52. Le blé et l’ivraie

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Précédemment, nous avons vu la question des disciples sur le retour de Jésus et la fin des temps. Il est essentiel de voir tout cela au travers du principe des alliances. Dieu a toujours opéré avec les hommes suivant des alliances et chaque fois ce sont les hommes qui les ont brisées. Heureusement, elles ont toutes été remplies par Jésus et chacune des promesses de Dieu trouve son « Oui » et son « Amen » en Lui.  De nos jours, il n’y a qu’une seule alliance en cours et aucun homme ne peut la rompre parce qu’elle n’a pas été établie avec nous mais avec Jésus.

70 après J.C.

Nous avons vu que la réponse de Jésus dans Mathieu 24 (au moins jusqu’au verset 34 si ce n’est tout le chapitre) fait référence à la fin de l’Ancienne Alliance ainsi qu’à la destruction de Jérusalem et tout particulièrement de son temple. «  Vraiment, je vous assure que cette génération-ci ne passera pas jusqu’à ce que tout cela vienne à se réaliser ». L’année 70 après J.C. correspond à la fin de la génération des disciples à qui Jésus s’adresse. Toutes ces paroles prophétiques ont été remplies durant cette période. Cela ne veut pas pour autant dire que nous ne verrons pas les mêmes choses arriver en notre temps. La différence est que nous n’attendons pas qu’elles arrivent comme le signe de la fin des temps. La fin dont parle Jésus est déjà arrivée.

Nous avons vu succinctement le déclin et le renouveau de l’église au travers des siècles et comment le Saint-Esprit a commencé à percer, une fois que la Bible a été traduite en langage courant. Je vous encourage à lire « God’s Generals », la série de livres par Roberts Liardon (en anglais uniquement). Vous pourrez y découvrir comment Dieu a commencé à restaurer la vérité dans Son église au travers de fantastiques hommes et femmes pieux. Malheureusement, pendant que Dieu semait du blé, l’ennemi semait de l’ivraie. Cette dernière ressemble énormément au blé mais ne produit rien, c’est la seule différence.

Alors que Dieu opérait en renouveau et pouvoir, nous avons vu la naissance du darwinisme, du marxisme, de la philosophie humaniste, etc… les faux systèmes de croyance semés dans le monde entier. Malheureusement,  non seulement dans le monde mais aussi dans l’église avec les Mormons, les Témoins de Jéhovah et la science chrétienne. Tous ces systèmes ont commencé à peu près à la même époque.

Certains sont si proches de la vérité que nombre de personnes tombent dans le panneau, même de nos  jours.

Les fausses doctrines

En 1826, le mouvement des Assemblées de Frères a rejeté les dons du Saint-Esprit et retardé les objectifs de Dieu de 80 ans. En rejetant la vérité, ils ont embrassé la déception, comme cela arrive si souvent. L’ennemi en a profité pour semer un faux enseignement et de fausses doctrines qui empoisonnent l’église depuis. C’est ce que Dieu est en train de défier et de faire disparaître afin que nous puissions retrouver une perspective correcte de Son royaume.

Quels sont certains de ces faux enseignements et doctrines?

  • Le dispensationalisme : il sépare les Écritures en époques particulières selon lesquelles Dieu opéreraient de différentes façons. Ceci brise la continuité de la Bible et empêche les chrétiens de voir la vision entière du plan et des objectifs de Dieu au travers des temps.
  • Le cessationisme : il enseigne que les dons du Saint-Esprit ne sont pas pour aujourd’hui, qu’ils n’étaient que pour la première église et ont disparu lorsque le dernier apôtre est mort.
  • Le pré-millennialisme : il enseignait que Jésus allait revenir avant le Millennium. Jusqu’à cette époque, les Jésuites étaient les seuls à enseigner cette doctrine. Personne d’autres n’y croyait. Cet enseignement prévaut aujourd’hui dans d’importantes sections de l’église.
  • Le ravissement : une doctrine qui déclare que Dieu viendrait chercher Ses enfants par le biais d’un « ravissement secret » et laisserait tous les autres sur terre. Elle a commencé à peu près à la même époque. Elle fait maintenant partie d’une série entière de romans chrétiens connaissant un immense succès. Cette doctrine est acceptée sans question par presque toute l’église comme  un enseignement de la Bible.
  • Sept années de tribulation sur terre : une croyance qui a seulement commencé à cette époque.
  • La séparation d’Israël et de l’église.

