98. Développer nos sens spirituels

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Tout d’abord le naturel…

Le développement de nos sens naturels demande du temps. L’ouïe est certainement la première fonction que nous développons. Nous savons que le fœtus au sein de sa mère peut entendre des tas de sons du monde environnant. Le nerf auditif est connecté à tous les organes du corps sauf la rate et il continue même de vibrer après la mort… mais peu de temps. Ce n’est qu’au travers des répétitions et de la pratique constante que nous commençons à donner un sens à ce que nous entendons.

La vue naturelle s’améliore aussi petit à petit. Lorsqu’un bébé regarde sa mère, une lumière est reflétée de son corps et pénètre les yeux de l’enfant. Il reçoit une image à l’envers sur l’arrière de sa rétine et son cerveau apprend à interpréter cela comme étant « maman ». L’apprentissage est le même pour tout ce qu’il voit.

A la naissance, un enfant ne voit qu’à faible distance, en fait, juste assez pour reconnaître le visage de sa mère. Durant les six premiers mois, sa vision se développe graduellement jusqu’à ce qu’il puisse voir correctement. Cela lui donne le temps de traiter petit à petit un impressionnant montant de données et d’apprendre à les interpréter afin de comprendre le domaine naturel où il vit. C’est donc l’apprentissage que nous faisons tous.

…puis le spirituel

Développer nos sens spirituels de la même manière ne fait pas partie du quotidien de la majorité des gens. Certains ont une sensation des choses spirituelles mais pour ainsi dire personne dans l’Eglise n’a jamais enseigné comment en faire l’expérience. Nous n’avons donc jamais eu l’opportunité de développer nos sens spirituels.

Lorsque nous commençons à suivre Jésus, en règle générale nous continuons de vivre dans le monde naturel, avec un petit peu de spirituel saupoudré ici et là. Ces expériences spirituelles sont sans doute arrivées lors de fantastiques louanges à Dieu ou d’un prêche touchant une corde sensible.

Mais la sensibilité spirituelle n’est pas réservée aux occasions spéciales et ne dépend pas uniquement de ce qui se passe autour de nous. Nous pouvons apprendre à nous engager dans le domaine spirituel comme pour le domaine naturel. Nous devons permettre à nos sens spirituels de se développer graduellement au travers de répétitions et de pratique, exactement comme pour nos sens naturels. Entrons et sortons des lieux célestes et nous pourrons enfin faire graduellement l’expérience de ce qui nous entoure : le royaume spirituel tout autour de nous.

Nous pouvons le faire. Dieu a toujours eu l’intention que nous vivions dans les deux royaumes de la terre et des cieux en même temps, tout comme Jésus le faisait. Son intention est que nous manifestions le pouvoir et l’autorité que nous avons en tant qu’esprit. Il désire que nous manifestions notre destinée sur la terre.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

 

Publicités

97. Notre destinée et les temps à venir

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

U2 a une chanson que j’ai énormément chantée : « Still haven’t found what I’m looking for » (Je n’ai toujours pas trouvé ce que je cherche). Je chantais cela en y mettant tout mon cœur car je savais dans mon esprit qu’il y avait plus et que je ne l’avais pas encore trouvé. De nos jours, je ne la chante plus comme je le faisais parce que j’ai commencé à trouver ce que je cherchais. En fait, je sais que je marche maintenant dans ma destinée. Elle était dans le royaume des cieux et n’était pas « écrite dans les étoiles », il s’agissait tout simplement de vivre parmi elles.

Trois rouleaux

Je vous donne ci-dessous trois rouleaux ou livres mentionnés dans la Bible :

  1. Le rouleau de destinée

Il y a tout d’abord le registre de notre destinée éternelle.

Je n’étais encore qu’une masse informe mais tu me voyais et, dans ton registre, se trouvaient déjà inscrits tous les jours que tu m’avais destinés alors qu’aucun d’eux n’existait encore. (Psaumes 139:16)

  1. Le livre de vie

Ensuite je vis un grand trône blanc et celui qui y était assis… Des livres furent ouverts. On ouvrit aussi un autre livre : le livre de vie. Les morts furent jugés, chacun d’après ses actes, suivant ce qui était inscrit dans ces livres… Puis la mort et le séjour des morts furent précipités dans l’étang de feu. Cet étang de feu, c’est la seconde mort. On y jeta aussi tous ceux dont le nom n’était pas inscrit dans le livre de vie. (Apocalypse 20:11-15).

Richard Murray explique :

Tous nos faux noms et nos fausses natures NE SONT PAS écrits dans le livre de vie. Seuls, nos vrais noms et nos vraies natures, donnés par Dieu, le SONT… Ce qui n’est pas écrit dans le livre de vie est jeté au feu. Mais il ne s’agit que d’éléments de notre personnalité, pas notre être entier. Ce sont seulement les aspects toxiques : fausses identités et masques de péché qui ont déformé, débilité et appauvri l’être que Dieu avait originellement créé. Ces identités forgées par le péché ont été greffées sur nous et dans nos âmes, avec notre consentement. Il faut soigneusement les éradiquer avec le couteau curatif et correctif de l’amour divin.

… pouvoir déclarer que la personnification des dynamiques ténébreuses au sein de nous seront détruites (i.e. : PAS écrites dans le livre de vie) est ultimement une chose merveilleuse. Nos fausses identités forgées par le péché seront jetées dans le lac de feu et ne nous troubleront plus jamais.1

  1. Le Rouleau de notre vie

Il existe aussi un rouleau de vie pour chacun d’entre nous, le recueil de tout ce que nous avons fait. Nous savons que Jésus a retiré le pouvoir du péché et de la mort. Il n’y a donc pas d’autre jugement pour le péché. Nous serons jugés par rapport à notre destinée divine, si nous avons bien rempli le but de Dieu pour notre vie. Qu’est-ce qui est écrit sur notre rouleau de vie ? Cela correspond-t-il exactement à ce qui est écrit sur notre rouleau de destinée ?

D’après mon expérience personnelle, ce n’est pas le cas. Mais nous pouvons aussi transformer cela. Nous pouvons nous aligner sur notre destinée et Dieu peut changer ce qui est écrit sur notre rouleau de vie.

Car nous aurons tous à comparaître devant le tribunal de Christ et chacun recevra ce qui lui revient selon les actes, bons ou mauvais, qu’il aura accomplis par son corps. (2 Corinthiens 5:10)

L’expression « … bons ou mauvais… » ne concerne pas le péché mais les intentions de notre cœur lorsque nous avons agi.

