83. L’ennemi est désarmé et vulnérable

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Donne-moi cette contrée montagneuse

Lorsque les Israélites ont finalement traversé le Jourdain sous la direction de Josué et ont commencé à occuper le pays que Dieu leur avait donné, Caleb dit à Josué : « Maintenant, donne-moi cette contrée montagneuse que l’Eternel m’a promise à ce moment-là. A l’époque, tu as appris que des Anaqim y habitaient dans de grandes villes fortifiées. Si l’Eternel m’assiste, je les en déposséderai comme il l’a affirmé. (Josué 14:12)

La dernière fois, nous avons parlé des montagnes et de leur symbolique dans la Bible. Ici encore, la contrée montagneuse fait référence à un plus haut domaine. Caleb parle de vivre dans la plus haute autorité que Dieu lui a promise au travers de Moïse. Il entrait dans la Terre Promise et symboliquement, cela représente un endroit d’autorité spirituelle. Cette contrée d’autorité spirituelle était occupée par des géants, vivant dans des villes fortifiées donc de gouvernement. Pour Caleb et Josué, la Terre Promise ne représentait pas seulement un endroit géographique mais un domaine d’autorité spirituelle qui devait être appliquée dans le naturel.

Les Anaqim (ou fils d’Anaq) que mentionne Caleb font partie des Nephilim.  Ils se sont toujours dressés contre l’autorité de Dieu et il faut les expulser des domaines d’autorité qu’ils occupent. Nous y avons même vu des géants, des descendants d’Anaq, de cette race de géants ; à côté d’eux, nous avions l’impression d’être comme des sauterelles et c’est bien l’effet que nous leur faisions. (Nombres 13:33)

Des géants dans certains des lieux célestes

Les Nephilim étaient des géants (Genèse 6:4), engendrés par les anges déchus ayant « couvert » les femmes humaines et causé une mutation génétique des ADN. Les héros des mythologies grecque et romaine (comme Hercule) ont certainement trouvé leur source parmi les Nephilim d’avant le déluge.  Ces Nephilim n’avaient pas d’esprit humain, ce qui fait que lorsqu’ils sont morts (durant le déluge), leurs esprits sont devenus ces géants qui règnent dans certains des lieux célestes. De la même manière, les dinosaures étaient un essai préalable de Satan de régner sur terre, au travers de créatures portant son propre ADN reptilien. Lorsqu’ils sont morts, ils sont devenus les dragons qui règnent dans certains des lieux célestes.

Ce jour-là, l’Eternel interviendra avec sa dure épée, sa grande et forte épée, contre le Léviathan, le serpent fugitif, contre le Léviathan, le serpent tortueux ; il le tuera, ce monstre qui habite la mer (Ésaïe 27:1). C’est une image de la descendance de Satan qui vit dans la mer (qui représente ici la terre). Léviathans et dragons sont des êtres démoniaques formés par Satan suivant sa propre image.

Il fut précipité, le grand dragon, le Serpent ancien, qu’on appelle le diable et Satan, celui qui égare le monde entier. Il fut précipité sur la terre et ses anges furent précipités avec lui (Apocalypse 12:9). Il y a donc des anges qui sont aussi tombés, un tiers de tous ceux qui étaient dans les cieux. Ils font partie de la rébellion et ils règnent.

Nous avons maintenant autorité

Par ces actes, vous conformiez alors votre manière de vivre à celle de ce monde et vous suiviez le prince du pouvoir de l’air, cet esprit qui agit maintenant dans les hommes rebelles à Dieu (Éphésiens 2:2, NASB). Ce verset couvre les trois niveaux dans l’atmosphère de la terre. Il décrit Satan comme prince du pouvoir de l’air et ayant autorité en ce domaine.

Le mot clé ici est « conformiez », notez-bien qu’il est au passé. Cela veut dire que c’était une manière de vivre que l’on ne suit plus. Satan n’a plus aucune autorité sauf sur « les hommes rebelles à Dieu ». En contraste, nous pouvons nous identifier comme « les fils d’obéissance ». Nous ne sommes donc pas sujets de Satan en tant que prince du pouvoir de l’air. En fait, c’est nous qui avons maintenant autorité en ce domaine.

Revêtez-vous de l’armure de Dieu afin de pouvoir tenir ferme contre toutes les ruses du diable. Car nous n’avons pas à lutter contre des êtres de chair et de sang, mais contre les Puissances, contre les Autorités, contre les Pouvoirs de ce monde des ténèbres et contre les esprits du mal dans le monde céleste (Éphésiens 6:11-12).

Ces forces spirituelles exercent leur autorité à partir de certains des lieux célestes sur le domaine de la terre. Il faut que nous arrêtions cela. Notre lutte n’est pas avec les gens sur la terre. Nous devrions leur offrir notre ministère et les libérer de l’influence des choses qui se passent dans certaines parties des lieux célestes. Pour faire cela efficacement, nous avons besoin d’avoir autorité dans les lieux célestes pour vaincre les forces spirituelles démoniaques qui ruinent la vie des gens sur terre. Nous pouvons nous y rendre et obtenir cette autorité qui nous est déléguée par Dieu.

