112. Caractéristiques de ce qui est nouveau

Mike Parsons
assisté de Jeremy Westcott

Qu’est-ce que ce « vin nouveau »?

Dans cette série d’articles, nous allons discuter du vin nouveau et des nouvelles outres. La dernière fois, nous avons vu que nous sommes les outres, individuellement et lorsque nous nous rassemblons pour former une nouvelle ecclésia. Mais qu’est-ce que ce vin nouveau ? Que représente-t-il ? Je vais présenter ce que j’ai vu mais si vous venez en la présence de Dieu, je suis certain que vous verrez certaines de ces choses et même plus :

  • Nouveaux mandats de gouvernement et nouveaux modèles de gouvernement conformes à ce qui existe dans les cieux. Nouvelle révélation et compréhension sur la manière d’étendre le royaume de Dieu, de soumettre et de régner à partir d’une nouvelle perspective divine de leadership-serviteur.
  • Nouveaux idéaux et nouvelles valeurs. Jésus a présenté le programme du royaume, une nouvelle manière de vivre totalement différente. Comme nous l’avons déjà vu, l’ecclésia doit être une réflexion des valeurs célestes, une ambassade des cieux sur terre. Nous sommes tous appelés à en être les ambassadeurs, dotés de l’autorité des cieux et l’appliquant sur terre.
  • Nouvelles choses mises en place dans les cieux.
  • Nouvelles stratégies divines pour remplacer celles terrestres. Au lieu de continuer à essayer de trouver des solutions par nous-mêmes, rendons-nous dans la salle céleste des stratégies et choisissons celles adaptées à nos problèmes. Elles ont l’efficacité de Dieu !
  • Une nouvelle identité divine de fils. Nous ne pouvons opérer dans la plénitude de notre relation de fils de Dieu que dans le royaume des cieux. Une fois que nous opérerons ainsi, nous serons sur terre manifestés en tant que fils.
  • Un nouveau service de santé : parfaite santé pour tous, témoignant que Dieu est amour et qu’Il désire nous voir tous complètement guéris. Tout d’abord, nous vivrons nous-mêmes en parfaite santé: corps, âme et esprit dans leur intégralité, connectés avec les cieux, débordant de vie divine coulant de l’intérieur vers l’extérieur. Ceci attirera tous ceux dans le monde entier qui désirent être guéris.
  • Nouveaux services économiques et financiers. Dans le temple, Jésus a renversé les comptoirs des changeurs d’argent : les systèmes du monde entier n’ont absolument rien à voir avec ce qui existe dans les cieux. Les finances divines sont un système basé sur l’amour, au sein duquel nous pouvons librement donner par ce que nous recevons librement des cieux qui nous sont ouverts. Servir dans l’amour est la monnaie du royaume des cieux : faire un effort supplémentaire et faire passer les autres avant soi.
  • Nouveaux discours et idéaux, nouvelles attitudes et culture. Tout vient d’une nouvelle perspective telle que redéfinie par Jésus.
  • Nouveaux comportements, pouvoirs et talents. Nous retrouverons tout ce que nous avons perdu lors du péché, du déluge, de la tour de Babel et durant toute l’histoire de l’humanité au fur et à mesure que notre ADN sera restauré et  notre intellect renouvelé.
  • La totale transformation de la terre par les cieux. Tels sont le plan et le désir ultimes de Dieu.

Par expérience

Toutes ces nouvelles choses émaneront de l’autre côté du rideau et seront par expérience.

