45. Ne me massacrez pas…

Nous allons poursuivre l’étude du Calendrier prophétique que Dieu m’a montré mais j’aimerais maintenant aborder un sujet qui va demander un peu de temps. Nous allons voir comment nous devons comprendre les prophéties.

Les fils d’Issacar

Nous pouvons lire dans la Bible que les Fils d’Issacar avaient l’intelligence des temps. Ils comprenaient à quelle époque ils se trouvaient et savaient ce qu’il fallait faire.

Nous avons reçu cette prophétie pour notre église et elle est en opération chez nous. Mais elle est vraie pour tous les gens qui désirent recevoir la vérité de Dieu et l’appliquer dans leur vie. Si nous devons accroître notre compréhension émanant de Dieu, afin de savoir ce que nous devons faire, nous devons nous débarrasser de tout ce qui nous empêche de vivre cette vérité. Nous devons accepter le fait que Dieu va nous défier et changer les choses en place dans notre vie, nos manières de penser et d’assimiler, afin de nous aligner sous Lui.

Dieu adore donner aux gens des opportunités continues afin qu’ils y répondent. Si vous regardez le diagramme du calendrier prophétique, vous pourrez voir que lorsque Dieu passe à l’étape suivante, Il poursuit tout ce qu’Il a déjà entrepris, de manière à ce que chacun puisse « prendre le train en marche » et se joindre à Lui à n’importe quel moment et ce, jusqu’à ce que Jésus revienne.

Comprendre les temps

Nombre de personnes dans l’église et nombres d’églises aussi, n’ont toujours pas entendu l’appel à l’intimité, à l’identité ou à devenir des fils. Un grand nombre n’a toujours pas réalisé que Dieu est en train de mettre en lumière les pierres d’achoppement, c’est-à-dire les illégalités dans l’église. Beaucoup de gens ne voient toujours pas que Dieu est en train de suivre un processus pour nous raffiner et nous purifier, afin que l’église soit présentée à Jésus comme une mariée sans tache, ni ride, ni aucun défaut (Éphésiens 5:27) et non plus comme Joan Hunter le déclare, une « église dalmatienne » (couverte de taches). Certaines personnes peuvent avoir entendu ou vu mais n’ont pas encore répondu.

Savoir ce que nous devons faire

Nous avons encore le temps mais il s’amenuise. Si nous avons reçu une révélation, il nous faut agir. Avez-vous vraiment le désir de faire partie de cette génération de moissonneurs ? Ou de la génération qui va les former ? Un grand ébranlement arrive et lorsqu’il commencera, les systèmes du monde entier vont s’effondrer, entièrement. Il est vital que nous comprenions bien ce que Dieu va faire et que nous sachions ce que nous devons faire. Nous ne pouvons pas nous permettre d’aborder cette époque sans être prêts.

Dans les prochains articles, je vais défier vos vaches sacrées. Je vais questionner certaines de vos croyances les plus profondes et la manière dont vous avez toujours compris et interprété les Écritures. Jusqu’à présent, nombre d’entre nous ont accepté de nombreuses doctrines sans les mettre en doute mais Dieu les expose maintenant comme des doctrines de démons.

Je vous en prie, ne me massacrez pas avant d’avoir lu et réfléchi à tout ce que je vais présenter. Je ne fais pas de déclarations à la légère et ce n’est pas dans ma personnalité de confronter les gens, bien au contraire. Dieu m’a montré des vérités et je sais que je dois les partager avec vous.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

43. Le vin nouveau, les nouvelles outres

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Approchez-vous de lui, car il est la pierre vivante que les hommes ont rejetée mais que Dieu a choisie et à laquelle il attache une grande valeur. Et vous aussi, comme des pierres vivantes, vous qui formez un temple spirituel, édifiez-vous pour constituer une sainte communauté de prêtres, chargés de lui offrir des sacrifices spirituels qu’il pourra accepter favorablement par Jésus-Christ. Voici, en effet, ce qu’on trouve dans l’Ecriture à ce sujet : Moi, je place en Sion une pierre angulaire
choisie, d’une grande valeur. Celui qui met sa confiance en elle ne connaîtra jamais le déshonneur
(1 Pierre 2:4-6).

Des pierres vivantes

Cette Pierre, comme nous l’avons déjà vu, est citée en Daniel 2 dans la description du rêve du roi que Daniel interprète. La Pierre, c’est Jésus et elle devient une montagne (Son royaume) qui remplit la terre entière. Ce royaume grandit au travers de nous, Son peuple, car nous sommes des pierres vivantes. Si dans notre esprit, nous croyons fermement en cette vérité, la promesse est que nous ne serons pas déçus.

Tu as fait d’eux un peuple de rois et de prêtres pour notre Dieu et ils régneront sur la terre (Apocalypse 5:10).

Il existe à l’heure actuelle des gens qui règnent dans les cieux parce qu’ils sont morts sur terre. Mais en fait, nous régnons aussi dans les cieux tout en régnant sur terre. Nous devons régner en ces deux lieux comme Jésus le faisait puisque nous savons que nous siégeons dans le monde céleste tout en vivant notre vie sur terre (Éphésiens 2:6). Il est vital que nous accédions aux lieux célestes si nous voulons amener le royaume des cieux sur terre.

