59. Contempler, comme dans un miroir

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott –  

Je vous recommande donc, frères et sœurs, à cause de cette immense bonté de Dieu, à lui offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint et qui plaise à Dieu. Ce sera là de votre part un culte raisonnable. Ne prenez pas comme modèle le monde actuel mais soyez transformés par le renouvellement de votre intelligence, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait. (Romains 12:1-2)

Nous avons vu précédemment comment nous pouvions accéder par la croix, au Lieu Saint dans le tabernacle céleste, au travers de Jésus qui est le Chemin, la Vérité et la Vie. Lorsque nous nous offrons à Lui, de préférence tous les jours, Jésus nous prépare pour être un sacrifice vivant, tout comme l’agneau sacrificiel était autrefois préparé par le Grand Prêtre.

Contempler, comme dans un miroir

Et nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en son image dans une gloire dont l’éclat ne cesse de grandir. C’est là l’œuvre du Seigneur, c’est-à-dire de l’Esprit (2 Cor 3:18).

Dans le Lieu Saint, en plus de l’autel d’encens, il y a une cuve de bronze poli (Exodus 38:8). Autrefois, les prêtres s’y plongeaient entièrement pour se laver. Le bronze poli offrait une surface qui était supposée refléter l’image de Dieu. De nos jours, la parole de Dieu est notre miroir (Jacques 1:23) et lorsque nous le contemplons, nous devrions voir, de plus en plus, la réflexion de Son image en nous.

Ainsi donc, frères et sœurs, nous avons une pleine liberté pour entrer dans le lieu très saint, grâce au sang du sacrifice de Jésus. Il nous en a ouvert le chemin, un chemin nouveau et vivant à travers le rideau du sanctuaire, c’est-à-dire à travers son propre corps. Ainsi, nous avons un grand-prêtre éminent placé à la tête de la maison de Dieu. Approchons-nous donc de Dieu avec un cœur sincère, avec la pleine assurance que donne la foi, le cœur purifié de toute mauvaise conscience et le corps lavé d’une eau pure (Hébreux 10:19-22).

On peut penser que c’est quelque chose que nous devons faire sur terre. Relisez ce passage et vous verrez que c’est aux cieux que nous le faisons. Nous y avons accès grâce au sang du sacrifice de Jésus. Il nous en a ouvert le chemin, un chemin nouveau et vivant à travers le rideau du sanctuaire, dans les lieux célestes.

comme Christ a aimé l’Eglise : il a donné sa vie pour elle afin de la rendre digne de se tenir devant Dieu après l’avoir purifiée par sa Parole, comme par le bain nuptial (Éphésiens 5:25-26).

 L’autorité de la parole

Sommes-nous prêts à nous soumettre à l’autorité de la parole de Dieu dans notre vie ? L’esprit de Dieu souffle la vie dans la parole et l’applique. Nous nous y soumettons et en faisons l’autorité qui régit notre vie. Logos (la parole écrite) devient alors rhema (la parole déclarée).

Car la Parole de Dieu est vivante et efficace. Elle est plus tranchante que toute épée à double tranchant et, pénétrant jusqu’à la division de l’âme ainsi que de l’esprit, et des jointures ainsi que de la moelle, elle juge les dispositions et les pensées du cœur (Hébreux 4:12).

Ce verset bien connu ne parle pas de la Bible, le livre, mais de la parole vivante qui traite des différents aspects de notre vie.

Lorsque nous examinons la parole, que nous nous y soumettons, Dieu peut nous révéler les aspects de notre vie et de notre comportement pour lesquels nous sommes aveugle (notre « moi » aveugle). Nous voyons et nous nous soumettons à la vérité puis nous pénétrons dans la lumière où les 7 esprits de Dieu brûlent, amenant connaissance, sagesse, compréhension, etc… (représentés par le chandelier dans le Lieu Saint).

Lorsque Jésus, notre Grand Prêtre, nous prépare comme sacrifice, Il retire toutes les couches d’autoprotection dont nous nous sommes couverts : masques, peaux, façades, etc… nous pelant tel un oignon. Nous nous tenons alors devant Lui, nus, transparents et découverts : notre chair exposée dans son intégralité devant Dieu. Les feuilles du figuier n’ont pas marché pour Adam et Eve, elles ne le feront pas pour nous non plus. Nous devons cesser d’essayer de nous couvrir avec des œuvres mortes, un pharisaïsme et des mécanismes destinés à nous défendre et à faire face qui sont nos manières de répondre à nos besoins, sans Dieu ou loin de Lui. Nous devons nous remettre entièrement entre Ses mains : capituler.

