96. Accord, résonance et harmonie

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Le code qui nous définit

Nous sommes tous nés de la victoire d’un spermatozoïde qui a été plus rapide que ses 30 et quelques millions de comparses pour atteindre un ovule et le fertiliser.  C’est ainsi que notre destinée en Dieu a commencé. Nous sommes tous des vainqueurs en étant simplement nous-mêmes !

Apparemment, au moment même de la conception, il y a une explosion lumineuse. Les scientifiques ne peuvent pas l’expliquer mais moi, je peux vous dire ce que c’est : c’est l’entrée de notre esprit dans le processus. Au moment de la fertilisation, notre lumière et notre rouleau de destinée entrent au sein de l’ovule.

Notre première cellule porte déjà le code des 23+23 chromosomes : le code ADN de nos parents et de leur histoire, leur apparence et leurs expériences. Comme notre esprit entre dans ce qui sera notre corps physique, cette cellule porte dorénavant le code de notre destinée éternelle. Cette « masse informe » qui existait avant (Psaume 139:16) devient maintenant l’essence même de notre vie.

Les cellules commencent alors à se multiplier jusqu’au nombre de 10 ou 15. A ce moment-là, la première cellule, qui contient le code, implose et devient notre cœur. Ce dernier porte maintenant le code qui nous définit.

Un cœur qui pense

… L’homme devient ce qu’il pense qu’il est sans son cœur… (Proverbe 23:7, TPT).

Des études réalisées sur des patients ayant subi une greffe du cœur ont montré des changements surprenants dans leurs habitudes et leur personnalité. Ils ont commencé à adopter des comportements similaires à ceux de leur donneur de cœur. Il est donc évident que le cœur est bien plus qu’une simple pompe régulant le flot du sang dans notre corps.

Le cœur pense. Les scientifiques ont découvert qu’ils pouvaient détecter les pulsions électriques des pensées du cerveau jusqu’à environ 30cm de la tête de la personne testée. Le cœur émet des pulsions similaires mais on peut les détecter jusqu’à environ 2 mètres de la personne testée.

Le cœur est donc un organe qui pense. Si l’on revient au verset donné ci-dessus, nous pouvons voir l’importance majeure de la manière dont notre cœur pense. D’un côté, il y a le code de notre ADN venant de nos ancêtres et de l’autre, le code de notre ADN spirituel que nous avons reçu de toute éternité.

Quel ADN allons-nous suivre ? Avec quel ADN allons-nous nous accorder ? Avec lequel allons-nous vibrer et résonner ? C’est cela qui va déterminer qui nous allons devenir et si nous allons devenir la personne que Dieu a créée avant le commencement du monde.

Plaisir

Alors j’ai dit : Voici, je viens, dans le rouleau du livre, il est question de moi. Je prends plaisir à faire ta volonté, mon Dieu et ta Loi est gravée tout au fond de mon cœur. (Psaume 40:8-9)

David déclare que répondre à l’appel de Dieu et remplir notre destinée est un plaisir. Tout ce qu’il était destiné à faire et qu’il est devenu était écrit dans son cœur et il a pris plaisir à le faire. Ce n’est ni insolite ni étrange, c’est notre destinée.

La mélodie de notre ADN

Animation of the structure of a section of DNA...
Animation de la structure d’une section d’ADN. (Photo : Wikipedia)

Nous vibrons tous physiquement à une fréquence différente. Nous portons donc en nous une mélodie (en fait deux). Il existe aux États-Unis un laboratoire où l’on peut envoyer un échantillon de notre ADN. Là, des ordinateurs équipés de logiciels spéciaux vont traduire chaque ADN en musique. Malheureusement, notre mélodie va être créée à partir du chaos de notre ADN actuel car nous avons été conçus dans le péché et mis au monde dans l’iniquité (Psaume 51:7). Cette mélodie ne va pas refléter l’ADN de Dieu que nous portons tous en nous.

Notre ADN naturel vibre à la fréquence du chaos dans lequel nous avons été créés alors que notre rouleau ou ADN spirituel vibre à celle de la destinée que Dieu nous a donnée. Avec laquelle allons-nous choisir de nous aligner ? Parce que c’est celle-là qui va déterminer qui nous sommes ou serons, ce que nous ferons dans l’avenir et où nous allons être éternellement. Nous devons vivre en harmonie par notre foi ou notre accord (appelez cela comme vous le désirez) avec la personne que nous sommes et celle que Dieu a défini depuis toute éternité : qui nous sommes à Ses yeux. Cela va transformer la manière dont nous pensons et vivons, ce que nous croyons et ce que nous faisons. Cela va changer le monde !

Nous sommes tous appelés à régner, à opérer en autorité et à amener le royaume des cieux sur terre afin de transformer le monde autour de nous, pour l’aligner avec le but éternel de Dieu. Si nous faisons comme Dieu le demande : maîtriser nos problèmes présents et passés, pardonner aux gens et les libérer de toutes les dettes qu’ils ont envers nous, résonner avec la vérité de Dieu à notre sujet, nous sommes sur la bonne voie pour remplir notre destiné. Si nous continuons à conserver en nous toutes nos blessures et souffrances, notre vie sera remplie de discorde et de division. C’est ainsi que nous permettons à l’ennemi de nous voler notre destinée.

Sur la touche ?

A l’heure actuelle, il y a des milliers et sans doute des millions de gens qui ne sont pas dans les églises parce qu’ils ont été dépouillés de leur destinée. Tout cela car ils ont écouté et continuent d’écouter les mensonges que l’ennemi leur déclare. C’est notamment le cas pour les gens qui refusent de pardonner l’église qui les a blessés ou du moins les chrétiens qui en font partie. Nous avons tous fauté parce que nous sommes tous faillibles.

Soyons sûrs de ne pas suivre le même chemin en déclarant des choses comme : « J’ai besoin de temps et d’espace pour réfléchir. » car nous nous mettons sur la touche. Nous ne pouvons pas rester sur la touche dans notre poursuite de Dieu, dans l’établissement et l’approfondissement de notre relation avec Lui ou avec Son peuple. Il nous faut surmonter nos problèmes, pardonner et aller de l’avant en suivant les plans de Dieu, avec un cœur ouvert. C’est le seul moyen de pouvoir entendre, vibrer et résonner avec la vérité sur notre destinée en Dieu. Nous devons agir pour convaincre ceux qui avaient donné leur cœur à Dieu et qui ne vivent plus dans les buts de Dieu, de revenir. Il faut que nous les rappelions dans leur destinée.

Dieu a des projets pour nous : Car moi je connais les projets que j’ai conçus en votre faveur, déclare l’Eternel : ce sont des projets de paix et non de malheur, afin de vous assurer un avenir plein d’espérance. (Jérémie 29:11)

Nous ne pouvons plus accepter d’être dépouillés ! N’écoutons plus les mensonges du passé. Nous allons maintenant vibrer en harmonie avec notre destinée, déclarée dans le passé par Dieu pour toute éternité et nous aligner dessus afin de changer notre avenir.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Autres ressources par FreedomARC en anglais
Articles scientifiques en anglais