23. Change donc, sinon…

Mike Parsons

Dieu a toujours eu l’intention, depuis toute éternité, de donner une épouse à son Fils.

Son désir est que la mariée soit parée de ce qu’il y a de plus beau, parfumée des parfums les plus onctueux et ornée des plus précieux bijoux qui soient. Il refuse qu’elle soit sale ou couverte de haillons.

Un mariage royal

La Grande-Bretagne a été le témoin d’un mariage royal il y a quelques années lorsque que le Prince William a épousé Kate Middleton. Vous souvenez-vous du luxe de ce mariage ?

La mariée portait une robe de grand prix toute ornée de dentelle. Elle était superbe et cela faisait des mois qu’elle se préparait pour ce grand jour. Dieu désire la même chose pour son Fils.

Il désire que la mariée se prépare méticuleusement, au point que les anges en soient émerveillés et ébahis. Elle sera parée de la personnalité de Jésus-Christ – qui est la véritable beauté : le fruit de l’Esprit – et elle sera ornée de la splendeur de Dieu. C’est pour venir chercher cette mariée-là que Jésus va revenir. Mais qui est cette mariée si belle et si pure ?

C’est l’Eglise, c’est nous ! Nous pouvons faire partie intégrante de cette mariée ou nous pouvons être un obstacle à sa préparation.

Discipline

Nous pouvons lire dans Hébreux 12:6 :
Mon fils, ne prends pas à la légère la correction du Seigneur et ne te décourage pas lorsqu’il te reprend. Car le Seigneur corrige celui qu’il aime : il châtie tous ceux qu’il reconnaît pour ses fils. Supportez vos souffrances : elles servent à vous corriger. C’est en fils que Dieu vous traite. Quel est le fils que son père ne corrige pas ?

Et au verset 11 :
Certes, sur le moment, une correction ne semble pas être un sujet de joie mais plutôt une cause de tristesse. Mais par la suite, elle a pour fruit, chez ceux qui ont ainsi été formés, une vie juste, vécue dans la paix.

Dieu nous donne le meilleur de Lui-même parce qu’Il veut le mieux pour nous. Il désire des enfants qui ont acquis un bon enseignement, qui sont bien disciplinés, qui ont véritablement approfondi leur relation avec Lui. Nous devons Lui ouvrir complètement notre cœur et nous remettre entièrement entre ses mains.

Se concentrer sur Jésus

Mais si nous désirons recevoir le meilleur de Dieu, nous devons faire notre part :

C’est pourquoi, nous aussi qui sommes entourés d’une telle foule de témoins, débarrassons-nous de tout fardeau et du péché qui nous cerne si facilement de tous côtés et courons avec endurance l’épreuve qui nous est proposée. Gardons les yeux fixés sur Jésus, qui nous a ouvert le chemin de la foi et qui la porte à la perfection (Hébreux 12:1-2).

On ne court pas un marathon avec des poids sur le dos. On ne porte pas des vêtements lourds et encombrants. Certains le font mais leur but n’est pas de gagner ! On n’a jamais vu quelqu’un portant un costume de gorille ou quelque chose du même genre, remporter un marathon ! Le vainqueur porte des vêtements appropriés, des chaussures adéquates et se concentre durant toute l’épreuve sur le but pour lequel il s’est entraîné, franchir le premier la ligne d’arrivée et remporter le prix.

Nous devons nous concentrer sur Jésus et garder nos yeux fixés sur lui.

Nous sommes si facilement distraits. Quelque chose passe devant nos yeux, attire notre attention et nous voilà sur un tout autre chemin. Une distraction n’est pas toujours mauvaise en elle-même, bien sûr mais nous ne pouvons pas nous permettre de perdre Jésus de vue car il nous ouvre le chemin de la foi et il la porte à la perfection (Hébreux 12:1-2).

Il va nous falloir prendre des décisions radicales et drastiques. Nous allons devoir nous poser des questions bien précises :
Qu’est-ce qui m’empêche d’aller de l’avant ? … qui m’empêtre ? … qui me distrait et me détourne de Jésus ?
On dérive tellement facilement et parfois pendant des années, sans vraiment s’en rendre compte.
Quelle que soit la distraction et aussi bonne soit-elle, il va falloir s’en détourner et courir avec endurance l’épreuve qui nous est proposée, en gardant les yeux fixés sur Jésus.

Idoles

Ce qui nous distrait se transforme en idoles car ces distractions prennent plus d’importance que Dieu dans notre cœur.

