quelles ressources financières avez-vous besoin pour les accomplir ?

Espérez-vous un transfert de richesses ?

(N’hésitez pas à poster vos commentaires ci-dessous)

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article originel en anglais
Articles liés (en anglais)

 

 

Publicités

Auteur : Freedom ARC

Freedom Apostolic Resource Centre, Barnstaple, UK.

7 réflexions sur « 36. Bénir la terre entière »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s