  • Nouvelles expériences de ministères. Plus jamais nous imposerons nos propres ministères, proclamant aux gens ce que Dieu déclare et ce qu’ils doivent faire. Au lieu de cela, nous opérerons à leur côté et nous les équiperons afin qu’ils puissent entendre Dieu par eux-mêmes. Le Liebusting est un bon exemple de cette nouvelle manière de faire : la personne qui reçoit cette thérapie demande à Jésus ce qu’il désire faire dans sa vie et comment gérer les problèmes soulevés. Il faut aussi équiper les gens à aller dans les tribunaux célestes afin qu’ils entendent eux-mêmes les accusations qui les concernent et y répondent, au lieu d’avoir quelqu’un qui leur dise quels sont les problèmes et comment y remédier.
  • Nouvelles expériences d’enseignement : nous ne devons plus suivre le scénario d’une seule personne offrant un enseignement théorique à une salle remplie de gens. Nous devons faire l’expérience pratique des choses ensemble. Les activations que nous faisons ensemble le dimanche matin et dans certains de nos webinaires représentent un premier pas. Je suis certain que, tout comme le nouveau système financier, nous allons aussi avoir un nouveau système d’éducation.
  • Nouvelles expériences de prières. Nous ne supplierons plus Dieu alors que nous sommes sur terre, en espérant qu’Il nous entende. Nous allons Lui parler face à face.
  • Nouvelles expériences d’intercession, pas de la terre mais dans le spirituel. Nous pouvons nous présenter devant Dieu dans un tribunal céleste, représentant la personne, ville ou nation pour laquelle nous intercédons, recevoir Son jugement et son verdict pour le problème en question.
  • Nouvelles méthodes divines d’administration, bien plus efficaces par la mise en pratique sur terre du gouvernement céleste.
  • Nouvelles manières de collaborer avec les anges : des esprits au service de Dieu, qui sont envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui vont hériter du salut (Hébreux 1:14). A l’heure actuelle, il existe un grand nombre de témoignages de collaboration avec les anges et cela ne va que s’accroitre. Ce sont des êtres extraordinaires créés par Dieu et ils peuvent faire des choses auxquelles nous n’avons jamais pensé !

Mûrir

Toutes ces nouvelles choses sont liées à notre maturité. Moïse dans le désert a fait des miracles : l’ouverture de la Mer Rouge, l’apparition de nourriture, les vêtements qui ne s’abimaient jamais, une colonne de nuée et de feu pour les guider, etc… tout cela lorsque les Israéliens n’étaient que des enfants ne connaissant Dieu que par Ses réalisations. S’ils s’étaient engagés en la présence de Dieu comme Moïse le faisait, ils n’auraient jamais eu besoin de tout cela.

Sous la houlette de Josué, ils ont commencé à faire des miracles, ouvrant le Jourdain, faisant s’écrouler les murs de Jéricho. Ils n’avaient plus besoin de nourriture surnaturelle ou de vêtements qui ne s’abimaient jamais car ils allaient semer dans la Terre Promise et récolter en proportion.

Jésus a montré à Ses disciples comment multiplier la nourriture, faire des miracles, produire les provisions nécessaires, etc… Il leur a montré comment puis les a envoyés afin de le faire par eux-mêmes. Au contraire de Moïse, Il ne l’a pas simplement fait pour eux. Maintenant, Jésus nous montre comment être le sel et la lumière dans notre monde, comment être des agents de changement dans notre histoire, notre société et notre culture afin de ne pas être (mal) influencés mais de devenir des influenceurs. Il va nous présenter de nouvelles manières de transformer nos communautés . Nous ferons tout cela en commençant par opérer dans les cieux afin que tout soit manifesté sur terre.

Voilà les caractéristiques de ce qui est nouveau.

Articles récents

Facebook – Vivre dans le surnaturel
Twitter – @viesurnaturelle

Article original en anglais

110. Une révolution d’amour

Mike Parsons
assisté de Jeremy Westcott

Renverser complètement la loi

Chaque fois que Dieu fait quelque chose de nouveau, cela remet généralement en cause ce qui existe, pour la simple raison que nous devenons foncièrement habitués et attachés à nos manières de penser et d’agir.

Lorsque Jésus est venu remettre en cause toutes les normes religieuses, les institutions et personnes religieuses de Son époque l’ont complètement rejeté. Il apportait une perspective complètement nouvelle et radicale de l’Ancien Testament, en donnant une nouvelle interprétation et révélant la vérité sur son sens. Il a déclaré par exemple que « Le sabbat a été fait pour l’homme et non pas l’homme pour le sabbat ». Il renversait complètement les lois créées de toutes pièces par le pouvoir religieux et déclarait qu’il s’agissait de quelque chose à utiliser pour le bénéfice des gens et non pour les contrôler ou les limiter. La religion cherche toujours à garder les gens sous son contrôle et à les restreindre. Il est donc évident que les déclarations de Jésus ne risquaient pas d’être bien accueillies par l’élite religieuse. Il n’a pas fallu longtemps à cette dernière pour décider de se débarrasser de Lui, vu qu’Il menaçait sérieusement l’avenir du système religieux dont ils dépendaient.