Nous n’avons pas à attendre de mourir ou de voir Jésus revenir pour comparaître devant le tribunal de Christ. Je l’ai fait et c’est l’endroit le plus impressionnant que j’ai visité dans le royaume des cieux. Il y a un feu vivant et dévorant, avec des yeux qui vont et viennent. Je tremblais de tout mon corps et en fait, tout tremblait. Mon rouleau de vie que je tenais en main et qui était écrit recto-verso, a été ouvert et j’ai vu ma vie défiler. Dieu m’a montré toutes les bonnes choses que j’avais réalisées et qui s’accordaient avec ma destinée. Puis, Il m’a montré le reste : les opportunités manquées de Lui obéir. Le feu de Dieu est venu couvrir le rouleau, les a effacées et j’ai reçu une nouvelle opportunité.

Nous pouvons tous aller devant le tribunal de Christ et voir à quel point notre rouleau de vie s’aligne sur notre rouleau de destinée. C’est dans les intentions de Dieu et Il veut que nous en profitions tous afin que nos deux rouleaux concordent. Ce qui est écrit sur ces rouleaux et le niveau de leur correspondance définira la place qui nous sera octroyée dans les cieux : sur le parvis extérieur, intérieur, dans le lieu saint ou le lieu très saint. Je sais où je veux être.

Les temps à venir

Nous avons aussi des responsabilités pour les temps à venir et elles sont déterminées par notre fidélité sur terre maintenant.

Notre destinée n’est pas quelque chose à accomplir juste maintenant sur terre. Lorsque Jésus va revenir, Il remettra la terre à sa place centrale dans le Royaume comme prévu par Dieu. Elle a perdu cette place et a été placée dans une « bulle de temps et d’espace » afin d’empêcher les effets du péché de se propager au reste de l’Univers. En entrant dans les temps à venir, le monde entier va être purifié par le feu de Dieu et repositionné à l’intersection des royaumes physique et spirituel où ils interagiront de nouveau. Nous aurons alors un nouveau corps physique, immortel, qui nous permettra d’opérer dans tous les royaumes.

Lorsque Satan, l’ange porteur de lumière, a chuté, la lumière a disparu dans de nombreux endroits du cosmos. Dans les temps à venir, ces trous noirs qui sont au cœur de nombre de galaxies, seront de nouveau remplis de lumière. Qui va avoir l’opportunité de le faire ? Nous, bien sûr, les fils de lumière.

A l’heure actuelle, une rivière de matière noire coule dans l’univers et a besoin d’être transformée. Qui va la transformer ? Encore une fois, nous.

Si Jésus a créé des galaxies, qui d’autre peut le faire ? Nous, bien sûr.

Il nous faut retirer nos œillères et comprendre pleinement ce que Dieu déclare sur ces choses. Notre destinée n’est pas limitée à la terre, elle s’étend bien plus loin. N’est-ce pas merveilleux ? Lorsque nous commençons à nous engager dans le royaume des cieux, il arrive souvent que notre intellect nous bloque jusqu’à ce que nous apprenions à voir et opérer dans les lieux célestes. Dieu désire que nous nous libérions des entraves qui nous retiennent. Elles nous sont imposées par notre intellect et notre manière de penser.

Nos choix

Nous devons absolument passer par un processus de transformation qui va nous préparer pour le retour de Jésus et notre destinée dans les temps à venir. Cette transformation est nécessaire afin que nous soyons manifestés en tant que fils de Dieu, sur terre comme aux cieux, puis au-delà.

Nous avons tous le choix d’accepter ou pas d’être transformés. C’est un choix qui va déterminer si nous allons remplir notre destinée et où nous allons passer l’éternité. Dieu nous offre ce choix et l’opportunité de le mettre en place jour après jour. Il y a toujours un choix et cela a toujours été le cas. Il y a toujours eu deux chemins : celui de l’arbre de vie ou celui de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, celui du royaume de Dieu ou celui du royaume dans les ténèbres (qui sont aussi proches de nous l’un et l’autre).

Notez bien que c’est le royaume dans les ténèbres pas le royaume des ténèbres. Satan n’a pas de royaume, il ne fait qu’occuper le royaume que nous devrions gouverner. C’est lui qui a apporté les ténèbres sur ce royaume et c’est à nous d’y apporter la lumière. Dieu désire que nous transformions l’atmosphère de la terre et apportions la lumière dans les ténèbres, non seulement sur la terre mais aussi dessous. C’est notre mission d’y régner.

Nous devons manifester et gouverner le royaume autour de nous. Nous devons aussi présider les tribunaux célestes qui couvrent notre vie afin d’y exercer nos mandats et d’en voir la manifestation physique sur terre. C’est quelque chose que nous pouvons tous apprendre à faire. Ce n’est ni de la magie ni du mysticisme mais simplement notre droit de naissance. Nous avons accès aux lieux célestes parce que nous sommes esprit. Nous avons tous originellement été créés en tant qu’esprit mais maintenant nous devons être transformés en fils, dans une gloire sans cesse croissante (c’est le processus par lequel nous passons en ce moment) et être manifestés comme fils sur terre.

Le calendrier prophétique de Dieu nous mène tous au retour de Jésus. Une fois que Jésus sera revenu, nous entrerons dans notre destinée éternelle dans les temps à venir. Ces temps vont au-delà de la capacité imaginative de la plupart des gens. Chacun d’entre nous a été désigné pour un but précis dans la destinée éternelle globale de Dieu.

Allons-nous l’atteindre ?

A nous de choisir.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

1 Richard Murray, Saul’s “name” was NOT written in “the book of life.”
[Le « nom » de Saul n’était pas écrit dans « le livre de vie ».]

96. Accord, résonance et harmonie

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Le code qui nous définit

Nous sommes tous nés de la victoire d’un spermatozoïde qui a été plus rapide que ses 30 et quelques millions de comparses pour atteindre un ovule et le fertiliser.  C’est ainsi que notre destinée en Dieu a commencé. Nous sommes tous des vainqueurs en étant simplement nous-mêmes !

Apparemment, au moment même de la conception, il y a une explosion lumineuse. Les scientifiques ne peuvent pas l’expliquer mais moi, je peux vous dire ce que c’est : c’est l’entrée de notre esprit dans le processus. Au moment de la fertilisation, notre lumière et notre rouleau de destinée entrent au sein de l’ovule.

Notre première cellule porte déjà le code des 23+23 chromosomes : le code ADN de nos parents et de leur histoire, leur apparence et leurs expériences. Comme notre esprit entre dans ce qui sera notre corps physique, cette cellule porte dorénavant le code de notre destinée éternelle. Cette « masse informe » qui existait avant (Psaume 139:16) devient maintenant l’essence même de notre vie.

