87. Sept montagnes et sept trônes

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Le diagramme ci-dessus représente les lieux célestes que nous avons commencés à explorer.

Vous avez sans doute entendu parler du premier, second et troisième ciel (2 Corinthiens 12:2). Dans le passé, cela nous a aidé à comprendre où nous étions et comment nous pouvions interagir avec les cieux. C’était relativement basic et incorrect. Avec notre compréhension grecque (et non hébraïque), nous avons assumé qu’il fallait donc passer par le deuxième ciel pour arriver au troisième. Ce n’est pas du tout le cas ! Au lieu de voir cela comme des couches, l’une au-dessus de l’autre, il faut les voir comme des domaines ou royaumes. J’ai déjà abordé les sept domaines : trois sur la terre, un dans son atmosphère et trois dans les cieux.

Sept domaines

Si vous regardez le diagramme ci-dessus, vous pouvez voir que nous vivons ici, avec notre corps, dans le royaume de la terre. C’est là que nous faisons l’expérience de la présence de Dieu.  Nous avons aussi déjà parlé de l’atmosphère de la terre où Satan est appelé « le prince de la puissance de l’air » (Éphésiens 2:2, Louis Segond). Il y a en fait trois sphères au sein de l’atmosphère de la terre : les puissances, les autorités et les pouvoirs. Ces trois sphères ont été créées par Dieu mais elles sont occupées par les esprits du mal. Jusqu’à présent, ces esprits ont connu un certain succès en bloquant les Portes Éternelles pour empêcher le flot de la gloire de Dieu de nous atteindre. Je reviendrai sur ces Portes Éternelles dans le prochain article.

Si nous regardons les lieux célestes, nous pouvons voir le royaume de Dieu qui est le siège du gouvernement de Dieu. Les anges déchus et les esprits du mal y ont toujours accès mais ils ne peuvent pas accéder au royaume des cieux. Le tribunal dans lequel Satan est l’accusateur de tous nos frères (Apocalypse 12:10) se trouve dans le royaume de Dieu mais ni lui ni les anges déchus ne peuvent aller plus loin. Le royaume des cieux et le Ciel, l’étendue de la demeure de Dieu, leur sont interdits. Comme vous pouvez le voir, il y a d’autres domaines au-delà.

Il y a aussi trois domaines sous la terre. Encore une fois, ils ont été créés par Dieu mais sont occupés par les anges déchus. Shéol est le domaine des morts, Tartare est l’endroit où « les anges qui ont abandonné leur demeure au lieu de conserver leur rang » sont enchaînés (Jude 1:6) et on trouve aussi le repaire de Satan. Il y a d’autres endroits, notamment la salle des trophées de Satan dont nous avons déjà parlée dans le passé.

Il est dans l’intention de Dieu que nous reprenions tous ces domaines couramment occupés par l’ennemi. Mais ce n’est pas à nous de faire face aux anges déchus. Il y a deux fois plus d’anges au côté de Dieu qui le feront pour nous si nous apprenons à interagir avec eux. Notre rôle est de trouver et porter nos manteaux (ce à quoi Dieu nous a appelés) et d’opérer dans l’autorité que Dieu nous a réservée.

Sept montagnes et sept trônes

Dans les lieux célestes, il y a des montagnes sur lesquelles nous avons des trônes. Il s’agit de sièges d’autorité et de gouvernement. Il y a des rouleaux associés à ces montagnes et trônes : des décrets, des mandats et des ressources dont nous pouvons tirer parti. A Freedom Church, nous avons sept montagnes et sept trônes. Aucun n’était vide, des géants les occupaient et nous avons dû les déloger. En fait, chaque église a ses propres montagnes et trônes, liés à  l’appel et au but de Dieu pour ce particulier groupe de croyants. Toutes les églises ont donc besoin de tueurs de géants pour reprendre leurs montagnes et trônes.

Au niveau individuel, nous avons aussi chacun sept montagnes et sept trônes que nous devons reprendre et occuper. Nos montagnes sont nos sphères d’influence : famille, lieu de travail, voisins, ministère, appel, talents, etc… Nous pouvons avoir des tas de trônes différents mais nous ne les découvrirons qu’au travers des révélations de Dieu. C’est Lui qui nous les montre. Il est important de se souvenir que si nous ne sommes pas assis sur nos trônes, quelqu’un d’autre y est ! Nous devrons nous battre pour déloger ce « quelqu’un » et reprendre chaque trône. Tuer un géant n’est pas difficile mais cela demande un effort spirituel : il va nous falloir renforcer nos muscles spirituels.  Si les trônes en question nous reviennent de droit, nous pouvons détrôner les géants et les occuper. Nous ne pouvons le faire que si nous avons l’autorité de régner en ces domaines ou sphères. Nous ne pouvons pas tuer les géants pour quelqu’un d’autre afin de reprendre les montagnes et trônes en leur nom et les leur rendre.

Je sais que cela va vous paraître étrange et digne du « Seigneur des anneaux » mais en fait, Tolkien avait compris certaines de ces choses : les géants, les dragons, etc… il faut leur couper la tête et les éventrer pour reprendre les trésors qu’ils nous ont volés.

Un type d’autorité différent

Ce n’est pas parce que nous parlons de règne et d’autorité qu’il faut croire que nous sommes arrogants. Dans le Royaume, les derniers sont les premiers et les premiers sont les derniers (Matthieu 19:30). Les seigneurs sont les serviteurs de tous. Nous ne sommes pas seigneurs pour imposer notre volonté sur les gens, nous avons un type d’autorité différent. Nous sommes seigneurs pour soutenir les gens, les aider à découvrir leurs talents et les mandats que Dieu leur a réservés, pour les amener où nous sommes arrivés et au-delà. Voilà ce qu’est la responsabilité de la génération Josué.

Sur la terre comme au ciel

Le message est le suivant : si nous voulons amener le royaume de Dieu des lieux célestes sur la terre, il nous faut absolument pouvoir accéder aux lieux célestes. C’est ce que Jésus a fait. Il a amené le royaume de Dieu sur terre par Ses miracles, délivrances, guérisons, transformations, signes et prodiges. Il réalisait tout cela en vivant à la fois sur terre et dans le royaume des cieux (notez le présent du verbe être en Jean 3:13, LS).

Il y a des niveaux plus élevés d’autorité dans les montagnes du royaume de Dieu et des dragons sont assis sur les trônes qui s’y trouvent. J’y suis allé et j’ai repris nombre de trônes aux dragons mais je ne peux pas tout faire seul. Personne n’est supposé le faire de toute manière. Jusqu’à une certaine époque, je n’avais rencontré que quelques autres personnes dans le royaume mais le nombre augmente et nous devons être encore plus nombreux pour être efficaces. Il est donc grand temps que nous sautions tous le pas pour aller reprendre et occuper ces places d’autorité que Dieu nous a réservées.

Lorsque l’on passe au royaume des cieux, il y a d’autres montagnes et niveaux d’autorités, encore plus élevés.

Les montagnes représentent en fait notre position d’autorité gouvernementale, nous sommes les montagnes. Lorsque nous siégeons tout en haut de ces montagnes, que nous prenons notre position gouvernementale, nous pouvons régner sur toutes nos autres montagnes à partir de là.

Il est grand temps que nous opérions tous en tant que seigneurs, rois et fils comme nous avons été appelés à le faire.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

Auteur : Freedom ARC

Freedom Apostolic Resource Centre, Barnstaple, UK.

10 réflexions sur « 87. Sept montagnes et sept trônes »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.