Dans le Sermon sur la montagne, Jésus déclare maintes fois : « Vous avez appris qu’il a été dit…  Eh bien, moi, je vous dis… », replaçant l’importance sur ce que les gens ressentent dans leur cœur et non l’observation de lois religieuses créées par les hommes. Il déclare en Matthieu 5:17 : « Ne vous imaginez pas que je sois venu pour abolir ce qui est écrit dans la Loi ou les prophètes ; je ne suis pas venu pour abolir, mais pour accomplir. » Seulement Il est venu l’accomplir de manière tout à fait inattendue, dans le contexte d’une relation avec Dieu et donc d’agir par amour ; au lieu du légalisme et des obligations religieuses. Les Juifs pratiquants avaient appris depuis toujours à respecter les 613 commandements créés par l’élite de leurs ancêtres, soi-disant pour les aider à vivre suivant les lois de Dieu. S’entendre dire qu’en fait ce qu’il y avait de plus important était d’aimer Dieu de tout son cœur, de toute son âme et de toute sa pensée remettait en cause l’intégralité du système de vie qu’ils avaient toujours connu.

Les nouveaux modèles et valeurs du royaume des cieux qu’Il présentait défiaient complètement ceux découlant d’une perspective légaliste de l’élite religieuse. C’était tout simplement une révolution d’amour où le Roi des rois ne venait pas pour se faire servir mais pour servir. Jésus présentait par la manière même dont Il vivait, un tout nouvel exemple de leadership et d’autorité où la hiérarchie et le contrôle n’avaient pas de place.

Jésus a donné toutes les opportunités possibles aux Pharisiens, Sadducéens et enseignants de la Loi pour qu’ils abandonnent leurs notions et idées préconçues afin de Le suivre. Malheureusement, ils ont presque tous choisi d’être offensés et de voir leur système de vie menacé par la remise en cause des fondations de leur monde.

Ces structures religieuses ont été complètement renversées en 70 apr. J.-C. et ceux qui étaient déterminés à les défendre ont fini tragiquement face à l’armée romaine. En revanche, ceux qui ont décidé de vivre selon l’exemple de Jésus et de devenir Ses disciples ont écouté Ses avertissements et quitté la ville.

De nouvelles outres pour le vin nouveau

Personne ne rapièce un vieux vêtement avec un morceau d’étoffe neuve, car la pièce rapportée arracherait une partie du vieux manteau et la déchirure serait pire qu’avant. De même, on ne verse pas dans de vieilles outres du vin nouveau, sinon celles-ci éclatent, le vin se répand et les outres sont perdues. Non, on met le vin nouveau dans des outres neuves. Ainsi le vin et les outres se conservent. (Matthieu 9:16-17)

C’était la fin du vieil ordre établi et le commencement de quelque chose de tout nouveau, complètement différent des vieux rites religieux des sacrifices au temple. Nous avons déjà parlé  du vin nouveau et des nouvelles outres. Il nous faut rester très conscients de l’importance de ce sujet car, du fait de nos mentalités religieuses, nous avons malheureusement une tendance profondément enracinée de revenir aux vieilles outres.

L’outre de l’Ancienne Alliance était un temple, dans une ville, dans une nation ; avec un roi, une communauté de rois-prêtres d’une seule tribu (les Lévites) et un Grand-Prêtre d’une seule famille (celle d’Aaron).

Un tel système de médiation empêchait les gens d’accéder à Dieu par eux-mêmes : seuls les prêtres pouvaient entrer dans le tabernacle et uniquement le Grand-Prêtre accédait au Saint des Saints et ce, une seule fois par an.