Le but éternel de Dieu

Oui, j’en ai l’absolue certitude : ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni le présent ni l’avenir, ni les puissances, ni ce qui est en haut ni ce qui est en bas, ni aucune autre créature, rien ne pourra nous arracher à l’amour que Dieu nous a témoigné en Jésus-Christ notre Seigneur (Romains 8:38-39). Toutes ces choses sont bien réelles mais aucune ne peut nous séparer du but de Dieu.

Par cette mise en lumière, les Autorités et les Puissances dans le monde céleste peuvent connaître, par le moyen de l’Eglise, les aspects infiniment variés de sa sagesse. Cela s’accomplit conformément à ce qui a été fixé de toute éternité et qui s’est réalisé par Jésus-Christ notre Seigneur. Etant unis à lui, nous avons, par la foi en lui, la liberté de nous approcher de Dieu avec assurance (Éphésiens3:10-12). Il faut que nous appliquions dans ces domaines occupés par l’ennemi, la sagesse et l’autorité du royaume de Dieu. C’est le mandat du peuple de Dieu. Nous pouvons accéder en toute confiance en ces lieux célestes par notre foi en Lui.

Créés par Lui et pour Lui

Car c’est en lui qu’ont été créées toutes choses dans les cieux comme sur la terre, les visibles, les invisibles, les Trônes et les Seigneuries, les Autorités, les Puissances. C’est par lui et pour lui que Dieu a tout créé (Colossiens 1:16). Donc tous ces domaines ont été créés par Jésus mais ils ont été créés pour Lui, par pour les puissances qui les occupent actuellement. Au fur et à mesure que nous les reprenons, nous pouvons les lui remettre et les mettre sous Son autorité et Son règne.

C.S. Lewis, le célèbre écrivain britannique, avaient vu ces choses. Il les décrit dans ses histoires sur Narnia. Lisez ou relisez ses livres et vous verrez toutes les analogies.

L’ennemi est désarmé et vulnérable

Là, il a désarmé toute Autorité, tout Pouvoir, les donnant publiquement en spectacle quand il les a traînés dans son cortège triomphal après sa victoire à la croix (Colossiens 2:15).

C’est une grande nouvelle pour nous ! A la croix, Jésus a désarmé toutes ces autorités et tous ces pouvoirs. Notre rôle et d’aller dans ces domaines d’autorité et de les reprendre pour ne plus que l’ennemi y opèrent. Ils sont maintenant vulnérables, nous pouvons donc les confronter et les vaincre.

Tant qu’un homme fort et bien armé garde sa maison, ses biens sont en sécurité ; mais si un autre, plus fort que lui, l’attaque et parvient à le maîtriser, il lui enlève toutes les armes sur lesquelles le premier comptait, lui prend tous ses biens et les distribue (Luc 11:21-22). Comment quelqu’un peut-il pénétrer dans la maison d’un homme fort et s’emparer de ses biens s’il n’a pas, tout d’abord, ligoté cet homme fort ? C’est alors qu’il pillera sa maison. (Matthieu 12:29)

Dans ces histoires racontées par Jésus, Satan est l’homme fort qui a des biens. Tant qu’ils étaient gardés, on ne pouvait pas y toucher. Mais Jésus étant plus fort que Satan, Il l’a vaincu. Il lui a pris toutes ses armes sur lesquelles il comptait pour défendre les biens qu’il a volés. Alors maintenant, Jésus peut distribuer ses biens.

Piller la salle des trophées de Satan

Cette salle est sous la terre. C’est l’endroit où il a entreposé tout ce qu’il a volé à l’église : les bénédictions, l’autorité, le pouvoir, les rouleaux ou livres, les mandats, les armes, les provisions… tout est là. La salle est gardée mais nous avons le pouvoir de vaincre. Nous pouvons reprendre les choses qui nous ont été volées durant les générations précédentes.

Il y a un hymne qui dit : « Nous allons dans le camp ennemi pour arracher ce que le diable a volé ». Il y a là des choses qui nous appartiennent et qui peuvent nous être restituées, des puits qui étaient bloqués et qui peuvent être ré-ouverts.  Mais il y a des conditions pour cela : il nous faut admettre que nous sommes plus forts et régner dans les lieux célestes, en autorité et en pouvoir.

Lorsque nous répondons à ces conditions, alors nous pouvons marcher sur l’ennemi et tout lui reprendre.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

69. Le royaume des cieux autour de nous, le royaume des cieux en nous

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Il fut transfiguré devant eux : son visage se mit à resplendir comme le soleil ; ses vêtements prirent une blancheur éclatante, comme la lumière. (Matthieu 17:2)

Le mot grec « metamorphoó » (racine de «  métamorphose ») dans ce verset a été traduit par « transfiguré ». Nous retrouvons le même mot grec traduit par « transformés » dans le verset de Romains 12:2 : « …soyez transformés par le renouvellement de votre intelligence… »

Lorsque Jésus était sur le mont de la transfiguration, Il représentait l’espèce humaine. Il montrait à ses disciples leur apparence potentielle s’ils pouvaient refléter complètement la gloire de Dieu dans leur vie. Littéralement, ils devraient resplendir. Lorsque nous serons transformés en l’image de Jésus et que nous allons mûrir et devenir cohéritiers avec Lui, nous commencerons à resplendir, tout comme Lui lors de Sa transfiguration. Tout le monde pourra voir la gloire de Dieu en nous.