C’était tellement insidieux que cela s’est répandu comme le feu aux poudres. La Bible Schofield est née de tout cela. Son enseignement vole toute son autorité à l’église en promouvant une eschatologie de défaite et de sauvetage, au lieu de victoire et d’accroissement du royaume de Dieu couvrant la terre entière.

D’un seul coup, tout est devenu protection : bâtissons de grands murs, protégeons nos croyances, n’ayons rien à faire avec le reste du monde. L’Assemblée de Frères était si exclusive que vous ne pouviez même pas assister à leurs réunions si vous ne pouviez pas prouver que vous veniez d’un autre de leurs groupes. C’est là que j’ai été élevé et lorsque j’ai été baptisé du Saint-Esprit, Dieu a commencé à me pousser à remettre ma théologie en question. J’ai dû revoir tout ce que je croyais et même maintenant, je garde un esprit résolument ouvert afin que Dieu me montre Sa vérité.

Mentalités grecque et hébraïque

Il faut se souvenir qu’il y a une énorme différence entre ces deux mentalités comme je l’ai déjà expliqué dans des articles précédents. Attention, je ne parle pas de lire les Écritures en grec ou en hébreux mais de comprendre comment approcher les Écritures lorsqu’on les lit. Voici deux images PowerPoint qui illustrent bien ce que je veux dire :

Greek and Hebrew mindset (Fr) 1

Greek and Hebrew mindset (Fr) 2Nombre des approches de la colonne de gauche vous sont familières. Elles résument l’enseignement que la plupart d’entre nous ont reçu et elles ont affecté notre manière de voir toutes les choses. Dieu est en train de retirer les pierres d’achoppement et nous allons découvrir que la mentalité grecque va être de plus en plus remise en question.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)
Ebook gratuit par Jonathan Welton au sujet du « ravissement secret » (en anglais uniquement)
Publicités

48. Mille fois plus ?

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Royaume et alliance

C’est dans le contexte du royaume de Dieu et de Ses alliances que nous devons baser notre compréhension prophétique. Royaume et alliances sont les deux côtés d’une même pièce. Pour comprendre les objectifs de Dieu, nous devons comprendre les deux. Depuis le tout début, le but de Dieu était d’avoir un peuple qui manifesterait Son royaume « sur terre comme il est aux cieux ». Ses alliances représentent les accords qu’Il établit avec les hommes afin que ce but soit atteint.

En 2011, lorsque j’ai commencé à présenter ce sujet, il y a eu pas mal de déclarations et de textes sur le fait que c’était une année « 11 ». Certaines personnes sentaient que Dieu désirait souligner en particulier Deutéronome 1:11  : « Que l’Eternel, le Dieu de vos ancêtres, vous rende mille fois plus nombreux encore et qu’il vous bénisse comme il vous l’a promis ». D’autres voyaient « 111 » partout lorsqu’ils se concentraient sur ce que Dieu voulait leur dire. Ils étaient inspirés par ce verset et encourageaient tout le monde à croire que Dieu n’allait pas multiplier les choses par cent mais par mille.

Est-ce vraiment la signification réelle ?

Tout d’abord, il est évident que le Saint-Esprit peut prendre ce verset et nous inspirer personnellement en nous disant : « C’est pour toi ». Mais si nous ne l’entendons pas ainsi, comment abordons-nous les questions qui ne manqueront pas d’être posées : Vraiment ? Cela veut vraiment dire ça ? Et si oui, est-ce réellement pour nous ?