C’est pour cela que Dieu est en train d’ouvrir ces portes célestes afin que nous puissions avoir des rencontres célestes, dans la salle du trône, pour Le rencontrer dans les cieux, pour Le voir face à face, pour voir quelle est la volonté de Dieu dans les cieux et quelles sont ces choses qui vont nous permettre de manifester le royaume de Dieu, Ses faveurs, Son pouvoir, Sa sagesse et Sa gloire – sur la terre comme au ciel.

Donc, en Daniel 2, la Pierre est Jésus, la montagne est Son royaume et ce dernier est manifesté au travers de nous, au travers de l’église.

Les nouvelles outres

De même, personne ne met dans de vieilles outres du vin nouveau, sinon le vin nouveau les fait éclater, il se répand et les outres sont perdues. Non, il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves (Luc 5:37-38).

L’ennemi nous pousse constamment à adopter de nouvelles versions de l’Ancienne Alliance car il sait que s’il arrive à nous convaincre de le faire, il nous dérobe les véritables pouvoir et autorité du royaume. Les gens parlent depuis des années du besoin de nouvelles outres, c’est-à-dire d’une nouvelle forme d’église mais ce n’est pas du tout l’idée. Toute
« nouvelle version améliorée » du système de l’Ancienne Alliance reste une vieille outre, incapable de recevoir le vin nouveau du royaume. Les nouvelles outres ne représentent pas une nouvelle forme d’église, c’est nous qu’elles représentent ! Nous sommes les coupes contenant Sa Présence et nous pouvons être (et nous le devrions) ceux qui manifestent pleinement l’autorité de Son royaume.

Il ne s’agit plus d’un pays, une ville ou un temple. Ils ne peuvent contenir la Présence de Dieu… mais le peuple de Dieu le peut.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

35. Les richesses des nations

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Nous avons eu un aperçu de la mesure de la tâche à laquelle l’église doit faire face si nous voulons une moisson des ouvriers et les former de manière appropriée dans le surnaturel. Heureusement, Dieu a un plan pour nous garantir les ressources nécessaires à cette tâche. Une partie de ce plan est qu’il va y avoir un transfert des richesses du monde vers le royaume de Dieu, dans l’église (ekklesia). Pour pouvoir équiper le nombre de moissonneurs que nous espérons, nous allons sérieusement avoir besoin de ressources supplémentaires, à la mesure de la tâche.

Dieu désire nous positionner pour recevoir ce transfert de richesses. Nombre de versets bibliques nous le promettent. Voyons-en quelques-uns :

Ce que l’homme de bien laisse derrière lui passe aux enfants de ses enfants,
mais la fortune du pécheur est mise en réserve pour le juste (Proverbes 13:22).

Êtes-vous juste ? Si oui, vous savez maintenant qu’une fortune a été mise de côté pour vous.

Car Dieu donne à l’homme qui lui est agréable la sagesse, la connaissance et la joie, mais il impose comme occupation à celui qui fait le mal le soin de recueillir et d’amasser pour celui qui lui est agréable (Ecclésiaste 2:26). Si vous êtes agréable aux yeux de Dieu, qu’allez-vous recevoir ?

Celui qui augmente sa fortune par un intérêt usurier amasse des biens pour celui qui a pitié des pauvres (Proverbes 28:8). Ce que nous faisons durant la semaine dans notre Centre Freedom prouve que nous avons pitié des pauvres. Nous nous attendons donc à recevoir les richesses qui ont été amassées par un intérêt usurier (le système financier mondial qui vole les gens).

Nous devons constamment garder ces versets à l’esprit, les méditer et commencer à espérer la réalisation de ces promesses.

Tu le verras alors, tu brilleras de joie, ton cœur tressaillira et se dilatera car les richesses que transportent les vaisseaux sillonnant la mer seront détournées vers tes ports. Les trésors des nations arriveront chez toi (Ésaïe 60:5).

« Les trésors des nations » : vous pouvez spiritualiser cela si vous le désirez mais en fait cela veut simplement dire « l’argent ».

Tes portes, jour et nuit, seront toujours ouvertes, on ne les fermera jamais pour laisser affluer vers toi les trésors des nations et leurs rois en cortège qu’on mène de force vers toi (Ésaïe 60:11). Pour moi, cela veut dire qu’il faut que nous soyons ouverts et prêts à recevoir.

Mais vous, on vous appellera : « Prêtres de l’Eternel » ; on dira que vous êtes servants de notre Dieu. Vous jouirez des trésors des nations et vous mettrez votre fierté dans ce qui fait leur gloire (Ésaïe 61:6).

Ce verset d’Aggée est très puissant :

J’ébranlerai les peuples et les richesses de toutes les nations afflueront en ce lieu. Quant à ce Temple, je le remplirai de gloire, voilà ce que déclare le Seigneur des armées célestes. C’est à moi qu’appartient tout l’argent et tout l’or. Voilà ce que déclare le Seigneur des armées célestes. La gloire de ce nouveau Temple surpassera beaucoup la gloire de l’ancien et je ferai régner la paix en ce lieu-ci. C’est l’Eternel qui le déclare, le Seigneur des armées célestes (Aggée 2:7-9).