« Voici ce que déclare le Seigneur, L’ETERNEL : Si un homme de la communauté d’Israël qui porte ses idoles dans son cœur et tourne ses regards vers ce qui le fait tomber dans le péché, vient consulter le prophète, c’est moi, l’Eternel, qui lui répondrai et je lui donnerai la réponse que mérite la multitude de ses idoles» (Ézéchiel 14:4).

Dieu a horreur des idoles. Il désire avoir la première place dans notre vie et c’est ce qu’Il nous demande. Quelles sont vos idoles ? Qu’est-ce que vous faites passer avant Dieu ? Débarrassez-vous en avant qu’elles ne vous fassent tomber !

Change donc, sinon…

Dans ces versets, vous pouvez mettre le nom de n’importe quelle église car le message de Jésus est destiné à toutes les églises :

A l’ange de l’Eglise de …, écris : «Voici ce que dit celui qui tient l’épée aiguisée à double tranchant : Je sais que là où tu habites, Satan a son trône. Mais tu me restes fermement attaché, tu n’as pas renié ta foi en moi… J’ai pourtant quelques reproches à te faire : tu as chez toi des gens attachés à la doctrine de Balaam qui avait appris au roi Balaq à tendre un piège devant les Israélites. Il voulait qu’ils participent au culte des idoles en mangeant les viandes provenant de leurs sacrifices et en se livrant à la débauche. De même, tu as, toi aussi, des gens attachés à la doctrine des Nicolaïtes. Change donc, sinon je viens à toi sans tarder et je vais combattre ces gens-là avec l’épée qui sort de ma bouche » (Apocalypse 2:12, 14, 16).

Le péché de Balaam était l’idolâtrie et l’immoralité. Dieu va faire un grand nettoyage. Tout ce dont nous ne nous débarrasserons pas par nous-même, Il va venir s’en occuper. Jésus déclare : « … Change donc, sinon… ». Ce n’est pas une parole à la légère, ne l’ignorons pas car cela pourrait nous coûter très cher. Le « sinon » implique : « je viens à toi sans tarder et je vais combattre ces gens-là avec l’épée qui sort de ma bouche ». Personnellement, je n’ai aucune envie de faire cette expérience et je ne pense pas que vous le désiriez non plus, pour vous-même ou pour quiconque. Dieu nous donne une nouvelle et dernière opportunité pour nous repentir et nous détourner de toutes ces choses.

Réfléchissons-y sérieusement et saisissons cette dernière chance.

Articles liés (en français)
Article originel en anglais
Articles liés (en anglais)

22. Il discipline ceux qu’Il aime

Mike Parsons

good-seed-frDieu nous prépare à l’inévitable conflit qui doit arriver si nous voulons rentrer la moisson qu’Il désire. Dans la parabole du grain et de l’ivraie dans Matthieu 13, nous pouvons lire que l’ivraie ou la mauvaise herbe a été semée délibérément par l’ennemi afin de causer confusion et consternation. Nous sommes fils du royaume mais les fils du diable sont là, tout proche,  plaçant des obstacles tout le long de notre chemin et s’opposant à nous de manière déterminée.

Les fils du diable

Je ne parle pas seulement d’êtres humains sur terre. Jésus a expliqué qui étaient « les fils du diable » dans Matthieu 13:36-43 : « Alors Jésus laissa la foule et il rentra dans la maison. Ses disciples vinrent auprès de lui et lui demandèrent : Explique-nous la parabole de la mauvaise herbe dans le champ. Il leur répondit : Celui qui sème la bonne semence, c’est  le Fils de l’homme ; le champ, c’est le monde ; la bonne semence, ce sont ceux qui font partie du royaume. La mauvaise herbe, ce sont ceux qui suivent le diable.

L’ennemi qui a semé les mauvaises graines, c’est le diable ; la moisson, c’est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les anges. Comme on arrache la mauvaise herbe et qu’on la ramasse pour la jeter au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde : le Fils de l’homme enverra ses anges et ils élimineront de son royaume tous ceux qui incitent les autres à pécher et ceux qui font le mal. Ils les précipiteront dans la fournaise ardente où il y aura des pleurs et d’amers regrets.

