105. Réalignement

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Dans cette série d’articles, nous nous sommes embarqués pour un voyage de découverte sur tout ce que couvre « la restauration de toutes choses » (Actes 3:21) et sur le rôle que nous avons à jouer dans cette restauration, en tant que fils de Dieu.

Toutes choses

Que couvre l’expression « toutes choses » ? Pour moi, « la restauration de toutes choses » fait référence à toutes les choses physiques et spirituelles qui ont été perdues, déformées, endommagées, détruites, brisées ou déconnectées. Tout ce que Dieu a créé selon Son intention et Son but originels. Ceci comprend la restauration de :

  • La création et tout ce qu’elle contient
  • Tout le monde, tout, partout et au travers de tout le temps et l’Histoire
  • Toutes les dimensions relatives à l’espace et au temps
  • Notre position, compréhension, connaissances, sagesse et mémoire éternelles en tant qu’êtres de lumière, ce que nous étions avant de venir sur terre.
  • Tous nos pouvoirs et facultés
  • Toutes les matières noires et claires, l’énergie de l’obscurité et celle de la lumière, y compris la restauration de la vitesse de la lumière (qui a ralenti avec le temps).
  • L’accès à tous les domaines et endroits, partout, en tout temps, à l’intérieur et à l’extérieur du temps et de l’espace tels que nous les connaissons.
  • Notre héritage, identité, position et autorité en tant que fils. Ceci est fondamental et impacte la création entière car c’est en tant que fils que nous jouerons notre part dans la restauration de toutes choses.

Dieu désire voir restaurer tout ce qui a été perdu lorsque la lumière de gloire a disparu. Il est dans Sa nature d’apporter guérison, réconciliation, rédemption et restauration.  Pourquoi est-ce qu’Il ne voudrait pas la restauration de toutes choses selon leur condition et fonction originelles, telles qu’Il a toujours eu l’intention qu’elles soient ? Il n’a pas changé d’avis ou a trouvé une meilleure idée ! La restauration est pour nous, et pour toute la création, ni plus ni moins notre réalignement avec la pensée éternelle de Dieu sur qui nous sommes.

Père et fils

Car ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu… L’Esprit Saint lui-même témoigne à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Et puisque nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu et donc cohéritiers de Christ… En effet, la création attend, avec un ardent désir, la révélation des fils de Dieu…  la création elle-même sera délivrée de l’esclavage, de la corruption pour accéder à la liberté que les enfants de Dieu connaîtront dans la gloire. (Romains 8:14-21)

Nous sommes les héritiers de Dieu et les cohéritiers de Jésus. Il nous a habilités comme Ses fils et nous a donnés autorité sur la création. Cette dernière va donc nous reconnaître et réagir lorsque nous allons être révélés. Donc tout ce qui est révélé sur « toutes choses » dans le contexte de notre relation avec notre Père Éternel, a un lien direct avec cette relation et notre position de fils.

« Toutes choses » dans la Bible

Avant de nous pencher sur le terme « toutes choses » dans la Bible, voyons comment nous la lisons. Lorsque nous lisons des versets, nous avons la fâcheuse tendance à revenir automatiquement sur la compréhension que nous en avons ou que l’on nous a enseignée, que ce soit le sujet du passage que nous lisons ou sa signification. Donc, au lieu de lire et déclarer que nous savons de quoi ce passage parle, engageons-nous plus profondément, méditions sur ces versets et laissons Dieu (Père, Fils et Saint-Esprit) nous révéler ce qu’Il désire que nous comprenions. Cela demande une nouvelle manière de penser et de la pratique mais c’est une opportunité de recevoir une pléiade de nouvelles révélations.

Tout a été soumis

Car, comme il est écrit : Dieu a tout mis sous ses pieds. Mais quand l’Ecriture déclare : Tout lui a été soumis, il faut, de toute évidence, en excepter celui qui lui a donné cette domination universelle. Et lorsque tout se trouvera ainsi amené sous l’autorité de Christ, alors le Fils lui-même se placera sous l’autorité de celui qui lui a tout soumis. Ainsi Dieu sera tout en tous. (1 Corinthiens 15:27-28)

Que signifie « soumis » ici ? Qui et quoi sera soumis ?

Si nous Lui sommes soumis, alors nous reconnaissons que nous sommes Ses sujets. Le mot grec hupotasso veut dire « placer sous » donc nous sommes sous Sa protection, Ses bénédictions, Son amour et Son alliance.