Le Seigneur des armées célestes déclare que les richesses des nations afflueront dans Son temple lorsqu’Il commencera à ébranler les nations. Quel est Son temple ? Nous, bien sûr, l’église ! Et a-t-Il commencé à ébranler les nations ? Oui, nous avons vu que c’est ce qu’Il est en train de faire. Les versets parlent d’argent et d’or, peut-on être plus précis ? Dieu nous promet des bénédictions financières. La gloire de ce nouveau temple (l’église) surpassera de beaucoup la gloire de l’ancien (le Temple de Salomon).

Car moi je connais les projets que j’ai conçus en votre faveur, déclare l’Eternel : ce sont des projets de paix et non de malheur, afin de vous assurer un avenir plein d’espérance (Jérémie 29:11). J’aimerais que vous saisissiez bien cela personnellement, pour vous-même. La définition d’« espérance » selon le Larousse est : sentiment de confiance en l’avenir, qui porte à attendre avec confiance la réalisation de ce qu’on désire. C’est le plan que Dieu a pour vous. Il faut que vous vous positionnez pour le recevoir et nous allons voir comment.

Cher ami, je souhaite que tu prospères à tous égards et que tu sois en aussi bonne santé physique que spirituelle (3 Jean 1:2). L’expression « A tous égards » ne laisse rien de côté. Dieu veut que nous prospérions en corps, en âme et en esprit.

Gardez bien à l’esprit que nous n’aurons pas des tonnes d’argent pour nous amuser. Nous parlons d’avoir suffisamment de ressources pour réaliser ce que Dieu nous demande de faire et plus encore pour que nous puissions bénir les autres dans notre abondance. Cela se passera à différents niveaux. Vous aurez peut-être besoin d’un million d’Euros pour réaliser ce que Dieu vous demande de faire. Certains auront peut-être besoin de plusieurs milliards et d’autres d’un euro ! Qui sait ? Quel que soit le montant, vous avez besoin d’avoir suffisamment pour remplir la volonté de Dieu dans votre vie.

Nous reprendrons ce thème dans le prochain article et nous verrons dans la Bible certains exemples de transferts de richesses qui sont déjà arrivés.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article originel en anglais
Articles liés (en anglais)

32. Les nations y afflueront

Mike Parsons

Dans l’avenir, il adviendra que la montagne sur laquelle est le Temple de l’Eternel sera fermement établie au-dessus des montagnes, elle s’élèvera par-dessus toutes les hauteurs et toutes les nations y afflueront (Ésaïe 2:2).

Il va y avoir un grand ébranlement.

J’aimerais vous encourager à lire les versets suivants et à les méditer :

Celui dont la voix a fait alors trembler la terre fait maintenant cette promesse : Une fois encore j’ébranlerai, non seulement la terre mais aussi le ciel. Ces mots : une fois encore signifient que tout ce qui peut être ébranlé, c’est-à-dire ce qui appartient à l’ordre ancien de la création, disparaîtra, pour que subsistent seules les réalités inébranlables. Le royaume que nous recevons est inébranlable : soyons donc reconnaissants et servons Dieu d’une manière qui lui soit agréable, avec soumission et respect car notre Dieu est un feu qui consume (Hébreux 12:26-29).

Un grand ébranlement

Il est terrible de tomber entre les mains du Dieu vivant ! (Hébreux 10:31). Heureusement, nous avons l’opportunité de nous soumettre à ce feu, de permettre à Dieu de consumer toutes les saletés qui encrassent notre vie afin qu’Il nous prépare. Tout ce que l’homme a créé et réalisé dans ce monde va être ébranlé dans les temps à venir et tout va s’effondrer. Je parle de chaque système créé par l’homme comme l’humanisme, qui a été mis en place pour gouverner le monde, démontrer la puissance de l’homme et ce que les hommes peuvent faire.

Nous devons être prêts quand cela va arriver.

Les systèmes religieux vont aussi être ébranlés et révélés comme faux, sans valeur et malfaçonnés. Ils ne pourront apporter aucune réponse à toutes les questions des gens dans les temps à venir. Le système mondial dans son intégrité va être ébranlé jusqu’à sa base. Nous avons vu dans un passé récent les effets d’une petite secousse sur le système financier, avec des gens rachetant des dettes qui ne pouvaient pas être payées. Cela a secoué le monde entier et pourtant cela n’est rien comparé à ce qui va arriver quand tout cela ne sera pas seulement légèrement secoué mais ébranlé jusqu’à l’effondrement total.

Ce sera la même chose avec le système de l’éducation, tous les systèmes publics, les médias, les arts, l’industrie des loisirs et le système médical entier. Il va y avoir des maladies pour lesquelles les experts médicaux n’auront aucune réponse. Certaines d’entre elles auront été en fait créées et libérées par l’homme dans le monde. Je l’ai vu et je sais que d’autres l’ont vu aussi. Lorsque le monde n’aura aucune idée pour y faire face, nous aurons les réponses. C’est pour cela que nous devons être équipés du pouvoir guérisseur.

Effondrement

Que vont faire les gens lorsque tous les systèmes du monde entier vont s’effondrer et la famine arriver ? Lorsque chacun de ces systèmes sera ébranlé jusqu’à sa base, leurs racines matérialistes seront dévoilées. Le matérialisme a été décrit comme « chercher des réponses matérielles pour répondre à des besoins spirituels ».  C’est comme cela que le monde agit : il nous offre des choses pour répondre à nos besoins et cela sera prouvé comme étant une imposture.