Cela a encouragé un modèle de leadership descendant (contrôle de haut en bas) exactement à l’opposé de l’exemple de Jésus de leader-serviteur (soutien de bas en haut). Nous pouvons voir cet ancien système encore en opération un peu partout mais tout particulièrement dans la division entre clergé et laïcité ainsi que, sous une forme plus subtile, lorsqu’une position religieuse ou autre est héritée au sein d’une même famille, d’une génération à l’autre. Si on limite les gens artificiellement, ils risquent fort de ne pas remplir leur destinée.

Le tabernacle de David

Dans l’Ancien Testament, une personne a eu un aperçu des choses nouvelles et les a adoptées bien à l’avance, du moins pendant un certain temps, faisant de lui un précurseur. Dans le tabernacle de David, lors des louanges, on pouvait accéder librement à l’arche de l’Alliance et à la Présence de Dieu. Lorsqu’on lit ce qu’ils faisaient à l’époque, c’est assez incroyable si l’on prend en considération ce que la Loi prescrivait. Je n’ai jamais vraiment compris comment ils en étaient revenus à mettre Dieu dans une « boîte ». C’est sans doute la preuve du pouvoir de cette mentalité religieuse dont nous avons parlée. Le fait reste qu’ils sont revenus rapidement au cycle et rituel des sacrifices dans un temple tout neuf.

De rois-prêtres divins

Dans la Nouvelle Alliance, nous sommes tous appelés à être des rois-prêtres divins. Chacun d’entre nous est une nouvelle outre, une maison de Dieu et une porte des cieux. Nous opérons dans les lieux célestes et nous sommes une nation, une ville et un temple tout à la fois. Dieu demeure en nous et nous en Lui. Dans l’Ancienne Alliance, le Saint-Esprit venait sur les prophètes, les prêtres et les rois. Maintenant, il vit en nous. Nous sommes tous appelés à devenir prêtres du sacerdoce divin de l’ordre de Melchisédech, pas de l’ordre terrestre d’Aaron. Lorsque l’Ancienne Alliance est devenue obsolète, cela a marqué la fin de cet ancien système de prêtres avec leurs rôles et fonctions.

Chacun d’entre nous a une destinée, une mise en application terrestre et céleste du royaume de Dieu et de Son gouvernement. Chacun d’entre nous est une réflexion des quatre visages de Dieu (roi, prophète, prêtre et apostolique), exprimée et démontrée par rapport à ce que l’accomplissement de notre destinée couvre.

Un plan originel divin

Nous sommes aussi une nouvelle outre au niveau institutionnel. Des chrétiens peuvent former un groupe en se basant sur un plan originel divin en tant que pierres vivantes, formant un édifice divin fondé sur le royaume des cieux et reflétant son gouvernement. Ils deviennent des leaders-serviteurs, libérant les gens dans leur destinée, au lieu de les contrôler et de les limiter par l’ancien système de médiation qui empêchait l’accès à Dieu et aux lieux célestes.

Dieu vous a intégrés à l’édifice qu’il construit sur le fondement que sont les apôtres, ses prophètes et dont Jésus-Christ lui-même est la pierre principale. (Éphésiens 2:20)

Ecclésia

Et moi, je te déclare: Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise [ekklesia], contre laquelle la mort elle-même ne pourra rien. Je te donnerai les clés du royaume des cieux: tout ce que tu interdiras sur la terre sera interdit aux yeux de Dieu et tout ce que tu autoriseras sur la terre sera autorisé aux yeux de Dieu. (Matthieu 16:18-19)

J’emploie de plus en plus le mot « ekklesia ou ecclésia » parce que le terme « église » ne reflète pas du tout dans notre esprit ce qu’elle est selon Dieu. Les structures et institutions de « l’église » telle que nous la connaissons sont principalement des édifices réalisés de main d’hommes et basés sur les vieilles outres. Ils ont tendance à refléter l’Ancienne Alliance et non la Nouvelle. Ne voyez pas cela comme une critique des dénominations et courants établis car nous avons fait la même chose dans le passé à Freedom. A l’époque, nous ne savions pas.