Alors LES JUSTES RESPLENDIRONT COMME LE SOLEIL dans le royaume de leur Père. Celui qui a des oreilles, qu’il entende. »

Nous sommes la bonne semence, nous sommes les fils du royaume et nous devons donc manifester le royaume. Nous ne pouvons pas nous permettre de continuer à vivre comme le reste du monde. Les fils du diable ont été plantés délibérément pour s’opposer à nous alors que nous cherchons à appliquer la volonté de Dieu. Certains d’entre eux sont assis sur les plaques tectoniques en ce moment même. Ils opèrent dans l’atmosphère de la terre, avec un pouvoir et une autorité qui sont légalement les nôtres. C’est pour cela qu’il va y avoir un conflit car nous devons les confronter et reprendre ce qui nous appartient.

Les pierres d’achoppement

Jésus déclare que la moisson est à la fin des temps et que les anges nous aideront à la rentrer. Il dit aussi : « …le Fils de l’homme enverra ses anges et ils élimineront de son royaume (notez bien qu’il ne parle pas du monde mais de son royaume) tous ceux qui incitent les autres à pécher et ceux qui font le mal » (les pierres d’achoppement).  Les pierres d’achoppement sont là, devant nous, dans le royaume de Dieu, dans Son église, parmi les chrétiens.

Ceci est très sérieux. Nous pouvons nous-même être une pierre d’achoppement. Nous pouvons nous opposer à Dieu en faisant les choses selon notre désir. Si c’est le cas, nous risquons de nous entendre dire : « Je ne vous ai jamais connus ! Allez-vous-en, vous qui pratiquez le mal ! » (Matthieu 7:23). Il y a des gens qui sont morts et qui se sont retrouvés dans une fosse remplie de feu. La Bible nomme cet endroit Hades (en grec) ou Sheol (en hébreux). Ces gens-là pensaient sincèrement qu’ils allaient se retrouver au paradis ! Je les ai vus. Les pierres d’achoppement peuvent être des gens, tout comme elles peuvent être des « choses » dans notre vie qui nous font trébucher et tomber. Larousse définit une pierre d’achoppement comme « difficulté, obstacle sur lesquels on bute ». Dans le Nouveau Testament, le mot grec est  « skandalon » racine du mot scandale. En fait, la traduction correcte est « trappe ou piège ». Un « skandalon » est quelque chose qui nous fait tomber dans un piège, quelque chose de mauvaise foi, quelque chose qui nous fait tomber dans le péché ou l’erreur.

Dieu désire retirer les pierres d’achoppement de son royaume et Il désire le faire personnellement. Durant cette période « d’épuration », nous allons voir tomber les ministères qui ne sont pas alignés sous Son royaume. La même chose pour les églises, quel que soit leur taille ou leur succès apparent. Jésus recherche une église sainte et pure pour le Royaume de son Père.

« Celui qui a des oreilles, qu’il entende ». C’est la phrase que Jésus déclare lorsqu’il veut tout particulièrement attirer notre attention sur ce qu’il dit.  Cela signifie qu’il déclare quelque chose de vraiment spécial et que nous devons l’acquérir. Dieu nous lance un défi ! Il désire retirer les pierres d’achoppement. Il envoie donc ses anges et, pour l’instant, ils nous surveillent et attendent que nous déclarions : « Oui mon Dieu, fais-le. Je me soumets, j’accepte que Tu retires tout ce qui me retient ». Seulement ils ne vont pas nous surveiller et attendre indéfiniment ! Maintenant est notre opportunité de déclarer : « Je ne veux pas être une pierre d’achoppement qui entrave le chemin de Dieu. Je peux voir arriver une avalanche de pierres (Matthieu 21:44 : « Celui qui tombera sur cette pierre s’y brisera et celui sur qui elle tombera sera écrasé. »). Alors occupe-toi de moi, change-moi ».

Le jugement commence

1 Pierre 4:17 : « Maintenant a lieu la première étape du jugement : il commence par le peuple de Dieu ».

L’épée vient pour le jugement, pour séparer le bon du mauvais. Si aujourd’hui nous L’écoutons, Dieu nous montrera ce qui est bon et ce qui mauvais. Il cherche ceux qui ont ce désir dans leur cœur. C’est pour cela qu’Il veut que nous le connaissions intimement, parce qu’Il nous aime tellement qu’Il veut nous préparer pour ce qui va se passer. Il ne veut pas que nous soyons piégés ou coincés. Il ne veut pas que nous restions tels que nous sommes parce que nous ne pourrons pas faire face au niveau supérieur dans cet état.