Trois

Hébreux 4:12 (voir ci-dessus) mentionne trois actions : diviser, séparer et juger. Trois manières pour Dieu d’opérer en nous. La division de l’âme et de l’esprit couvre nos comportements (nos transgressions) mais il existe un niveau plus profond : nos pensées, nos intentions et nos motifs (nos péchés). Il y a un autre niveau plus profond encore, les os et la moelle, qui est la source de tout dans notre vie (nos iniquités).

Nous sommes des êtres tripartites : esprit, âme et corps.
Dieu est un être tripartite : Père, Fils et Saint-Esprit.
3 est le chiffre symbolisant tout gouvernement.

Le corps a trois couches de peau : l’épiderme, le derme et l’hypoderme.
Le cœur a trois tuniques : l’endocarde, le myocarde et l’épicarde.
Le cerveau a trois couches : la dure-mère, l’arachnoïde et la pie-mère.
L’âme a trois éléments : le cœur, les émotions, la volonté.

Tout opère par trois, de même pour les transgressions, péchés et iniquités.

Traumatisme, éducation, nature

Dieu désire que nous fassions face aux couches ou façades dans notre vie.  Nous acquérons ces couches, masques et peaux ainsi que nos comportements de trois manières différentes :

  • Traumatisme : programmation par l’expérience
  • Éducation : programmation par l’environnement
  • Nature : programmation génétique de l’ADN

Les traumatismes sont les historiques de nos expériences, enregistrés sous la forme de souvenirs (mémoire). Nous créons des couches de protection, des mécanismes pour nous défendre et faire face à ce que nous avons vécu :

  • Abus : physique, sexuel, émotionnel, physiologique, verbal
  • Incidents et accidents : émotions
  • Peines et pertes, décès, divorce, déménagement.

L’éducation couvre la programmation par l’environnement, l’historique de la manière dont nous avons été élevés. Nous avons pu être affectés par :

  • Nos parents : sécurité, approbation, acceptation, affection et affirmation peu ou pas appropriées
  • Notre famille, nos écoles, amis, églises
  • Des paroles : malédictions, vœux, accords, mensonges
  • Des esprits familiers (liés à notre vie) et familiaux (liés à notre famille)

La nature couvre :

  • Notre lignée familiale par le sang : l’historique des péchés, comportements et esprits de nos générations passées (esprits familiaux), les iniquités.
  • Les graines de notre lignée familiale : l’historique génétique de notre ADN qui peut contenir des graines reptiliennes (venant de Caïn), de Nephilim (hybrides angéliques/humains) ou de droiture (venant de Noé).

Nous pouvons faire face aux traumatismes et à l’éducation en nous remettant complètement entre les mains de Dieu, en venant dans les lieux célestes et en nous présentant comme sacrifice. Nous Lui permettons de retirer tous nos masques, couches et peaux, pharisaïsme, façades religieuses, dénégations et projections, mécanismes pour nous défendre (parades) et faire face (compensation).

Nous verrons comment faire face avec la nature (ADN) plus tard dans cette série sur la transformation.

Notre être

Nous avons été créés à l’image de Dieu, esprit, âme et corps. Notre esprit est le lieu de résidence du Saint-Esprit, avec l’intelligence de Christ, la gloire de Dieu et le cœur du Père. Lorsque nous remettons notre esprit et notre trône de gouvernement (pour notre vie) entre les mains de Dieu, nos sens spirituels sont activés afin d’exprimer la gloire de Dieu dans le monde, par nous et autour de nous.

Notre esprit est entouré par notre âme. Notre conscience est la couche extérieure de notre âme, la connexion entre notre esprit et notre corps. A l’intérieur est notre subconscient, dans lequel nous pouvons avoir des mensonges déguisés en vérités. A Freedom, nous appelons ce dernier le Connaisseur car c’est là que nous savons que nous connaissons les choses. Ce n’est pas parce que nous « connaissons » quelque chose que c’est vrai. Les forteresses que nous avons créées ou dont nous avons héritées défendent notre droit de croire aux mensonges. Il faut donc les démolir afin que les vérités remplacent les mensonges, en renouvelant notre intelligence et en reprogrammant notre cœur.

