52. Le blé et l’ivraie

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Précédemment, nous avons vu la question des disciples sur le retour de Jésus et la fin des temps. Il est essentiel de voir tout cela au travers du principe des alliances. Dieu a toujours opéré avec les hommes suivant des alliances et chaque fois ce sont les hommes qui les ont brisées. Heureusement, elles ont toutes été remplies par Jésus et chacune des promesses de Dieu trouve son « Oui » et son « Amen » en Lui.  De nos jours, il n’y a qu’une seule alliance en cours et aucun homme ne peut la rompre parce qu’elle n’a pas été établie avec nous mais avec Jésus.

70 après J.C.

Nous avons vu que la réponse de Jésus dans Mathieu 24 (au moins jusqu’au verset 34 si ce n’est tout le chapitre) fait référence à la fin de l’Ancienne Alliance ainsi qu’à la destruction de Jérusalem et tout particulièrement de son temple. «  Vraiment, je vous assure que cette génération-ci ne passera pas jusqu’à ce que tout cela vienne à se réaliser ». L’année 70 après J.C. correspond à la fin de la génération des disciples à qui Jésus s’adresse. Toutes ces paroles prophétiques ont été remplies durant cette période. Cela ne veut pas pour autant dire que nous ne verrons pas les mêmes choses arriver en notre temps. La différence est que nous n’attendons pas qu’elles arrivent comme le signe de la fin des temps. La fin dont parle Jésus est déjà arrivée.

Nous avons vu succinctement le déclin et le renouveau de l’église au travers des siècles et comment le Saint-Esprit a commencé à percer, une fois que la Bible a été traduite en langage courant. Je vous encourage à lire « God’s Generals », la série de livres par Roberts Liardon (en anglais uniquement). Vous pourrez y découvrir comment Dieu a commencé à restaurer la vérité dans Son église au travers de fantastiques hommes et femmes pieux. Malheureusement, pendant que Dieu semait du blé, l’ennemi semait de l’ivraie. Cette dernière ressemble énormément au blé mais ne produit rien, c’est la seule différence.

Alors que Dieu opérait en renouveau et pouvoir, nous avons vu la naissance du darwinisme, du marxisme, de la philosophie humaniste, etc… les faux systèmes de croyance semés dans le monde entier. Malheureusement,  non seulement dans le monde mais aussi dans l’église avec les Mormons, les Témoins de Jéhovah et la science chrétienne. Tous ces systèmes ont commencé à peu près à la même époque.

Certains sont si proches de la vérité que nombre de personnes tombent dans le panneau, même de nos  jours.

Les fausses doctrines

En 1826, le mouvement des Assemblées de Frères a rejeté les dons du Saint-Esprit et retardé les objectifs de Dieu de 80 ans. En rejetant la vérité, ils ont embrassé la déception, comme cela arrive si souvent. L’ennemi en a profité pour semer un faux enseignement et de fausses doctrines qui empoisonnent l’église depuis. C’est ce que Dieu est en train de défier et de faire disparaître afin que nous puissions retrouver une perspective correcte de Son royaume.

Quels sont certains de ces faux enseignements et doctrines?

  • Le dispensationalisme : il sépare les Écritures en époques particulières selon lesquelles Dieu opéreraient de différentes façons. Ceci brise la continuité de la Bible et empêche les chrétiens de voir la vision entière du plan et des objectifs de Dieu au travers des temps.
  • Le cessationisme : il enseigne que les dons du Saint-Esprit ne sont pas pour aujourd’hui, qu’ils n’étaient que pour la première église et ont disparu lorsque le dernier apôtre est mort.
  • Le pré-millennialisme : il enseignait que Jésus allait revenir avant le Millennium. Jusqu’à cette époque, les Jésuites étaient les seuls à enseigner cette doctrine. Personne d’autres n’y croyait. Cet enseignement prévaut aujourd’hui dans d’importantes sections de l’église.
  • Le ravissement : une doctrine qui déclare que Dieu viendrait chercher Ses enfants par le biais d’un « ravissement secret » et laisserait tous les autres sur terre. Elle a commencé à peu près à la même époque. Elle fait maintenant partie d’une série entière de romans chrétiens connaissant un immense succès. Cette doctrine est acceptée sans question par presque toute l’église comme  un enseignement de la Bible.
  • Sept années de tribulation sur terre : une croyance qui a seulement commencé à cette époque.
  • La séparation d’Israël et de l’église.

C’était tellement insidieux que cela s’est répandu comme le feu aux poudres. La Bible Schofield est née de tout cela. Son enseignement vole toute son autorité à l’église en promouvant une eschatologie de défaite et de sauvetage, au lieu de victoire et d’accroissement du royaume de Dieu couvrant la terre entière.

D’un seul coup, tout est devenu protection : bâtissons de grands murs, protégeons nos croyances, n’ayons rien à faire avec le reste du monde. L’Assemblée de Frères était si exclusive que vous ne pouviez même pas assister à leurs réunions si vous ne pouviez pas prouver que vous veniez d’un autre de leurs groupes. C’est là que j’ai été élevé et lorsque j’ai été baptisé du Saint-Esprit, Dieu a commencé à me pousser à remettre ma théologie en question. J’ai dû revoir tout ce que je croyais et même maintenant, je garde un esprit résolument ouvert afin que Dieu me montre Sa vérité.

Mentalités grecque et hébraïque

Il faut se souvenir qu’il y a une énorme différence entre ces deux mentalités comme je l’ai déjà expliqué dans des articles précédents. Attention, je ne parle pas de lire les Écritures en grec ou en hébreux mais de comprendre comment approcher les Écritures lorsqu’on les lit. Voici deux images PowerPoint qui illustrent bien ce que je veux dire :

Greek and Hebrew mindset (Fr) 1

Greek and Hebrew mindset (Fr) 2Nombre des approches de la colonne de gauche vous sont familières. Elles résument l’enseignement que la plupart d’entre nous ont reçu et elles ont affecté notre manière de voir toutes les choses. Dieu est en train de retirer les pierres d’achoppement et nous allons découvrir que la mentalité grecque va être de plus en plus remise en question.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)
Ebook gratuit par Jonathan Welton au sujet du « ravissement secret » (en anglais uniquement)
Publicités

Auteur : Freedom ARC

Freedom Apostolic Resource Centre, Barnstaple, UK.

2 réflexions sur « 52. Le blé et l’ivraie »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.