Notre héritage

En tant que cohéritiers, Dieu désire que nous recevions notre héritage, c’est-à-dire l’aptitude à opérer comme Jésus et réaliser les mêmes œuvres que Lui. Cela inclut toutes sortes de miracle, guérison et de contrôle sur la nature. Il n’est donc pas surprenant que l’ennemi désire nous déposséder de cet héritage mais Jésus est venu pour détruire l’œuvre du diable.

Jésus a déclaré : « Vraiment, je vous l’assure : celui qui croit en moi accomplira les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes… ». (Jean 14:12)

Il est retourné dans les cieux pour nous en ouvrir les portes afin que nous puissions opérer avec notre autorité et notre pouvoir divins ainsi que d’occuper notre place avec une plus grande autorité spirituelle.

Notre héritage comporte aussi notre intégrité : être complet, sans faute sans aucun reproche, péché, transgression ou iniquité. Le mot hébreux signifie « rien ne manque, rien n’est cassé ».  Donc rien ne devrait manquer dans notre vie de ce que Dieu a prévu pour nous. Rien de toute sa provision ne devrait être cassé ou endommagé et donc inutilisable pour nous. Il veut que nous puissions recevoir Sa provision afin d’accéder à une paix totale.

Dieu désire que nous ayons (et démontrons) une vie d’intégrité et de prospérité, que nous excellions au plus haut niveau : en esprit, en âme et en corps.

Que le Dieu de paix Lui-même vous sanctifie entièrement et complètement [vous sépare de ce qui est profane, vous purifie et vous consacre entièrement à Lui] et que votre esprit, âme et corps soient parfaitement préservés et complets, [pour que vous soyez trouvés] irréprochables lors de la venue de notre Seigneur Jésus-Christ (le Messie). (1 Thessaloniciens 5:23, Amplified Bible)

Pour moi, cela veut dire que Jésus ne reviendra pas tant que cela ne sera pas fait !

Revendiquer notre place

Si vous avez regardé des westerns sur la ruée vers l’or, vous avez pu voir les chercheurs d’or revendiquer leur place en enfonçant un pieu en terre dans la parcelle où ils voulaient prospecter. Cela donnait à chacun le droit légal et donc l’autorité de faire ce qu’il voulait à cet endroit. Les forteresses ou bastions (mauvaises mentalités, état d’esprit nuisibles, fausses croyances, mensonges… établis et enracinés en nous) donnent un droit légal à l’ennemi de revendiquer notre héritage. Toutes les « fractures »  de notre âme donnent une occasion à l’ennemi de planter son pieu, de poser son autorité et de revendiquer, en partie ou complètement, ce que Dieu a préparé pour nous.

L’ennemi est un légaliste et il profitera de chaque opportunité qui lui est donnée pour chaque loi biblique que nous enfreignons (ou que nos ancêtres ont enfreinte), comme la loi de semer et récolter, la loi de vie et de mort, etc… Nous devons donc éviter à tout prix de lui donner une quelconque opportunité.

Nous devons nous débarrasser de tout ce qui existe en nous qui donne à l’ennemi un droit légal sur notre vie. Nous le faisons au travers de la repentance, en appliquant le sang et l’œuvre accomplie une fois pour toute par Jésus sur la croix et qui couvrent tout péché, transgression et iniquité en nous.

Le royaume de Dieu est en nous

Le royaume de Dieu est un domaine spirituel autour de nous qui est aussi reflété en nous.

Notez-le bien, le royaume de Dieu est en vous [dans votre cœur] et parmi vous [tout autour de vous].  (Luc 17:21, Amplified Bible) 

Il existe un conflit, une bataille destinée à nous contrôler, dans le domaine spirituel en nous et autour de nous. Dans cette bataille spirituelle, nous devons être sur l’attaque. Là où l’ennemi a implanté son influence, il faut que nous nous battions pour pouvoir manifester sur terre ce qui arrive aux cieux. Il ne veut pas que le royaume des cieux soit manifesté au travers de nous, il désire que ce soit son propre royaume, celui des ténèbres. Quel royaume manifestez-vous ?

Il a toujours eu l’intention de gouverner et lorsqu’il a découvert que le plan de Dieu était de remettre aux humains le gouvernement de toute la création, il s’est rebellé. Il cherche maintenant à manipuler les circonstances et faire tout ce qu’il peut pour nous empêcher de remplir la destinée que nous avons en Dieu.

Notre lutte est avec ce qui se passe dans les lieux célestes pas avec les gens : « Car nous n’avons pas à lutter contre des êtres de chair et de sang, mais contre les Puissances, contre les Autorités, contre les Pouvoirs de ce monde des ténèbres et contre les esprits du mal dans le monde céleste. » (Éphésiens 6:12).  Lorsque nous avons des problèmes, il ne faut pas nous battre seulement dans le monde physique mais dans les lieux célestes. Heureusement, nous ne sommes pas seuls et les anges peuvent opérer en notre nom.