Remarquez bien que ce verset mentionne « le Dieu de vos ancêtres ». C’est la langue des alliances. « Le Dieu de vos ancêtres » fait référence à Abraham et l’alliance que Dieu a passée avec lui par laquelle toutes les familles de la terre seraient bénies au travers de lui (Genèse 12:3). Nous pouvons lire en Deutéronome 8:18 : « Souviens-toi au contraire que c’est l’Eternel ton Dieu qui te donne la force de parvenir à la prospérité et qu’il le fait aujourd’hui pour tenir envers toi les engagements qu’il a pris par serment en concluant alliance avec tes ancêtres ». C’est donc pour confirmer cette alliance que Dieu nous donne le pouvoir de prospérer. Au vu de tout cela, j’estime que nous pouvons déclarer Deutéronome 1:11 comme une promesse de Dieu de nous rendre mille fois plus prospères.

Mais est-ce exactement 1000 ou bien cela veut-il dire « beaucoup » ? Prenons Psaume 50:10 qui déclare : « Car tous les animaux des forêts sont à moi et les bêtes sur mille montagnes sont à moi aussi ! » (New Living Translation). Si l’on trouve un nombre supérieur à 1000, cela veut-il dire que ces bêtes et ces montagnes n’appartiennent pas à Dieu ? Je pense que vous savez déjà la réponse. Donc 1000 n’est pas toujours un chiffre exact dans la Bible, il signifie un grand nombre et dans ce cas particulier, il veut dire « tout ».

Limiter Dieu

Ce que je veux démontrer, c’est que si nous voulons comprendre correctement les prophéties, nous ne pouvons pas tout prendre littéralement parce qu’en faisant cela nous limitons Dieu. Certaines personnes objectent en déclarant que lorsque Deutéronome 1:11 a été écrit, il n’y avait de chiffres ni pour les chapitres ni pour les versets, ils ont été ajoutés bien plus tard. Cela n’empêche pas Dieu de les utiliser pour illustrer quelque chose. C’est pour notre bénéfice, pas le Sien.

Ceci fait donc partie d’approcher les Écritures avec une tournure d’esprit hébraïque (orientale) plutôt que grecque (occidentale). Les significations littérales, profondes, personnelles et cachées peuvent être toutes correctes et on peut toutes les trouver dans un seul verset de la Bible, si c’est ce que Dieu désire nous révéler.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

46. Révélation et interprétation

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Lève-toi, resplendis, car voici ta lumière,
car sur toi s’est levée la gloire du Seigneur.
Voici que les ténèbres couvrent la terre
et une nuée sombre couvre les peuples,
mais, sur toi, l’Eternel se lèvera lui-même comme un soleil
et l’on verra sa gloire apparaître sur toi.
Des peuples marcheront à ta lumière,
et des rois à cette clarté qui s’est levée sur toi
(Ésaïe 60:1-3).

J’ai déclaré la dernière fois que nous devons étudier la manière dont nous comprenons les prophéties. On cite souvent le verset ci-dessus mais comment pouvons-nous être certains qu’il est correctement interprété?

Quand les ténèbres couvrent-elles la terre ? Cela ne peut-être qu’au sujet de la naissance de Jésus ? Il est venu comme la lumière dans les ténèbres du monde ! C’est certainement la manière dont les gens qui ont reconnu Jésus comme le Messie lorsqu’Il est venu sur terre auraient interprété ce verset.

Qu’en est-il de nos jours ? Ou de l’époque où Jésus va revenir ? Nous savons qu’un ébranlement qui ne cessera de croître doit venir (et a même sans doute commencé), un temps d’accroissement des ténèbres dans le monde où seul le royaume de Dieu va demeurer.

Il est essentiel que nous puissions comprendre les Écritures sous leur vrai jour.

Les traditions et doctrines religieuses vont être révélées pour ce qu’elles sont réellement et les esprits religieux ont horreur d’être montrés sous leur vrai jour. Il nous faut bien garder à l’esprit que les esprits Nephilim cherchent à régner et à contrôler les systèmes mondiaux sans que personne ne s’en aperçoive. Si nous les laissons faire, ils se débrouilleront toujours pour nous faire croire que les promesses de Dieu sont pour un autre endroit, une autre époque ou d’autres gens.