Les cellules commencent alors à se multiplier jusqu’au nombre de 10 ou 15. A ce moment-là, la première cellule, qui contient le code, implose et devient notre cœur. Ce dernier porte maintenant le code qui nous définit.

Un cœur qui pense

… L’homme devient ce qu’il pense qu’il est sans son cœur… (Proverbe 23:7, TPT).

Des études réalisées sur des patients ayant subi une greffe du cœur ont montré des changements surprenants dans leurs habitudes et leur personnalité. Ils ont commencé à adopter des comportements similaires à ceux de leur donneur de cœur. Il est donc évident que le cœur est bien plus qu’une simple pompe régulant le flot du sang dans notre corps.

Le cœur pense. Les scientifiques ont découvert qu’ils pouvaient détecter les pulsions électriques des pensées du cerveau jusqu’à environ 30cm de la tête de la personne testée. Le cœur émet des pulsions similaires mais on peut les détecter jusqu’à environ 2 mètres de la personne testée.

Le cœur est donc un organe qui pense. Si l’on revient au verset donné ci-dessus, nous pouvons voir l’importance majeure de la manière dont notre cœur pense. D’un côté, il y a le code de notre ADN venant de nos ancêtres et de l’autre, le code de notre ADN spirituel que nous avons reçu de toute éternité.

Quel ADN allons-nous suivre ? Avec quel ADN allons-nous nous accorder ? Avec lequel allons-nous vibrer et résonner ? C’est cela qui va déterminer qui nous allons devenir et si nous allons devenir la personne que Dieu a créée avant le commencement du monde.

Plaisir

Alors j’ai dit : Voici, je viens, dans le rouleau du livre, il est question de moi. Je prends plaisir à faire ta volonté, mon Dieu et ta Loi est gravée tout au fond de mon cœur. (Psaume 40:8-9)

David déclare que répondre à l’appel de Dieu et remplir notre destinée est un plaisir. Tout ce qu’il était destiné à faire et qu’il est devenu était écrit dans son cœur et il a pris plaisir à le faire. Ce n’est ni insolite ni étrange, c’est notre destinée.

La mélodie de notre ADN

Animation of the structure of a section of DNA...
Animation de la structure d’une section d’ADN. (Photo : Wikipedia)

Nous vibrons tous physiquement à une fréquence différente. Nous portons donc en nous une mélodie (en fait deux). Il existe aux États-Unis un laboratoire où l’on peut envoyer un échantillon de notre ADN. Là, des ordinateurs équipés de logiciels spéciaux vont traduire chaque ADN en musique. Malheureusement, notre mélodie va être créée à partir du chaos de notre ADN actuel car nous avons été conçus dans le péché et mis au monde dans l’iniquité (Psaume 51:7). Cette mélodie ne va pas refléter l’ADN de Dieu que nous portons tous en nous.

Notre ADN naturel vibre à la fréquence du chaos dans lequel nous avons été créés alors que notre rouleau ou ADN spirituel vibre à celle de la destinée que Dieu nous a donnée. Avec laquelle allons-nous choisir de nous aligner ? Parce que c’est celle-là qui va déterminer qui nous sommes ou serons, ce que nous ferons dans l’avenir et où nous allons être éternellement. Nous devons vivre en harmonie par notre foi ou notre accord (appelez cela comme vous le désirez) avec la personne que nous sommes et celle que Dieu a défini depuis toute éternité : qui nous sommes à Ses yeux. Cela va transformer la manière dont nous pensons et vivons, ce que nous croyons et ce que nous faisons. Cela va changer le monde !

Nous sommes tous appelés à régner, à opérer en autorité et à amener le royaume des cieux sur terre afin de transformer le monde autour de nous, pour l’aligner avec le but éternel de Dieu. Si nous faisons comme Dieu le demande : maîtriser nos problèmes présents et passés, pardonner aux gens et les libérer de toutes les dettes qu’ils ont envers nous, résonner avec la vérité de Dieu à notre sujet, nous sommes sur la bonne voie pour remplir notre destiné. Si nous continuons à conserver en nous toutes nos blessures et souffrances, notre vie sera remplie de discorde et de division. C’est ainsi que nous permettons à l’ennemi de nous voler notre destinée.

Sur la touche ?

A l’heure actuelle, il y a des milliers et sans doute des millions de gens qui ne sont pas dans les églises parce qu’ils ont été dépouillés de leur destinée. Tout cela car ils ont écouté et continuent d’écouter les mensonges que l’ennemi leur déclare. C’est notamment le cas pour les gens qui refusent de pardonner l’église qui les a blessés ou du moins les chrétiens qui en font partie. Nous avons tous fauté parce que nous sommes tous faillibles.

Soyons sûrs de ne pas suivre le même chemin en déclarant des choses comme : « J’ai besoin de temps et d’espace pour réfléchir. » car nous nous mettons sur la touche. Nous ne pouvons pas rester sur la touche dans notre poursuite de Dieu, dans l’établissement et l’approfondissement de notre relation avec Lui ou avec Son peuple. Il nous faut surmonter nos problèmes, pardonner et aller de l’avant en suivant les plans de Dieu, avec un cœur ouvert. C’est le seul moyen de pouvoir entendre, vibrer et résonner avec la vérité sur notre destinée en Dieu. Nous devons agir pour convaincre ceux qui avaient donné leur cœur à Dieu et qui ne vivent plus dans les buts de Dieu, de revenir. Il faut que nous les rappelions dans leur destinée.

Dieu a des projets pour nous : Car moi je connais les projets que j’ai conçus en votre faveur, déclare l’Eternel : ce sont des projets de paix et non de malheur, afin de vous assurer un avenir plein d’espérance. (Jérémie 29:11)

Nous ne pouvons plus accepter d’être dépouillés ! N’écoutons plus les mensonges du passé. Nous allons maintenant vibrer en harmonie avec notre destinée, déclarée dans le passé par Dieu pour toute éternité et nous aligner dessus afin de changer notre avenir.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Autres ressources par FreedomARC en anglais
Articles scientifiques en anglais

92. Les esprits familiers : destructeurs de destinées et usurpateurs de trônes

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Gouverner

Dans cette série d’articles, nous avons vu comment nous devions accéder au royaume des cieux pour recevoir notre autorité et l’appliquer sur terre.

Pour cela, nous devons apprendre à connaître Dieu de manière intime et savoir qui nous sommes. Il est impossible de régner ou de gouverner si nous n’avons pas une relation étroite avec Dieu. C’est en tant que Ses enfants que nous allons avoir cette autorité donc elle ne peut venir qu’au travers d’une véritable relation avec Lui, une relation intime.

Nous devons non seulement découvrir quelle est notre identité en tant que rois et prêtres mais aussi vivre selon les principes du royaume.

