117. Pour les héritiers du salut (Les anges – 3ème partie)

Mike Parsons
assisté de Jeremy Westcott

De plus, il dit des anges : Celui qui fait de ses anges des vents, Et de ses serviteurs une flamme de feu. (Hébreux 1:7, LS)

En effet, que sont les anges? Des esprits au service de Dieu, qui sont envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui vont hériter le salut. (Hébreux 1:14)

Dans les articles précédents, nous avons vu que les anges sont des messagers, des gardiens et des protecteurs. Ce sont les serviteurs de Dieu et les nôtres aussi. Ils forment l’entourage céleste, louant Dieu autour de Son trône mais aussi l’ost céleste, l’armée de Dieu se battant sur terre et dans les cieux. Ils agissent en Son nom. 

Voici quelques fonctions des anges : 

Ils veillent sur les églises et interagissent avec elles

… les sept étoiles sont les anges des sept Eglises… (Apocalypse 1:20)

Urandiel, l’ange de notre église Freedom, fait plus de 15 mètres de haut et sa tête porte deux faces : celle d’un aigle et celle d’un lion. Souvent, nous interagissons aussi avec quatre anges répondant au nom de Son de Nombreuses Eaux, Vents de Changement, Transformation, Feu du Raffineur. Il y a aussi l’ange des percées et celui de la piscine de guérison (comme dans Jean 5).

Les affaires des nations

Mais le chef du royaume de Perse s’est opposé à moi durant vingt et un jours. Alors Michel, l’un des principaux chefs, est venu à mon aide et je suis resté là auprès des rois de Perse. (Daniel 10:13)

Les esprits territoriaux et de gouvernement, que l’on trouve parmi les anges divins et ceux déchus (l’armée de Satan), opèrent dans l’atmosphère de la terre. 

Le système judiciaire céleste

Les anges ont un rôle dans les tribunaux célestes mais aussi dans les cours de stratégie et celles des guerres. 

Mais Michée continua: Eh bien, oui. Ecoute ce que dit l’Eternel! J’ai vu l’Eternel siégeant sur son trône, tandis que toute l’armée des êtres célestes se tenait près de lui, à sa droite et à sa gauche. L’Eternel demanda: « Qui trompera Achab pour qu’il aille attaquer Ramoth en Galaad et qu’il tombe sur le champ de bataille? » L’un proposait ceci, l’autre cela. (1 Rois 22:19-20)

Un fleuve de feu jaillissait et coulait devant lui, des millions d’êtres le servaient et des centaines de millions se tenaient debout devant lui. La cour de justice prit place et l’on ouvrit des livres. (Daniel 7:10)

Ils transforment et retirent les pierres d’achoppement

Mais l’un des séraphins vola vers moi, tenant à la main une pierre ardente, qu’il avait prise sur l’autel avec des pincettes.  Il en toucha ma bouche et dit: Ceci a touché tes lèvres ; ton iniquité est enlevée et ton péché est expié. (Ésaïe 6:6-7)

… le Fils de l’homme enverra ses anges et ils élimineront de son royaume tous ceux qui font tomber les autres dans le péché et ceux qui font le mal. (Matthieu 13:41)

« Faire le mal » signifie faire les choses à sa façon ou sans autorité. Nous sommes prévenus, des anges seront chargés d’éliminer les gens qui opèrent ainsi. De plus, Jésus ne dit pas qu’ils les élimineront du monde mais de Son royaume. 

Les transferts après la mort

Dans l’histoire racontée par Jésus, il arrive des choses très différentes aux deux hommes dont Il parle. 

Le pauvre mourut et les anges l’emportèrent auprès d’Abraham. Le riche mourut à son tour et on l’enterra. (Luc 16:22)

Tous les anges reviendront avec Jésus

Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, avec tous ses anges, il prendra place sur son trône glorieux. (Matthieu 25:31)

La moisson des âmes

… la moisson, cest la fin de cet âge; les moissonneurs, ce sont les anges…  C’est ainsi que les choses se passeront à la fin de cet âge: les anges viendront et sépareront les méchants davec les justes. (Matthieu 13:39 & 49, NASB)

Ce que Jésus déclare ici va à l’encontre du « ravissement » enseigné principalement depuis le 19ème siècle et que tant de chrétiens attendent avec impatience.

Vous noterez aussi que cette traduction respecte le mot grec « aiôn » qui veut dire âge et non pas monde ou éternité. La phrase en grec est « syntelia aiôn » qui veut dire littéralement « la clôture d’un âge » et implique donc l’entrée dans un nouvel âge.