Bloquer les portes du flot divin

Nous avons des portes spirituelles dans notre esprit, notre âme et notre corps qui permettent au flot d’amour de Dieu de couler en nous et autour de nous.  Si nous ne nous débarrassons pas des bastions de l’ennemi dans notre vie, elles peuvent être bloquées, entravant les démonstrations de la gloire de Dieu. Ces bastions habilitent les forces spirituelles démoniaques à nous voler notre autorité spirituelle dans le royaume des cieux.

Si nous n’acceptons pas le fait que nous sommes encerclés par un domaine spirituel, nous allons vivre une vie de déception, pensant que ce que nous vivons représente tout ce que nous pouvons faire, sans plus. Parce que nous portons le royaume de Dieu en nous, tout ce qui arrive à l’intérieur de nous est reflété dans les lieux célestes et vice versa. Si nous laissons les bastions de l’ennemi continuer à fonctionner en nous, nous permettons à l’ennemi d’affecter l’atmosphère autour de nous.

Dénier accès à l’ennemi

L’histoire de nos générations passées est en nous, enregistrée dans notre ADN. Elle nous affecte aujourd’hui et peut nous affecter encore plus dans l’avenir. Notre génome est de 23 + 23 chromosomes. Dieu désire dénier accès à l’ennemi en changeant le génome qui permet à l’ennemi d’avoir des bastions en nous, dans notre âme et dans notre cœur.

Juge-moi

Sonde-moi, ô Dieu, pénètre mon cœur, examine-moi et pénètre les pensées qui me bouleversent !

Considère si je suis le chemin du mal et dirige-moi sur la voie prescrite depuis toujours ! (Psaume 139:23-24)

Lors d’un procès, on appelle des témoins à la barre et on présente des preuves de ce qui est jugé. Les iniquités génétiques et générationnelles peuvent être comparées à ces témoins et nos luttes actuelles sont les preuves des domaines pour lesquels nous devons faire quelque chose.  Nous pouvons demander à Dieu de nous montrer tout cela.

Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas simplement humaines ; elles tiennent leur puissance de Dieu qui les rend capables de renverser des forteresses. Oui, nous renversons les faux raisonnements ainsi que tout ce qui se dresse présomptueusement contre la connaissance de Dieu et nous faisons prisonnière toute pensée pour l’amener à obéir à Christ. (2 Corinthiens 10:4-5).

Non seulement nous avons autorité et pouvoir mais nous avons aussi les armes pour détruire ces forteresses ou bastions.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

13. Notre attention est un enjeu important

Mike Parsons

Dieu désire que nous L’adorions et que nous Lui rendions un culte.

Cela n’a rien à voir avec chanter des louanges ou des cantiques car L’adorer signifie Lui obéir. Dieu souhaite que nous soyons son peuple, ses enfants. Il désire que nous fassions ce qu’Il demande et que nous remplissions notre dessein. Relisez Romains 12:1 : « Je vous invite donc, frères, à cause de cette immense bonté de Dieu, à lui offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint et qui plaise à Dieu. Ce sera là de votre part un culte spirituel. »

Il nous faut donc Lui offrir notre vie comme une offrande, nous remettre entièrement entre ses mains chaque jour pour faire sa volonté et remplir ses desseins. C’est le sacrifice que Dieu nous demande, le culte et le service spirituel qu’Il désire.

“Culte” et “service spirituel” viennent du même mot grec, ils veulent dire exactement la même chose. Cela veut dire que lorsque nous nous remettons entièrement entre les mains de Dieu, nous devenons des vases appropriés pour ses desseins.  Nous pouvons lire dans 2 Timothée 2:21 : «  Eh bien, si quelqu’un se garde pur de tout ce dont j’ai parlé, il sera un vase destiné à un noble usage, purifié, utile à son propriétaire, disponible pour toutes sortes d’œuvres bonnes. »

C’est à nous de décider si nous désirons nous remettre entièrement entre ses mains. Dieu nous laisse libre de choisir mais c’est un choix quotidien. Jésus a dit : « Si quelqu’un veut me suivre, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix et qu’il me suive » Luc 9:23. Ce n’est pas quelque chose que l’on déclare une seule fois dans sa vie, c’est un choix conscient et quotidien.

Lorsque nous nous réunissons pour louer le Seigneur, nous devons libérer ce qui est en nous pour remplir l’atmosphère et changer l’environnement. Nous ne venons pas louer le Seigneur et recevoir, nous venons pour libérer ce que nous portons au plus profond de nous-même : la présence de Dieu.

Qui allez-vous servir?

Le problème est qu’il y a une lutte quotidienne pour notre attention, notre service spirituel et nos choix.

Tout ce qui nous entoure, le monde dans lequel nous vivons, notre chair, le diable, etc… se battent pour attirer notre attention, pour recevoir notre culte, notre service spirituel, pour le « oui » que nous devons déclarer à Dieu tous les jours et qu’ils désirent pour eux-mêmes. C’est là notre guerre spirituelle, notre lutte de tous les jours. La question est donc de savoir qui allons-nous servir : le monde, notre chair, le diable ou Dieu ?