 

Je ne connais personne qui ait été élevé dans une sécurité, une estime de soi, une force d’âme, une valeur de soi et un amour absolument parfaits. Nous avons tous eu des besoins restés sans réponses et que nous avons essayé de satisfaire par nous-mêmes au travers de gens imparfaits (comme nous le sommes tous) qui, bien évidemment, nous ont déçus. Seul Dieu peut satisfaire tous nos besoins. Les dommages émotionnels ressortent à un moment ou à un autre au travers de la conscience et sont exprimés dans nos comportements quotidiens. Nous vivons tous sous le contrôle des choses et événements qui ont formé notre vie. Il faut en sortir.

Lorsque nous nous présentons à Dieu, Il peut nous en guérir et nous restaurer.

Dans notre volonté, les péchés et les iniquités ont causé des entêtements, des doutes, des peurs, etc… Lorsque nous capitulons, en nous présentant tous les jours comme un sacrifice vivant, Dieu les remplace par patience, confiance en soi, humilité, endurance, etc… tous les attributs positifs que vous pouvez voir  ici.

Lorsque nous acceptons de poursuivre notre transformation, Dieu s’occupe de nos comportements. Si nous persévérons, Il s’attaque ensuite aux racines et motifs profondément ancrés en nous.

Lave-moi, purifie-moi

Père Éternel, je te remercie d’avoir créé un chemin
pour que je puisse venir en Ta présence céleste
Je passe le rideau de Jésus, le chemin de la croix
Je pénètre dans le royaume de Ton gouvernement

Je contemple le miroir de Ta parole
Révèle-moi mon être aveugle
Présente-moi les motifs cachés de mon cœur
Montre-moi comment je suis, comparé à Ton image
Lave-moi et purifie-moi avec Ta parole vivante

Je passe le rideau de vérité pour pénétrer dans le Lieu Saint
Je me tiens dans la lumière de Ta vérité
Je Te demande de m’examiner 

Je me présente devant Toi  Jésus, mon Grand Prêtre,
en tant que sacrifice vivant
Prépare-moi pour l’autel d’encens
pour que ma vie soit une offrande acceptable

Retire ce qui me couvre
Retire toutes les couches de pharisaïsme

Retire tous les masques derrière lesquels je me cache
Retire toutes mes habitudes de défense, mes parades
Retire tous mes mécanismes de compensation

Retire toutes les mentalités et forteresses que j’ai construites
pour défendre mes fausses croyances et valeurs
Retire tous mes modèles de penser, mes philosophies, idéaux, mensonges
et les valeurs qui ne viennent pas de Ton royaume

Retire toutes mes couvertures de doute et d’incroyance
Retire toutes les couches émotionnelles d’insécurité,
de peurs, de dépendance
et celles liées aux rejets
Retire toutes les couches de culpabilité et de honte
Retire toutes les couches de colère, de ressentiment,
d’amertume et de refus de pardonner
Retire toutes les couches de contrôle, d’indépendance,
d’entêtement, 
de rébellion, d’orgueil et d’autosuffisance

Révèle-moi ma véritable identité en tant que fils de Dieu
Renouvelle mon intelligence pour recevoir celle de Jésus-Christ
Remplis par Toi-même tous mes besoins insatisfaits
Guéris toutes mes blessures ouvertes
Restaure mon âme

Je reçois Ton amour, Ton acceptation,
Ton affirmation et Ton approbation inconditionnels
Je me tiens devant Toi, transparent, nu et sans crainte
Je peux T’entendre me déclarer « Je te regarde et je t’aime »
Je reçois la valeur, l’estime et la force d’âme que Tu as pour moi
Je reçois Ta force, patience, persévérance,
courage, audacité, humilité et confiance en moi-même

Je reviens sur terre pour suivre les voies de Ton royaume
Manifeste Ta gloire au travers de moi
sur toute la terre comme elle existe aux cieux.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)
Publicités

42. Une demeure où Dieu habite

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Dans le chapitre 2 de Daniel, Nabuchodonosor découvre dans un rêve que Jésus viendrait sur terre durant l’Empire romain pour mettre en place un royaume qui ne cessera pas de grandir et pulvérisera tous les autres royaumes. Nous pouvons lire dans Daniel 7:18 : Mais la royauté sera donnée aux membres du peuple saint du Très-Haut et ils la posséderont pour toujours, éternellement. Nous sommes les membres du peuple saint et le royaume nous appartient.

