114. Un bon rapport

Mike Parsons
assisté de Jeremy Westcott

Au-delà du voile

La dernière fois, nous avons vu qu’en tant que pionniers appelés dans l’ordre nouveau comme Josué et Caleb, nous devons donner un bon rapport. Nous ne pouvons pas garder le silence sur ce que nous faisons dans le royaume des cieux et laisser les autres dans l’ignorance comme si nous valions mieux qu’eux. Il y a tellement de gens, croyants et pas-encore-croyants, qui ont besoin d’entendre un bon rapport sur l’héritage qui est le leur s’ils décident de « traverser le Jourdain » et de réclamer ce qu’il leur a été promis. Nous devons témoigner ! Il nous faut appeler nos frères et sœurs qui sont encore dans le désert pour qu’ils viennent voir par eux-mêmes la Terre Promise qui est leur héritage en tant que fils de Dieu. Une fois découverte, nous devons les aider à traverser pour qu’ils prennent leur place dans le royaume des cieux, au-delà du voile.

Dans l’ancien ordre, nous aurions prié Dieu pour que cela arrive. Nous aurions aussi pu poster sur les médias sociaux, publier des blogues, donner des interviews à la radio ou télévision,  voire même écrire un livre sur le sujet et organiser un « grand lancement ». Dans le nouvel ordre, nous savons qu’il faut d’abord faire les choses dans les cieux. Nous allons donc rechercher des stratégies divines et produire une nouvelle législation dans les tribunaux célestes afin que cela arrive sur terre.  Une fois cela réalisé, tous les mandats que nous avons reçu afin d’appliquer des choses sur terre, auront acquis une plus grande autorité spirituelle et seront bien plus efficaces.

La loi de liberté religieuse

C’est une loi que j’ai reçue et qui a été ratifiée dans les cieux pour Freedom Church et les ministères que nous gérons.

J’autorise, par la présente, la loi de liberté religieuse.
Cette loi donne à la génération Josué le droit de libérer Mon peuple.

Vous avez l’autorisation de libérer les opprimés, d’apporter la lumière dans les ténèbres voilées de l’ancien ordre de Moïse. Vous avez l’autorisation de gérer des rencontres comme celles des disciples sur la route d’Emmaüs pour ceux qui ont l’esprit voilé par les actions des hommes.  

Vous avez l’autorisation d’appeler à la justice pour le peuple de Dieu et de la gérer.
Vous êtes habilités à défier, dans l’amour, les vieilles outres et les mentalités associées.
La montagne de l’ancien ordre de Moïse peut-être ébranlée par les Vents du Changement*.

Vous devez appeler la génération Josué à agir, à crier dans la vallée de décision et à libérer le son et la lumière des cieux.

Dieu m’a dit « d’utiliser cette législation avec sagesse et précision, ainsi nombre seront enfin libres de recevoir leur héritage ».

Voici ce que j’ai déclaré lorsque je m’en suis servie :

J’appelle à ce que les voiles de résistance et de rejet du nouvel ordre céleste soient retirés de ceux qui les portent.
J’appelle à la justice par le jugement de Dieu et la mise en évidence de ceux qui refusent d’amener le peuple de Dieu dans l’héritage promis.
J’appelle à ce que le cœur de ceux qui ont été couverts et limités soit remué et accéléré.
J’appelle une nouvelle génération à se lever.

J’appelle la compassion et la lumière de la vérité à briller davantage et avec plus d’intensité dans les ténèbres qui couvrent les êtres humains.
J’appelle à la justice et que le people de Dieu soit libéré de l’esprit évangélique religieux qui le détruit.

J’appelle à ce que croisse dans le cœur du peuple de Dieu une sainte insatisfaction et qu’un cri s’en échappe : « Il doit bien y avoir quelque chose de plus ».

J’appelle les cieux à émettre un son destiné à résonner dans le cœur des gens qui ne sont plus satisfaits de la pauvre ou malsaine nourriture spirituelle qui leur a été donnée et qui désirent plus.

J’appelle à un accroissement des rencontres et visites angéliques, des rêves, des visions et des engagements spirituels.

J’appelle à ce qu’un nouveau désir croisse dans le cœur de ceux qui ont été trompés et recouverts des voiles religieux de doctrines et théologies qui nient que le surnaturel dans notre vie soit chose normale.

Faites vos propres déclarations. Demandez à Dieu si vous pouvez utiliser cette loi ou bien engagez-vous auprès de Lui et demandez votre propre loi. Faites quelque chose pour aider ceux qui sont toujours dans l’ancien ordre. Dieu désire qu’ils passent dans le nouveau.

En ce qui concerne la législation céleste

Votre esprit a la permission de libérer ces lois à partir des cieux ainsi que de les décréter. Je n’ai pas écrit cette loi en essayant de deviner ce qu’il fallait que je dise, j’ai laissé mon esprit les déclarer et je les ai écrites au fur et à mesure que mon esprit les déclarait. Nous pouvons tous le faire mais nous devons prendre cette initiative en prenant notre position dans les cieux et en opérant avec l’autorité que nous y avons. Si nous voulons créer et utiliser la législation céleste de manière efficace, nous devons nous voir comme Dieu nous voit et nous comporter comme des fils et non comme des esclaves.

* « Vents du Changement »  est le nom d’un ange et d’un ordre d’anges.

Articles récents

Facebook – Vivre dans le surnaturel
Twitter – @viesurnaturelle

Article original en anglais

112. Caractéristiques de ce qui est nouveau

Mike Parsons
assisté de Jeremy Westcott

Qu’est-ce que ce « vin nouveau »?