Notre choix est quotidien : chaque matin, nous devons nous présenter à Dieu comme sacrifice vivant. Tous les jours, nous devons déclarer à Dieu : “Pas ma volonté mais la Tienne” et à nous-même : « Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi. Ma vie en tant qu’homme, je la vis maintenant dans la foi au Fils de Dieu qui, par amour pour moi, s’est livré à la mort à ma place » Galates 2:20.

Bien que ce soit notre point de départ, nous ne devons pas nous limiter à notre foi dans le Fils de Dieu. Par la foi, nous pouvons faire tout ce que Jésus à fait. Nous pouvons faire les mêmes miracles si nous avons le même degré de foi que lui. Dieu pose la question à son église, à tous ses enfants : qui allez-vous servir ?

Dieu est Amour, c’est sa nature profonde, son essence même. C’est ce qui l’a poussé à créer l’univers et chacun d’entre nous.

L’Amour désire ce qu’il y a de mieux, Dieu veut le mieux pour nous tous. Il sait ce qu’il convient de mieux pour chacun d’entre nous, Il l’a déjà écrit dans un registre. Nous pouvons lire dans Psaume 139:15-16 : « Mon corps n’était pas caché à tes yeux quand, dans le secret, je fus façonné et tissé comme dans les profondeurs de la terre. Je n’étais encore qu’une masse informe mais tu me voyais et dans ton registre, se trouvaient déjà inscrits tous les jours que tu m’avais destinés alors qu’aucun d’eux n’existait encore. »

Il existe donc dans les Cieux, un registre ou un rouleau sur lequel est écrit tout ce que Dieu nous a réservé, sa volonté pour notre vie et Il désire nous révéler ce qu’Il a écrit. Il veut que nous connaissions le meilleur à venir.

« Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur terre : ma mission n’est pas d’apporter la paix mais l’épée » Matthieu 10:34.

Dieu a un plan pour nous

Comme Dieu veut le mieux pour nous, Il ne va pas nous laisser tels que nous sommes maintenant. Il ne va pas nous laisser dans le chaos qui est notre vie. Il ne va pas nous abandonner à tout ce qui nous arrive tous les jours et qui nous empêche de recevoir le meilleur, qui nous empêche de devenir comme Jésus. Il vient avec une épée, l’épée de sa Parole, l’épée du Saint-Esprit qui déclare la vérité. Jésus est le chemin, la vérité et la vie, personne ne va au Père sans passer par lui (Jean 14:6). Il nous apporte donc le meilleur. Il n’y a pas d’autre Vérité, pas d’autre Vie. C’est le meilleur du meilleur, tout ce que Dieu a préparé pour nous. Il a un plan pour nous (Jérémie 29:11).

Au vu de leur vie actuelle difficile, certaines personnes se demandent si cela va véritablement arriver. C’est pour cela que Dieu se révèle comme Il le fait maintenant, pour garantir que toute expérience négative soit résolue ou réglée.

Hébreux 4:12 : « Car la Parole de Dieu est vivante et efficace. Elle est plus tranchante que toute épée à double tranchant et, pénétrant jusqu’au plus profond de l’être, jusqu’à atteindre âme et esprit, jointures et moelle, elle juge les dispositions et les pensées du cœur. »

C’est ce qui se passe en ce moment. Dieu challenge les pensées et les intentions de notre cœur. Il nous demande quels sont nos motifs, ce que nous désirons, pourquoi nous voulons qu’Il vienne nous toucher, pourquoi nous désirons recevoir davantage son Esprit, qu’est-ce qui se passe, pourquoi nous attire-t-Il ainsi, etc… ? Tout cela parce que son épée de vérité est là pour trancher et Il va nous montrer ce qui est dans notre cœur. Nous pouvons lire dans Jérémie 17:9 (Louis Segond) : « Le cœur est tortueux par-dessus tout et il est méchant : qui peut le connaître? ». Il faut donc que notre cœur soit purifié. Dieu vient nous montrer la vérité, Il vient nous purifier et nous raffiner, pour créer le meilleur, pour créer une image à la gloire de Jésus. Il veut des fils et cela implique les femmes car les « fils de Dieu » est un terme générique. Il veut révéler au monde que nous sommes ses fils.

Le premier de nombreux fils

Il a envoyé Jésus comme le Premier Fils, le premier ressuscité des morts. Il a été ressuscité afin d’être le premier d’une longue suite de nombreux fils. Nous sommes tous ses fils mais nous devons être transformés en l’image de Jésus afin d’être comme Jésus, de faire ce qu’il faisait. Nous devons absolument nous préparer pour cela.