De nos jours, Jésus met en place Son Ecclésia avec des pierres vivantes de toutes sortes. Il est donc évident que les ecclésias seront partout différentes suivant leur localité et le plan originel que Dieu leur attribue.

Nous ne pouvons pas nous server d’une formule ou d’un modèle et simplement le reproduire. Dans notre prochain article, nous aborderons les caractéristiques de la nouvelle Ecclésia. Pour l’instant, acceptons simplement de convenir que tout ce qui  n’a pas une fondation reflétant ce qui existe dans les lieux célestes est une vieille outre.

Articles récents

109. L’extrême profondeur, largeur, longueur et hauteur de Son amour.
108. Le plus grand scandale de cet âge
107. Qui est notre véritable Dieu ?
106. Le jugement dernier
101. La restauration de toutes choses

Article original en anglais

35. Les richesses des nations

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Nous avons eu un aperçu de la mesure de la tâche à laquelle l’église doit faire face si nous voulons une moisson des ouvriers et les former de manière appropriée dans le surnaturel. Heureusement, Dieu a un plan pour nous garantir les ressources nécessaires à cette tâche. Une partie de ce plan est qu’il va y avoir un transfert des richesses du monde vers le royaume de Dieu, dans l’église (ekklesia). Pour pouvoir équiper le nombre de moissonneurs que nous espérons, nous allons sérieusement avoir besoin de ressources supplémentaires, à la mesure de la tâche.

Dieu désire nous positionner pour recevoir ce transfert de richesses. Nombre de versets bibliques nous le promettent. Voyons-en quelques-uns :

Ce que l’homme de bien laisse derrière lui passe aux enfants de ses enfants,
mais la fortune du pécheur est mise en réserve pour le juste (Proverbes 13:22).

Êtes-vous juste ? Si oui, vous savez maintenant qu’une fortune a été mise de côté pour vous.

Car Dieu donne à l’homme qui lui est agréable la sagesse, la connaissance et la joie, mais il impose comme occupation à celui qui fait le mal le soin de recueillir et d’amasser pour celui qui lui est agréable (Ecclésiaste 2:26). Si vous êtes agréable aux yeux de Dieu, qu’allez-vous recevoir ?

Celui qui augmente sa fortune par un intérêt usurier amasse des biens pour celui qui a pitié des pauvres (Proverbes 28:8). Ce que nous faisons durant la semaine dans notre Centre Freedom prouve que nous avons pitié des pauvres. Nous nous attendons donc à recevoir les richesses qui ont été amassées par un intérêt usurier (le système financier mondial qui vole les gens).

Nous devons constamment garder ces versets à l’esprit, les méditer et commencer à espérer la réalisation de ces promesses.

Tu le verras alors, tu brilleras de joie, ton cœur tressaillira et se dilatera car les richesses que transportent les vaisseaux sillonnant la mer seront détournées vers tes ports. Les trésors des nations arriveront chez toi (Ésaïe 60:5).

« Les trésors des nations » : vous pouvez spiritualiser cela si vous le désirez mais en fait cela veut simplement dire « l’argent ».

Tes portes, jour et nuit, seront toujours ouvertes, on ne les fermera jamais pour laisser affluer vers toi les trésors des nations et leurs rois en cortège qu’on mène de force vers toi (Ésaïe 60:11). Pour moi, cela veut dire qu’il faut que nous soyons ouverts et prêts à recevoir.

Mais vous, on vous appellera : « Prêtres de l’Eternel » ; on dira que vous êtes servants de notre Dieu. Vous jouirez des trésors des nations et vous mettrez votre fierté dans ce qui fait leur gloire (Ésaïe 61:6).

Ce verset d’Aggée est très puissant :

J’ébranlerai les peuples et les richesses de toutes les nations afflueront en ce lieu. Quant à ce Temple, je le remplirai de gloire, voilà ce que déclare le Seigneur des armées célestes. C’est à moi qu’appartient tout l’argent et tout l’or. Voilà ce que déclare le Seigneur des armées célestes. La gloire de ce nouveau Temple surpassera beaucoup la gloire de l’ancien et je ferai régner la paix en ce lieu-ci. C’est l’Eternel qui le déclare, le Seigneur des armées célestes (Aggée 2:7-9).