… jusqu’à ce que vienne le vieillard âgé de nombreux jours et que le jugement soit rendu en faveur des membres du peuple saint du Très-Haut et qu’arrive pour eux le temps de prendre possession de la royauté (Daniel 7:22).

Pour toujours

Le royaume nous appartiendra pour toujours et pour toute éternité. Il n’appartiendra pas à d’autres gens mais au peuple de Dieu, à Ses saints, Son église. Il nous appartiendra et nous poursuivrons son expansion. Même après le retour de Jésus et notre passage dans les temps à venir, le royaume continuera de croître. Sa souveraineté et sa paix dureront toujours. Après le retour de Jésus et la venue d’une nouvelle terre et de nouveaux cieux, le royaume poursuivra son expansion pour toujours. Il y a un univers entier, voire un multi-univers, dans lequel le royaume va pouvoir s’étendre et « les membres du peuple saint du Très-Haut » en seront les instruments.

Car un enfant est né pour nous, un fils nous est donné. Et il exercera l’autorité royale ; il sera appelé Merveilleux Conseiller, Dieu fort, Père à jamais et Prince de la Paix. Il étendra sa souveraineté et il instaurera la paix qui durera toujours au trône de David et à tout son royaume. Sa royauté sera solidement fondée sur le droit et sur la justice, dès à présent et pour l’éternité.

Voilà ce que fera le Seigneur des armées célestes dans son ardent amour (Ésaïe 9:5-6).

Si la souveraineté ou le gouvernement repose sur les épaules de Jésus, qui sont ses épaules ? Nous bien sûr, nous sommes Son corps et les épaules font partie du corps.

Au-dessus

… il l’a ressuscité et l’a fait siéger à sa droite, dans le monde céleste. Là, Christ est placé bien au-dessus de toute Autorité, de toute Puissance, de toute Domination et de toute Souveraineté : au-dessus de tout nom qui puisse être cité, non seulement dans le monde présent, mais aussi dans le monde à venir. Dieu a tout placé sous ses pieds et Christ qui domine toutes choses, il l’a donné pour chef à l’Eglise qui est son corps, lui en qui habite la plénitude du Dieu qui remplit tout en tous  (Éphésiens 1:20-23).

Jésus est donc bien au-dessus de tout. C’est un verset du Nouveau Testament qui décrit la même chose sur le règne de Jésus, Son royaume. Relisez les derniers mots «  l’Eglise… Son corps… qui remplit tout en tous ». L’expansion du royaume se fera par le corps de Jésus, Son église.

La première église était constituée à l’origine de Juifs. Puis Pierre a reçu une vision qui l’a poussé à aller prêcher chez Cornelius, pour lui et sa famille. Ils n’étaient pas juifs mais ont été sauvés et sont devenus membres de l’église. Dans Actes 15, lors du  Conseil de Jérusalem, Jacques parle de la restauration du Tabernacle de David qui signifie que la bonne parole se répand dans le monde entier.

La pierre

C’est pour cette raison que Paul écrit aux croyants d’Éphèse, en majorité non-Juifs : Voilà pourquoi vous n’êtes plus des étrangers ou des résidents temporaires, vous êtes concitoyens des membres du peuple saint, vous faites partie de la famille de Dieu. Dieu vous a intégrés à l’édifice qu’il construit sur le fondement que sont les apôtres, ses prophètes et dont Jésus-Christ lui-même est la pierre principale. En lui toute la construction s’élève, bien coordonnée, afin d’être un temple saint dans le Seigneur et, unis à Christ, vous avez été intégrés ensemble à cette construction pour former une demeure où Dieu habite par l’Esprit (Éphésiens 2:19-22).