Il faut donc que nous fassions très attention à ce que Dieu nous dit et à ce qu’Il fait. Il faut L’écouter car Il nous demande de nous préparer. Nous devons être prêts à faire face aux situations, obstacles, défis que nous allons rencontrer. Nous devons être prêts à entendre et voir dans le surnaturel, à obéir, à nous engager lorsqu’Il nous le demande, quel qu’en soit le coût. Nous devons « être prêts à nous préparer ». Dieu arrive pour nous préparer et nous devons être prêts pour la bataille qui va s’engager. Nous devons être prêts à être sur terre des ambassadeurs du Royaume des Cieux et à opérer sous un autre système de valeurs. Nous devons être prêts à être révélés comme les véritables fils de Dieu qui dominent et règnent. Dieu avait donné à Adam et Eve l’autorité de dominer la terre (Genèse 1) et ils l’ont donnée à Satan lorsqu’ils ont péché. Jésus est mort sur la croix pour reprendre cette autorité et nous la rendre. Il désire maintenant que nous l’administrions pour lui. Nous devons nous préparer à amener le Royaume des Cieux sur terre et pour cela, nous devons pouvoir accéder au Royaume des Cieux.

Articles liés (en français)

Article originel en anglais

Articles liés (en anglais)

10. Nephilim: l’ennemi pollue les enfants de Dieu

10.Mike Parsons

Manuscrit grec du Livre d'Hénoch
Manuscrit grec du Livre d’Hénoch (fragment).

La dernière fois, j’ai parlé de la déclaration de Jésus : « Lors de la venue du Fils de l’homme, les choses se passeront comme au temps de Noé… » (Matthieu 24:37).

Que se passait-il donc au temps de Noé ?

« A cette époque-là, il y avait des géants sur la terre et aussi après que les fils de Dieu se furent unis aux filles des hommes et qu’elles leur eurent donné des enfants. Ce sont ces héros si fameux d’autrefois. L’Eternel vit que les hommes faisaient de plus en plus de mal sur la terre : à longueur de journée, leur cœur ne concevait que le mal » (Genèse 6:4-5).

Les Nephilim étaient donc sur terre avant le déluge. Cela devait être épouvantable pour que Dieu déclare que « les hommes faisaient de plus en plus de mal sur la terre : à longueur de journée, leur cœur ne concevait que le mal ». Pourquoi se comportaient-ils ainsi? Parce qu’ils avaient été pollués, génétiquement transformés.

C’était la stratégie de l’ennemi à cette époque de polluer la descendance de la femme, de rendre génétiquement impurs les êtres humains sur terre.

Des enfants hybrides

J’avais promis la dernière fois d’en dire un peu plus sur ce sujet. Les Nephilim étaient donc les enfants hybrides nés de l’union des anges déchus et des femmes humaines.

Ce qui suit est dans le livre d’Hénoch (Apocryphe) et l’une des révélations que j’ai reçues.

Deux cents anges veilleurs avaient été envoyés sur terre pour remplir le rôle que Lucifer n’avait pas rempli. Ce rôle était de protéger les êtres humains et de faciliter leur perfection. Adam et Eve avaient été créés sans péché mais devaient passer par un processus de perfection pour atteindre leur parachèvement. Ces anges devaient donc guider et diriger les êtres humains. Malheureusement, ces derniers ont commencé à les glorifier comme des dieux et ils ont succombé. Ils trouvèrent les femmes belles et s’unirent avec elles. De ces unions naquirent des hybrides qui n’avaient pas un esprit humain (nous sommes tripartites : corps, âme et esprit). Ceci a engendré des problèmes dont nous subissons les conséquences aujourd’hui comme nous allons le voir.

Vous devez penser que c’est faramineux et dans un sens, ça l’est ! Mais lisez ce qu’il est dit en Jude 6-7 : « Dieu a gardé, enchaînés à perpétuité dans les ténèbres pour le jugement du grand Jour, les anges qui ont abandonné leur demeure au lieu de conserver leur rang. Les habitants de Sodome, de Gomorrhe et des villes voisines se sont livrés de la même manière à la débauche et ont recherché des relations sexuelles contre nature. C’est pourquoi ces villes ont été condamnées à un feu éternel, elles aussi et servent ainsi d’exemple. »

Ces anges sont donc enchaînés à perpétuité dans les ténèbres parce qu’ils ont recherché des relations sexuelles contre nature. Mais en s’unissant à des femmes humaines, ils ont créés une race de géants qui sont devenus « ces héros si fameux d’autrefois » (Genèse 6:4). C’est ce qui arrive lorsque l’on manipule génétiquement des animaux ou des êtres humains. C’est aussi ce qui est arrivé lorsque Adam et Eve ont cru aux mensonges de Satan et se sont laissés tenter : ils ont échangé leur ADN et celui de leur descendance pour la connaissance du bien et du mal hors de Dieu (Genèse 3:4-6) et ont donc produit une descendance à Satan (Genèse 3:15). Ceci se voit immédiatement dans la différence entre Caïn et Abel.

Ces enfants hybrides étaient des géants. Relisez la mythologie grecque ou romaine, les histoires d’Hercule, de Zeus ou Poséidon et des gens comme eux qui étaient soi-disant les enfants nés de l’union de dieux et d’êtres humains. En fait, ce ne sont pas des mythes, certaines de ces histoires ont vraiment eu lieu. Ces géants ont apporté sur terre une violence épouvantable. Ils cherchaient à exterminer les êtres humains afin que la descendance de la femme (Jésus) ne vienne jamais au monde, ce qui aurait permis à Satan de gagner. Mais nous savons que cette stratégie a échoué car Dieu a envoyé le déluge et « nettoyé » la terre.