Le Seigneur des armées célestes déclare que les richesses des nations afflueront dans Son temple lorsqu’Il commencera à ébranler les nations. Quel est Son temple ? Nous, bien sûr, l’église ! Et a-t-Il commencé à ébranler les nations ? Oui, nous avons vu que c’est ce qu’Il est en train de faire. Les versets parlent d’argent et d’or, peut-on être plus précis ? Dieu nous promet des bénédictions financières. La gloire de ce nouveau temple (l’église) surpassera de beaucoup la gloire de l’ancien (le Temple de Salomon).

Car moi je connais les projets que j’ai conçus en votre faveur, déclare l’Eternel : ce sont des projets de paix et non de malheur, afin de vous assurer un avenir plein d’espérance (Jérémie 29:11). J’aimerais que vous saisissiez bien cela personnellement, pour vous-même. La définition d’« espérance » selon le Larousse est : sentiment de confiance en l’avenir, qui porte à attendre avec confiance la réalisation de ce qu’on désire. C’est le plan que Dieu a pour vous. Il faut que vous vous positionnez pour le recevoir et nous allons voir comment.

Cher ami, je souhaite que tu prospères à tous égards et que tu sois en aussi bonne santé physique que spirituelle (3 Jean 1:2). L’expression « A tous égards » ne laisse rien de côté. Dieu veut que nous prospérions en corps, en âme et en esprit.

Gardez bien à l’esprit que nous n’aurons pas des tonnes d’argent pour nous amuser. Nous parlons d’avoir suffisamment de ressources pour réaliser ce que Dieu nous demande de faire et plus encore pour que nous puissions bénir les autres dans notre abondance. Cela se passera à différents niveaux. Vous aurez peut-être besoin d’un million d’Euros pour réaliser ce que Dieu vous demande de faire. Certains auront peut-être besoin de plusieurs milliards et d’autres d’un euro ! Qui sait ? Quel que soit le montant, vous avez besoin d’avoir suffisamment pour remplir la volonté de Dieu dans votre vie.

Nous reprendrons ce thème dans le prochain article et nous verrons dans la Bible certains exemples de transferts de richesses qui sont déjà arrivés.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article originel en anglais
Articles liés (en anglais)

32. Les nations y afflueront

Mike Parsons

Dans l’avenir, il adviendra que la montagne sur laquelle est le Temple de l’Eternel sera fermement établie au-dessus des montagnes, elle s’élèvera par-dessus toutes les hauteurs et toutes les nations y afflueront (Ésaïe 2:2).

Il va y avoir un grand ébranlement.

J’aimerais vous encourager à lire les versets suivants et à les méditer :

Celui dont la voix a fait alors trembler la terre fait maintenant cette promesse : Une fois encore j’ébranlerai, non seulement la terre mais aussi le ciel. Ces mots : une fois encore signifient que tout ce qui peut être ébranlé, c’est-à-dire ce qui appartient à l’ordre ancien de la création, disparaîtra, pour que subsistent seules les réalités inébranlables. Le royaume que nous recevons est inébranlable : soyons donc reconnaissants et servons Dieu d’une manière qui lui soit agréable, avec soumission et respect car notre Dieu est un feu qui consume (Hébreux 12:26-29).

Un grand ébranlement

Il est terrible de tomber entre les mains du Dieu vivant ! (Hébreux 10:31). Heureusement, nous avons l’opportunité de nous soumettre à ce feu, de permettre à Dieu de consumer toutes les saletés qui encrassent notre vie afin qu’Il nous prépare. Tout ce que l’homme a créé et réalisé dans ce monde va être ébranlé dans les temps à venir et tout va s’effondrer. Je parle de chaque système créé par l’homme comme l’humanisme, qui a été mis en place pour gouverner le monde, démontrer la puissance de l’homme et ce que les hommes peuvent faire.

Nous devons être prêts quand cela va arriver.