Tout ce qui vient de la malfaçon ou contrefaçon va être révélé comme n’ayant aucun pouvoir pour amener de bons changements durables ou un salut éternel. Tous les systèmes humanistes créés par l’homme vont être ébranlés. Tous les « …ologies », les « …ismes » et les philosophies de ce genre vont s’effondrer. Ils perdront toute leur valeur lorsque les gens ne sauront plus quoi faire et où aller, lorsque toutes les choses dans lesquelles ils avaient mis leur confiance vont soudainement ne plus servir à rien.

Alors, où vont-ils aller ? Ils vont se tourner vers des gens qui pourront leur offrir des réponses appropriées, qui opèreront dans un pouvoir surnaturel réel, qui pourront leur offrir une sûreté, une sécurité, pourvoir à leurs besoins, les guérir et faire des miracles.

Chaque système dans lequel les êtres humains ont placé leur confiance et dépendent totalement va s’effondrer. Tous les systèmes culturels et la société telle que nous la connaissons vont être réduits à néant. La Parole de Dieu le mentionne et c’est pour cela que Dieu nous appelle, dans le monde entier, afin de nous préparer pour nous positionner. C’est pour cela que Dieu nous prévient, qu’Il nous déclare que maintenant est le temps de faire face aux pierres d’achoppement, aux idoles et Lui permettre de commencer son bon travail en nous afin que nous soyons prêts quand le temps viendra.

Voici ce qui va arriver :

L’homme au regard hautain devra baisser les yeux, l’orgueilleux devra s’incliner car en ce jour-là, l’Eternel sera seul honoré. Car l’Eternel, le Seigneur des armées célestes, tient en réserve un jour où il se dressera contre tous les hautains, les arrogants, les orgueilleux pour qu’ils soient abaissés, contre les cèdres du Liban, hautains et orgueilleux et contre tous les chênes des plateaux du Basan et contre les hautes montagnes et contre les collines qui sont altières (Ésaïe 2:11-14).

« Les montagnes » sont les systèmes d’autorité et ils vont s’effondrer parce que leur fierté est dans l’être humain.

Dans le jardin d’Eden, c’est la connaissance sans Dieu que le diable a offert à Eve et elle l’a acceptée. Depuis lors, les êtres humains ont essayé de faire les choses sans Dieu et ont créé leurs propres systèmes pour y parvenir.

Ils vont tous s’effondrer.

Articles liés (en français)
Article originel en anglais
Articles liés (en anglais)

20. Méditer sur le psaume 23

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

ps23-2-fr« Grâce à lui, je me repose dans des prairies verdoyantes » (verset 2)

Dieu désire non seulement que nous le connaissions réellement mais aussi que nous réalisions la manière dont Il est révélé dans sa Parole. Le psaume 23 est absolument fascinant : il nous décrit la relation intime que Dieu désire avoir avec chacun d’entre nous. Je ne vais discuter ici que de quelques versets, aussi je vous encourage à prendre le temps de méditer sur le psaume entier.

« L’Eternel est mon berger »

L’Eternel est l’un des termes que Dieu a choisi pour exprimer son caractère et sa nature. De tous les noms de Dieu que nous pouvons trouver dans la Bible, sept d‘entre eux nous aident tout particulièrement à comprendre les différents aspects de ce caractère et de cette nature.

Je pourrais facilement passer des semaines à discuter de ces sept termes mais je vais simplement vous encourager à méditer sur chacun d’entre eux, en venant en la présence de Dieu pour Lui demander une révélation.

  • L’Eternel est ma droiture. Il s’agit de la manière dont nous nous tenons auprès de Dieu ou encore de notre droit à nous tenir à ses côtés, en sa Présence.
  • L’Eternel me sanctifie. Il s’agit du processus de transformation et de changement par lequel Dieu veut que nous passions.
  • L’Eternel, la Présence constante. Dieu veut que nous ayons conscience de sa Présence en nous à chaque instant : Père, Fils et Saint-Esprit.
  • L’Eternel, ma paix. Sa paix signifie bien plus que se sentir calme. Sa paix, c’est son repos intégral, pur et parfait. Tout ce dont nous avons besoin est complet en Lui.
  • L’Eternel me guérit. Dieu désire que nous venions à Lui pour recevoir une santé parfaite pour notre corps, notre âme et notre esprit.
  • L’Eternel pourvoie. Nous n’avons plus besoin de nous battre pour avoir juste ce qu’il nous faut. Nous devons savoir que nous pouvons tout avoir. Il pourvoit pour tout – pas seulement financièrement – pour tous nos besoins et plus. Il veut que nous nous tournions vers Lui pour recevoir son amour, pour savoir qu’Il nous accepte et jamais ne nous rejette. Pourquoi rechercher l’amour dans ce monde et attendre qu’il nous accepte ? Il n’a rien à nous offrir par rapport à ce que Dieu nous offre lorsque nous le connaissons. Il pourvoie à tous nos besoins, tout ce dont nous avons besoin dans notre vie.
  • L’Eternel est ma bannière. En Lui, nous sommes vainqueurs. Nous pouvons vaincre tout ce qui se dresse devant nous et qui nous empêche d’amener le royaume des cieux sur terre.