Il discipline ceux qu’Il aime. Il discipline, il ne punit pas et cela s’applique non seulement à la correction mais aussi à la direction. Notre chemin n’est pas le meilleur et Il désire nous en montrer un bien supérieur à celui que nous avons choisi. Hébreux 12:11 : « Certes, sur le moment, une correction ne semble pas être un sujet de joie mais plutôt une cause de tristesse. Mais par la suite, elle a pour fruit, chez ceux qui ont ainsi été formés, une vie juste, vécue dans la paix. »

Nous devons porter témoignage de cette « vie juste vécue dans la paix », non pas pour être simplement appelés « juste » mais pour que nous l’appliquions et le devenions véritablement.

Il désire que nous nous conformions à Sa volonté, que nous devenions conforme à Son fils car Il veut nous révéler comme Ses fils.

Comme nous le verrons la prochaine fois, il veut une mariée radiante de beauté pour Son fils. Si nous voulons irradier cette beauté, il faut bien accepter le fait que nous devons changer, d’où la nécessité d’une préparation.

Articles liés (en français)
Article originel en anglais
Articles liés (en anglais)

13. Notre attention est un enjeu important

Mike Parsons

Dieu désire que nous L’adorions et que nous Lui rendions un culte.

Cela n’a rien à voir avec chanter des louanges ou des cantiques car L’adorer signifie Lui obéir. Dieu souhaite que nous soyons son peuple, ses enfants. Il désire que nous fassions ce qu’Il demande et que nous remplissions notre dessein. Relisez Romains 12:1 : « Je vous invite donc, frères, à cause de cette immense bonté de Dieu, à lui offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint et qui plaise à Dieu. Ce sera là de votre part un culte spirituel. »

Il nous faut donc Lui offrir notre vie comme une offrande, nous remettre entièrement entre ses mains chaque jour pour faire sa volonté et remplir ses desseins. C’est le sacrifice que Dieu nous demande, le culte et le service spirituel qu’Il désire.

“Culte” et “service spirituel” viennent du même mot grec, ils veulent dire exactement la même chose. Cela veut dire que lorsque nous nous remettons entièrement entre les mains de Dieu, nous devenons des vases appropriés pour ses desseins.  Nous pouvons lire dans 2 Timothée 2:21 : «  Eh bien, si quelqu’un se garde pur de tout ce dont j’ai parlé, il sera un vase destiné à un noble usage, purifié, utile à son propriétaire, disponible pour toutes sortes d’œuvres bonnes. »

C’est à nous de décider si nous désirons nous remettre entièrement entre ses mains. Dieu nous laisse libre de choisir mais c’est un choix quotidien. Jésus a dit : « Si quelqu’un veut me suivre, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix et qu’il me suive » Luc 9:23. Ce n’est pas quelque chose que l’on déclare une seule fois dans sa vie, c’est un choix conscient et quotidien.

Lorsque nous nous réunissons pour louer le Seigneur, nous devons libérer ce qui est en nous pour remplir l’atmosphère et changer l’environnement. Nous ne venons pas louer le Seigneur et recevoir, nous venons pour libérer ce que nous portons au plus profond de nous-même : la présence de Dieu.

Qui allez-vous servir?

Le problème est qu’il y a une lutte quotidienne pour notre attention, notre service spirituel et nos choix.

Tout ce qui nous entoure, le monde dans lequel nous vivons, notre chair, le diable, etc… se battent pour attirer notre attention, pour recevoir notre culte, notre service spirituel, pour le « oui » que nous devons déclarer à Dieu tous les jours et qu’ils désirent pour eux-mêmes. C’est là notre guerre spirituelle, notre lutte de tous les jours. La question est donc de savoir qui allons-nous servir : le monde, notre chair, le diable ou Dieu ?

Notre choix est quotidien : chaque matin, nous devons nous présenter à Dieu comme sacrifice vivant. Tous les jours, nous devons déclarer à Dieu : “Pas ma volonté mais la Tienne” et à nous-même : « Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi. Ma vie en tant qu’homme, je la vis maintenant dans la foi au Fils de Dieu qui, par amour pour moi, s’est livré à la mort à ma place » Galates 2:20.

Bien que ce soit notre point de départ, nous ne devons pas nous limiter à notre foi dans le Fils de Dieu. Par la foi, nous pouvons faire tout ce que Jésus à fait. Nous pouvons faire les mêmes miracles si nous avons le même degré de foi que lui. Dieu pose la question à son église, à tous ses enfants : qui allez-vous servir ?

Dieu est Amour, c’est sa nature profonde, son essence même. C’est ce qui l’a poussé à créer l’univers et chacun d’entre nous.

