51. Le levain dans la pâte

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Dans cet article, nous allons voir quelques versets qui nous sont familiers. On nous a enseigné qu’ils avaient trait à notre époque puisque le retour de Jésus se fait plus proche. Mais si l’on comprend bien la pensée et le langage des alliances, ces versets font-ils référence à l’avenir ou décrivent-ils les temps où ils ont été écrits ? Est-ce que cela va se passer ou bien est-ce déjà arrivé ? A quoi devons-nous nous attendre ?

L’église persécutée

Il nous faut tout d’abord bien comprendre pour qui ces versets ont été écrits. Le Nouveau Testament, dans son intégralité, a été écrit pour une église profondément persécutée par les Juifs et les Romains, travaillant bien souvent ensemble. Une persécution conçue pour forcer les croyants à renier la vérité et retourner à leurs anciennes manières de penser.

Cependant, l’Esprit déclare clairement que, dans les derniers temps, plusieurs se détourneront de la foi parce qu’ils s’attacheront à des esprits trompeurs et à des enseignements inspirés par des démons (1 Timothée 4:1).

Ce verset n’a rien à voir avec l’époque précédent le retour de Jésus. C’est une duperie destinée à nous faire croire que les choses vont aller de mal en pis de nos jours, afin que nous acceptions cette hypothèse comme une vérité au lieu de nous attendre à voir le Royaume se développer (et c’est réellement ce qui se passe, tout comme Jésus l’a promis). En fait, ce verset décrit les persécutions de l’église du premier siècle.

Dans les derniers jours

Sache bien que dans la période finale de l’histoire, les temps seront difficiles… Certes, ils resteront attachés aux pratiques extérieures de la piété mais, en réalité, ils ne voudront rien savoir de ce qui en fait la force. Détourne-toi de ces gens-là !… ces hommes-là s’opposent à la vérité. Ils ont l’intelligence faussée et sont disqualifiés en ce qui concerne la foi (2 Timothée 3:1, 5 et 8).

Si vous ne savez pas ce que l’expression « les derniers jours » couvre véritablement, vous ne pourrez pas interpréter ce passage convenablement. Ceci a d’ailleurs engendré une grande confusion, renforcée par l’ennemi, afin de ne pas vraiment savoir à quoi nous attendre. L’esprit religieux nous pousse à accepter et à croire certaines choses qui nous empêchent de recevoir nos bénédictions. Après tout, comment le Royaume de Dieu peut-il remplir la terre si tout est aussi épouvantable ?

A cause de cela, beaucoup abandonneront la foi, ils se trahiront et se haïront les uns les autres. De nombreux faux prophètes surgiront et ils tromperont beaucoup de gens (Mathieu 24:10-11).

C’est fait, c’est déjà arrivé.

L’anti-Christ

Et l’anti-Christ alors ? Ne doit-il pas prendre le pouvoir avant que Jésus ne revienne ?

Mes enfants, c’est la dernière heure. Vous avez appris qu’un «anti-Christ» doit venir. Or, dès à présent, beaucoup d’antichrists sont là. Voilà pourquoi nous savons que nous sommes entrés dans la dernière heure. Ces adversaires de Christ sont sortis de chez nous mais, en réalité, ils n’étaient pas des nôtres. Car, s’ils avaient été des nôtres, ils seraient restés avec nous. Mais ils nous ont quittés pour qu’il soit parfaitement clair que tous ne sont pas des nôtres (1 Jean 2:18-19).

Mais attention, mes chers amis, ne vous fiez pas à n’importe quel esprit ; mettez les esprits à l’épreuve pour voir s’ils viennent de Dieu, car bien des prophètes de mensonge se sont répandus à travers le monde. Voici comment savoir s’il s’agit de l’Esprit de Dieu : tout esprit qui reconnaît que c’est pleinement humain que Jésus est venu, vient de Dieu. Tout esprit, au contraire, qui ne reconnaît pas ce Jésus-là ne vient pas de Dieu. C’est là l’esprit de «l’anti-Christ» dont vous avez entendu annoncer la venue. Eh bien, dès à présent, cet esprit est dans le monde (1 Jean 4:1-3).

Dans le texte original grec,  le mot esprit avant anti-Christ n’existe pas, il a été ajouté par le traducteur. La phrase originelle est simplement : « C’est là l’anti-Christ dont vous avez entendu annoncer la venue et qui dès à présent est dans le monde ». Vous pouvez le vérifier ici sur Biblegateway.com (en anglais uniquement).

Un grand nombre de personnes qui entraînent les autres dans l’erreur se sont répandues à travers le monde. Ils ne reconnaissent pas que c’est pleinement humain que Jésus est venu. Qui fait partie de ces gens est trompeur, c’est l’anti-Christ (2 Jean 7:7).