Nous devons gouverner au sein de notre « maison », notre propre « sphère ». Il nous faut avoir autorité dans notre vie et conséquemment, elle s’étendra autour de nous. Telle est notre destinée ! Nous avons été créés en tant que vainqueurs, pas vaincus ou perdants. Notre vie sera transformée lorsque nous commencerons à gouverner comme Dieu l’a prévu. Chacun d’entre nous peut recevoir la responsabilité de tribunaux célestes qui édictent les décrets gouvernant notre vie. C’est là que Dieu traite les accusations de Satan portées contre nous. C’est aussi dans ce royaume que nous recevrons les papiers officiels qui nous permettront de gouverner et de remplir notre destinée.

Fils de Lumière

Dieu désire nous présenter comme Ses fils sur terre : fils de lumière. Chacun d’entre nous peut être transformé en fils, dans une gloire dont l’éclat ne cesse de grandir. (2 Corinthiens 3:18)

Avant d’être nés de nouveau comme chrétiens, nous étions de simples êtres humains. Cela semble évident mais beaucoup oublient qu’Adam n’a jamais commencé sa vie comme un être humain. Lorsque Dieu l’a créé, il ne nous ressemblait absolument pas.  Il portait la gloire de Dieu, Sa lumière, autour de son corps. Il n’avait ni peau ni sang comme nous. Dieu l’avait créé comme un « être vivant » car Il avait insufflé en lui Son souffle vivant. Lorsqu’il a péché et a chuté, il est devenu un être humain.

S’il n’avait pas péché et s’il avait suivi Dieu, il serait devenu un fils de Dieu, un être divin, un être de lumière. Dieu désire que chacun d’entre nous devienne un être de lumière. Il veut nous voir tous présentés et manifestés comme Ses fils sur terre. Nous pouvons être transformés (ce même mot est originellement traduit dans la Bible par « transfiguré »), nous pouvons briller, nous pouvons accomplir les mêmes œuvres que Jésus et de plus grandes encore. Nous pouvons gouverner, régner et transformer la terre selon l’intention originelle de Dieu, avant la chute d’Adam.

Les rouleaux de destinée

Chacun d’entre nous possède un rouleau de destinée. Sur ce rouleau, Dieu a inscrit tout ce que nous devons faire durant notre vie, tout ce qu’Il nous appelle à faire. Ceci a été convenu et mandaté avant la fondation du monde.

Chacun d’entre nous a au moins sept sphères d’autorité et donc sept trônes pour régner dans notre vie : famille, lieu de travail, école, université, voisins, quartier de résidence, gouvernement. Tous les endroits où nous pouvons être appelés à régner. Pour certains d’entre nous, c’est dans le domaine de notre talent : prophétique, évangélique, organisation, etc… Pour d’autres, c’est dans l’église, en tant que leader : dans l’un des cinq ministères (Éphésiens 4:11) ou dans les ministères dévoués aux enfants et adolescents mais aussi dans les systèmes d’éducation, financier ou de gouvernement, là où Dieu les appelle à manifester Son royaume.

Il existe de nombreux autres domaines dans lesquels Dieu peut nous appeler à dominer et il faut que nous sachions lequel nous concerne. L’appel de Dieu nous confère une autorité pour amener un changement et voir les choses se mettre en place selon Son but. Nous pouvons tous transformer le monde dans lequel nous vivons mais uniquement si nous recevons notre autorité dans le royaume des cieux et que nous apprenons à l’exercer sur terre.

La plupart des gens n’ont jamais vu leur rouleau de destinée. Nous pouvons demander à Dieu de nous le montrer afin de le voir et de le lire. Il est à l’intérieur de nous et Dieu désire ardemment que nous sachions ce qui y est écrit parce qu’Il veut que nous remplissions notre destinée. Chacun d’entre nous a un rouleau absolument unique car Dieu nous a tous créés uniques et dotés d’une destinée à remplir. Alors cherchons-le, ne laissons personne nous le voler.

Qu’est-ce qui peut nous en empêcher ?

Les esprits familiers

Certains d’entre vous ont entendu Ian Clayton parler des esprits familiers. Il a un enseignement fantastique sur ce sujet. Je peux vous affirmer que notre lutte est avec les esprits familiers car ce sont eux qui nous volent notre identité et notre destinée de régner.

J’ai entendu les propos menaçants que profère la foule : « De toutes parts, c’est la terreur. Dénoncez-le », crient-ils. « Nous le dénoncerons ! » Tous les gens qui étaient avec moi en bons termes guettent ma chute : « Qu’il se laisse séduire et nous aurons gagné ; alors nous le tiendrons et nous nous vengerons de lui ! » (Jérémie 20:10).

C’est exactement ce que les esprits familiers font. Ils peuvent être à l’intérieur de vous ou à l’extérieur. Ce sont ces petites voix qui murmurent, chuchotent, vous diffament, vous disent que vous n’êtes bon à rien, qui amènent le doute et la confusion dans votre esprit. Elles vous disent que vous ne pouvez pas gagner, que vous échouerez toujours, que vous vivrez dans la peur pour le reste de votre vie. Toutes ces petites voix qui ne sont que des mensonges.

La plupart d’entre nous ont au moins une demi-douzaine d’esprits familiers qui nous parlent régulièrement. C’est pour cela qu’il faut nous en débarrasser car ils nous volent notre vie, notre destinée. Ce sont parfois des petites choses que vous devez surmonter mais vous n’y parvenez pas et pourtant il le faut. Dieu nous donne autorité et mandat pour nous en débarrasser. Il nous faut leur faire la guerre.

Usurpateurs de trônes, bloqueurs de bénédictions, voleurs de repos, destructeurs de destinée

Ce sont des usurpateurs de trônes. Ils dénient notre autorité et nous déclarent que nous ne méritons pas de régner.

Ce sont des bloqueurs de bénédictions. Ils nous coupent des bénédictions de Dieu, de tous les pouvoirs qu’Il désire nous donner et ils nous déclarent que nous ne réussirons jamais.

Ce sont des voleurs de repos. Ils nous empêchent de trouver et de profiter du repos de Dieu en nous poussant à lutter et nous battre constamment dans notre propre force or Jésus a déclaré : « Venez à moi, vous tous qui êtes accablés sous le poids d’un lourd fardeau et je vous donnerai du repos. » (Matthieu 11:28)

Ce sont des destructeurs de destinée. Ils savent que si vous remplissez votre destinée, ils sont finis. Vous devez les détruire, eux et leurs instructeurs, tous ceux qui les dirigent.

Il faut absolument le faire.