Les ministères

Dans le Nouveau testament, on peut lire que les anges sont venus servir Jésus (Matthieu 4:11, Luc 22:43), ont roulé de côté la pierre de Sa tombe (Matthieu 28:2), ont libéré les disciples de prison (Actes 5:19, 12:7-9), ont dirigé les disciples pour enseigner des non-juifs qu’ils avaient prévenus (Actes 10:3), ont mis les gens dans la bonne direction (Actes 8:26) et leur ont dit ce qu’ils devaient faire (Actes 12:8). Il y a nombre d’autres mentions d’anges dans le Nouveau Testament. Ils sont prêts à jouer leur rôle dans nos ministères d’aujourd’hui.  

Ils forment une voûte angélique

Tu as fait d’eux un peuple de rois et de prêtres pour notre Dieu et ils régneront sur la terre. Puis je vis et j’entendis la voix d’anges rassemblés en grand nombre autour du trône, des êtres vivants et des représentants du peuple de Dieu. Ils étaient des milliers de milliers et des millions de millions. (Apocalypse 5:10-11)

Il existe une voûte angélique au-dessus du trône de Dieu. Tous ceux qui la composent sont engagés à amener le royaume de Dieu sur terre : 

Ce diagramme de la « voûte angélique » est basé sur celui d’Ian Clayton.

Selon Apocalypse 5:11, il y aurait plus de 100 millions d’anges dans cette voûte.

 Où étais-tu quand je posai les fondations du monde? Déclare-le, puisque ta science est si profonde! … quand les étoiles du matin éclataient, unanimes, dans des chants d’allégresse et que tous les anges de Dieu poussaient des cris de joie? (Job 38:4 & 7)

Tous les anges ont crié leur joie lorsqu’ils ont vu ce que Dieu avait créé et ils nous reconnaissent lorsque nous opérons dans notre éternelle destinée. Ils administrent le royaume de Dieu dans notre vie, libérant provision et protection sur nous. 

Lorsque nous nous donnons à Jésus et que notre vie devient une maison de prières, nous créons autour de nous une atmosphère remplie de la présence de Dieu et cette voûte angélique vient nous couvrir. 

Accueillir les anges

Tout ce que les anges ont fait pour les Patriarches, les prophètes, les rois, pour Jésus et Ses disciples, ils peuvent le faire pour nous. Ils peuvent nous nourrir, solidifier, protéger, libérer, diriger, former une voûte au-dessus de nous, monter et descendre près de  nous. 

Les anges peuvent se manifester dans le royaume naturel de la terre, c’est pourquoi nous pouvons parfois les voir ou les entendre avec nos sens naturels. Notre esprit peut entendre intérieurement la voix des anges et notre intellect peut la capter en tant que pensée. On peut voir ou entendre les anges dans un rêve pendant que nous dormons ou lors d’une vision spirituelle, avec les yeux ouverts ou fermés.

Les anges sont attirés par la réflexion de la gloire de Dieu. Plus nous Lui ressemblons, plus nous attirons les anges. Chaque fois que nous exhibons les caractéristiques de Dieu dans notre vie (et pas seulement dans nos assemblées chrétiennes), les anges sont attirés non seulement par l’atmosphère que nous créons autour de nous mais aussi par les couleurs, les fragrances et les fréquences que nous émettons. Lorsque nous louons Dieu, ils sont tout autour de nous. Les couleurs, les mouvements et les drapeaux que nous utilisons ouvrent des portails qui leur permettent de se manifester. Les arts et déclarations prophétiques activent aussi les anges. Ils peuvent sentir la foi, l’amour, la joie, la paix et les autres fruits de l’esprit. 

A Freedomarc, nous refusons de nous soumettre aux traditions religieuses sans base biblique qui nous interdisent d’interagir avec les anges. Ils faisaient partie intégrante de la vie de Jésus et de la première église. Pourquoi les interdire ? 

Ici, nous accueillons les anges à bras ouverts. Nous continuons de vivre notre foi pleinement et de poursuivre nos relations avec eux : en nous engageant avec eux, en leur parlant et en écoutant ce qu’ils ont à nous dire. Nous recherchons qui ils sont, leur nom, leur fonction et leur mandat. Nous coopérons et collaborons avec eux.

