55. La bonté : l’alliance d’amour de Dieu

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Je vous recommande donc, frères et sœurs, à cause de cette immense bonté de Dieu, à lui offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint et qui plaise à Dieu. Ce sera là de votre part un culte raisonnable. Ne prenez pas comme modèle le monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de votre intelligence, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait. (Romains 12:1-2)

Dieu désire que nous soyons prêts afin de recevoir Sa gloire sans cesse grandissante. Si nous ne sommes pas prêts, ce n’est pas une très bonne idée que de s’approcher de Sa gloire. Dieu cherche Ses enfants qui pourront soutenir Sa gloire et la refléter dans le monde. Pour cela, nous devons être transformés.

Discipliné mais pas puni

Une transformation demande de la discipline. Attention, il ne faut surtout pas confondre discipline avec punition. Nous avons peut-être été élevés par des parents ou des professeurs qui préféraient punir plutôt que de nous discipliner. C’est quelque chose qu’il va falloir surmonter si nous voulons permettre à Dieu de nous discipliner. Dieu ne se tient pas debout devant nous avec un bâton à la main pour nous battre. Si c’est l’idée de Dieu que vous avez reçue et acceptée, il est grand temps de vous en repentir et de changer de mentalité. C’est Sa bonté qui nous amène à la repentance (Romains 2:4), pas la peur des conséquences de ce que nous faisons. Bien sûr, toute action a ses propres conséquences mais Dieu ne tient pas compte de nos fautes :

« En effet, Dieu était en Christ, réconciliant les hommes avec lui-même, sans tenir compte de leurs fautes et il a fait de nous les dépositaires du message de la réconciliation. » (2 Corinthiens 5:19)

Toute discipline s’effectue dans l’amour, pour le plus grand bénéfice de la personne à discipliner.

Les mots hébreu muwcar et grec paideia veulent tous les deux dire reprocher, corriger, former, avertir, éduquer, instruire. Une punition est un prix à payer, l’imposition d’une pénalité. Dieu ne nous demande pas de payer une amende. Il ne punit pas Ses enfants et Il n’a pas puni Jésus au lieu de nous, non plus. En revanche, Il nous discipline afin de nous former et de nous aider à vivre dans la droiture.

Certes, sur le moment, une correction ne semble pas être un sujet de joie mais plutôt une cause de tristesse. Mais par la suite, elle a pour fruit, chez ceux qui ont ainsi été formés, une vie juste, vécue dans la paix (Hébreux 12:11).

 La discipline est une bonne chose car elle nous forme, nous transforme et nous permet de corriger nos erreurs. Lorsque nous avons le courage de réfléchir honnêtement à la vie que nous menons, le résultat n’est pas toujours agréable, il est même parfois difficile. Mais si nous permettons à Dieu d’opérer en nous, ceci produira des fruits intérieurs et nous permettra de connaître paix et joie, tant que nous persévérerons.

Une alliance d’amour

Non, les bontés de l’Eternel ne sont pas à leur terme et ses tendresses ne sont pas épuisées. Chaque matin, elles se renouvellent. Oui, ta fidélité est grande! (Lamentations 3:22-23).

Le mot que l’on traduit généralement par bonté est checed et il signifie en fait « alliance d’amour ». C’est grâce aux bontés de Dieu que nous pouvons nous présenter en tant que sacrifice vivant afin d’être transformé, comme l’indique le verset de Romains 12 cité en début de texte.

Une alliance est un engagement, un accord ou un contrat qui ne prend fin qu’avec la mort. Elle est souvent scellée par le sang d’un animal, répandu lors de son dépeçage. C’est un engagement total entre deux parties. Elle engage chaque partie à aimer et faire le bien l’un envers l’autre, à tout partager et se soutenir mutuellement jusqu’à la mort lorsque l’un est attaqué. Une alliance comporte des termes et stipulations dont les deux parties ont pleine connaissance avant de s’engager. Elle est ratifiée par un échange, comme par exemple des vêtements d’apparat ou des armes.

Dieu a toujours opéré avec les êtres humains au travers d’alliances. On peut le voir avec Adam, Noé, Abraham, Moïse, David et Jésus. En fait, l’alliance de Dieu avec Abraham était avec sa descendance qui est Jésus comme Paul l’explique dans Galates 3:16. Comme nous sommes en Lui, nous bénéficions de tous les avantages de cette alliance.

Si vous lui appartenez, vous êtes la descendance d’Abraham et donc, aussi, les héritiers des biens que Dieu a promis à Abraham  (Galates 3:29).

Héritier du monde entier

Car la promesse de recevoir le monde en héritage a été faite à Abraham ou à sa descendance… (Romains 4:13).

Il ne s’agissait pas d’avoir droit de propriété sur une parcelle de terre au Moyen-Orient. Cette alliance est pour le monde entier. De même, elle n’est pas restreinte à un groupe de gens, elle concerne tout le monde. A Sa mort sur la croix, Christ a mis cette promesse à la portée de tous. La Bonne Nouvelle est prêchée jusqu’au bout du monde, avec des bénédictions pour tous.