La peur

C’est un important sujet pour la plupart des gens. Nous vivons notre vie entière dans la peur de mourir comme nous le voyons dans Hébreux 2:15.

Le rejet

Depuis qu’Adam et Eve ont décidé de se cacher de Dieu après avoir péché, nous avons tous hérité d’eux, au travers des générations passées, ce sens de séparation qui nous « travaille » depuis la naissance. Il est donc évident que nous nous sentons tous rejetés d’une manière ou d’une autre, sans compter ce que le monde fait peser sur nous au travers de nos expériences. Je ne pense pas qu’il existe une seule personne qui ne se soit pas sentie rejetée un jour ou l’autre.

L’orgueil

L’orgueil nous empêche de reconnaître que nous sommes enfants de Dieu. Non seulement l’orgueil nous fait gonfler la tête mais il nous empêche de reconnaître qui nous sommes aux yeux de Dieu. Nous croyons donc aux mensonges de l’ennemi qui déclare que nous sommes inutiles et que nous ne réussirons jamais en quoi que ce soit.

Piètre estime de nous, de notre valeur et de nos mérites

Tout ceci nous empêche d’atteindre le succès que Dieu a prévu pour nous. Les esprits familiers nous affaiblissent et nous font croire que nous sommes inutiles.

Insécurité

Elle vous empêche de voir qui vous êtes réellement : un enfant du Roi et héritier de tout ce qu’Il a préparé pour vous.

Doute, incrédulité

Si vous ne croyez pas ce que vous êtes, vous ne le serez  jamais. Les esprits familiers veulent vous conserver dans le doute car vous n’êtes plus un danger pour eux lorsque vous croyez et répétez les mensonges qu’ils vous chuchotent à l’oreille.

Anxiété, souci

C’est une autre manifestation de la peur. Les esprits familiers cherchent constamment à vous empêcher de voir votre destinée. Ils vous poussent à vous concentrer sur les difficultés de chaque jour afin de vous rendre inefficace.

Forteresses, mentalités, systèmes de croyance

Nous entrons dans des choses plus subtiles. Si nous demandons à Dieu de nous les révéler, nous pourrons voir ce qui nous a été volé par ce biais et ce qui nous a empêché de voir ce qui se passait réellement devant nous.

Dieu désire que nous nous débarrassions de tout cela. Il veut que nous recevions une couronne d’identité royale et que nous remplissions notre destinée.  La salle des trophées de Satan est remplie de ces couronnes et des rouleaux de tous ceux qui passent à côté de leur destinée. Nous allons aller les récupérer, reprendre tout ce qui nous appartient, tout ce qui a été volé à notre famille depuis des générations. Dieu veut nous restaurer toutes ces possessions. Nous allons recevoir des choses qui appartenaient à notre famille et dont nous n’avions aucune idée.

Debout !

C’est maintenant qu’il faut récupérer tout ce que Satan a volé aux enfants de Dieu car vous allez avoir besoin de tout ce que l’ennemi vous a dérobé. Levez-vous dans l’esprit et allez-y ! Reprenez l’autorité qui vous revient. Vous ne pouvez pas simplement lire ceci, trouver que c’est très intéressant et continuer de faire comme auparavant en espérant qu’il va arriver quelque chose. Si vous continuez de lire ce blogue, vous ne pourrez pas poursuivre sans rien faire car nous allons vous encourager constamment à agir. Dieu désire que vous battiez, que vous preniez tout ceci très au sérieux et que surtout vous ne restiez pas passif. Ce sont les violents qui prennent le royaume, par la force (Matthieu 11:12).

Que préférez-vous ? Etre sous les pieds de l’ennemi ou bien l’avoir sous vos pieds ? Vous avez donc besoin d’aller dans le royaume des cieux et de recevoir votre autorité pour régner dans votre vie. Vous devez cesser d’écouter les stupidités que l’ennemi vous chuchote à l’oreille. Ecoutez plutôt ce que Dieu veut vous dire, que vous avez l’autorité de réussir par ce qu’Il vous a destiné à vaincre.

Prions ensemble.

Père Eternel, je prie
avec le pouvoir et l’autorité que Tu m’as donnés par mandat.

J’applique cette autorité
Et je défie les esprits familiers
Qui opèrent dans la vie de ceux qui prient avec moi.

Je déclare que vos esprits familiers vont cesser de chuchoter.
Vous êtes le peuple de Dieu.

Je déclare que vos esprits familiers vont être sous vos pieds
Et que vous allez les écraser
Et les renvoyer à leur place.

Père Eternel, je déclare au nom de Jésus
une révélation de filiation, d’autorité et de pouvoir
pour tous ceux qui forment Ton peuple aujourd’hui.

Je prie pour que Tu libères leurs couronnes d’identité royale,
Qui va les pousser à se dresser, chercher leur destinée et la poursuivre
jusqu’à ce qu’ils la remplissent.

Je déclare en cet instant, la libération de la destinée de Dieu sur tout Ton peuple afin qu’il la trouve dans le royaume des cieux.

Au nom de Jésus-Christ, notre Seigneur.

Amen

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

 

91. Investiture, succession, intronisation et couronnement

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott  

Mais vous, vous êtes un peuple élu, une communauté de rois-prêtres, une nation sainte, un peuple que Dieu a pris pour sien, pour que vous célébriez bien haut les œuvres merveilleuses de celui qui vous a appelés à passer des ténèbres à son admirable lumière. (1 Pierre 2:9)

Nous sommes des rois-prêtres.

La fonction des rois est de régner et en tant que prêtres, comme nous l’avons vu la dernière fois, nous pouvons accéder aux tribunaux, cours et parvis des cieux.

« …  le royaume des cieux se force un passage avec violence et ce sont les violents qui s’en emparent » (Matthieu 11:12).

Régner n’est pas chose facile. Dieu avait commandé à Adam de soumettre la terre et d’y régner (Genèse 1:28). On ne peut pas régner sans avoir prouvé qu’on peut le faire, on ne peut pas soumettre s’il n’y a rien à soumettre, on ne peut pas dominer s’il n’y a rien à dominer. Il y a énormément de choses qui ont besoin d’être soumises et dominées dans notre propre vie.

Nous devons donc nous battre pour régner. Nous ne pouvons pas nous asseoir passivement et puis, un jour, d’un seul coup nous mettre à régner. Pour trouver notre identité, pour remplir notre destinée, il nous faut les rechercher, les découvrir et nous battre pour les saisir.  Paul a déclaré « Je continue à courir pour tâcher de saisir le prix car Jésus-Christ s’est saisi de moi. » (Philippiens 3:12). Le royaume souffre sous la poigne d’hommes violents et ce sont les violents qui l’occupent par la force. Il y a des forces qui s’opposent à nous dans les cieux et dont le but est de nous empêcher de régner. Nous devons y faire face et résoudre ce problème.