L’Amour désire ce qu’il y a de mieux, Dieu veut le mieux pour nous tous. Il sait ce qu’il convient de mieux pour chacun d’entre nous, Il l’a déjà écrit dans un registre. Nous pouvons lire dans Psaume 139:15-16 : « Mon corps n’était pas caché à tes yeux quand, dans le secret, je fus façonné et tissé comme dans les profondeurs de la terre. Je n’étais encore qu’une masse informe mais tu me voyais et dans ton registre, se trouvaient déjà inscrits tous les jours que tu m’avais destinés alors qu’aucun d’eux n’existait encore. »

Il existe donc dans les Cieux, un registre ou un rouleau sur lequel est écrit tout ce que Dieu nous a réservé, sa volonté pour notre vie et Il désire nous révéler ce qu’Il a écrit. Il veut que nous connaissions le meilleur à venir.

« Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur terre : ma mission n’est pas d’apporter la paix mais l’épée » Matthieu 10:34.

Dieu a un plan pour nous

Comme Dieu veut le mieux pour nous, Il ne va pas nous laisser tels que nous sommes maintenant. Il ne va pas nous laisser dans le chaos qui est notre vie. Il ne va pas nous abandonner à tout ce qui nous arrive tous les jours et qui nous empêche de recevoir le meilleur, qui nous empêche de devenir comme Jésus. Il vient avec une épée, l’épée de sa Parole, l’épée du Saint-Esprit qui déclare la vérité. Jésus est le chemin, la vérité et la vie, personne ne va au Père sans passer par lui (Jean 14:6). Il nous apporte donc le meilleur. Il n’y a pas d’autre Vérité, pas d’autre Vie. C’est le meilleur du meilleur, tout ce que Dieu a préparé pour nous. Il a un plan pour nous (Jérémie 29:11).

Au vu de leur vie actuelle difficile, certaines personnes se demandent si cela va véritablement arriver. C’est pour cela que Dieu se révèle comme Il le fait maintenant, pour garantir que toute expérience négative soit résolue ou réglée.

Hébreux 4:12 : « Car la Parole de Dieu est vivante et efficace. Elle est plus tranchante que toute épée à double tranchant et, pénétrant jusqu’au plus profond de l’être, jusqu’à atteindre âme et esprit, jointures et moelle, elle juge les dispositions et les pensées du cœur. »

C’est ce qui se passe en ce moment. Dieu challenge les pensées et les intentions de notre cœur. Il nous demande quels sont nos motifs, ce que nous désirons, pourquoi nous voulons qu’Il vienne nous toucher, pourquoi nous désirons recevoir davantage son Esprit, qu’est-ce qui se passe, pourquoi nous attire-t-Il ainsi, etc… ? Tout cela parce que son épée de vérité est là pour trancher et Il va nous montrer ce qui est dans notre cœur. Nous pouvons lire dans Jérémie 17:9 (Louis Segond) : « Le cœur est tortueux par-dessus tout et il est méchant : qui peut le connaître? ». Il faut donc que notre cœur soit purifié. Dieu vient nous montrer la vérité, Il vient nous purifier et nous raffiner, pour créer le meilleur, pour créer une image à la gloire de Jésus. Il veut des fils et cela implique les femmes car les « fils de Dieu » est un terme générique. Il veut révéler au monde que nous sommes ses fils.

Le premier de nombreux fils

Il a envoyé Jésus comme le Premier Fils, le premier ressuscité des morts. Il a été ressuscité afin d’être le premier d’une longue suite de nombreux fils. Nous sommes tous ses fils mais nous devons être transformés en l’image de Jésus afin d’être comme Jésus, de faire ce qu’il faisait. Nous devons absolument nous préparer pour cela.

Il faut donc que nous fassions très attention à ce que Dieu nous dit et à ce qu’Il fait. Il faut L’écouter car Il nous demande de nous préparer. Nous devons être prêts à faire face aux situations, obstacles, défis que nous allons rencontrer. Nous devons être prêts à entendre et voir dans le surnaturel, à obéir, à nous engager lorsqu’Il nous le demande, quel qu’en soit le coût. Nous devons « être prêts à nous préparer ». Dieu arrive pour nous préparer et nous devons être prêts pour la bataille qui va s’engager. Nous devons être prêts à être sur terre des ambassadeurs du Royaume des Cieux et à opérer sous un autre système de valeurs. Nous devons être prêts à être révélés comme les véritables fils de Dieu qui dominent et règnent. Dieu avait donné à Adam et Eve l’autorité de dominer la terre (Genèse 1) et ils l’ont donnée à Satan lorsqu’ils ont péché. Jésus est mort sur la croix pour reprendre cette autorité et nous la rendre. Il désire maintenant que nous l’administrions pour lui. Nous devons nous préparer à amener le Royaume des Cieux sur terre et pour cela, nous devons pouvoir accéder au Royaume des Cieux.