Malheureusement, il y a toujours des descendants des Nephilim sur terre car si « Noé était un homme juste et irréprochable au milieu de ses contemporains » (Genèse 6:9), sa femme ne l’était pas. Ce qui explique le comportement de Cham, leur fils.

Selon leur sorte

Si vous voulez savoir le nombre d’êtres humains qu’il y avait sur terre juste avant le déluge, vous pouvez vous servir d’une équation de population qui est très utilisée (faites une recherche sur l’internet) et vous devriez arriver à un chiffre approchant les 17 milliards d’habitants. C’est nettement plus que la population actuelle.

Lorsque Dieu a créé le monde, il a décrété que tout ce qui vivait devait se reproduire selon leur sorte (Genèse 1:11-13). Il ne devait pas y avoir de « croisement » ou de « manipulation ». Les anges n’ont jamais été créés pour s’accoupler avec les êtres humains mais ils l’ont fait. C’est ce que Jude veut dire lorsqu’il parle de « relations sexuelles contre nature ». Les esprits de tous ces « géants » n’étaient pas des esprits humains puisqu’ils étaient génétiquement impurs. Maintenant réfléchissez à ceci : les premiers Nephilim, issus de l’union d’anges et d’humains, se sont aussi unis avec d’autres humains. Les enfants nés de ces unions étaient aussi des Nephilim mais à chaque nouvelle génération, ils avaient moins de pouvoir puisqu’ils avaient moins d’ADN d’ange. Il y avait donc de plus en plus de géants violents mais avec moins de pouvoir, leur ADN devenant de plus en plus « humain ».

Le déluge a fait disparaître les Nephilim. Cependant, s’ils ont perdu leur corps humain, leur esprit existe toujours mais ce ne sont pas des esprits humains, ce sont des esprits impurs. Ce sont ce que nous appelons aujourd’hui les démons. Ils sont partout sur la terre mais n’y ont aucune place et n’ont aucun autre endroit à habiter, surtout pas le Royaume des Cieux,  puisqu’ils sont impurs. Il y a donc un grand nombre d’esprits démoniaques partout sur terre cherchant à perturber, influencer et défier les êtres humains. Les anges déchus qui ont suivi Satan cherchent à les contrôler et, au travers d’eux, à nous contrôler.

Manipulation génétique

Comme je l’ai déjà dit, c’est assez faramineux. Ce n’est pas le genre de chose dont vous entendez beaucoup parler. Mais nous devons être prêts car ces esprits Nephilim sont autour de nous.

A votre avis, d’où viennent toutes les informations sur la manipulation génétique? Certainement pas de Dieu puisqu’Il a expressément déclaré que tout devait se reproduire selon leur sorte (Genèse 1:1, 12, 21, 24, 25).

Quelles conclusions en tirez-vous ?

L’ennemi continue d’essayer de se débarrasser de la descendance de la femme.
« Lors de la venue du Fils de l’homme, les choses se passeront comme au temps de Noé… ». La guerre spirituelle va devenir plus visible au fur et à mesure que nous confrontons l’ennemi et que nous l’exposons, lui et ses stratégies, au vu et au su de tous.

Articles liés (en français)

Article originel en anglais

Articles liés (en anglais)

9. Les sceaux sont brisés, la guerre devient visible

Mike Parsons

« Quant à toi, Daniel, tiens ces paroles secrètes et conserve le livre scellé jusqu’au temps de la fin. Alors, beaucoup l’étudieront et verront leur connaissance s’accroître » Daniel 12:4.

Conserve le livre scellé jusqu’au temps de la fin

Les livres ne sont plus scellés, les sceaux en ont été brisés, ils sont enfin ouverts. Nous bénéficions à l’heure actuelle des révélations de Dieu, en particulier les révélations sur la vérité de sa Parole et sur le Royaume des Cieux, ceci afin de nous préparer aux jours qui viennent.

Mais, comme le dit l’Ecriture, il s’agit de ce que : «  …l’œil n’a pas vu et que l’oreille n’a pas entendu, ce que l’esprit humain n’a jamais soupçonné mais que Dieu tient en réserve pour ceux qui l’aiment » 1 Cor 2:9.
Ce n’est pas un verset facile à comprendre à moins de lire le suivant :
10 « Or, Dieu nous l’a révélé par son Esprit ; l’Esprit, en effet, scrute tout, même les pensées les plus intimes de Dieu. »

Le verset 9 est tiré de l’Ancien Testament et nombre de choses dans l’Ancien Testament ne pouvaient pas être révélées par ce que le Saint-Esprit n’avait pas encore été envoyé sur terre et sur les gens. Même les disciples de Jésus ne pouvaient pas comprendre ces choses. Relisez le dialogue de Jésus avec Nicodème dans Jean 3. Nicodème n’arrive pas à comprendre les choses spirituelles qui n’ont pas de contreparties sur terre. Heureusement, de nos jours, parce que nous avons le Saint-Esprit en nous, Dieu peut nous révéler ces choses.