Au début de 2009, Dieu m’a donné quatre mots. Je les ai compris (jusqu’à un certain point) mais je n’ai pas tout de suite saisi leurs retombées. Voici ces mots :

  • Investiture
  • Succession
  • Intronisation
  • Couronnement

Investiture

Dieu désire nous investir de Son autorité. Je me souviens de l’investiture du Prince Charles en 1969, lorsqu’il a été fait Prince de Galles à Caernarfon Castle. Au Royaume-Uni, le Prince de Galles est l’héritier du trône.

Succession

Il faut cependant entrer dans cette autorité or le Prince Charles n’y a toujours pas accédé car sa mère, la reine, est toujours vivante et règne. Il ne lui succédera que lorsqu’elle mourra. De la même manière, nous ne pourrons pas succéder tant que des « choses » ne mourront pas. Certaines de ces choses se trouvent dans notre vie et d’autres sont dans les cieux. Pour pouvoir succéder, il nous faut vaincre ces choses, les mettre à mort.

Intronisation

Succéder n’est pas tout. Nous sommes appelés à nous asseoir sur des trônes comme nous l’avons déjà vu. Les trônes sont les endroits d’où nous régnons. Si ces trônes sont inoccupés, il n’y aura pas de gouvernement en ces domaines. Voire pire, ces trônes seront usurpés par ceux qui veulent régner sur nous et tirent leur autorité du royaume dans les ténèbres.

Couronnement

Finalement, un jour, Dieu présentera notre autorité sur terre. Les fils de Dieu seront enfin manifestés. Le royaume sera sur terre comme il est au ciel. L’autorité dans les cieux étant plus importante que celle sur terre, il nous faut absolument régner dans les cieux. Cela supplante toutes les autorités qui opèrent sur terre. Les lois du royaume spirituel sont supérieures aux lois du royaume naturel et ont préséance.

La vision traditionnelle (grecque) souscrit à l’idée suivante :

Nous vivons dans le premier ciel. Nous pouvons lire dans la Bible que Paul s’est rendu au troisième ciel, le domaine où Dieu se trouve (2 Corinthiens 12:2). Donc, de toute évidence, il y a un deuxième ciel entre le premier et le troisième (c’est le raisonnement grec linéaire) et c’est là que Satan, ses anges et ses démons opèrent. L’ennemi a utilisé à son avantage cette image déformée, en nous faisant croire que si nous vivons dans le premier ciel et que Dieu est dans le troisième, nous sommes obligés de passer par le deuxième pour venir en la présence de Dieu. Or il est dans les ténèbres. Cette manière de penser nous a donc valu l’idée que nous ne pouvions absolument pas accéder aux domaines des cieux.

Certains ont essayé de passer par le deuxième ciel. Ils ont généralement échoué car ils se battaient contre un plus haut niveau d’autorité, n’ayant que leur autorité donnée sur terre.

La réalité est bien différente. Les cieux ne sont pas linéaires et nous n’avons pas besoin de passer par un autre endroit pour y accéder. Je vous redonne ci-dessous ma représentation des domaines des cieux.  Si c’est la première fois que vous lisez ce blogue, je pense que cela vous aidera grandement de revenir en arrière et d’aller lire certains des blogues précédents.

Comme nous l’avons vu précédemment, nous pouvons choisir de nous tourner vers le royaume de lumière ou celui dans les ténèbres. Dieu a créé le royaume de la terre à partir du royaume spirituel, les deux sont donc liés. En fait, C’est la Parole de Dieu qui tient tout ensemble.

Il nous invite donc à accéder aux domaines des cieux pour y trouver cette autorité supérieure et la ramener avec nous sur terre. Dotés de cette autorité, rien sur terre ou dans son atmosphère ne pourra nous résister.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

 

90. Vêtements sales et habits de fête

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Le royaume de Dieu est tout autour de nous.
Nous n’en sommes pas séparés et il n’est pas distant.
Il est si prêt qu’il suffit de nous tourner pour le voir.

C’est la même chose pour le royaume qui est dans les ténèbres.

De quel côté allons-nous regarder ?

Le royaume sur lequel nous nous concentrons est celui duquel nous allons tirer nos ressources. Notre esprit a accès au royaume de lumière. Dieu désire que nous puissions accéder à tout ce qu’Il a prévu pour nous dans Son royaume, que nous puissions en tirer chaque jour notre pouvoir et autorité afin de vaincre, de triompher.

Si nous ne tirons pas nos ressources de Son royaume, nous les tirons de l’autre à un moment ou un autre, c’est inévitable. L’âme et le corps répondent à leurs propres besoins d’une manière bien à eux et ils tireront leurs ressources du royaume dans les ténèbres.

Chaque fois que nous faisons quelque chose à partir de nos propres efforts, suivant le pouvoir de notre âme, cela finit toujours par un échec. Il faut que nous acceptions une fois pour toute que nous ne pouvons rien faire dans notre propre force. Pour chacun d’entre nous, le choix est simple : ou bien nous nous engageons dans le royaume de lumière ou bien nous nous tournons vers celui dans les ténèbres. Rappelons-nous simplement que coopérer avec Dieu est bien plus productif que de Lui résister.

Dieu désirait qu’Adam et Eve réussissent à appliquer le plan qu’Il avait conçu pour eux et pour la terre. Il avait donc mis à leur disposition tout ce dont ils avaient besoin pour remplir la terre et la dominer. Ils ont choisi de trouver leurs ressources ailleurs et n’ont pas réussi à remplir leur destinée.

« L’Éternel te réprime, Satan »

Nous avons déjà parlé de ces versets en Zacharie 3. C’est un passage très important pour comprendre tout ceci :

Il me fit voir Josué, le souverain sacrificateur, debout devant l’ange de l’Éternel et Satan qui se tenait à sa droite pour l’accuser. L’Éternel dit à Satan : Que l’Éternel te réprime, Satan ! que l’Éternel te réprime, lui qui a choisi Jérusalem ! N’est-ce pas là un tison arraché du feu ? Or Josué était couvert de vêtements sales et il se tenait debout devant l’ange. L’ange, prenant la parole, dit à ceux qui étaient devant lui : Otez-lui les vêtements sales ! Puis il dit à Josué : Vois, je t’enlève ton iniquité et je te revêts d’habits de fête. Je dis : Qu’on mette sur sa tête un turban pur ! Et ils mirent un turban pur sur sa tête et ils lui mirent des vêtements. L’ange de l’Éternel était là. (Zacharie 3:1-5, LS).