Dans cette série d’articles, nous allons discuter du vin nouveau et des nouvelles outres. La dernière fois, nous avons vu que nous sommes les outres, individuellement et lorsque nous nous rassemblons pour former une nouvelle ecclésia. Mais qu’est-ce que ce vin nouveau ? Que représente-t-il ? Je vais présenter ce que j’ai vu mais si vous venez en la présence de Dieu, je suis certain que vous verrez certaines de ces choses et même plus :

  • Nouveaux mandats de gouvernement et nouveaux modèles de gouvernement conformes à ce qui existe dans les cieux. Nouvelle révélation et compréhension sur la manière d’étendre le royaume de Dieu, de soumettre et de régner à partir d’une nouvelle perspective divine de leadership-serviteur.
  • Nouveaux idéaux et nouvelles valeurs. Jésus a présenté le programme du royaume, une nouvelle manière de vivre totalement différente. Comme nous l’avons déjà vu, l’ecclésia doit être une réflexion des valeurs célestes, une ambassade des cieux sur terre. Nous sommes tous appelés à en être les ambassadeurs, dotés de l’autorité des cieux et l’appliquant sur terre.
  • Nouvelles choses mises en place dans les cieux.
  • Nouvelles stratégies divines pour remplacer celles terrestres. Au lieu de continuer à essayer de trouver des solutions par nous-mêmes, rendons-nous dans la salle céleste des stratégies et choisissons celles adaptées à nos problèmes. Elles ont l’efficacité de Dieu !
  • Une nouvelle identité divine de fils. Nous ne pouvons opérer dans la plénitude de notre relation de fils de Dieu que dans le royaume des cieux. Une fois que nous opérerons ainsi, nous serons sur terre manifestés en tant que fils.
  • Un nouveau service de santé : parfaite santé pour tous, témoignant que Dieu est amour et qu’Il désire nous voir tous complètement guéris. Tout d’abord, nous vivrons nous-mêmes en parfaite santé: corps, âme et esprit dans leur intégralité, connectés avec les cieux, débordant de vie divine coulant de l’intérieur vers l’extérieur. Ceci attirera tous ceux dans le monde entier qui désirent être guéris.
  • Nouveaux services économiques et financiers. Dans le temple, Jésus a renversé les comptoirs des changeurs d’argent : les systèmes du monde entier n’ont absolument rien à voir avec ce qui existe dans les cieux. Les finances divines sont un système basé sur l’amour, au sein duquel nous pouvons librement donner par ce que nous recevons librement des cieux qui nous sont ouverts. Servir dans l’amour est la monnaie du royaume des cieux : faire un effort supplémentaire et faire passer les autres avant soi.
  • Nouveaux discours et idéaux, nouvelles attitudes et culture. Tout vient d’une nouvelle perspective telle que redéfinie par Jésus.
  • Nouveaux comportements, pouvoirs et talents. Nous retrouverons tout ce que nous avons perdu lors du péché, du déluge, de la tour de Babel et durant toute l’histoire de l’humanité au fur et à mesure que notre ADN sera restauré et  notre intellect renouvelé.
  • La totale transformation de la terre par les cieux. Tels sont le plan et le désir ultimes de Dieu.

Par expérience

Toutes ces nouvelles choses émaneront de l’autre côté du rideau et seront par expérience.

  • Nouvelles expériences de ministères. Plus jamais nous imposerons nos propres ministères, proclamant aux gens ce que Dieu déclare et ce qu’ils doivent faire. Au lieu de cela, nous opérerons à leur côté et nous les équiperons afin qu’ils puissent entendre Dieu par eux-mêmes. Le Liebusting est un bon exemple de cette nouvelle manière de faire : la personne qui reçoit cette thérapie demande à Jésus ce qu’il désire faire dans sa vie et comment gérer les problèmes soulevés. Il faut aussi équiper les gens à aller dans les tribunaux célestes afin qu’ils entendent eux-mêmes les accusations qui les concernent et y répondent, au lieu d’avoir quelqu’un qui leur dise quels sont les problèmes et comment y remédier.
  • Nouvelles expériences d’enseignement : nous ne devons plus suivre le scénario d’une seule personne offrant un enseignement théorique à une salle remplie de gens. Nous devons faire l’expérience pratique des choses ensemble. Les activations que nous faisons ensemble le dimanche matin et dans certains de nos webinaires représentent un premier pas. Je suis certain que, tout comme le nouveau système financier, nous allons aussi avoir un nouveau système d’éducation.
  • Nouvelles expériences de prières. Nous ne supplierons plus Dieu alors que nous sommes sur terre, en espérant qu’Il nous entende. Nous allons Lui parler face à face.
  • Nouvelles expériences d’intercession, pas de la terre mais dans le spirituel. Nous pouvons nous présenter devant Dieu dans un tribunal céleste, représentant la personne, ville ou nation pour laquelle nous intercédons, recevoir Son jugement et son verdict pour le problème en question.
  • Nouvelles méthodes divines d’administration, bien plus efficaces par la mise en pratique sur terre du gouvernement céleste.
  • Nouvelles manières de collaborer avec les anges : des esprits au service de Dieu, qui sont envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui vont hériter du salut (Hébreux 1:14). A l’heure actuelle, il existe un grand nombre de témoignages de collaboration avec les anges et cela ne va que s’accroitre. Ce sont des êtres extraordinaires créés par Dieu et ils peuvent faire des choses auxquelles nous n’avons jamais pensé !

Mûrir

Toutes ces nouvelles choses sont liées à notre maturité. Moïse dans le désert a fait des miracles : l’ouverture de la Mer Rouge, l’apparition de nourriture, les vêtements qui ne s’abimaient jamais, une colonne de nuée et de feu pour les guider, etc… tout cela lorsque les Israéliens n’étaient que des enfants ne connaissant Dieu que par Ses réalisations. S’ils s’étaient engagés en la présence de Dieu comme Moïse le faisait, ils n’auraient jamais eu besoin de tout cela.

Sous la houlette de Josué, ils ont commencé à faire des miracles, ouvrant le Jourdain, faisant s’écrouler les murs de Jéricho. Ils n’avaient plus besoin de nourriture surnaturelle ou de vêtements qui ne s’abimaient jamais car ils allaient semer dans la Terre Promise et récolter en proportion.

Jésus a montré à Ses disciples comment multiplier la nourriture, faire des miracles, produire les provisions nécessaires, etc… Il leur a montré comment puis les a envoyés afin de le faire par eux-mêmes. Au contraire de Moïse, Il ne l’a pas simplement fait pour eux. Maintenant, Jésus nous montre comment être le sel et la lumière dans notre monde, comment être des agents de changement dans notre histoire, notre société et notre culture afin de ne pas être (mal) influencés mais de devenir des influenceurs. Il va nous présenter de nouvelles manières de transformer nos communautés . Nous ferons tout cela en commençant par opérer dans les cieux afin que tout soit manifesté sur terre.