Nous pouvons voir les anges, leur parler, recevoir les directions et les ministères qu’ils nous apportent. Ils peuvent être avec nous lorsque nous servons et effectuons nos ministères.  Ils répondent à nos déclarations et nos prières. Nous pouvons coopérer lors de missions angéliques et avoir des anges qui collaborent à nos missions. 

Nous ne louons pas les anges mais ils participent à nos louanges. Nous ne prions pas les anges mais ils sont impliqués dans nos prières. Nous ne cherchons pas à diriger les anges de manière enfantine pour remplir nos désirs mais nous pouvons les diriger lorsque nous nous comportons comme des fils de Dieu mûrs. 

Il n’y a pas que les anges dans les royaumes célestes. Nous pouvons aussi nous engager avec : 

Les sept esprits de Dieu

A l’instant, l’Esprit se saisit de moi. Et voici: il y avait un trône dans le ciel. Et sur ce trône quelqu’un siégeait… Et sur ces trônes siégeaient vingt-quatre représentants du peuple de Dieu. Ils étaient vêtus de blanc et portaient des couronnes d’or sur la tête… Devant le trône brûlaient sept flambeaux ardents, qui sont les sept esprits de Dieu. (Apocalypse 4:2-5)

Voir aussi Ésaïe 11:2, Apocalypse 1:4, Apocalypse 4:5, Apocalypse 5:6

Les sept esprits de Dieu sont des tuteurs qui nous enseignent et nous forment aux révélations de Dieu.  Il s’agit de l’Esprit de Dieu, l’Esprit de crainte ou de respect de Dieu, l’Esprit de connaissance, l’Esprit de sagesse, l’Esprit de conseil, l’esprit de compréhension ou d’intelligence et l’Esprit de force ou puissance. 

Ce sont des esprits qui ont été créés par Dieu et que nous pouvons rencontrer. Nous pouvons leur parler et nous engager avec eux dans les lieux célestes. Comme les anges, ils peuvent se manifester dans le naturel sur terre, souvent sous forme de couleurs ou de tons. 

La nuée des témoins

C’est pourquoi, nous aussi qui sommes entourés d’une si grande nuée de témoins… (Hébreux 12:1)

Nous pouvons nous engager avec la nuée des témoins par l’esprit. Ils nous entourent. Ce sont nos précurseurs, les chrétiens depuis l’Ancien et le Nouveau Testament jusqu’à nos jours. Ils désirent passer le relais et leurs manteaux (appels) à la génération qui va voir la réalisation des promesses qu’ils ont reçues. 

Ils sont souvent décrits dans la Bible comme portant des vêtements de lin ou blancs ou encore comme des messagers : Genèse 18:1-3, Ézéchiel 10:2-3,7, Daniel 12:4-13, Zacharie 1:10, Matthieu 17:3, Matthieu 27:52, Marc 16:5, Luc 24:4 et Actes 1:9-10.

Rencontrez vos anges

Mon Dieu, ouvre nos yeux s’il te plait. 

Père Éternel,  je prie pour que tu nous ouvres les yeux
afin que nous puissions voir ce qui se passe dans cette dimension, ce royaume autour de nous,
afin que nous puissions nous engager avec les anges que tu nous as attribués
pour coopérer avec eux et pour qu’ils puissent coopérer avec nous.

Je sais que Dieu aimerait vous présenter aux anges autour de vous. 

Ils sont là, juste derrière vous, derrière votre épaule gauche, derrière votre épaule droite. Ne vous retournez pas pour regarder avec vos yeux naturels mais ouvrez votre esprit pour ressentir leur présence. Commencez à vous engager avec eux : demandez-leur comment ils s’appellent. 

Lorsque vous activez cette relation, ils peuvent vous aider plus efficacement. A partir de là, vous pouvez mieux remplir votre destinée, amener le royaume de Dieu sur terre et renforcer la gloire de Dieu. 

Image tirée de notre tableau Pinterest intitulé « Angels » (cliquez sur l’image pour visiter).
Articles récents

Facebook – Vivre dans le surnaturel
Twitter – @viesurnaturelle

Article original en anglais

86. Porter l’image du Divin

Mike Parsons
et Jeremy Westcott – 

Un feu qui purifie et raffine

Dans le calendrier prophétique de Dieu, voilà maintenant quelque temps déjà que l’église est arrivée au point caractérisé par la venue du feu, raffineur et purificateur ; le moment du rassemblement et de l’élimination des pierres d’achoppement dans l’église et dans notre vie. Ce n’est pas un moment facile. Ces pierres d’achoppement peuvent être des idoles ou autre chose, voire même des gens, qui perturbent le flot du royaume de Dieu. Les anges collecteurs sont parmi nous, cherchant à savoir si nous sommes prêts à ouvrir notre cœur et leur permettre de retirer ces pierres. Nous pouvons refuser ou coopérer, dans ce dernier cas ce sera plus facile et nettement moins douloureux.