Nous pouvons voir ici encore la Pierre qui « se détacha sans l’intervention d’aucune main » décrite dans Daniel 2. On peut aussi dire qu’Il est la pierre principale puisque le fondement placé par les apôtres et les prophètes n’est autre que Jésus (ce verset ne veut pas dire que les apôtres et les prophètes sont le fondement mais que l’église est bâtie sur le fondement qu’ils ont placé). Nous sommes maintenant le temple de Dieu, un « temple saint dans le Seigneur » et, c’est là le plus extraordinaire, « une demeure où Dieu habite par l’esprit ».

Nous savons que Dieu habite dans chacun de nous mais ce passage déclare qu’Il habite en nous en tant que groupe. Nous commençons à en faire l’expérience puisque lorsque nous nous réunissions, nous sommes une demeure où Dieu habite par l’esprit. Sa Présence se manifeste alors en nous et c’est cela la gloire de Dieu.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

35. Les richesses des nations

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Nous avons eu un aperçu de la mesure de la tâche à laquelle l’église doit faire face si nous voulons une moisson des ouvriers et les former de manière appropriée dans le surnaturel. Heureusement, Dieu a un plan pour nous garantir les ressources nécessaires à cette tâche. Une partie de ce plan est qu’il va y avoir un transfert des richesses du monde vers le royaume de Dieu, dans l’église (ekklesia). Pour pouvoir équiper le nombre de moissonneurs que nous espérons, nous allons sérieusement avoir besoin de ressources supplémentaires, à la mesure de la tâche.

Dieu désire nous positionner pour recevoir ce transfert de richesses. Nombre de versets bibliques nous le promettent. Voyons-en quelques-uns :

Ce que l’homme de bien laisse derrière lui passe aux enfants de ses enfants,
mais la fortune du pécheur est mise en réserve pour le juste (Proverbes 13:22).

Êtes-vous juste ? Si oui, vous savez maintenant qu’une fortune a été mise de côté pour vous.

Car Dieu donne à l’homme qui lui est agréable la sagesse, la connaissance et la joie, mais il impose comme occupation à celui qui fait le mal le soin de recueillir et d’amasser pour celui qui lui est agréable (Ecclésiaste 2:26). Si vous êtes agréable aux yeux de Dieu, qu’allez-vous recevoir ?

Celui qui augmente sa fortune par un intérêt usurier amasse des biens pour celui qui a pitié des pauvres (Proverbes 28:8). Ce que nous faisons durant la semaine dans notre Centre Freedom prouve que nous avons pitié des pauvres. Nous nous attendons donc à recevoir les richesses qui ont été amassées par un intérêt usurier (le système financier mondial qui vole les gens).

Nous devons constamment garder ces versets à l’esprit, les méditer et commencer à espérer la réalisation de ces promesses.

Tu le verras alors, tu brilleras de joie, ton cœur tressaillira et se dilatera car les richesses que transportent les vaisseaux sillonnant la mer seront détournées vers tes ports. Les trésors des nations arriveront chez toi (Ésaïe 60:5).

« Les trésors des nations » : vous pouvez spiritualiser cela si vous le désirez mais en fait cela veut simplement dire « l’argent ».

Tes portes, jour et nuit, seront toujours ouvertes, on ne les fermera jamais pour laisser affluer vers toi les trésors des nations et leurs rois en cortège qu’on mène de force vers toi (Ésaïe 60:11). Pour moi, cela veut dire qu’il faut que nous soyons ouverts et prêts à recevoir.

Mais vous, on vous appellera : « Prêtres de l’Eternel » ; on dira que vous êtes servants de notre Dieu. Vous jouirez des trésors des nations et vous mettrez votre fierté dans ce qui fait leur gloire (Ésaïe 61:6).

Ce verset d’Aggée est très puissant :

J’ébranlerai les peuples et les richesses de toutes les nations afflueront en ce lieu. Quant à ce Temple, je le remplirai de gloire, voilà ce que déclare le Seigneur des armées célestes. C’est à moi qu’appartient tout l’argent et tout l’or. Voilà ce que déclare le Seigneur des armées célestes. La gloire de ce nouveau Temple surpassera beaucoup la gloire de l’ancien et je ferai régner la paix en ce lieu-ci. C’est l’Eternel qui le déclare, le Seigneur des armées célestes (Aggée 2:7-9).