Voilà les caractéristiques de ce qui est nouveau.

Articles récents

Facebook – Vivre dans le surnaturel
Twitter – @viesurnaturelle

Article original en anglais

111. La nouvelle Ecclésia

Mike Parsons
assisté de Jeremy Westcott

Le plan original venant des cieux

Personne ne rapièce un vieux vêtement avec un morceau d’étoffe neuve, car la pièce rapportée arracherait une partie du vieux manteau et la déchirure serait pire qu’avant. De même, on ne verse pas dans de vieilles outres du vin nouveau, sinon celles-ci éclatent, le vin se répand et les outres sont perdues. Non, on met le vin nouveau dans des outres neuves. Ainsi le vin et les outres se conservent.  (Matthieu 9:16-17)

Dans la culture juive, à l’époque de Jésus, on ne jetait pas les vieilles outres, on les reconditionnait/restaurait afin qu’elles puissent recevoir le vin nouveau. Les outres coûtaient cher et il en fallait un grand nombre, c’était un investissement important. De la même manière, Dieu a considérablement investi dans les outres de l’église (ecclésia) et Il ne va certainement pas les jeter.

J’entends des tas de gens discuter des nouvelles outres sans ecclésias. Je ne suis pas d’accord. Jésus continue de construire Son Ecclésia, Il n’a pas changé d’avis. Il suit toujours le plan original venant des cieux. Je suis tout à fait d’accord pour abandonner le vieux concept de ce qui est maintenant connu comme étant « l’église », avec toutes ses connotations négatives, ses expériences de blesser les gens ainsi que son contrôle oppressif et répressif. Cependant,  il nous faut bien garder à l’esprit que, selon la Bible, les aspects infiniment variés de la sagesse de Dieu seront mis en lumière par l’ecclésia afin être reconnus par les Autorités et les Puissances usurpatrices (Éphésiens 3:10).  Nous devons donc admettre que sans aucune ecclésia,  nous ne risquons certainement pas de voir le royaume des cieux être établi sur terre.

Et vous aussi, comme des pierres vivantes, vous qui formez un temple spirituel, édifiez-vous pour constituer une sainte communauté de prêtres, chargés de lui offrir des sacrifices spirituels qu’il pourra accepter favorablement par Jésus-Christ…  Mais vous, vous êtes un peuple élu, une communauté de rois-prêtres, une nation sainte, un peuple que Dieu a pris pour sien, pour que vous célébriez bien haut les œuvres merveilleuses de celui qui vous a appelés à passer des ténèbres à son admirable lumière. (1 Pierre 2:5 et 9)

Nous avons tous la responsabilité de devenir qui Dieu nous appelle à être, au niveau individuel et corporel.

Caractéristiques de la nouvelle Ecclésia

La nouvelle Ecclésia comprendra donc nombre de différentes ecclésias, constituées de gens rassemblés autour d’un plan original céleste. Ils opéreront comme une communauté céleste de rois-prêtres et la nouvelle Ecclésia gouvernera, en accord avec les cieux et la terre. Les leaders-serviteurs formeront la fondation de cette nouvelle Ecclésia. Ils opéreront en accord avec les oracles célestes, formant un gouvernement dont la forme et le style seront une réflexion du royaume des cieux sur terre.

On y retrouvera le modèle du gouvernement céleste avec des conseils de 3, 7 et 12. Chaque ecclésia sera unique et différente, pas les unes copiées sur les autres. Elles seront toutes organisées à partir du plan et du mandat que Dieu leur aura donnés. Cette diversité sera la démonstration des aspects infiniment variés de la sagesse de Dieu (Éphésiens 3:10).

Le diagramme ci-dessus présente un plan céleste reçu par notre ecclésia Freedom. Nous n’avons pas encore tout complété ! Ne tentez surtout pas de le copier là où vous êtes. Chaque ecclésia doit recevoir son propre plan et mandat de Dieu.

L’organisation sera toujours flexible, continuellement déterminée par les pierres vivantes, croissant et mûrissant au fur et à mesure que chaque personne remplira sa destinée en son sein. Sans oublier bien sûr toutes les pierres qui y seront ajoutées et sans crainte de celles qui seront retirées pour être placées ailleurs. L’objectif est de créer un accord entre les cieux et la terre, de contribuer à la restauration de toutes choses selon le plan et le but originels de Dieu.

Flexibilité

Ici, il nous a fallu plusieurs années pour passer à la nouvelle ecclésia. La transition s’est faite petit à petit. Nous sommes des précurseurs  et les choses ne sont pas toujours faciles, elles peuvent même s’avérer très difficiles mais nous savons que nous suivons le bon chemin. Au fil des années, nous avons produit différents diagrammes, mis à jour, pour représenter le plan que nous avons reçu. Celui ci-dessus est le dernier en date, la version 2019. Est-ce que cela signifie que notre plan céleste a changé ? Je ne pense pas. Je crois que cela représente plutôt le fait que Dieu nous en révèle différentes facettes petit à petit, surtout depuis que nous en avons conscience.

Quand je pense à nos débuts en 1994 et à la révélation d’Ésaïe 61, qui a été fondamentale pour nous, je réalise que ma compréhension de ce chapitre aujourd’hui est complètement différente de celle que j’avais à l’époque. Le texte n’a pas changé mais Dieu en a progressivement approfondi et étendu la révélation, au fur et à mesure que nous avons développé nos capacités de recevoir ou d’entendre ce qu’Il désire nous communiquer. Si ma perception de cette révélation a changé, je sais qu’elle a aussi changé pour les autres membres de notre ecclésia.  Nous n’opérons pas comme nous le faisions en 1994 mais nous continuons d’opérer suivant la manière dont nous interprétons et exprimons ce même chapitre maintenant.