« L’Esprit, en effet, scrute tout », c’est-à-dire tout ce qui nous concerne et tout ce qui concerne Dieu, même les choses les plus profondes. Il les révèle à nous, les enfants de Dieu, afin de nous préparer à ce qui va venir. Les livres prophétiques sont maintenant ouverts et avec l’ouverture de ces livres, nous recevons les révélations que Dieu avait gardées pour nous. Il est temps d’écouter et de bien entendre.

La chronologie prophétique de Dieu

Avec la chronologie prophétique de Dieu, je ne vais pas vous donner des dates précises mais une expectative prophétique de périodes pendant lesquelles Dieu va effectuer des opérations particulières. Je ne vais pas vous dire tout ce qui va se passer durant ces périodes parce que je ne le sais pas. Mais je vais vous décrire ce que Dieu m’a montré.

Nous devons nous préparer pour faire face à toutes ces choses qui vont arriver. Nous devons être prêts pour tous ces défis que Dieu libère. Si vous ne vous y préparez pas, vous allez avoir un sacré choc. Vous allez bientôt devoir faire des choses dans le Royaume des Cieux pour lesquelles vous n’êtes absolument pas prêts maintenant. C’est un véritable challenge.

La guerre spirituelle

La guerre spirituelle va devenir beaucoup plus visible. Dans nos pays, la guerre spirituelle est cachée. Elle se fait derrière porte close par les chrétiens qui servent dans les ministères de délivrance ou les intercesseurs qui essaient de purifier l’atmosphère spirituelle de la terre. C’est le royaume de la terre dans les ténèbres (pas le royaume des ténèbres) où Satan règne en tant que prince de l’autorité de l’air (le chef des mauvaises puissances spirituelles voir Ephésiens 2:2) et les anges déchus règnent sur les puissances, les autorités et les territoires (voir Ephésiens 6:10-17).

Généralement, les intercesseurs engagent ce royaume dans les ténèbres à partir du royaume naturel, celui de la terre. En fait, si vous voulez vous engager dans ce royaume des ténèbres, il faut que vous le fassiez à partir d’une position d’autorité dans les lieux célestes du Royaume de Dieu ou Royaume des Cieux.

Si vous voulez vous battre dans le royaume dans les ténèbres, vous devez aller dans le Royaume des Cieux pour obtenir un mandat de Dieu ou une ordonnance du tribunal céleste. Avec cette autorité et à partir de cette position divine, vous pouvez vous engager dans le royaume dans les ténèbres et apporter la lumière de la gloire de Dieu pour le transformer, le raffiner et le purifier. J’expliquerai cela plus longuement dans mes prochains articles.

En ce qui concerne la guerre spirituelle, ça va « chauffer » dur. Les plans de l’ennemi qui jusqu’à présent étaient cachés vont être révélés et c’est notre lumière qui va les révéler, les exposer au monde.

Du temps de Noé

Jésus a déclaré : « Lors de la venue du Fils de l’homme, les choses se passeront comme au temps de Noé… » Matthieu 24:37.

Relisez ce qui se passait au temps de Noé (Genèse 6), rien que le verset 5 est dur :
«  L’Eternel vit que les hommes faisaient de plus en plus de mal sur la terre, à longueur de journée, leur cœur ne concevait que le mal. » Jésus nous donne une indication de l’époque à laquelle il va revenir. Voyez-vous une analogie avec le monde dans lequel nous vivons ?

Du temps de Noé, la planète entière a été « nettoyée » de tout. Seuls Noé, sa famille proche et les animaux que Dieu avait envoyés ont survécu.

La promesse de Dieu pour les temps qui viennent, c’est que la planète va être sauvée. Attention, tout le monde ne va pas être sauvé mais avec la population actuelle de la terre, il va y avoir bien plus de gens dans les Cieux qu’ailleurs. Les enfants de Dieu seront victorieux. Jésus va revenir pour une Eglise sans tache ni défaut, irréprochable (Ephésiens 5:27), prête pour son retour. Nous devons nous préparer à faire face à tout ce qui doit venir.

Dans mon prochain article, je développerai cela un peu plus. Pour l’instant, je vais juste vous donner de quoi réfléchir et méditer.

Dans Genèse 3:15, Dieu déclare au serpent, à Satan : « Je susciterai l’hostilité entre toi-même et la femme, entre ta descendance et sa descendance. Celle-ci t’écrasera la tête et toi, tu lui écraseras le talon. »

La descendance de la femme et la descendance du diable sont en complète opposition, elles ont toujours été en conflit. Satan a toujours fait tout son possible pour éliminer la descendance de la femme. Caïn a tué Abel, Moïse aurait dû mourir à la naissance, le diable a tenté Jésus puis a cru avoir finalement gagné lorsque Jésus a été crucifié, ne réalisant pas que Jésus donnait sa vie de son plein gré.

Au temps de Noé, la stratégie de Satan était de polluer les enfants de la femme, de les rendre génétiquement impurs.

Articles liés (en français)

Article originel en anglais

Articles liés (en anglais)