Le Seigneur des armées célestes déclare que les richesses des nations afflueront dans Son temple lorsqu’Il commencera à ébranler les nations. Quel est Son temple ? Nous, bien sûr, l’église ! Et a-t-Il commencé à ébranler les nations ? Oui, nous avons vu que c’est ce qu’Il est en train de faire. Les versets parlent d’argent et d’or, peut-on être plus précis ? Dieu nous promet des bénédictions financières. La gloire de ce nouveau temple (l’église) surpassera de beaucoup la gloire de l’ancien (le Temple de Salomon).

Car moi je connais les projets que j’ai conçus en votre faveur, déclare l’Eternel : ce sont des projets de paix et non de malheur, afin de vous assurer un avenir plein d’espérance (Jérémie 29:11). J’aimerais que vous saisissiez bien cela personnellement, pour vous-même. La définition d’« espérance » selon le Larousse est : sentiment de confiance en l’avenir, qui porte à attendre avec confiance la réalisation de ce qu’on désire. C’est le plan que Dieu a pour vous. Il faut que vous vous positionnez pour le recevoir et nous allons voir comment.

Cher ami, je souhaite que tu prospères à tous égards et que tu sois en aussi bonne santé physique que spirituelle (3 Jean 1:2). L’expression « A tous égards » ne laisse rien de côté. Dieu veut que nous prospérions en corps, en âme et en esprit.

Gardez bien à l’esprit que nous n’aurons pas des tonnes d’argent pour nous amuser. Nous parlons d’avoir suffisamment de ressources pour réaliser ce que Dieu nous demande de faire et plus encore pour que nous puissions bénir les autres dans notre abondance. Cela se passera à différents niveaux. Vous aurez peut-être besoin d’un million d’Euros pour réaliser ce que Dieu vous demande de faire. Certains auront peut-être besoin de plusieurs milliards et d’autres d’un euro ! Qui sait ? Quel que soit le montant, vous avez besoin d’avoir suffisamment pour remplir la volonté de Dieu dans votre vie.

Nous reprendrons ce thème dans le prochain article et nous verrons dans la Bible certains exemples de transferts de richesses qui sont déjà arrivés.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article originel en anglais
Articles liés (en anglais)

8. La séparation par l’épée

Mike Parsons

« Car la Parole de Dieu est vivante et efficace. Elle est plus tranchante que toute épée à double tranchant et, pénétrant jusqu’au plus profond de l’être, jusqu’à atteindre âme et esprit, jointures et moelle, elle juge les dispositions et les pensées du cœur » Hébreux 4:12.

Cette épée de l’Esprit, la Parole de Dieu, permet de séparer notre âme de notre esprit. Elle va séparer tout ce qui vient de la chair (de notre âme) de ce qui vient de l’esprit, dans notre vie, dans le monde et dans l’Eglise.

L’épée arrive

Elle arrive dans notre vie et nous ne pouvons rien faire contre. Elle sort de la bouche de Jésus. Elle va séparer les pensées et les intentions de notre cœur. Elle va nous montrer ce qui est dans notre cœur. Ce n’est peut-être pas l’un des processus les plus agréables ou faciles mais il va nous transformer ainsi que le monde dans lequel nous vivons. L’épée arrive dans l’église, pas seulement la nôtre mais L’Eglise et elle va causer une division entre « qui est pour moi (Dieu et Jésus) et qui est contre moi ». Il va y avoir une division parce qu’une grande partie de ce qu’est et fait l’Eglise ne vient pas de Dieu. Etre chrétien, ce n’est pas  simplement d’aller à l’église une fois par semaine.

L’Eglise n’est pas un bâtiment et ce n’est pas non plus une réunion. L’Eglise c’est nous, les chrétiens. Tous les gens qui croient en Dieu et en son fils Jésus et qui se rassemblent en la présence de Dieu, pour le louer et le servir.

Dans les milieux charismatiques, il y a des années que nous avons abandonné l’idée que l’église était simplement un bâtiment. Malheureusement, tout s’est concentré sur les réunions ou les services du dimanche. En fait, cela n’a rien à voir avec les réunions ou les services mais tout à voir avec Dieu et qui nous sommes en Lui 24/7. C’est un style de vie, c’est qui nous sommes et ce que nous faisons tous les jours de la semaine, au travail, chez nous, avec notre famille, nos amis, nos voisins…

Un nouveau niveau de pureté

Dieu amène l’épée dans l’Eglise. Nous devons nous préparer pour être prêts à voir ce que Dieu va libérer. Il faut que nous puissions voir dans le surnaturel ce qui va arriver dans le naturel. Nous devons être prêts pour subir une transformation car si nos vies restent telles qu’elles sont maintenant, lorsque la gloire de Dieu va se répandre sur terre, nous ne pourrons pas la supporter.