A cette époque, alors que nous commencions juste à comprendre que les choses n’étaient pas comme nous le pensions, nous avions l’habitude de déclarer : « Le changement constant est notre fondation immuable. » Nous ne savions pas combien cela s’avérerait non seulement juste mais aussi important ! La structure de notre ecclésia est flexible et ce sont ses membres qui déterminent ce qu’elle est à tout moment et comment elle évolue. Par exemple, pour nos 7 montagnes d’origine, ce n’est pas moi qui en ait eu la révélation, ni notre conseil de 3 bien que nous ayons eu chacun la révélation d’en avoir 7. Ce sont les gens formant notre ecclésia qui ont entendu l’appel de Dieu pour ces montagnes en particulier. Ceux qui les gouvernent, chacune ayant un conseil, continuent de déterminer ce qu’elles sont et comment elles évoluent. Cette flexibilité est essentielle pour leur continuel développement et la révélation des autres montagnes que Dieu a pour nous, avec toutes les sous-montagnes gouvernées de la même manière par d’autres membres de notre ecclésia, y trouvant leur place en tant que pierres vivantes et remplissant leur destinée.

Nous avons donc un plan divin original stipulant que « nous sommes une ecclésia et nous ferons partie d’une ville de refuge, une ambassade des cieux ». La forme actuelle que nous prendrons sera entièrement déterminée par ceux qui en embrasseront la révélation. Dans une dizaine d’années, d’autres gens nous aurons rejoints, ayant reçu une révélation pour eux-mêmes et embrasser cette vision. De toute évidence, ils verront et exprimeront de nouvelles choses donc notre église Freedom évoluera et sa forme sera différente de celle d’aujourd’hui ; tout comme nous le sommes profondément par rapport à 1994 et même, comparativement, à l’année dernière.

Dieu demande toujours de nouvelles outres pour le vin nouveau mais ce sont les mêmes, constamment reconditionnées/restaurées, pas quelque chose de tout nouveau et sans passé. Dieu va poursuivre la révélation progressive du nouveau vin et les outres de l’Ecclésia doivent rester flexibles et constamment restaurées pour le recevoir. Nous ne devons jamais devenir rigides et fixes dans nos habitudes.

Quoi que nous fassions à l’heure actuelle, je peux vous garantir que nous ferons les choses différemment dans l’avenir proche, tout simplement parce que nous aurons reçu de nouvelles révélations de Dieu pour cette époque ou saison particulière. C’est pour cela que le concept d’être comme les fils d’Issacar est si important : il nous faut bien comprendre que Dieu opère différemment suivant les époques et les saisons. Pour chaque saison, nous devons comprendre l’appel que Dieu a pour nous et recevoir de Lui les provisions nécessaires pour l’accomplir.

Un engagement angélique

Une ecclésia formée par le rassemblement de gens répondant à l’appel de Dieu va vivre et opérer sous un ciel ouvert (Jean 1:51) et engager les anges.  Lorsqu’il s’est arrêté pour dormir, Jacob a vu les anges monter et descendre un escalier et a appelé l’endroit « Béthel », déclarant que c’était là le sanctuaire de Dieu et la porte du ciel (Genèse 28:10-19). Chaque chrétien et chaque ecclésia sont des « Béthels » sur terre !

Nous sommes tous des représentants ou ambassadeurs de l’Ecclésia, pas seulement lorsque nous nous réunissons mais  24/7. Nous n’allons pas à l’église, nous sommes l’église ! Notre vie dans son intégralité est une expression du sanctuaire de Dieu : une ecclésia. Lorsque nous nous réunissons, cette divine expression est multipliée de manière  exponentielle. Il faut absolument que nous comprenions ce que édifiés ensemble en tant que pierres vivantes signifie réellement : rassemblés par amour pour remplir le but de Dieu.

Projeter une ombre

Une ecclésia, au niveau individuel ou corporel, est une ombre de ce qui existe dans les cieux. Pour obtenir une ombre, il faut une lumière projetée sur un objet et nous pouvons alors voir son ombre de l’autre côté. Il nous faut donc être dans les cieux pour projeter une ombre sur terre. Si nous n’opérons pas dans les cieux, nous ne pouvons pas projeter d’ombre sur terre.

A une époque, j’allais dans les lieux célestes pour essayer de produire une ombre sur terre. Je revenais ensuite sur terre pour l’occuper. Le problème était que l’ombre avait disparu puisque je n’étais plus dans les cieux ! C’est  pour cela qu’il faut que nous apprenions à vivre dans les deux royaumes de la terre et des cieux en même temps. Les choses sur terre changeront de manière radicale lorsque nous le ferons.

Une ambassade des cieux

A Freedom, nous devenons un centre de ressources pour la communauté locale, au fur et à mesure que nous développons nos opérations et notre influence au travers de Freedom Community Alliance. Je crois fermement qu’un jour toutes les ecclésias seront des villes de refuge et des ambassades des cieux, soit séparément soit en association avec un projet plus important au niveau de leur ville, département ou région. Ce sera là une réflexion complète du gouvernement des cieux avec la montagne du sanctuaire (ou de la maison) de Dieu, Son royaume et Son autorité, tout cela reflété parfaitement sur terre. La montagne du sanctuaire de Dieu sera  plus haute que toutes les autres montagnes car nous sommes une expression du peuple, du royaume et de l’autorité de Dieu sur terre. Toutes les nations y afflueront.

Articles récents
Article original en anglais

102. Des êtres immortels et sans limites

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Restauration de notre filiation

Plus j’approfondis ma relation avec mon Père Eternel, plus je suis sensible aux deux priorités dans Son cœur : la restauration de notre filiation et le rétablissement de toutes choses. Mon journal est rempli des conversations que nous avons eues ensemble sur tout ce qui touche à la filiation et à la restauration. Voici quelques extraits de ce dont nous avons discuté :

Le cœur de Dieu notre Père

Savoir que Dieu est notre Père est une chose, choisir d’avoir une véritable relation Père/fils avec Lui et Le laisser nous aimer en est une autre. Son plus grand désir est qu’au travers d’une réelle relation avec Lui nous apprenions à connaître Ses voies, Ses travaux et Son cœur. En connaissant Son cœur et en mûrissant par notre relation avec Lui, Il nous fera partager Ses délibérations dans les conseils et les assemblées des cieux. Son profond désir est de voir Ses enfants reprendre la place qu’Il leur a donnée à la conception, au sein de Son cœur. C’est ainsi que nous apprendrons à Le connaître véritablement et que nous aurons une révélation bien plus précise de qui nous sommes : Ses enfants, créés à Son image, cohéritiers et co-créateurs

Sans limites

Il désire nous restaurer pleinement et complètement. Ceci comprend notre identité, position, autorité, sagesse, nos capacités, connaissances, relations et connections avec l’ordre créé. Il veut que nous nous débarrassions des limites imposées par notre nature mortelle dans notre manière de penser. Il désire restaurer l’absence totale de limites, réfléchissant notre origine transcendantale et infinie. Nous sommes des êtres de relation, créés à Son image, avec un potentiel créatif illimité.