Nous n’avons pas passé cette alliance donc nous ne pouvons pas la rompre. Cette Nouvelle Alliance avec Jésus est la manière dont Dieu a choisi de tenir Sa promesse à Abraham. Elle est complètement fiable. Dieu ne rompra jamais une alliance qu’Il a signé du sang de Son propre Fils. C’est donc la base sur laquelle nous pouvons être sauvés, guéris et transformés.

Lorsque Jésus est mort, je suis mort avec Lui. Il était mon représentant afin de traiter une fois pour toute avec le pouvoir du péché. La bonté de Dieu (Son alliance d’amour) applique dans notre vie le pouvoir de cette alliance et la victoire à la croix.

L’échange de l’alliance

Ceci est donc l’échange de l’alliance qui a eu lieu à la croix. Nous pouvons venir à la croix à n’importe quel moment de n’importe quelle journée et prendre possession de cette vie éternelle. Sa bonté, son alliance d’amour, est renouvelée chaque matin.

Sa grâce

Par lui, nous avons eu accès, au moyen de la foi, à ce don gratuit de Dieu (Sa grâce) qui nous est désormais acquis… (Romains 5:2).

Nous nous tenons maintenant dans la grâce de Dieu, son pouvoir divin habilitant, afin d’être transformés. Ce n’est pas quelque chose que nous pouvons faire par nous-même, dans notre propre pouvoir ou dextérité. Nous ne pouvons le faire qu’en nous soumettant à Dieu de plein gré et en nous remettant entièrement entre Ses mains. Par Sa grâce, nous avons l’opportunité de nous détourner de notre ancien style de vie et de suivre un chemin différent, prenant la voie que Dieu désire pour nous.

En effet, nous n’avons pas un grand-prêtre qui serait incapable de compatir à nos faiblesses. Au contraire, il a été tenté en tout point comme nous le sommes, mais sans commettre de péché. Approchons-nous donc du trône du Dieu de grâce avec une pleine assurance. Là, Dieu nous accordera sa bonté et nous donnera sa grâce pour que nous soyons secourus au bon moment (Hébreux 4:15).

Le Père et le Fils

Dieu est un Dieu d’alliances. C’est ainsi qu’Il exprime son amour suprême et inépuisable. L’amour entre Père, Fils et Saint-Esprit est un amour d’alliance. Nous sommes appelés dans cette famille d’amour.

En donnant Sa vie pour les péchés du monde, Jésus a établi par Son sang une nouvelle alliance avec notre Père Éternel. C’était un engagement total et un don de Lui-même, sans aucune réserve ni de Lui, ni du Père. Le Père et le Fils ont établi une alliance pour nous, afin que nous puissions bénéficier de la plénitude d’une relation avec Dieu. Cette alliance est plus forte que la mort, elle ne peut pas être rompue ou annulée. Elle est la base de notre salut et permet notre transformation.

Cette Nouvelle Alliance stipule que tout ce qui appartient au Père, appartient maintenant à Jésus. Comme nous sommes maintenant en Jésus, que nous Lui appartenons, tout ce qui appartient au Père nous appartient. Nous avons accès à tout ce que Dieu a créé : Son omnipotence, Son omniprésence et Son omniscience. De toute évidence, ceci va nous permettre de remplir notre destinée et notre raison d’être.

Venez à la croix

J’aimerais vous encourager à méditer sur les versets couvrant les bontés de Dieu, Sa miséricorde et Son alliance d’amour. Elles représentent les bases de notre transformation. Les bontés de Dieu sont motivées par Son amour et Son amour est notre motivation pour changer.

Existe-t-il quoi que ce soit dans votre vie que vous avez besoin d’échanger ? Quoi que ce soit qui représente la mort pour vous et que vous voulez échanger pour la vie ? Venez à la croix. Si vous avez une mentalité qui engendre la peur lorsque vous songez à vous remettre entre les mains de Dieu pour Lui permettre de vous transformer, alors venez à la croix. Si vous pensez que Dieu est en train de vous punir, alors en toute certitude, venez à la croix.

Vous pouvez le faire de manière pratique. Tout comme les deux parties d’une alliance passaient autour d’un animal dépecé pour le sacrifice en suivant la forme d’un 8, symbole d’éternité, vous pouvez marcher en suivant ce 8. Lorsque vous serez à l’intersection, le passage, le point d’échange, prenez un morceau de pain représentant le corps du Christ et communiez en déclarant que vous échangez l’ancien pour le nouveau. Vous pourrez être libéré de toute forme d’esclavage ou de tout ce qui vous retient prisonnier car vous êtes passé par la victoire que Jésus a remportée pour vous sur la croix.

Vous pouvez venir à la croix aujourd’hui.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

 

Auteur : Freedom ARC

Freedom Apostolic Resource Centre, Barnstaple, UK.

7 réflexions sur « 55. La bonté : l’alliance d’amour de Dieu »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.