Ce n’est pas seulement nous qui devons nous réaligner avec les buts et plans de Dieu mais « toutes choses ». En regardant ce qui vous entoure, vous vous demandez sans doute comment cela va arriver ! Pour moi, tout commence avec un groupe de chrétiens qui vont déclarer « Oui mon Dieu, je suis d’accord avec ce que Tu déclares : je suis Ton fils et je désire que cela soit révélé à toute la création. » La religion ne nous a jamais encouragés à faire cela mais Jésus est l’exemple à suivre : au travers de Sa relation avec notre Père Éternel, Il n’a jamais fait que ce qu’Il voyait Son Père faire (Jean 5:19).

Rien de tout cela ne vient de doctrines ou de théologies, que nous suivions un enseignement particulier ou pas. C’est une question de relation avec Dieu, avec le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Il s’agit d’être prêt à entretenir de bonnes relations affectueuses avec tout le monde en général et en particulier avec les gens qui sont très différents de nous ou qui ne pensent pas comme nous. Nous pouvons être dans une relation d’alliance même si nous voyons les choses de manière très différente. Nous n’avons pas besoin « d’avoir raison » et donc de rejeter tout ce qui « a tort ». Encore une fois, ce n’est pas quelque chose que la religion nous a encouragés à faire puisqu’elle n’en donne pas le modèle.

Quelques versets de la Bible

Voici quelques versets du Nouveau Testament qui mentionnent « toutes choses ». Je ne vais pas les expliquer ou les analyser. Comme je l’ai déjà déclaré, je vous encourage à les méditer, à « creuser » plus profondément, peut-être en lisant différentes traductions et à écouter ce que Dieu désire vous déclarer à leur sujet.

C’est de lui, par lui, et pour lui que sont toutes choses. A lui la gloire dans tous les siècles ! Amen ! (LS, Romains 11:36)

… Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment. Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. (LS, 1 Corinthiens 2:9-10)

…néanmoins pour nous il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes. (LS, 1 Corinthiens 8:6)

… et tout vient de Dieu. (LS, 1 Cor 11:12)

… diversité d’opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous. (LS, 1 Corinthiens 12:6)

La charité (l’amour)…  elle excuse tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout. (LS, 1 Corinthiens 13:7)

 pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre. (LS, Éphésiens 1:10)

En lui nous sommes aussi devenus héritiers, ayant été prédestinés suivant la résolution de celui qui opère toutes choses d’après le conseil de sa volonté (LS, Éphésiens 1:11)

Celui qui est descendu, c’est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses. (LS, Éphésiens 4:10)

Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. (LS, Colossiens 1:16)

Il est avant toutes choses et toutes choses subsistent en lui. (LS, Colossiens 1:17)

Et c’est par lui qu’il a voulu réconcilier avec lui-même l’univers tout entier : ce qui est sur la terre et ce qui est au ciel, en instaurant la paix par le sang que son Fils a versé sur la croix… mais maintenant, Dieu vous a réconciliés avec lui par le sacrifice de son Fils qui a livré à la mort son corps humain, pour vous faire paraître saints, irréprochables et sans faute devant lui. (Colossiens 1:20, 22)

Réflexion

A la lumière de ce que Dieu vous a révélé dans Son amour lorsque vous méditiez sur ces versets, pensez-vous qu’il est possible que toutes les choses soient restaurées selon l’intention et le but originaux de Dieu?

Pensez-vous qu’il existe certaines choses qui ne pourront pas (ou ne devraient pas) être restaurées selon Son intention et Son but originaux ? Pourquoi ?

La seule chose qui dans mon esprit ne devrait pas être restaurée est le chemin du bricolage religieux, le chemin de la connaissance du bien et du mal. Cela n’a jamais fait partie de l’intention et du but originaux de Dieu.

Articles récents

104. Revêtus de la gloire de Dieu
103. La gloire des enfants de Dieu
102. Des êtres immortels et sans limites
101. La restauration de toutes choses
100. Des temps de rafraîchissement
99. Restaurés dans la plénitude de notre relation filiale
75. Libre accès dans les lieux célestes

Les médias sociaux
Article original en anglais

Publicités

Auteur : Freedom ARC

Freedom Apostolic Resource Centre, Barnstaple, UK.

2 réflexions sur « 105. Réalignement »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.