La scène ne se tient pas sur terre mais dans le royaume des cieux. Josué était un homme, un prêtre comme nous sommes tous appelés à l’être et il avait accès à la présence de Dieu. Mais Satan était là pour l’accuser. Nous pouvons donc comprendre que nous sommes dans un tribunal céleste, parce que c’est dans un tribunal que l’on porte des accusations et obtient un verdict.

Ici, c’est Dieu et non pas Josué qui traite avec Satan. « L’Éternel dit à Satan : l’Éternel te réprime, Satan ! » Donc s’il y a des accusations formulées contre nous, c’est Dieu qui les traite.

Des vêtements sales

Notez bien que Josué est « couvert de vêtements sales ». Peut-on venir devant Dieu couvert de vêtements sales ? En fait, c’est exactement ce que nous devons faire : « (Il) dit à ceux qui étaient devant lui : Otez-lui les vêtements sales ! Puis il dit à Josué : Vois, je t’enlève ton iniquité et je te revêts d’habits de fête. »

C’est Dieu qui nettoie et purifie. Nous n’avons pas besoin d’essayer de nous purifier par notre propre force ou initiative. En fait, c’est que qu’Adam a fait lorsqu’il a péché. Il s’est caché de Dieu dans les buissons et a essayé de se couvrir avec des feuilles. Ce n’est pas comme cela que ça marche et ce n’est pas à nous de nous purifier. Il n’y a pas besoin de se sentir coupable ou condamné. Nous n’avons pas besoin de faire amende pour nos péchés dans notre propre force.

Nous avons simplement besoin de venir en la présence de Dieu et c’est Lui qui retire nos vêtements sales pour nous donner de nouveaux habits.

Courir vers Lui et non pas loin de Lui

Maintenant, c’est un passage qui vous est sans doute familier mais il faut bien réaliser où cela se passe. Cette scène se passe dans le royaume des cieux. C’est pour cela qu’il est si important que nous puissions y accéder : nous pouvons être purifiés chaque fois que nous y accédons et une fois que nous sommes propres, nous pouvons avec confiance exercer  l’autorité que Dieu nous a donnée et triompher de l’ennemi. Si nous nous sentons coupables et condamnés par les accusations portées contre nous, alors nous perdons cette confiance en nous-même et nous avons peu de chance de vaincre. Lorsque nous faisons une « bêtise » (et cela nous arrive à tous), nous pouvons accéder au lieu de la présence de Dieu. Nous devrions courir vers Lui et non pas loin de Lui.

C’est Lui qui s’occupe des accusations formulées contre nous et Il réprime Satan. Il le fait parce que le sang de Jésus est constamment devant Lui comme témoignage de ce que Jésus a fait sur la croix :

En effet, Dieu était en Christ, réconciliant les hommes avec lui-même, sans tenir compte de leurs fautes… (2 Corinthiens 5:19).

La perspective de Dieu est qu’il n’y a aucune faute contre nous. Jésus a complètement réversé les conséquences du péché d’Adam qui avait provoqué notre mort spirituelle.

Car le salaire que verse le péché, c’est la mort, mais le don de la grâce que Dieu accorde, c’est la vie éternelle dans l’union avec Jésus-Christ notre Seigneur. (Romains 6:23)

En effet, de même que tous les hommes meurent du fait de leur union avec Adam, tous seront ramenés à la vie du fait de leur union avec Christ. (1 Corinthiens 15:22)

Comme nous avons hérité de la mort spirituelle et de l’aveuglement d’Adam, de la même manière, nous partageons la victoire de Jésus sur la croix et la résurrection. Lorsque nous communions avec le pain et le vin, nous partageons la vie de Dieu, Son essence même, Son ADN et nous sommes transformés. Le sang de Jésus nous purifie de tous nos péchés et toute iniquité est supprimée.

L’une des tactiques préférées de l’ennemi est de nous faire croire que nous ne pouvons pas venir en la présence de Dieu par ce que nous avons péché. En fait, c’est l’inverse car c’est ce que nous devons absolument faire et ce, le plus rapidement possible, pour bénéficier du pardon de Dieu et recevoir Sa purification.

Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner et pour nous purifier de toute iniquité (1 Jean 1:9, LS). « Fidèle » signifie qu’Il le fera toujours : Il nous revêtira toujours d’habits de fête (Zacharie 3:4).

Libre accès

Si nous pensons que nous n’en sommes pas dignes, nous ne profiterons jamais du libre accès au royaume des cieux. L’ennemi nous répétera tout le temps que nous ne le méritons pas. C’est sa tactique. Il nous faut connaître la vérité car nous découvrirons alors la promesse de Dieu :

L’ange de l’Éternel fit à Josué cette déclaration : Ainsi parle l’Éternel des armées : Si tu marches dans mes voies et si tu observes mes ordres, tu jugeras ma maison et tu garderas mes parvis et je te donnerai libre accès parmi ceux qui sont ici. (Zacharie 3:6, LS)

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

 

89. Les portes des cieux sont ouvertes

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

La dernière fois, nous avons discuté du rêve de Jacob, de cet escalier sur terre dont l’extrémité touchait aux cieux. Aujourd’hui, voyons un peu comment cela s’appliquait dans la vie de Jésus.

Et il ajouta : Oui, je vous l’assure, vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre entre ciel et terre par l’intermédiaire du Fils de l’homme. (Jean 1:51)

C’est ce qui se passait durant le ministère de Jésus sur terre et pourquoi Il pouvait faire tout ce qu’il faisait. Jésus a déclaré : « Vraiment, je vous l’assure : celui qui croit en moi accomplira les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes parce que je vais auprès du Père. » (Jean 14:12).

Si Jésus opérait avec les cieux ouverts et les anges y montant et descendant, Dieu ne va certainement pas nous demander d’opérer avec moins.

Jésus vivait dans les deux royaumes en même temps

Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel. (Jean 3:13 LSG)

Jésus déclare qu’Il est aux cieux et pourtant, au même moment, Il parle avec Nicodème sur terre. Il était dans les cieux à cette époque et Il y est toujours. De même, nous pouvons vivre dans le royaume des cieux et sur terre en même temps, maintenant, emmenant et appliquant sur terre ce que nous voyons et découvrons dans les cieux.

Si quelqu’un veut être à mon service, qu’il me suive. Là où je serai, mon serviteur y sera aussi. Si quelqu’un est à mon service, le Père lui fera honneur. (Jean 12:26)

Si Jésus est aux cieux, nous pouvons y être aussi. C’est là que nous occupons nos trônes et nos montagnes. C’est de là que notre autorité vient, pour pouvoir régner sur terre.