Articles liés (en français)

Article originel en anglais

Articles liés (en anglais)

8. La séparation par l’épée

Mike Parsons

« Car la Parole de Dieu est vivante et efficace. Elle est plus tranchante que toute épée à double tranchant et, pénétrant jusqu’au plus profond de l’être, jusqu’à atteindre âme et esprit, jointures et moelle, elle juge les dispositions et les pensées du cœur » Hébreux 4:12.

Cette épée de l’Esprit, la Parole de Dieu, permet de séparer notre âme de notre esprit. Elle va séparer tout ce qui vient de la chair (de notre âme) de ce qui vient de l’esprit, dans notre vie, dans le monde et dans l’Eglise.

L’épée arrive

Elle arrive dans notre vie et nous ne pouvons rien faire contre. Elle sort de la bouche de Jésus. Elle va séparer les pensées et les intentions de notre cœur. Elle va nous montrer ce qui est dans notre cœur. Ce n’est peut-être pas l’un des processus les plus agréables ou faciles mais il va nous transformer ainsi que le monde dans lequel nous vivons. L’épée arrive dans l’église, pas seulement la nôtre mais L’Eglise et elle va causer une division entre « qui est pour moi (Dieu et Jésus) et qui est contre moi ». Il va y avoir une division parce qu’une grande partie de ce qu’est et fait l’Eglise ne vient pas de Dieu. Etre chrétien, ce n’est pas  simplement d’aller à l’église une fois par semaine.

L’Eglise n’est pas un bâtiment et ce n’est pas non plus une réunion. L’Eglise c’est nous, les chrétiens. Tous les gens qui croient en Dieu et en son fils Jésus et qui se rassemblent en la présence de Dieu, pour le louer et le servir.

Dans les milieux charismatiques, il y a des années que nous avons abandonné l’idée que l’église était simplement un bâtiment. Malheureusement, tout s’est concentré sur les réunions ou les services du dimanche. En fait, cela n’a rien à voir avec les réunions ou les services mais tout à voir avec Dieu et qui nous sommes en Lui 24/7. C’est un style de vie, c’est qui nous sommes et ce que nous faisons tous les jours de la semaine, au travail, chez nous, avec notre famille, nos amis, nos voisins…

Un nouveau niveau de pureté

Dieu amène l’épée dans l’Eglise. Nous devons nous préparer pour être prêts à voir ce que Dieu va libérer. Il faut que nous puissions voir dans le surnaturel ce qui va arriver dans le naturel. Nous devons être prêts pour subir une transformation car si nos vies restent telles qu’elles sont maintenant, lorsque la gloire de Dieu va se répandre sur terre, nous ne pourrons pas la supporter.

Relisez le passage sur le mensonge d’Ananias et de Saphira (Actes 5) et les conséquences de leur choix. C’était leur décision de vendre leur bien et de le donner à l’église mais ils ont décidé de mentir sur sa valeur et d’en cacher une partie. Le Saint-Esprit ne les a pas laissés survivre ce terrible mensonge. Il faut réfléchir sérieusement au fait que le niveau de sainteté, de pureté requis pour l’Eglise de Jésus-Christ afin de servir le monde est bien supérieur à celui qui existe à l’heure actuelle. Personne ne désire mourir ou voir les autres mourir ainsi, alors réfléchissons aux conséquences de tous nos choix.

Notre niveau de relation avec Dieu et celui de nos responsabilités envers Lui ne vont que s’accroitre. Au nouveau niveau auquel Dieu nous appelle, le nouveau niveau de sa présence, correspond un nouveau niveau obligatoire de sainteté, de pureté.

Si vous êtes vraiment sérieux dans votre foi et votre relation avec Dieu, il va falloir changer. Les erreurs du passé ne seront plus acceptées.

Dieu va nous ouvrir des portes et nous révéler toutes ces choses si nous nous préparons. Nous devons être prêts à agir, nous ne pouvons pas simplement être des spectateurs. Nous devons nous préparer à nous battre car la bataille est proche. Ce que nous voyons arriver aujourd’hui n’est rien comparé à ce que nous allons voir arriver. Nous devons nous préparer à être les ambassadeurs du Royaume des Cieux sur terre. Nous ne pouvons pas continuer de vivre selon le monde: « Ne vous laissez pas modeler par le monde actuel mais laissez-vous transformer par le renouvellement de votre pensée, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait » Romains 12:2.