Nous pouvons apprendre à connaître Dieu de manière intime par des expériences personnelles. Il recherche notre compagnie, il nous appelle à Lui, à venir Le découvrir, à nous remettre entièrement entre ses mains, pour chaque aspect de notre vie. « Arrêtez et sachez que je suis Dieu… (Psaume 46:11, Louis Segond). Nous pouvons avoir son repos. Il nous appelle à aller plus loin avec Lui. Dans notre âme existe ce besoin de Lui, de sa Présence, de son Amour. Il désire que nous sachions qui Il est véritablement : L’Eternel.

Lorsque Jésus déclare : « Voici, je me tiens devant la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui et je dînerai avec lui et lui avec moi » (Apocalypse 3:20), il parle de la porte de notre vie. Il veut que nous découvrions son parfait amour. Ouvrez-lui la porte de votre vie, de votre cœur, tous les jours. Invitez-le à entrer et recevez les nouvelles révélations qu’Il a à vous faire lorsque vous êtes en sa Présence. Dînez avec lui. Comme je l’ai écrit dans un article précédent, du temps de Jésus, dîner avec quelqu’un signifiait passer un moment intime avec cette personne.

« Grâce à lui, je me repose dans des prairies verdoyantes »

Chaque jour, Dieu nous invite à avoir une relation avec Lui. Il nous recherche, nous attire car Il désire tellement plus pour chacun d’entre nous. Tout ce que nous avons appris de Lui n’est absolument rien comparé à la somme de ce qu’Il est. Lorsque nous Lui ouvrons la porte de notre cœur, Il nous ouvre la porte des cieux. L’intimité est tellement plus profonde dans les cieux. Tous les jours, Il invite chacun d’entre nous à venir à Lui.

Nous sommes invités à Le rejoindre dans les lieux célestes, dans la salle du Trône, dans le Tabernacle, dans son jardin, dans sa Rivière de Vie ou sous sa cascade, à faire la connaissance de ses sept esprits. Ce que Dieu fait en ce moment est de nous inviter à Le rejoindre à tout moment. Il désire que nous Lui ouvrions notre cœur et Il ne cessera pas tant que nous ne cèderons pas. Nous devons nous remettre entre ses mains, complètement et sans aucune restriction. « Mais celui qui s’unit au Seigneur devient, lui, un seul esprit avec Lui » (1 Corinthiens 6:17).

C’est une promesse extraordinaire. Il nous invite à nous joindre au flot de sa vie, à ne faire qu’un par l’esprit. Lorsque nous nous joignons à Lui, sa voix devient notre voix car Il parle au travers de nous. Nous pouvons nous joindre à Lui tous les jours.O

« Là où je serai, mon serviteur y sera aussi » (Jean 12:26).

Où est Jésus?

« Mais où est Jésus ? » me direz-vous. Il est dans la maison de son Père (Jean 14:2). Jean 14 est l’un mes chapitres préférés. Je l’ai tellement lu que les pages commencent à se détacher. Jésus est dans la maison de son Père mais cette dernière n’est pas dans les cieux.

C’est nous, l’Eglise, qui sommes la maison de Dieu.

« Lorsque je vous aurai préparé une place, je reviendrai et je vous prendrai avec moi, afin que vous soyez, vous aussi, là où je suis » (Jean 14:3).

Jésus ne déclarait pas qu’il allait préparer un château pour nous. L’endroit où il allait pour nous préparer une place était la croix afin que nous devenions une maison où Dieu pouvait résider. Où est Jésus ? Dans l’intimité du Père :

« … je suis dans le Père et le Père est en moi ? » (verset 10)

Nous ne pouvons rien faire sans être en Lui.

« Vraiment, je vous l’assure : celui qui croit en moi accomplira lui-même les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes parce que je vais auprès du Père » (verset 12).

J’aimerais que vous placiez votre propre nom dans ce verset, que vous compreniez bien que c’est de vous qu’il parle ainsi « VOUS ferez de plus grandes œuvres que moi » parce que c’est Dieu en nous qui accomplit tout : « le Père demeure en moi et c’est lui qui accomplit ainsi ses propres œuvres » (verset 10).

« Sous peu, le monde ne me verra plus ; mais vous, vous me verrez parce que je suis vivant et que, vous aussi, vous vivrez. Quand ce jour viendra, vous connaîtrez que je suis en mon Père ; vous saurez aussi que vous êtes en moi et que moi je suis en vous » (versets 19-20).

« Je suis en mon Père, vous êtes en moi et je suis en vous ». Nous pouvons être en Lui maintenant, dans cet endroit d’intimité où nous ne faisons plus qu’un avec Lui.

« …nous viendrons tous deux à lui et nous établirons notre demeure chez lui » (verset 23).

Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit résident dans notre esprit.

Notre esprit est comme le Tardis dans Doctor Who, bien plus grand à l’intérieur qu’il ne le paraît à l’extérieur. Notre esprit est à la fois connecté aux cieux (hors de l’espace et du temps tels que nous les connaissons) et à la terre (par notre corps).

« Quant à vous, vous le connaissez, car il demeure auprès de vous et il sera en vous » (verset 17).

La Présence de Dieu dans notre vie

« … notez-le bien, le royaume de Dieu est parmi vous » (Luc 17:21).