Nous avons été conçus sur le modèle notre Père : des êtres immortels et sans limites. Il n’a jamais voulu pour nous cette existence limitée, restreinte, réduite et mortelle qui est la nôtre, parce que nous avons choisi la voie du bricolage et non celle de l’Arbre de Vie.

La restauration de notre véritable position de fils couvre des possibilités que nous ne pouvons même pas commencer à imaginer. Que diriez-vous d’avoir des yeux qui vous permettent de voir toutes les longueurs d’onde de la lumière, des oreilles capables d’entendre toutes les fréquences sonores, une intelligence pouvant créer par la pensée, des corps existant et voyageant de manière multidimensionnelle et dotés d’un pouvoir guérissant instantané ? J’imagine pouvoir faire les mêmes œuvres que Jésus et plus encore : contrôler les structures moléculaires de l’eau, devenir invisible, créer et manipuler la matière, être télépathe (pouvoir lire les pensées et le cœur des gens), utiliser la télékinésie (Ils voulurent alors le faire monter dans le bateau et au même moment, ils touchèrent terre à l’endroit où ils voulaient aller. Jean 6:21), les pensées créatrices, la translation, bilocation, avoir la connaissance innée du passé et de l’avenir, voyager dans le temps, etc…

Si je peux imaginer toutes ces choses, ça signifie que le véritable potentiel de notre restauration dépasse tout cela !

Priorité

Dieu m’a déclaré : « Mon fils, ta relation avec Moi est la toute première priorité sur laquelle tu dois te concentrer. » La restauration de notre relation intime avec notre Père engendre une pureté de notre être qui est Son plus profond désir. Le fruit en sera la restauration de toutes choses. « C’est Mon programme d’amour où toutes les choses faisant partie de l’ordre créé reviendront en relation avec Moi et au sein de Mon unité. Mon fils, toute personne qui découvre de manière intime les pensées et les intentions de Mon amour par une relation avec Moi,  ne peut manquer de voir que sa destinée est au plus profond des désirs de Mon cœur. »

Toutes choses

Paul déclare : « Nous savons en outre que Dieu fait concourir toutes choses au bien de ceux qui l’aiment, de ceux qui ont été appelés conformément au plan divin. » (Romains 8:28)

C’est ainsi que tout était prévu ! Il a créé toutes les choses pour opérer ensemble, uniques et individuelles en elles-mêmes, cependant complètes uniquement par l’union harmonieuse dans le tout. Il n’y aura donc plus aucune fragmentation, fracture ou cassure de quelque forme que ce soit. C’est le but ultime de la restauration :

  • Restauration personnelle de l’esprit, de l’âme et du corps selon la fonction, la condition et l’intention originelles.
  • Relation entre esprit et Dieu
  • Esprit et identité éternelle
  • Esprit pour toute la création, physique et spirituelle
  • ADN restauré avec 12 brins
  • Esprit, âme et corps
  • Tout ce que contient l’âme restauré en innocence : intellect, émotions, volonté, conscience, imagination, raisonnement et choix
  • Toute cassure, fragmentation, séparation, isolation et réjection…  restaurées
  • Tous les besoins remplis par harmonie, relations, intimité, union, unité, amour, joie et paix
  • L’intelligence restaurée dans sa pleine capacité créatrice
  • Le corps restauré en parfaite santé et complète intégrité, avec toutes ses capacités surnaturelles
  • Le souffle de vie restauré
  • Destinée et objectif restaurés
  • Héritage, identité, droit de naissance, position, autorité… restaurés
  • Des êtres spirituels devenant des êtres vivants devenant des êtres divins

Expansion

Cette intégrité et cette paix, qui sont le shalom de Dieu, continueront de se développer. Leur expansion ne connaîtra jamais de fin au sein du royaume de Dieu en constant accroissement. Nous serons les éléments vitaux du gouvernement de ce royaume. La restauration de notre relation avec notre Père mène à l’exercice de nos responsabilités, proportionnelles à la relation que nous avons développée. Nous apprendrons à gouverner, non seulement sur ce qui existe déjà mais sur tout ce que nous allons créer. Nous avons déjà la capacité de créer. Malheureusement, du fait de notre perte d’identité, nous avons essentiellement créé le chaos. Avec la connaissance de notre identité et la restauration de notre relation avec notre Père, notre capacité pour créer la beauté et l’ordre sera de plus en plus manifestée autour de nous.

La restauration des fils de Dieu sera comme Joseph sortant de la prison du donjon et prenant la plus haute position en Egypte après Pharaon. Nous sortirons de l’ombre et de la honte pour être investis, intronisés et assis dans les lieux célestes, pour gouverner et régner sur la montagne du temple de Dieu.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

98. Développer nos sens spirituels

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Tout d’abord le naturel…

Le développement de nos sens naturels demande du temps. L’ouïe est certainement la première fonction que nous développons. Nous savons que le fœtus au sein de sa mère peut entendre des tas de sons du monde environnant. Le nerf auditif est connecté à tous les organes du corps sauf la rate et il continue même de vibrer après la mort… mais peu de temps. Ce n’est qu’au travers des répétitions et de la pratique constante que nous commençons à donner un sens à ce que nous entendons.

La vue naturelle s’améliore aussi petit à petit. Lorsqu’un bébé regarde sa mère, une lumière est reflétée de son corps et pénètre les yeux de l’enfant. Il reçoit une image à l’envers sur l’arrière de sa rétine et son cerveau apprend à interpréter cela comme étant « maman ». L’apprentissage est le même pour tout ce qu’il voit.