« N’aimez pas le monde ni rien de ce qui fait partie de ce monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour pour le Père n’est pas en lui » 1 Jean 2:15.

Nous devons vivre selon le Royaume des Cieux, selon la présence de Dieu et le pouvoir de son royaume. Nous sommes ses ambassadeurs et nous devons amener son royaume sur terre.

Amener le Royaume des Cieux sur terre

C’est notre mission : amener le Royaume des Cieux sur terre par la manière dont nous vivons: « que ton règne vienne, que ta volonté soit faite et tout cela, sur la terre comme au ciel » (Matthieu 6:10). C’est ce que Dieu nous demande de faire. Nous devons nous préparer à être révélés comme les fils de Dieu qui vont briller de toute sa gloire. Jésus a été transfiguré ici, sur terre donc nous pouvons l’être aussi. Les gens vont avoir beaucoup de mal à comprendre ce qui arrive lorsque nous allons commencer à briller et refléter physiquement la  gloire de Dieu. Ils ne sauront pas quoi faire.

Jésus l’a fait pour nous démontrer ce que nous allons vivre. Souvenez-vous de ce qu’il a déclaré en Jean 14:12, « Vraiment, je vous l’assure : celui qui croit en moi accomplira lui-même les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes parce que je vais auprès du Père. »

Il a déclaré « de plus grandes », il vaudrait mieux nous y préparer sérieusement. Nous devons être prêts à dominer. Dieu a demandé à Adam et Eve de dominer la terre:

« Dieu les bénit en disant : soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre, rendez-vous en maîtres et dominez les poissons des mers, les oiseaux du ciel et tous les reptiles et les insectes » (Genèse 1:28).

Dieu a délégué son autorité à Adam et Eve afin qu’ils dominent toute la planète. Satan leur a volé cette autorité en les manipulant pour qu’ils pêchent mais Jésus la lui a reprise en mourant sur la croix. Il faut nous préparer à opérer suivant ce qui se fait dans le Royaume des Cieux. Nous avons autorité, Jésus nous l’a rendue.

« Que ton règne vienne, que ta volonté soit faite et tout cela, sur la terre comme au ciel. »

Articles liés (en français)

Article originel en anglais

Articles liés (en anglais)

7. Le son de Dieu est comme une cascade

Mike Parsons

landscape-1844741_1280Dieu est lumière et sa lumière est créatrice. Il a tout créé.

Il a créé des luminaires (Genèse 1) pour éclairer: le soleil, la lune, les étoiles… ce sont les lumières créées. Dans ce même chapitre, on peut lire que la lumière existait avant qu’il ne crée le soleil. Il est lumière. Nous pouvons lire dans Apocalypse 22:5 que lorsque Dieu vivra de nouveau avec ses enfants « Il n’y aura plus jamais de nuit. On n’aura donc plus besoin ni de la lumière d’une lampe, ni de celle du soleil car le Seigneur Dieu répandra sur eux sa lumière… ».

Dans Jean 12:36, Jésus déclare: « Tant que vous avez la lumière, croyez en la lumière, afin de devenir vous-mêmes des enfants de lumière ».

Nous sommes appelés à devenir des enfants de lumière. Je ne vais pas expliquer ce qu’est la lumière et comment elle existe ou fonctionne mais il est très important de réaliser ce qui suit: Dieu répand un nouveau niveau de lumière sur ses enfants. Nous allons voir sa gloire briller. « Lève-toi, resplendis, car voici ta lumière, car sur toi s’est levée la gloire du Seigneur » (Ésaïe 60:1).

C’est la lumière de révélation, du pouvoir divin et de dynamiques spirituelles qui dépassent l’entendement humain.

Au-delà de notre entendement

Dans les Cieux, Dieu m’a montré certaines choses qui vont arriver et je peux vous dire que c’est vraiment extraordinaire. Nous n’avons pas vraiment de références pour les comprendre. Je ne vais pas tout décrire dans cet article mais je vous encourage à réfléchir au fait qu’il va se passer des choses sur terre, des choses auxquelles nous allons devoir faire face et contre lesquelles nous allons nous battre, que vous ne pouvez absolument pas concevoir maintenant. Elles sont au-delà de notre entendement humain. Le problème est que nous allons les confronter et que nous devons nous y préparer. Il nous faut donc les connaître avant pour être prêt.