Toujours revenir au passé

J’ai été élevé dans ce genre d’atmosphère. Dans la ville de Cornouailles où j’habitais, il n’y avait pas une seule église qui pratiquait le baptême par immersion totale. Lorsque j’ai découvert dans la Bible que c’était la volonté de Dieu, j’ai dû parcourir une vingtaine de kilomètres pour trouver une église qui le faisait. Dans mon église à cette époque, personne n’avait jamais entendu parler non plus du baptême du Saint-Esprit. J’ai dû aller encore plus loin pour le recevoir.

Et pourtant, toutes les églises de ma ville attendaient avec impatience le retour de Jésus et tout ce que Dieu allait faire (ils pensaient que Jésus viendrait les chercher et qu’ils n’auraient pas à vivre la grande tribulation). Ils étaient passionnés par ce que Dieu avait fait dans le passé : envoyer Jésus pour nous sauver. Entre la première et la deuxième venue de Jésus, ils n’avaient rien à quoi « s’accrocher ». Ils s’attendaient à de constantes défaites et échecs (et c’est ce qui arrivait). Tout tournait autour du passé et de l’avenir, jamais autour du moment présent. Ils sauvaient des gens. Je les ai vus faire, enthousiastes et optimistes mais avec le temps leur enthousiasme a disparu, comme si le réservoir s’était vidé sans aucun espoir d’être rempli. Les esprits religieux adorent ce genre de situation et cherchent à les perpétuer pour toujours.

Information ou révélation

Les révélations ne viennent pas de l’étude des Écritures. Je le sais parce que j’ai étudié la Bible pendant très longtemps. Tant qu’il s’agissait de donner des informations au sujet de ce que disait la Bible, j’étais très fort. Je pouvais répondre à presque toutes les questions qui m’étaient posées.

Malheureusement, le royaume de Dieu n’entrait pas dans mon système de croyances. Lorsque Dieu a commencé à m’en parler, j’avais comme un message d’ordinateur dans ma tête « pas de configuration valide ». Les gens qui me connaissent bien savent que lorsque je crois en quelque chose, j’y suis profondément attaché. Mais, je suis tout aussi prêt à changer si Dieu me montre que ce que je crois est faux. Il a fallu que j’en arrive au point d’être prêt à tout abandonner si Dieu voulait bien me montrer la vérité. Cela a été dur et sera sans doute dur pour vous si vous êtes prêts à rechercher la vérité (la seule valable, celle de Dieu). Sachez que vous ne serez pas seul en ce domaine. J’ai dû abandonner des doctrines et des concepts auxquels je croyais dur comme fer. Si je vous déclare que je vis toujours dans ce processus, vous comprendrez alors à quel point je connais bien la difficulté de remettre en question les assises de nos croyances.

Si les révélations ne viennent pas de l’étude de la Bible, comment peut-on comprendre la vérité ? Cela vient par la méditation et les révélations du Saint-Esprit. Nous ne pouvons pas comprendre par le biais de ce qui se passe autour de nous, ça ne marche pas. En fait, nous n’avons pas besoin de nous adapter à ce que le monde croit, nous devons simplement comprendre les objectifs de Dieu. Nous devons passer du temps à méditer les versets de la Bible et la meilleure manière de les comprendre est de laisser les Écritures nous inspirer.

Un principe important et largement reconnu dans l’interprétation de la Bible est de toujours rechercher la première mention d’un mot ou d’une phrase. On peut voir ainsi comment les mots et les phrases sont utilisés dans les Écritures. Cela nous évite de tomber dans l’erreur.

Mentalités grecque et hébraïque

Pour avoir une bonne compréhension de tout cela, il faut aussi prendre en considération le contexte hébraïque des Écritures. En Europe, notre culture occidentale est un énorme problème pour comprendre la véritable signification des textes bibliques. Nous avons appris à voir les choses de manière complètement différente. Dans les prochains articles, je m’efforcerai d’expliquer comment voir les choses à partir d’un point de vue hébraïque.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

45. Ne me massacrez pas…

Nous allons poursuivre l’étude du Calendrier prophétique que Dieu m’a montré mais j’aimerais maintenant aborder un sujet qui va demander un peu de temps. Nous allons voir comment nous devons comprendre les prophéties.

