100. Des temps de rafraîchissement

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Saints et sans reproche

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, car il nous a comblés de toute bénédiction de l’Esprit dans le monde céleste en raison de notre union avec Christ. En lui, bien avant de poser les fondations du monde, il nous avait choisis pour que nous soyons saints et sans reproche devant lui. Puisqu’il nous a aimés… (Éphésiens 1:3-4).

Dieu a comblé l’humanité de ses bénédictions avant le commencement du monde, afin que nous puissions réaliser les plans immuables qu’Il a pour nous. Il avait un plan bien avant que les choses ne tournent mal, pour s’assurer que Ses intentions originelles soient bien appliquées. Il a toujours su que nous nous présenterions devant Lui saints et sans reproche, dans une « innocence irréprochable ».

Pour être sans reproche, il faut que nous n’ayons jamais fait quoi que ce soit de mal. Est-ce bien comme cela que nous nous voyons ?

Notre perspective n’est-elle pas plutôt celle de notre histoire personnelle : toutes les choses que nous avons faites dont nous avons honte ou dont nous nous sentons coupable, tout ce qui ne correspond pas vraiment à ce que Dieu voulait que nous fassions ?

Je ne crois pas que ce soit le cas !

The Mirror Bible a une excellente traduction : Dieu nous a trouvés en Christ avant de nous perdre en Adam. N’est-ce pas une déclaration magnifique ? Dieu avait déjà prévu la restauration de toutes choses, avant même que nous nous « égarions ». Il avait déjà établi un plan où nous pourrions nous présenter saints et sans reproche devant Lui, face à face, dans une « innocence irréprochable ».

Il nous a destinés d’avance à être ses enfants qu’il voulait adopter par Jésus-Christ. Voilà ce que, dans sa bonté, il a voulu pour nous afin que nous célébrions la gloire de sa grâce qu’il nous a accordée en son Fils bien-aimé. (Éphésiens 1:5-6).

S’il doit y avoir une restauration et que Dieu en est l’Architecte originel, alors de toute évidence cette restauration arrivera selon Son plan originel. Il a un rêve en Lui et Il fera tout pour le voir se réaliser. N’est-ce pas quelque chose que nous devrions célébrer ?

Et c’est par Sa grâce, Son pouvoir divin d’habilitation, que cela va arriver.

Ce plan, il l’a fixé d’avance, dans sa bonté, en Christ, pour conduire les temps vers l’accomplissement. Selon ce plan, tout ce qui est au ciel et tout ce qui est sur la terre doit être harmonieusement réuni en Christ. Et c’est aussi en Christ qu’il nous a accordé notre part d’héritage conformément à ce qu’avait fixé celui qui met en œuvre toutes choses, selon l’intention qui inspire sa décision. (Éphésiens 1:9-11)

La restauration a commencé et nous pouvons la voir se dérouler. Ce n’est pas quelque chose qui va arriver dans l’avenir, c’est un processus qui a déjà démarré. En tant que fils en constante croissance spirituelle, nous avons un rôle à jouer dans ce processus où convergent le passé, le présent et l’avenir. Si tout sur terre et tout dans les cieux est réconcilié, que la réconciliation est la restauration des relations et que nous avons le ministère de la réconciliation, pouvons-nous enfin voir le rôle que nous avons à jouer dans tout cela ?

Repentez-vous et convertissez-vous

Le jour de la Pentecôte, avant de parler du rétablissement de toutes choses (ou de la restauration de l’univers entier selon la Bible du Semeur), Pierre déclare :

Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur et qu’il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus Christ, (Actes 3:19-20, LS).

En fait, Pierre a déjà commencé à parler de la restauration. Se repentir n’a rien à voir avec le fait de demander sincèrement pardon à Dieu d’avoir fait quelque chose de mal et d’attendre qu’Il réponde à cela. Il s’agit en fait de comprendre la perspective de Dieu sur notre situation et d’accepter comment Il nous voit. Nous avons vu quelle est la perspective de Dieu : Il nous voit dans une « innocence irréprochable ».

Se convertir signifie revenir à notre identité et but originels. Le péché est en fait la perte de cette identité, le fait que nous avons perdu de vue l’image originelle de Dieu en nous. Une perte qui nous a poussés à adopter des comportements aux conséquences néfastes pour nous et les autres. Cette perte d’identité a été non seulement balayée mais effacée à la croix et toutes les accusations de l’ennemi y ont été clouées.

Respirer à nouveau

« Les temps de rafraîchissement » (Actes 3:20) sont la traduction du mot grec « anapsyxis » signifiant un espace où l’on peut respirer, où l’on peut reprendre son souffle et respirer facilement de nouveau (1).

Dieu lui insuffla le souffle de vie dans les narines et l’homme devint un être vivant. (Genèse 2:7)

La promesse des « temps de rafraîchissement » comprend le désir de Dieu d’insuffler de nouveau en nous  Son souffle de vie :

… il souffla sur eux et continua : Recevez l’Esprit Saint. (Jean 20:22)

Après Sa résurrection, Jésus a soufflé sur Ses disciples, de Son visage vers le leur et le souffle de vie rafraîchissant de Dieu leur a été transmis. En Sa présence, nous sommes continuellement rafraîchis et nous n’aurons plus jamais besoin d’essayer une autre source.

De plus, comme Bill Johnson l’a déclaré : “Chaque fois que Dieu restaure quelque chose, le résultat est supérieur à ce qu’il était avant.(2) Recevoir notre statut d’être vivant restauré est un signe précurseur pour mûrir, croître spirituellement et devenir les êtres divins, les fils de Dieu, qu’Il a toujours eu l’intention que nous soyons. Il ne désire pas simplement restaurer l’humanité telle qu’elle était sur terre à l’époque d’Adam et Eve mais telle que nous avons toujours été dans son cœur, là où il n’y a ni temps ni espace.

Présence

Que le Dieu de paix vous rende lui-même entièrement saints et qu’il vous garde parfaitement esprit, âme et corps pour que vous soyez irréprochables lors de la venue de notre Seigneur Jésus-Christ. (1 Thessaloniciens 5:23)

« Lors de la venue de » est la traduction de « parousia » qui en fait signifie «  en la présence de ». Si vous attendez d’être entièrement saints et irréprochables dans l’avenir, lorsque Jésus va revenir, vous allez sans aucun doute rater tout ce qui peut vous arriver maintenant. Mais lorsque vous lisez ce verset avec la traduction correcte de « … en la présence de notre Seigneur Jésus-Christ » qui nous rafraîchit en insufflant Son souffle de vie en nous et nous restaure petit-à-petit, alors vous pouvez en faire l’expérience ici et maintenant. Parce que…

… vous avez été lavés, vous avez été purifiés du péché, vous en avez été déclarés justes au nom du Seigneur Jésus-Christ et par l’Esprit de notre Dieu. (1 Cor 6:11, mot en gras par l’auteur).

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

(1) Clarke’s Commentary on the Bible, via biblehub.com (en anglais)
(2) Hosting The Presence: Unveiling Heaven’s Agenda (Bill Johnson; Destiny Image, 2012, en anglais). [Accueillir sa présence: Dévoiler les priorités du Ciel, format Kindle uniquement en français].

Auteur : Freedom ARC

Freedom Apostolic Resource Centre, Barnstaple, UK.

6 réflexions sur « 100. Des temps de rafraîchissement »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.