Relisez le passage sur le mensonge d’Ananias et de Saphira (Actes 5) et les conséquences de leur choix. C’était leur décision de vendre leur bien et de le donner à l’église mais ils ont décidé de mentir sur sa valeur et d’en cacher une partie. Le Saint-Esprit ne les a pas laissés survivre ce terrible mensonge. Il faut réfléchir sérieusement au fait que le niveau de sainteté, de pureté requis pour l’Eglise de Jésus-Christ afin de servir le monde est bien supérieur à celui qui existe à l’heure actuelle. Personne ne désire mourir ou voir les autres mourir ainsi, alors réfléchissons aux conséquences de tous nos choix.

Notre niveau de relation avec Dieu et celui de nos responsabilités envers Lui ne vont que s’accroitre. Au nouveau niveau auquel Dieu nous appelle, le nouveau niveau de sa présence, correspond un nouveau niveau obligatoire de sainteté, de pureté.

Si vous êtes vraiment sérieux dans votre foi et votre relation avec Dieu, il va falloir changer. Les erreurs du passé ne seront plus acceptées.

Dieu va nous ouvrir des portes et nous révéler toutes ces choses si nous nous préparons. Nous devons être prêts à agir, nous ne pouvons pas simplement être des spectateurs. Nous devons nous préparer à nous battre car la bataille est proche. Ce que nous voyons arriver aujourd’hui n’est rien comparé à ce que nous allons voir arriver. Nous devons nous préparer à être les ambassadeurs du Royaume des Cieux sur terre. Nous ne pouvons pas continuer de vivre selon le monde: « Ne vous laissez pas modeler par le monde actuel mais laissez-vous transformer par le renouvellement de votre pensée, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait » Romains 12:2.

« N’aimez pas le monde ni rien de ce qui fait partie de ce monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour pour le Père n’est pas en lui » 1 Jean 2:15.

Nous devons vivre selon le Royaume des Cieux, selon la présence de Dieu et le pouvoir de son royaume. Nous sommes ses ambassadeurs et nous devons amener son royaume sur terre.

Amener le Royaume des Cieux sur terre

C’est notre mission : amener le Royaume des Cieux sur terre par la manière dont nous vivons: « que ton règne vienne, que ta volonté soit faite et tout cela, sur la terre comme au ciel » (Matthieu 6:10). C’est ce que Dieu nous demande de faire. Nous devons nous préparer à être révélés comme les fils de Dieu qui vont briller de toute sa gloire. Jésus a été transfiguré ici, sur terre donc nous pouvons l’être aussi. Les gens vont avoir beaucoup de mal à comprendre ce qui arrive lorsque nous allons commencer à briller et refléter physiquement la  gloire de Dieu. Ils ne sauront pas quoi faire.

Jésus l’a fait pour nous démontrer ce que nous allons vivre. Souvenez-vous de ce qu’il a déclaré en Jean 14:12, « Vraiment, je vous l’assure : celui qui croit en moi accomplira lui-même les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes parce que je vais auprès du Père. »

Il a déclaré « de plus grandes », il vaudrait mieux nous y préparer sérieusement. Nous devons être prêts à dominer. Dieu a demandé à Adam et Eve de dominer la terre:

« Dieu les bénit en disant : soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre, rendez-vous en maîtres et dominez les poissons des mers, les oiseaux du ciel et tous les reptiles et les insectes » (Genèse 1:28).

Dieu a délégué son autorité à Adam et Eve afin qu’ils dominent toute la planète. Satan leur a volé cette autorité en les manipulant pour qu’ils pêchent mais Jésus la lui a reprise en mourant sur la croix. Il faut nous préparer à opérer suivant ce qui se fait dans le Royaume des Cieux. Nous avons autorité, Jésus nous l’a rendue.

« Que ton règne vienne, que ta volonté soit faite et tout cela, sur la terre comme au ciel. »

Articles liés (en français)

Article originel en anglais

Articles liés (en anglais)