Les fils d’Issacar

Nous pouvons lire dans la Bible que les Fils d’Issacar avaient l’intelligence des temps. Ils comprenaient à quelle époque ils se trouvaient et savaient ce qu’il fallait faire.

Nous avons reçu cette prophétie pour notre église et elle est en opération chez nous. Mais elle est vraie pour tous les gens qui désirent recevoir la vérité de Dieu et l’appliquer dans leur vie. Si nous devons accroître notre compréhension émanant de Dieu, afin de savoir ce que nous devons faire, nous devons nous débarrasser de tout ce qui nous empêche de vivre cette vérité. Nous devons accepter le fait que Dieu va nous défier et changer les choses en place dans notre vie, nos manières de penser et d’assimiler, afin de nous aligner sous Lui.

Dieu adore donner aux gens des opportunités continues afin qu’ils y répondent. Si vous regardez le diagramme du calendrier prophétique, vous pourrez voir que lorsque Dieu passe à l’étape suivante, Il poursuit tout ce qu’Il a déjà entrepris, de manière à ce que chacun puisse « prendre le train en marche » et se joindre à Lui à n’importe quel moment et ce, jusqu’à ce que Jésus revienne.

Comprendre les temps

Nombre de personnes dans l’église et nombres d’églises aussi, n’ont toujours pas entendu l’appel à l’intimité, à l’identité ou à devenir des fils. Un grand nombre n’a toujours pas réalisé que Dieu est en train de mettre en lumière les pierres d’achoppement, c’est-à-dire les illégalités dans l’église. Beaucoup de gens ne voient toujours pas que Dieu est en train de suivre un processus pour nous raffiner et nous purifier, afin que l’église soit présentée à Jésus comme une mariée sans tache, ni ride, ni aucun défaut (Éphésiens 5:27) et non plus comme Joan Hunter le déclare, une « église dalmatienne » (couverte de taches). Certaines personnes peuvent avoir entendu ou vu mais n’ont pas encore répondu.

Savoir ce que nous devons faire

Nous avons encore le temps mais il s’amenuise. Si nous avons reçu une révélation, il nous faut agir. Avez-vous vraiment le désir de faire partie de cette génération de moissonneurs ? Ou de la génération qui va les former ? Un grand ébranlement arrive et lorsqu’il commencera, les systèmes du monde entier vont s’effondrer, entièrement. Il est vital que nous comprenions bien ce que Dieu va faire et que nous sachions ce que nous devons faire. Nous ne pouvons pas nous permettre d’aborder cette époque sans être prêts.

Dans les prochains articles, je vais défier vos vaches sacrées. Je vais questionner certaines de vos croyances les plus profondes et la manière dont vous avez toujours compris et interprété les Écritures. Jusqu’à présent, nombre d’entre nous ont accepté de nombreuses doctrines sans les mettre en doute mais Dieu les expose maintenant comme des doctrines de démons.

Je vous en prie, ne me massacrez pas avant d’avoir lu et réfléchi à tout ce que je vais présenter. Je ne fais pas de déclarations à la légère et ce n’est pas dans ma personnalité de confronter les gens, bien au contraire. Dieu m’a montré des vérités et je sais que je dois les partager avec vous.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

39. Les doctrines démoniaques dans l’église

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Si l’on regarde le calendrier prophétique que Dieu m’a donné, il est évident que nous allons connaître une époque de persécution. Comme pour tout le reste, nous devons nous y préparer.

Persécution

D’où va-t-elle venir ? A l’heure actuelle, ce sont les esprits Nephilim qui contrôlent les systèmes mondiaux mais de manière cachée. Lorsque la lumière commence à briller dans les ténèbres, elle les révèle. Nous pouvons lire dans Mathieu 42:37 : « Lors de la venue du Fils de l’homme, les choses se passeront comme au temps de Noé ». Nous avons discuté de cela dans un blogue précédent. En bref, c’était une véritable bataille sur toute la terre. Si ces choses vont revenir, nous devons être prêts à les affronter.