« Si le royaume de Dieu est en nous alors nous manifesterons les cieux sur terre, son pouvoir jaillira de nous et nous brillerons de toute sa gloire. Si nous devons démontrer le royaume de Dieu sur terre, nous ne pouvons pas le faire sans connaître Dieu intimement.

Nous sommes une maison pour Dieu (Père, Fils et Saint-Esprit) connectée aux Cieux et aux trois « O » de Dieu : Omnipotent, Omniprésent et Omniscient. Il est tout puissant, présent partout au même instant et sachant tout. Si nous somme connectés, nous pouvons aller partout et nous pouvons tout faire, nous sommes connectés au temps et à l’espace.

Comment se présente le fait d’avoir la Présence de Dieu dans notre vie ?

« Que l’Eternel te bénisse et te protège! Que l’Eternel te regarde avec bonté! Et qu’il te fasse grâce! Que l’Eternel veille sur toi et t’accorde la paix! » (Nombres 6:24-26).

C’est ce qu’Il désire pour nous, Le rencontrer et Le connaître tel qu’Il est véritablement, nous souriant avec tout son amour et son acceptation, nous conférant sa paix extraordinaire, son intégrité, sa plénitude et son repos parfait.

Articles liés (en français)
Article originel en anglais
Articles liés (en anglais)

12. Dieu dans le jardin

12. Mike Parsons

brebisLes Cieux transmettent une fréquence sur terre: celle de la voix de Dieu.

Nous pouvons lire dans Jean 10:27: « Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent. »

Combien d’entre nous peuvent entendre la voix de Dieu?

Dieu veut que nous entendions sa voix à tout moment, pas seulement dans les grandes rencontres ou lorsque vous écoutez quelqu’un prêcher ou encore lorsque vous lisez votre Bible. Il désire que vous puissiez l’entendre tout le temps.

Il appelle ses enfants à Lui

Il parle tout le temps, sa voix vient des Cieux et c’est la voix du renouveau, la voix de Dieu appelant ses enfants à Lui. Relisez Psaume 42:8  « Un abîme en appelle un autre : tu fais gronder tes chutes, tous tes flots et tes lames ont déferlé sur moi ». Ce son venant des Cieux est comme une chute d’eau, il contient toutes les fréquences du son. Nous avons besoin de fréquences limpides pour nous toucher. Les fréquences les plus basses vibrent en nous et nous pouvons les sentir passer au travers de nous. Il est prouvé que l’on peut briser une maison de ses fondations en y dirigeant de basses fréquences or ce n’est rien comparé au son de la voix de Dieu.

La voix de Dieu est puissante et Il veut la libérer sur terre pour que nous puissions l’entendre. Nous en avons déjà parlé en regardant Apocalypse 1:15-16 : « …et ses pieds étincelaient comme du bronze incandescent au sortir d’un creuset. Sa voix retentissait comme celle des grandes eaux. Dans sa main droite, il tenait sept étoiles et de sa bouche sortait une épée aiguisée à double tranchant. Son visage était éblouissant comme le soleil quand il brille de tout son éclat. »

La voix de Dieu peut souvent être une voix d’amour. Il vient pour nous séduire, lorsque nous chantons par exemple, pour nous attirer à Lui, nous enveloppant de son amour.  Lorsque nous avons atteint cet endroit où nous sentons l’amour de Dieu, il arrive que sa voix change pour nous déclarer la vérité.

Le son du renouveau, c’est la visite de Dieu

Pourquoi Dieu opère-t-Il comme Il le fait dans ce nouveau renouveau ?

La réponse est simple : parce que nous ne faisons pas ce que nous devrions faire. Si nous manifestions la présence de Dieu, l’Esprit de Dieu et le pouvoir de Dieu qui sont en nous, Il n’aurait pas besoin de venir comme Il le fait. Lorsque nous nous réunissons entre chrétiens, venons-nous pour recevoir ou pour libérer ? Dieu désire que nous nous connections à Lui, à sa présence à l’intérieur de nous car c’est là que nous sommes connectés aux Cieux et c’est par là que nous libérons le son qui vient des Cieux, au travers de nous. « Que ta volonté soit faite et tout cela, sur la terre comme au ciel ». Le son, la lumière et le pouvoir des Cieux seront libérés au travers de nous.

L’église glorieuse

Nous savons qu’au fil des années, l’église est devenue très traditionnelle et institutionnelle. Elle a cessé de faire les choses que les chrétiens faisaient au début de l’Eglise comme nous pouvons le lire dans le Nouveau Testament (Actes entre autres).

Nous avons vu comment l’église est finalement tombée dans les ténèbres au Moyen-âge et comment Dieu a restauré son église depuis, la ramenant dans la gloire qui avait toujours été la sienne. Il ne s’agit pas de la gloire de la première église décrite dans le Nouveau Testament mais de la gloire de l’église de la fin des temps qui va déclencher le retour de Jésus. Cette église va être encore plus glorieuse. Quelle est cette église ? C’est nous et nous allons connaître une gloire encore plus fantastique !

Le Fleuve et l’Arbre de la Vie

Comme je l’ai déclaré dans mon article précédent, Adam éblouissait dans le Jardin d’Eden car il portait la gloire de Dieu. Je pourrais écrire des pages entières sur le Jardin d’Eden mais je vais m’en tenir à une petite description.