Quand ce jour viendra, vous connaîtrez que je suis en mon Père ; vous saurez aussi que vous êtes en moi et que moi je suis en vous. (Jean 14:20)

C’est cette relation qui fait de nous la demeure de Dieu : « Si quelqu’un m’aime, il obéira à ma parole. Mon Père aussi l’aimera : nous viendrons à lui et nous établirons notre demeure chez lui. » (Verset 23)

Une demeure de Dieu

Le royaume de Dieu existe en nous (Luc 17:21). Nous sommes une demeure de Dieu, un endroit où Il habite : Père, Fils et Saint-Esprit. Nous sommes connectés à Dieu et nous sommes une porte par laquelle Sa gloire se répand sur terre.

Pour bien comprendre cela, il faut que nous sachions et acceptions que nous sommes tous, individuellement, une demeure en laquelle Dieu existe et vit sur terre mais aussi que les portes des cieux sont ouvertes pour nous accueillir.  Nous pouvons y aller, en faire l’expérience et rapporter l’autorité des lieux divins sur terre. Alors, tout sera « sur terre comme au ciel ». Nous devons manifester le royaume de Dieu tout comme Jésus le faisait.

Un renouveau perpétuel

Dans notre église Freedom, nous avons commencé depuis pas mal de temps déjà à faire l’expérience de cette porte éternelle ouverte. Il y a une porte ouverte au-dessus de notre église et la gloire de Dieu vient s’y manifester. Il arrive souvent que lorsque nous louons le Seigneur, dansant et jouant avec des drapeaux ou bannières de couleurs au son d’une musique rythmée, nous pouvons voir, avec nos yeux spirituels, des éclats de la gloire de Dieu descendant de cette porte. Nous sommes devenus une piste d’atterrissage pour les anges ! Et tout cela, grâce à une seule porte qui n’est même pas complètement ouverte, au-dessus d’une seule église ! Imaginez un peu ce qui va se passer lorsque nos sept portes vont être complètement ouvertes ! Le royaume des cieux viendra alors véritablement sur terre.

L’église de Dieu dans le monde entier a besoin d’ouvrir ces portes afin d’avoir un renouveau perpétuel, c’est à dire qui ne s’arrêtera plus jamais. Nous avons besoin de voir, sans aucune restriction, la manifestation de la gloire de Dieu pour nous guérir et nous purifier, nous délivrer et nous libérer, pour nous donner nos mandats afin de remplir pleinement notre destinée. Pour en arriver là, il faut que nous opérions tous ensemble. Personne ne peut faire des choses dans son coin, en isolation. Nous ne pouvons pas le faire non plus avec juste une poignée de gens, c’est l’église toute entière qui doit s’investir et s’impliquer. Dieu nous appelle tous à faire ce que Jésus faisait. Chacun d’entre nous a cet appel et un mandat portant l’autorité d’amener le royaume des cieux sur terre.

Dieu vous appelle

Mettons bien les choses au clair : Dieu vous appelle dans votre vie à venir prendre votre place d’autorité dans les cieux, c’est à dire d’abord à  l’intérieur de vous-même puis dans le royaume des cieux. Il vous appelle à venir occuper Son royaume et l’amener sur terre comme il existe au ciel. Êtes-vous prêts à faire cela ? Et ne commencez pas à vous exclamer : « Oh, ce genre de choses n’est pas pour moi. Je ne pourrai jamais faire des trucs comme ça ! »

Commencez à opérer avec Dieu, dans le jardin que vous portez à l’intérieur de vous-même. Une porte commencera alors à s’ouvrir dans les cieux, passez-là et vous vivrez encore plus d’expériences, cela ne fera qu’aller en s’accroissant au fur et à mesure que vous pratiquerez.

C’est ce que Dieu désire pour nous tous et pour chacun d’entre nous. Vous qui lisez cela, c’est pour vous et c’est pour cela que nous avons commencé ce blogue en 2011 en anglais, avant de le développer en d’autres langues. Nous savions que Dieu vous aiderait à le découvrir. L’une des raisons pour lesquelles Dieu nous prépare et nous forme à être un centre de ressources est que nous sommes appelés à vous encourager, vous soutenir et vous aider à trouver votre chemin personnel. Nous savons qu’il y a une accélération, que Dieu est en train de faire les choses différemment et plus rapidement. Ce qui prenait des années à réaliser arrive maintenant en quelques mois ou semaines, voire même jours.

Etes-vous prêts à aller de l’avant avec Lui ?

Prions.

Père, nous prions pour tous ces gens fatigués et épuisés.
Révèle-leur la vérité, directement de Ton esprit au leur.
Révèle à chacun son identité en Toi,
En tant que seigneur, roi et fils de Dieu.

Révèle-leur le domaine d’autorité que Tu leur as réservé à chacun
Afin de manifester Ton royaume sur terre comme il existe au ciel,
Au travers de leur vie,
Pour réaliser les mêmes œuvres que Jésus a faites sur terre.

Nous Te remercions et Te louons, Ô Seigneur,
Pour tout ce que Tu fais en ces jours,
Pour l’époque fascinante dans laquelle nous vivons,
Une époque où Ton royaume va venir sur terre
et y être manifesté comme au ciel.

Nous prions pour que tous ceux qui lisent ceci
puissent entendre Ton appel et savoir que Tu les as choisis,
pour recevoir l’autorité que Tu leur as réservée dans Ton royaume
et pour qu’ils viennent occuper leurs trônes.

Nous prions pour que Tu les intronises et qu’ils commencent à régner
Et  manifester Ton royaume, au travers de leur vie.

Nous prions pour que les esprits de sagesse, de révélation
et de connaissance de Dieu
Ouvrent les yeux de notre cœur afin que nous puissions commencer à voir
Et faire l’expérience de l’ampleur de notre héritage,
Sur terre comme au ciel.

Nous prions pour que Tu libères et envoies rêves, visions et révélations.
La liberté règne là où est l’Esprit du Seigneur :
La liberté de marcher dans les révélations de Dieu,
D’entrer et de sortir de Ton royaume, par la foi, à chaque instant de notre vie.

Réveille-nous et attire-nous dans ton royaume,
Là où nous pouvons être pleinement manifestés comme Tes fils sur terre.
Saint-Esprit, nous Te prions de réaliser cela dans notre vie.
Attire-nous dans Ton intimité et retire les pierres d’achoppement de notre vie.

Nous prions pour que Tu nous aides à élever et rehausser nos frontons
En tant que portes des cieux.

Amen.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

Image : Détail du Rêve de Jacob par William Blake (c. 1805, British Museum) – William Blake Archive, Public Domain,
https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1869973