Il va y avoir une persécution massive émanant du système religieux au sein de l’église traditionnelle. La source en sera les nombreuses doctrines démoniaques répandues dans toute l’église, qui nous entravent et nous dépossèdent de notre pouvoir et autorité. Lorsque nous allons commencer à remettre en cause ces doctrines, nombre d’esprits religieux vont se lever contre nous. Il suffit de surfer l’internet pour voir un nombre impressionnant de sections entières de l’église qui critiquent et réprouvent d’autres chrétiens et mouvements de Dieu. J’ai personnellement reçu nombre de livres, brochures, mails, CD et DVD, en main propre ou glissés dans ma boîte aux lettres, déclarant que tout ce que nous voyons du pouvoir de Dieu dans le surnaturel est en fait démoniaque.

Il y a une bonne raison à tout cela. L’ennemi tremble lorsque l’église commence à se relever et à opérer dans le pouvoir de Dieu et dans l’autorité que Dieu lui donne. Il pousse alors les gens (et tout particulièrement les autres chrétiens) à critiquer tout ce qui se passe afin de rompre l’unité et l’harmonie qui se mettent en place et de déstabiliser les mouvements de Dieu, rendant l’église une fois de plus inefficace.

Quels sont les fruits?

Si vous vous demandez sincèrement si ce que nous faisons ici ou ce qui se fait ailleurs vient vraiment de Dieu, observez donc les fruits. Si cela ne vient pas de Dieu, tout s’effondrera à un moment ou un autre. Si cela vient de Dieu, cela produira des fruits. Les vies sont-elles transformées ? Les gens sont-ils sauvés et guéris ? Bien sûr que oui et il y en aura nombre d’autres.

Malheureusement, les critiques dont je parle ne se satisferont pas de telles réponses. La crainte des opérations de Dieu dans le surnaturel découle de doctrines fermement enracinées dans l’église, qui déclarent que le royaume de Dieu et l’autorité de ce royaume appartiennent à une autre époque ou à d’autres personnes. Mentionner simplement ce fait a tendance à réveiller les esprits religieux qui se manifestent alors lourdement. Ces doctrines sont fausses. Le pouvoir de Dieu n’opérait-il vraiment que du temps du Nouveau Testament ? Le royaume ne sera manifesté réllement que dans des milliers d’années dans l’avenir ? Tout ce dont vous pouvez être sûrs, c’est que pour ces gens-là, ce n’est certainement pas pour nous et certainement pas maintenant.

Défaite et secours ?

Cette manière de penser a donné cours à une eschatologie (la compréhension des temps ultimes) de défaite et de secours, selon laquelle Jésus va revenir et sauver une église faible, misérable et tenue en échec. C’est entièrement faux. Comment peut-on croire une chose pareille lorsqu’on lit la Bible ? Malheureusement, c’est ce qui a été enseigné depuis des années et des années et l’église y croit. C’est l’un des sujets les plus à controverse dans l’église. Dès que vous commencez à poser certaines questions sur l’eschatologie des croyants, cela créé des étincelles.

De nos jours, nombre de chrétiens opérant dans le prophétique et nombre d’entre eux sont des gens réputés, doivent faire face à d’énormes problèmes. Ce que Dieu leur montre prophétiquement ne correspond pas du tout à leur eschatologie. Un tout petit nombre a eu le courage de le déclarer et a connu les foudres d’autres chrétiens, sous forme de critiques et d’insultes, tout particulièrement aux Etats-Unis et au Canada. Résultat, ils essayent de fixer ce que Dieu leur révèle dans une eschatologie qui ne colle pas.

Jésus reviendra pour trouver une église victorieuse. Ce n’est pas du triomphalisme, c’est dans les Écritures. Dieu va relever son royaume et nous verrons comment dans notre prochain article.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)