Les systèmes religieux vont aussi être ébranlés et révélés comme faux, sans valeur et malfaçonnés. Ils ne pourront apporter aucune réponse à toutes les questions des gens dans les temps à venir. Le système mondial dans son intégrité va être ébranlé jusqu’à sa base. Nous avons vu dans un passé récent les effets d’une petite secousse sur le système financier, avec des gens rachetant des dettes qui ne pouvaient pas être payées. Cela a secoué le monde entier et pourtant cela n’est rien comparé à ce qui va arriver quand tout cela ne sera pas seulement légèrement secoué mais ébranlé jusqu’à l’effondrement total.

Ce sera la même chose avec le système de l’éducation, tous les systèmes publics, les médias, les arts, l’industrie des loisirs et le système médical entier. Il va y avoir des maladies pour lesquelles les experts médicaux n’auront aucune réponse. Certaines d’entre elles auront été en fait créées et libérées par l’homme dans le monde. Je l’ai vu et je sais que d’autres l’ont vu aussi. Lorsque le monde n’aura aucune idée pour y faire face, nous aurons les réponses. C’est pour cela que nous devons être équipés du pouvoir guérisseur.

Effondrement

Que vont faire les gens lorsque tous les systèmes du monde entier vont s’effondrer et la famine arriver ? Lorsque chacun de ces systèmes sera ébranlé jusqu’à sa base, leurs racines matérialistes seront dévoilées. Le matérialisme a été décrit comme « chercher des réponses matérielles pour répondre à des besoins spirituels ».  C’est comme cela que le monde agit : il nous offre des choses pour répondre à nos besoins et cela sera prouvé comme étant une imposture.

Tout ce qui vient de la malfaçon ou contrefaçon va être révélé comme n’ayant aucun pouvoir pour amener de bons changements durables ou un salut éternel. Tous les systèmes humanistes créés par l’homme vont être ébranlés. Tous les « …ologies », les « …ismes » et les philosophies de ce genre vont s’effondrer. Ils perdront toute leur valeur lorsque les gens ne sauront plus quoi faire et où aller, lorsque toutes les choses dans lesquelles ils avaient mis leur confiance vont soudainement ne plus servir à rien.

Alors, où vont-ils aller ? Ils vont se tourner vers des gens qui pourront leur offrir des réponses appropriées, qui opèreront dans un pouvoir surnaturel réel, qui pourront leur offrir une sûreté, une sécurité, pourvoir à leurs besoins, les guérir et faire des miracles.

Chaque système dans lequel les êtres humains ont placé leur confiance et dépendent totalement va s’effondrer. Tous les systèmes culturels et la société telle que nous la connaissons vont être réduits à néant. La Parole de Dieu le mentionne et c’est pour cela que Dieu nous appelle, dans le monde entier, afin de nous préparer pour nous positionner. C’est pour cela que Dieu nous prévient, qu’Il nous déclare que maintenant est le temps de faire face aux pierres d’achoppement, aux idoles et Lui permettre de commencer son bon travail en nous afin que nous soyons prêts quand le temps viendra.

Voici ce qui va arriver :

L’homme au regard hautain devra baisser les yeux, l’orgueilleux devra s’incliner car en ce jour-là, l’Eternel sera seul honoré. Car l’Eternel, le Seigneur des armées célestes, tient en réserve un jour où il se dressera contre tous les hautains, les arrogants, les orgueilleux pour qu’ils soient abaissés, contre les cèdres du Liban, hautains et orgueilleux et contre tous les chênes des plateaux du Basan et contre les hautes montagnes et contre les collines qui sont altières (Ésaïe 2:11-14).

« Les montagnes » sont les systèmes d’autorité et ils vont s’effondrer parce que leur fierté est dans l’être humain.

Dans le jardin d’Eden, c’est la connaissance sans Dieu que le diable a offert à Eve et elle l’a acceptée. Depuis lors, les êtres humains ont essayé de faire les choses sans Dieu et ont créé leurs propres systèmes pour y parvenir.

Ils vont tous s’effondrer.

Articles liés (en français)
Article originel en anglais
Articles liés (en anglais)