Le jardin d’Eden n’était pas le Jardin de Dieu c’était le jardin de l’homme. Lisez soigneusement la Bible et vous verrez que ce jardin était à l’Est d’Eden : « L’Eternel Dieu planta un jardin vers l’Orient : l’Eden, le Pays des délices. Il y plaça l’homme qu’il avait façonné » (Genèse 2:8) et ce jardin de l’homme était arrosé par un fleuve qui venait du Jardin de Dieu, le pays d’Eden : « Du pays d’Eden sortait un fleuve qui arrosait le jardin. De là, il se divisait en quatre bras » (verset 10).

Le Fleuve de la Vie (Apocalypse 22:1) coulait du Jardin de Dieu dans le jardin d’Eden et se divisait en quatre bras sur la terre. L’Arbre de la Vie était dans ce jardin et si Adam avait mangé son fruit, il aurait eu la révélation entière de sa destinée.

De nos jours, nous pouvons manger de l’Arbre de la Vie mais pas sur terre parce que le jardin de Dieu est remonté dans les Cieux lorsque Adam et Eve ont péché. Le Fleuve et l’Arbre de la Vie aussi. Lorsqu’ils étaient sur terre, les Cieux et la terre se « chevauchaient » et tout ce qui était aux Cieux se répandait librement sur terre. C’est pour cela que Dieu pouvait parcourir le jardin avec Adam et Eve dans la brise du soir (Genèse 3:8). Adam et Eve marchaient avec Dieu, ils avaient une relation intime avec Lui. Dieu avait insufflé en eux l’essence éternelle de son Esprit et en avait fait des êtres vivants (ils sont devenus des êtres humains après le péché). Nous sommes avant tout des esprits. Avant le péché, l’esprit d’Adam l’enveloppait, il était à l’extérieur de son corps et Adam n’avait pas du tout l’apparence que nous avons aujourd’hui. Il avait un corps mais la gloire de Dieu l’enveloppait donc il brillait, il resplendissait. Dieu va restaurer cela.

Amener le Royaume des Cieux sur terre

Dieu ne veut pas nous restaurer pour remplir le but de la première église du Nouveau Testament, Il veut nous ramener au but pour lequel Il avait créé Adam et Eve. Un but qu’ils auraient rempli s’ils n’avaient pas péché. Il leur avait donné un mandat pour amener le Royaume des Cieux sur terre, pour vivre comme une manifestation des Cieux sur terre. Ils vivaient en parfaite intimité avec Dieu et ils avaient une relation avec Lui qui allaient bien au-delà de ce que la plupart d’entre nous connaissent. Nous commençons enfin à en faire l’expérience et Dieu va restaurer cela pleinement.

La déclaration de Dieu est pour maintenant. Il appelle SON église. Elle Lui appartient, elle ne nous appartient pas. Il a envoyé son fils mourir pour elle afin de l’établir. Dieu appelle son église. Il désire nous préparer. Il demande notre attention la plus complète, nous devons garder les yeux fixés sur Lui. Il ne veut pas que nous nous concentrions sur les signes et les prodiges, les guérisons et les miracles car ils ne sont là que pour pointer vers Lui. Tout doit pointer vers Lui. Lorsque nous allons véritablement fixer nos yeux sur Lui, nous allons devenir comme Lui et comme Jésus : « Et nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en son image dans une gloire dont l’éclat ne cesse de grandir. C’est là l’œuvre du Seigneur, c’est-à-dire de l’Esprit » (2 Corinthiens 3:18).

Articles liés (en français)

Article originel en anglais

Articles liés (en anglais)

Collectif Cieux Ouverts – Comme le cerf(session acoustique) – Psaume 42:

9. Les sceaux sont brisés, la guerre devient visible

La guerre spirituelle devient visible

Mike Parsons

« Quant à toi, Daniel, tiens ces paroles secrètes et conserve le livre scellé jusqu’au temps de la fin. Alors, beaucoup l’étudieront et verront leur connaissance s’accroître » Daniel 12:4.

Conserve le livre scellé jusqu’au temps de la fin

Les livres ne sont plus scellés, les sceaux en ont été brisés, ils sont enfin ouverts. Nous bénéficions à l’heure actuelle des révélations de Dieu, en particulier les révélations sur la vérité de sa Parole et sur le Royaume des Cieux, ceci afin de nous préparer aux jours qui viennent.

Mais, comme le dit l’Ecriture, il s’agit de ce que : «  …l’œil n’a pas vu et que l’oreille n’a pas entendu, ce que l’esprit humain n’a jamais soupçonné mais que Dieu tient en réserve pour ceux qui l’aiment » 1 Cor 2:9.
Ce n’est pas un verset facile à comprendre à moins de lire le suivant :
10 « Or, Dieu nous l’a révélé par son Esprit ; l’Esprit, en effet, scrute tout, même les pensées les plus intimes de Dieu. »

Le verset 9 est tiré de l’Ancien Testament et nombre de choses dans l’Ancien Testament ne pouvaient pas être révélées par ce que le Saint-Esprit n’avait pas encore été envoyé sur terre et sur les gens. Même les disciples de Jésus ne pouvaient pas comprendre ces choses. Relisez le dialogue de Jésus avec Nicodème dans Jean 3. Nicodème n’arrive pas à comprendre les choses spirituelles qui n’ont pas de contreparties sur terre. Heureusement, de nos jours, parce que nous avons le Saint-Esprit en nous, Dieu peut nous révéler ces choses.