A la naissance, un enfant ne voit qu’à faible distance, en fait, juste assez pour reconnaître le visage de sa mère. Durant les six premiers mois, sa vision se développe graduellement jusqu’à ce qu’il puisse voir correctement. Cela lui donne le temps de traiter petit à petit un impressionnant montant de données et d’apprendre à les interpréter afin de comprendre le domaine naturel où il vit. C’est donc l’apprentissage que nous faisons tous.

…puis le spirituel

Développer nos sens spirituels de la même manière ne fait pas partie du quotidien de la majorité des gens. Certains ont une sensation des choses spirituelles mais pour ainsi dire personne dans l’Eglise n’a jamais enseigné comment en faire l’expérience. Nous n’avons donc jamais eu l’opportunité de développer nos sens spirituels.

Lorsque nous commençons à suivre Jésus, en règle générale nous continuons de vivre dans le monde naturel, avec un petit peu de spirituel saupoudré ici et là. Ces expériences spirituelles sont sans doute arrivées lors de fantastiques louanges à Dieu ou d’un prêche touchant une corde sensible.

Mais la sensibilité spirituelle n’est pas réservée aux occasions spéciales et ne dépend pas uniquement de ce qui se passe autour de nous. Nous pouvons apprendre à nous engager dans le domaine spirituel comme pour le domaine naturel. Nous devons permettre à nos sens spirituels de se développer graduellement au travers de répétitions et de pratique, exactement comme pour nos sens naturels. Entrons et sortons des lieux célestes et nous pourrons enfin faire graduellement l’expérience de ce qui nous entoure : le royaume spirituel tout autour de nous.

Nous pouvons le faire. Dieu a toujours eu l’intention que nous vivions dans les deux royaumes de la terre et des cieux en même temps, tout comme Jésus le faisait. Son intention est que nous manifestions le pouvoir et l’autorité que nous avons en tant qu’esprit. Il désire que nous manifestions notre destinée sur la terre.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

 

97. Notre destinée et les temps à venir

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

U2 a une chanson que j’ai énormément chantée : « Still haven’t found what I’m looking for » (Je n’ai toujours pas trouvé ce que je cherche). Je chantais cela en y mettant tout mon cœur car je savais dans mon esprit qu’il y avait plus et que je ne l’avais pas encore trouvé. De nos jours, je ne la chante plus comme je le faisais parce que j’ai commencé à trouver ce que je cherchais. En fait, je sais que je marche maintenant dans ma destinée. Elle était dans le royaume des cieux et n’était pas « écrite dans les étoiles », il s’agissait tout simplement de vivre parmi elles.

Trois rouleaux

Je vous donne ci-dessous trois rouleaux ou livres mentionnés dans la Bible :

  1. Le rouleau de destinée

Il y a tout d’abord le registre de notre destinée éternelle.

Je n’étais encore qu’une masse informe mais tu me voyais et, dans ton registre, se trouvaient déjà inscrits tous les jours que tu m’avais destinés alors qu’aucun d’eux n’existait encore. (Psaumes 139:16)

  1. Le livre de vie

Ensuite je vis un grand trône blanc et celui qui y était assis… Des livres furent ouverts. On ouvrit aussi un autre livre : le livre de vie. Les morts furent jugés, chacun d’après ses actes, suivant ce qui était inscrit dans ces livres… Puis la mort et le séjour des morts furent précipités dans l’étang de feu. Cet étang de feu, c’est la seconde mort. On y jeta aussi tous ceux dont le nom n’était pas inscrit dans le livre de vie. (Apocalypse 20:11-15).

Richard Murray explique :

Tous nos faux noms et nos fausses natures NE SONT PAS écrits dans le livre de vie. Seuls, nos vrais noms et nos vraies natures, donnés par Dieu, le SONT… Ce qui n’est pas écrit dans le livre de vie est jeté au feu. Mais il ne s’agit que d’éléments de notre personnalité, pas notre être entier. Ce sont seulement les aspects toxiques : fausses identités et masques de péché qui ont déformé, débilité et appauvri l’être que Dieu avait originellement créé. Ces identités forgées par le péché ont été greffées sur nous et dans nos âmes, avec notre consentement. Il faut soigneusement les éradiquer avec le couteau curatif et correctif de l’amour divin.

… pouvoir déclarer que la personnification des dynamiques ténébreuses au sein de nous seront détruites (i.e. : PAS écrites dans le livre de vie) est ultimement une chose merveilleuse. Nos fausses identités forgées par le péché seront jetées dans le lac de feu et ne nous troubleront plus jamais.1

  1. Le Rouleau de notre vie

Il existe aussi un rouleau de vie pour chacun d’entre nous, le recueil de tout ce que nous avons fait. Nous savons que Jésus a retiré le pouvoir du péché et de la mort. Il n’y a donc pas d’autre jugement pour le péché. Nous serons jugés par rapport à notre destinée divine, si nous avons bien rempli le but de Dieu pour notre vie. Qu’est-ce qui est écrit sur notre rouleau de vie ? Cela correspond-t-il exactement à ce qui est écrit sur notre rouleau de destinée ?

D’après mon expérience personnelle, ce n’est pas le cas. Mais nous pouvons aussi transformer cela. Nous pouvons nous aligner sur notre destinée et Dieu peut changer ce qui est écrit sur notre rouleau de vie.

Car nous aurons tous à comparaître devant le tribunal de Christ et chacun recevra ce qui lui revient selon les actes, bons ou mauvais, qu’il aura accomplis par son corps. (2 Corinthiens 5:10)

L’expression « … bons ou mauvais… » ne concerne pas le péché mais les intentions de notre cœur lorsque nous avons agi.

Nous n’avons pas à attendre de mourir ou de voir Jésus revenir pour comparaître devant le tribunal de Christ. Je l’ai fait et c’est l’endroit le plus impressionnant que j’ai visité dans le royaume des cieux. Il y a un feu vivant et dévorant, avec des yeux qui vont et viennent. Je tremblais de tout mon corps et en fait, tout tremblait. Mon rouleau de vie que je tenais en main et qui était écrit recto-verso, a été ouvert et j’ai vu ma vie défiler. Dieu m’a montré toutes les bonnes choses que j’avais réalisées et qui s’accordaient avec ma destinée. Puis, Il m’a montré le reste : les opportunités manquées de Lui obéir. Le feu de Dieu est venu couvrir le rouleau, les a effacées et j’ai reçu une nouvelle opportunité.