Ce sont là les trois seuls versets qui mentionnent l’anti-Christ. Chacun permet d’interpréter l’autre et tous, sans exception, déclarent que c’est déjà passé.

Dans 1 Jean 2:18, c’est vraiment clair : l’époque où Jean écrit ces versets fait partie des derniers jours. Nous avons déjà vu que dans Mathieu 24:11, Jésus parlent de choses qui arriveraient durant la vie de Ses disciples. Cette époque s’est achevée en 70 après J.C. avec la destruction de Jérusalem qui marque l’accomplissement de toutes les prophéties dont nous avons parlées.

Si vous lisez les chapitres 2 et 3 d’Apocalypse, les lettres aux églises d’Asie, vous verrez que toutes les preuves du travail de l’anti-Christ sont déjà là. Les premiers chrétiens devaient déjà faire face à tous les mensonges qui avaient été semés et tous les faux enseignants qui avaient fait partie des croyants.

Si vous attendez toujours la venue de l’anti-Christ et tous ses méfaits à la fin des jours, vous allez devoir attendre longtemps ! C’est déjà arrivé, c’est fini.

Légalisme et débauche

Le légalisme et la licence étaient deux facettes de l’esprit anti-Christ. L’église s’est continuellement battue contre les chrétiens qui voulaient la ramener sous la loi. Elle a aussi dû faire face aux chrétiens qui déclaraient que le péché n’est pas important. Selon ces derniers, nous pouvons faire ce que nous voulons parce que nous sommes couverts par la grâce. Ces luttes ne sont pas nouvelles, il nous suffit de lire Galates et Apocalypse :

O Galates insensés ! Qui vous a envoûtés ainsi ? Pourtant, la mort de Jésus-Christ sur la croix a été clairement dépeinte à vos yeux. Je ne vous poserai qu’une seule question : A quel titre avez-vous reçu le Saint-Esprit ? Est-ce parce que vous avez accompli la Loi ou parce que vous avez accueilli avec foi l’Evangile que vous avez entendu ? (Galates 3:1-2).

Pourtant, j’ai un reproche à te faire : tu laisses cette femme, cette Jézabel qui se dit prophétesse, égarer mes serviteurs en leur enseignant à participer au culte des idoles, en se livrant à la débauche et en mangeant les viandes des sacrifices (Apocalypse 2:20).

Un autre aspect du légalisme est la séparation des leaders et de la laïcité. Cela vient de l’enseignement des Nicolaïtes. Une doctrine dont Dieu a horreur car elle retire toute responsabilité aux croyants, c’est-à-dire à nous tous. Malheureusement, c’était un enseignement courant dans l’église du premier siècle. C’était ce que Jésus appelait «  le levain des pharisiens et de Hérode » (Marc 8:15) : la manipulation religieuse et politique de l’église qui affecte toute la pâte.

L’intention de l’ennemi était de saper les objectifs du Royaume de Dieu pour Son peuple. Il y est arrivé jusqu’à un certain point, amenant l’église à une position dénuée de tout pouvoir, efficacité et importance.

L’histoire de l’église

Réfléchissons à tout ce qui s’est passé dans l’histoire de l’église : à Constantin qui a établi le christianisme comme religion d’état ; à la traduction de la Bible en latin, une langue morte que seuls les prêtres pouvaient lire ; à l’âge des ténèbres et la montée de l’Islam ; à la chrétienté ; aux croisades ; à l’Empire romain …   – de quoi éteindre la lumière du christianisme.

Heureusement, le Saint-Esprit a commencé à percer. La Parole de Dieu a été traduite dans le langage courant. Ceci a permis la révélation de vérités qui avait été oubliées depuis longtemps et a entraîné la Réformation, la justification par la foi, le baptême des croyants, les Quakers, Les Moraves, Wesley et Whitfield, le renouveau et la restauration, les Pentecôtistes, le mouvement de la foi et la compréhension de la guérison, du charismatisme et de l’apostolique. Il y a eu plus de révélations restaurées au 20ème siècle que durant les 18 siècles précédents réunis et le mouvement s’accélère ! Dieu est en train de restaurer la vérité et de ramener la lumière.

Que va-t-il se passer durant le 21ème siècle ? Qui sait ? La formation de disciples, réaliser les mêmes travaux que Jésus et plus ? L’Esprit et La Parole suivis de nouveau ensemble comme durant l’église des premiers temps et comme Smith Wigglesworth l’a prophétisé ? La restauration de tout, le Royaume de Dieu remplissant la terre ? La première pluie, la dernière pluie ?

Une chose est certaine, nous ne pouvons pas continuer de vivre et d’opérer comme nous l’avons fait. Nous devons nous élever.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)
Publicités

Auteur : Freedom ARC

Freedom Apostolic Resource Centre, Barnstaple, UK.

3 réflexions sur « 51. Le levain dans la pâte »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s