« L’Esprit, en effet, scrute tout », c’est-à-dire tout ce qui nous concerne et tout ce qui concerne Dieu, même les choses les plus profondes. Il les révèle à nous, les enfants de Dieu, afin de nous préparer à ce qui va venir. Les livres prophétiques sont maintenant ouverts et avec l’ouverture de ces livres, nous recevons les révélations que Dieu avait gardées pour nous. Il est temps d’écouter et de bien entendre.

La chronologie prophétique de Dieu

Avec la chronologie prophétique de Dieu, je ne vais pas vous donner des dates précises mais une expectative prophétique de périodes pendant lesquelles Dieu va effectuer des opérations particulières. Je ne vais pas vous dire tout ce qui va se passer durant ces périodes parce que je ne le sais pas. Mais je vais vous décrire ce que Dieu m’a montré.

Nous devons nous préparer pour faire face à toutes ces choses qui vont arriver. Nous devons être prêts pour tous ces défis que Dieu libère. Si vous ne vous y préparez pas, vous allez avoir un sacré choc. Vous allez bientôt devoir faire des choses dans le Royaume des Cieux pour lesquelles vous n’êtes absolument pas prêts maintenant. C’est un véritable challenge.

La guerre spirituelle

La guerre spirituelle va devenir beaucoup plus visible. Dans nos pays, la guerre spirituelle est cachée. Elle se fait derrière porte close par les chrétiens qui servent dans les ministères de délivrance ou les intercesseurs qui essaient de purifier l’atmosphère spirituelle de la terre. C’est le royaume de la terre dans les ténèbres (pas le royaume des ténèbres) où Satan règne en tant que prince de l’autorité de l’air (le chef des mauvaises puissances spirituelles voir Ephésiens 2:2) et les anges déchus règnent sur les puissances, les autorités et les territoires (voir Ephésiens 6:10-17).

Généralement, les intercesseurs engagent ce royaume dans les ténèbres à partir du royaume naturel, celui de la terre. En fait, si vous voulez vous engager dans ce royaume des ténèbres, il faut que vous le fassiez à partir d’une position d’autorité dans les lieux célestes du Royaume de Dieu ou Royaume des Cieux.

Si vous voulez vous battre dans le royaume dans les ténèbres, vous devez aller dans le Royaume des Cieux pour obtenir un mandat de Dieu ou une ordonnance du tribunal céleste. Avec cette autorité et à partir de cette position divine, vous pouvez vous engager dans le royaume dans les ténèbres et apporter la lumière de la gloire de Dieu pour le transformer, le raffiner et le purifier. J’expliquerai cela plus longuement dans mes prochains articles.

En ce qui concerne la guerre spirituelle, ça va « chauffer » dur. Les plans de l’ennemi qui jusqu’à présent étaient cachés vont être révélés et c’est notre lumière qui va les révéler, les exposer au monde.

Du temps de Noé

Jésus a déclaré : « Lors de la venue du Fils de l’homme, les choses se passeront comme au temps de Noé… » Matthieu 24:37.

Relisez ce qui se passait au temps de Noé (Genèse 6), rien que le verset 5 est dur :
«  L’Eternel vit que les hommes faisaient de plus en plus de mal sur la terre, à longueur de journée, leur cœur ne concevait que le mal. » Jésus nous donne une indication de l’époque à laquelle il va revenir. Voyez-vous une analogie avec le monde dans lequel nous vivons ?

Du temps de Noé, la planète entière a été « nettoyée » de tout. Seuls Noé, sa famille proche et les animaux que Dieu avait envoyés ont survécu.

La promesse de Dieu pour les temps qui viennent, c’est que la planète va être sauvée. Attention, tout le monde ne va pas être sauvé mais avec la population actuelle de la terre, il va y avoir bien plus de gens dans les Cieux qu’ailleurs. Les enfants de Dieu seront victorieux. Jésus va revenir pour une Eglise sans tache ni défaut, irréprochable (Ephésiens 5:27), prête pour son retour. Nous devons nous préparer à faire face à tout ce qui doit venir.

Dans mon prochain article, je développerai cela un peu plus. Pour l’instant, je vais juste vous donner de quoi réfléchir et méditer.

Dans Genèse 3:15, Dieu déclare au serpent, à Satan : « Je susciterai l’hostilité entre toi-même et la femme, entre ta descendance et sa descendance. Celle-ci t’écrasera la tête et toi, tu lui écraseras le talon. »

La descendance de la femme et la descendance du diable sont en complète opposition, elles ont toujours été en conflit. Satan a toujours fait tout son possible pour éliminer la descendance de la femme. Caïn a tué Abel, Moïse aurait dû mourir à la naissance, le diable a tenté Jésus puis a cru avoir finalement gagné lorsque Jésus a été crucifié, ne réalisant pas que Jésus donnait sa vie de son plein gré.

Au temps de Noé, la stratégie de Satan était de polluer les enfants de la femme, de les rendre génétiquement impurs.

Articles liés (en français)

Article originel en anglais

Articles liés (en anglais)