Dieu est en train de restaurer auprès de ses enfants les bandes supérieures de lumière, ce sont les dimensions de son pouvoir, de ses révélations et de son autorité. Nous sommes enfants de Dieu qui est lumière, nous sommes donc enfants de lumière et nous pouvons opérer non seulement dans la lumière créée mais aussi dans la lumière créatrice.

La fréquence de Dieu

De la même manière, Dieu est train de libérer sa fréquence ou son. Il arrive des Cieux, c’est le son de Dieu. Certains d’entre nous peuvent déjà l’entendre, surtout parmi les musiciens chrétiens qui le captent plus facilement.

« Un abîme appelle un autre abîme à la voix de tes cataractes; toutes tes vagues et tes flots ont passé sur moi » (Psaume 42:7 Darby). J’ai grimpé et descendu des tas de cataractes ou chutes d’eau dans les Cieux. Au départ, j’ai eu du mal à les grimper car dans ma tête, je n’arrivais pas à concevoir que l’on puisse « monter » de l’eau qui tombe. Je n’arrivais pas à m’engager dans ce phénomène. Heureusement, le Saint-Esprit et les anges m’ont aidé jusqu’à ce que j’accepte et donc conçoive de pouvoir les monter comme les descendre.

Comment est-ce possible?

Parce que le Royaume des Cieux suit des lois différentes de celles de la terre. L’eau peut aussi passer au travers de vous, c’est complètement différent.

Résonner avec la voix de Dieu

A l’heure actuelle, la voix et  les  « abîmes » de Dieu, ses choses les plus profondes, appellent nos esprits et y résonnent : « Un abîme appelle un autre abîme… ». Il y a un son venant des Cieux avec lequel Dieu veut que nous résonnions et c’est un son qui ressemble au bruit d’une cascade.

Lorsque vous utilisez un oscilloscope pour mesurer les ondes sonores près d’une cascade, il va réagir par les deux extrémités. Simplement parce que dans une chute d’eau, il y a en même temps des sons plus graves et des sons plus aigus que ceux que nous captons. En fait, nos oreilles naturelles sont assez limitées. Mais dans notre esprit, avec nos « oreilles spirituelles », nous pouvons être connectés à Dieu et entendre sa voix.

Une épée aiguisée

Nous pouvons lire dans Apocalypse 1:15: « Sa voix retentissait comme celle des grandes eaux ». Ce n’est pas une image, c’est un fait. Ce son est sa manière de communiquer les choses qu’Il veut nous révéler et nous pouvons entendre ce qu’il dit.

Verset 16: «… de sa bouche sortait une épée aiguisée à double tranchant. Son visage était éblouissant comme le soleil quand il brille de tout son éclat ». Je dois avouer que j’ai une épée à double tranchant mais je ne l’ai pas encore aiguisée… j’y songe!

En 2009, lors d’une conférence, Dieu m’a défié de m’armer d’une épée. Je n’en avais vraiment pas envie parce que je suis un pacifique. Je n’aime ni contredire ni offenser les gens et Dieu me demande de prendre en main une épée ! Je me suis battue avec cette idée pendant deux jours, je n’arrivais pas à Lui obéir. Il m’a tellement secoué spirituellement que je l’ai finalement fait. En prenant en main une épée, c’était un défi personnel, dans mon corps. Je savais que l’une des raisons pour lesquelles Dieu voulait que je m’arme d’une épée était pour tracer une ligne de séparation.

Un amour pur

Jésus m’a alors apporté une épée. Certains d’entre vous ne vont pas aimer l’idée mais laissez-moi vous rappeler que Dieu est pur amour. Le motif à l’origine de tout ce qu’Il fait, c’est l’amour. Il passe son temps à nous sourire avec tout son amour. Même lorsqu’Il nous discipline, Il le fait avec tout son amour. C’est plus facile à comprendre lorsque l’on a de jeunes enfants. On les aime et on veut leur offrir le meilleur alors on les éduque, on les discipline. Dieu fait la même chose mais avec un amour complètement pur.

Relisez Matthieu 10:34: « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur terre : ma mission n’est pas d’apporter la paix, mais l’épée ».

Cette épée est destinée à tracer une ligne séparatrice. Elle sépare des tas de choses comme les gens qui sont avec Jésus de ceux contre lui. Avec Dieu, il n’y a pas de zone neutre. Il n’y a pas de gris non plus, c’est blanc ou noir! Dieu nous demande maintenant de choisir. Qui allons-nous écouter? Qui allons-nous suivre?

C’est maintenant qu’il faut choisir.

Articles liés (en français)

Articles liés (en anglais)