Nous pouvons tous aller devant le tribunal de Christ et voir à quel point notre rouleau de vie s’aligne sur notre rouleau de destinée. C’est dans les intentions de Dieu et Il veut que nous en profitions tous afin que nos deux rouleaux concordent. Ce qui est écrit sur ces rouleaux et le niveau de leur correspondance définira la place qui nous sera octroyée dans les cieux : sur le parvis extérieur, intérieur, dans le lieu saint ou le lieu très saint. Je sais où je veux être.

Les temps à venir

Nous avons aussi des responsabilités pour les temps à venir et elles sont déterminées par notre fidélité sur terre maintenant.

Notre destinée n’est pas quelque chose à accomplir juste maintenant sur terre. Lorsque Jésus va revenir, Il remettra la terre à sa place centrale dans le Royaume comme prévu par Dieu. Elle a perdu cette place et a été placée dans une « bulle de temps et d’espace » afin d’empêcher les effets du péché de se propager au reste de l’Univers. En entrant dans les temps à venir, le monde entier va être purifié par le feu de Dieu et repositionné à l’intersection des royaumes physique et spirituel où ils interagiront de nouveau. Nous aurons alors un nouveau corps physique, immortel, qui nous permettra d’opérer dans tous les royaumes.

Lorsque Satan, l’ange porteur de lumière, a chuté, la lumière a disparu dans de nombreux endroits du cosmos. Dans les temps à venir, ces trous noirs qui sont au cœur de nombre de galaxies, seront de nouveau remplis de lumière. Qui va avoir l’opportunité de le faire ? Nous, bien sûr, les fils de lumière.

A l’heure actuelle, une rivière de matière noire coule dans l’univers et a besoin d’être transformée. Qui va la transformer ? Encore une fois, nous.

Si Jésus a créé des galaxies, qui d’autre peut le faire ? Nous, bien sûr.

Il nous faut retirer nos œillères et comprendre pleinement ce que Dieu déclare sur ces choses. Notre destinée n’est pas limitée à la terre, elle s’étend bien plus loin. N’est-ce pas merveilleux ? Lorsque nous commençons à nous engager dans le royaume des cieux, il arrive souvent que notre intellect nous bloque jusqu’à ce que nous apprenions à voir et opérer dans les lieux célestes. Dieu désire que nous nous libérions des entraves qui nous retiennent. Elles nous sont imposées par notre intellect et notre manière de penser.

Nos choix

Nous devons absolument passer par un processus de transformation qui va nous préparer pour le retour de Jésus et notre destinée dans les temps à venir. Cette transformation est nécessaire afin que nous soyons manifestés en tant que fils de Dieu, sur terre comme aux cieux, puis au-delà.

Nous avons tous le choix d’accepter ou pas d’être transformés. C’est un choix qui va déterminer si nous allons remplir notre destinée et où nous allons passer l’éternité. Dieu nous offre ce choix et l’opportunité de le mettre en place jour après jour. Il y a toujours un choix et cela a toujours été le cas. Il y a toujours eu deux chemins : celui de l’arbre de vie ou celui de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, celui du royaume de Dieu ou celui du royaume dans les ténèbres (qui sont aussi proches de nous l’un et l’autre).

Notez bien que c’est le royaume dans les ténèbres pas le royaume des ténèbres. Satan n’a pas de royaume, il ne fait qu’occuper le royaume que nous devrions gouverner. C’est lui qui a apporté les ténèbres sur ce royaume et c’est à nous d’y apporter la lumière. Dieu désire que nous transformions l’atmosphère de la terre et apportions la lumière dans les ténèbres, non seulement sur la terre mais aussi dessous. C’est notre mission d’y régner.

Nous devons manifester et gouverner le royaume autour de nous. Nous devons aussi présider les tribunaux célestes qui couvrent notre vie afin d’y exercer nos mandats et d’en voir la manifestation physique sur terre. C’est quelque chose que nous pouvons tous apprendre à faire. Ce n’est ni de la magie ni du mysticisme mais simplement notre droit de naissance. Nous avons accès aux lieux célestes parce que nous sommes esprit. Nous avons tous originellement été créés en tant qu’esprit mais maintenant nous devons être transformés en fils, dans une gloire sans cesse croissante (c’est le processus par lequel nous passons en ce moment) et être manifestés comme fils sur terre.

Le calendrier prophétique de Dieu nous mène tous au retour de Jésus. Une fois que Jésus sera revenu, nous entrerons dans notre destinée éternelle dans les temps à venir. Ces temps vont au-delà de la capacité imaginative de la plupart des gens. Chacun d’entre nous a été désigné pour un but précis dans la destinée éternelle globale de Dieu.

Allons-nous l’atteindre ?

A nous de choisir.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

1 Richard Murray, Saul’s “name” was NOT written in “the book of life.”
[Le « nom » de Saul n’était pas écrit dans « le livre de vie ».]

96. Accord, résonance et harmonie

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Le code qui nous définit

Nous sommes tous nés de la victoire d’un spermatozoïde qui a été plus rapide que ses 30 et quelques millions de comparses pour atteindre un ovule et le fertiliser.  C’est ainsi que notre destinée en Dieu a commencé. Nous sommes tous des vainqueurs en étant simplement nous-mêmes !

Apparemment, au moment même de la conception, il y a une explosion lumineuse. Les scientifiques ne peuvent pas l’expliquer mais moi, je peux vous dire ce que c’est : c’est l’entrée de notre esprit dans le processus. Au moment de la fertilisation, notre lumière et notre rouleau de destinée entrent au sein de l’ovule.

Notre première cellule porte déjà le code des 23+23 chromosomes : le code ADN de nos parents et de leur histoire, leur apparence et leurs expériences. Comme notre esprit entre dans ce qui sera notre corps physique, cette cellule porte dorénavant le code de notre destinée éternelle. Cette « masse informe » qui existait avant (Psaume 139:16) devient maintenant l’essence même de notre vie.

Les cellules commencent alors à se multiplier jusqu’au nombre de 10 ou 15. A ce moment-là, la première cellule, qui contient le code, implose et devient notre cœur. Ce dernier porte maintenant le code qui nous définit.

Un cœur qui pense

… L’homme devient ce qu’il pense qu’il est sans son cœur… (Proverbe 23:7, TPT).

Des études réalisées sur des patients ayant subi une greffe du cœur ont montré des changements surprenants dans leurs habitudes et leur personnalité. Ils ont commencé à adopter des comportements similaires à ceux de leur donneur de cœur. Il est donc évident que le cœur est bien plus qu’une simple pompe régulant le flot du sang dans notre corps.

Le cœur pense. Les scientifiques ont découvert qu’ils pouvaient détecter les pulsions électriques des pensées du cerveau jusqu’à environ 30cm de la tête de la personne testée. Le cœur émet des pulsions similaires mais on peut les détecter jusqu’à environ 2 mètres de la personne testée.

Le cœur est donc un organe qui pense. Si l’on revient au verset donné ci-dessus, nous pouvons voir l’importance majeure de la manière dont notre cœur pense. D’un côté, il y a le code de notre ADN venant de nos ancêtres et de l’autre, le code de notre ADN spirituel que nous avons reçu de toute éternité.

Quel ADN allons-nous suivre ? Avec quel ADN allons-nous nous accorder ? Avec lequel allons-nous vibrer et résonner ? C’est cela qui va déterminer qui nous allons devenir et si nous allons devenir la personne que Dieu a créée avant le commencement du monde.

Plaisir

Alors j’ai dit : Voici, je viens, dans le rouleau du livre, il est question de moi. Je prends plaisir à faire ta volonté, mon Dieu et ta Loi est gravée tout au fond de mon cœur. (Psaume 40:8-9)

David déclare que répondre à l’appel de Dieu et remplir notre destinée est un plaisir. Tout ce qu’il était destiné à faire et qu’il est devenu était écrit dans son cœur et il a pris plaisir à le faire. Ce n’est ni insolite ni étrange, c’est notre destinée.

La mélodie de notre ADN

Animation of the structure of a section of DNA...
Animation de la structure d’une section d’ADN. (Photo : Wikipedia)

Nous vibrons tous physiquement à une fréquence différente. Nous portons donc en nous une mélodie (en fait deux). Il existe aux États-Unis un laboratoire où l’on peut envoyer un échantillon de notre ADN. Là, des ordinateurs équipés de logiciels spéciaux vont traduire chaque ADN en musique. Malheureusement, notre mélodie va être créée à partir du chaos de notre ADN actuel car nous avons été conçus dans le péché et mis au monde dans l’iniquité (Psaume 51:7). Cette mélodie ne va pas refléter l’ADN de Dieu que nous portons tous en nous.

Notre ADN naturel vibre à la fréquence du chaos dans lequel nous avons été créés alors que notre rouleau ou ADN spirituel vibre à celle de la destinée que Dieu nous a donnée. Avec laquelle allons-nous choisir de nous aligner ? Parce que c’est celle-là qui va déterminer qui nous sommes ou serons, ce que nous ferons dans l’avenir et où nous allons être éternellement. Nous devons vivre en harmonie par notre foi ou notre accord (appelez cela comme vous le désirez) avec la personne que nous sommes et celle que Dieu a défini depuis toute éternité : qui nous sommes à Ses yeux. Cela va transformer la manière dont nous pensons et vivons, ce que nous croyons et ce que nous faisons. Cela va changer le monde !

Nous sommes tous appelés à régner, à opérer en autorité et à amener le royaume des cieux sur terre afin de transformer le monde autour de nous, pour l’aligner avec le but éternel de Dieu. Si nous faisons comme Dieu le demande : maîtriser nos problèmes présents et passés, pardonner aux gens et les libérer de toutes les dettes qu’ils ont envers nous, résonner avec la vérité de Dieu à notre sujet, nous sommes sur la bonne voie pour remplir notre destiné. Si nous continuons à conserver en nous toutes nos blessures et souffrances, notre vie sera remplie de discorde et de division. C’est ainsi que nous permettons à l’ennemi de nous voler notre destinée.

Sur la touche ?

A l’heure actuelle, il y a des milliers et sans doute des millions de gens qui ne sont pas dans les églises parce qu’ils ont été dépouillés de leur destinée. Tout cela car ils ont écouté et continuent d’écouter les mensonges que l’ennemi leur déclare. C’est notamment le cas pour les gens qui refusent de pardonner l’église qui les a blessés ou du moins les chrétiens qui en font partie. Nous avons tous fauté parce que nous sommes tous faillibles.

Soyons sûrs de ne pas suivre le même chemin en déclarant des choses comme : « J’ai besoin de temps et d’espace pour réfléchir. » car nous nous mettons sur la touche. Nous ne pouvons pas rester sur la touche dans notre poursuite de Dieu, dans l’établissement et l’approfondissement de notre relation avec Lui ou avec Son peuple. Il nous faut surmonter nos problèmes, pardonner et aller de l’avant en suivant les plans de Dieu, avec un cœur ouvert. C’est le seul moyen de pouvoir entendre, vibrer et résonner avec la vérité sur notre destinée en Dieu. Nous devons agir pour convaincre ceux qui avaient donné leur cœur à Dieu et qui ne vivent plus dans les buts de Dieu, de revenir. Il faut que nous les rappelions dans leur destinée.

Dieu a des projets pour nous : Car moi je connais les projets que j’ai conçus en votre faveur, déclare l’Eternel : ce sont des projets de paix et non de malheur, afin de vous assurer un avenir plein d’espérance. (Jérémie 29:11)

Nous ne pouvons plus accepter d’être dépouillés ! N’écoutons plus les mensonges du passé. Nous allons maintenant vibrer en harmonie avec notre destinée, déclarée dans le passé par Dieu pour toute éternité et nous aligner dessus afin de changer notre avenir.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Autres ressources par FreedomARC en anglais
Articles scientifiques en anglais