La levée de la génération Josué

Cette époque est aussi caractérisée par la levée de la génération Josué, des chrétiens à l’esprit différent, une génération qui entrera dans la Terre Promise et y emmènera une autre génération avec elle. Josué et Caleb ont emmené toute une génération dans une nouvelle contrée, non seulement physique et géographique mais aussi spirituelle.

J’aborderai bientôt les 40 caractéristiques de la génération Josué car il est important de savoir si nous sommes appelés à faire partie de cette génération.

Voilà où nous en sommes à l’heure actuelle. Ce dont nous sommes sûrs, c’est que Dieu nous demande d’aller de l’avant, d’être purifiés et raffinés, en venant dans le creuset de la présence de Dieu. C’est notre préparation pour pouvoir opérer avec Lui.

Le feu du Raffineur

Et, soudain, il viendra pour entrer dans son temple, le Seigneur que vous attendez ; c’est l’ange de l’alliance, appelé de vos vœux. Le voici, il arrive, déclare l’Eternel, le Seigneur des armées célestes. Mais qui supportera le jour de sa venue ? Ou qui tiendra quand il apparaîtra ? Car il sera semblable au brasier du fondeur, au savon des blanchisseurs.  Il siégera pour fondre et épurer l’argent ; oui, les descendants de Lévi, il les purifiera, il les affinera comme l’or et l’argent et ils seront alors, pour l’Eternel, des hommes qui lui présenteront l’offrande dans les règles. (Malachie 3:1-3).

Dieu désire nous préparer afin que nous soyons cette offrande au Seigneur. Le feu de l’orfèvre atteint de très hautes températures et pour fondre l’or, il faut le monter à 1064°C. Lorsque cette température est atteinte et maintenue, les impuretés montent à la surface de l’or liquide et peuvent être retirées. Si vous êtes en train de faire l’expérience du feu de l’orfèvre, vous savez pertinemment de quoi je parle. Lorsque quelque chose fait surface dans votre vie, vous avez le choix : vous pouvez permettre à Dieu de vous en débarrasser, de vous épurer ou vous pouvez le repousser à l’intérieur, bien profondément. Le seul problème si vous faites cela est que tant que vous ne permettez pas à Dieu de vous en débarrasser, ce quelque chose refera surface régulièrement. La pire des choses à faire, si vous désirez remplir votre destinée en Dieu, est de sortir du feu.

Lorsque l’or est vraiment pur, sa surface ressemble à un miroir et offre une parfaite réflexion. Or, Dieu veut que nous Le reflétions afin que les gens puissent Le voir en nous. Lorsque nous passons par ce processus, nous devons toujours garder à l’esprit que Dieu est avec nous, tout le long.

Nous Lui ouvrons notre porte
et Il nous ouvre la Sienne

Voici : je me tiens devant la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui et je dînerai avec lui et lui avec moi. (Apocalypse 3:20)

En d’autres termes, Il nous offre une relation intime avec Lui, au travers de laquelle Il Se révèlera à nous et nous permettra d’être proches de Lui. Nous pouvons lire un peu plus loin :

Après cela, je vis une porte ouverte dans le ciel. Et la voix que j’avais entendu me parler au début et qui résonnait comme une trompette me dit : Monte ici et je te montrerai ce qui doit arriver après cela. (Apocalypse 4:1)

Au fur et à mesure que nous nous remettons entre les mains de Dieu et que nous invitons Jésus à régner dans notre vie (en nous soumettant au processus de raffinage), Il nous ouvre la porte des lieux célestes afin que nous puissions nous engager et « monter ici ». Je sais que certaines personnes ont été translatées physiquement mais pour la plupart d’entre nous, il s’agit d’une expérience spirituelle. C’est ce que nous avons étudié récemment dans ce blogue.

En pratiquant, nous pouvons apprendre à venir dans le royaume des cieux puisqu’il est « proche » (Matthieu 3:2), aussi proche que le bout du nez. Nous pouvons entrer et sortir des lieux célestes. Lorsque nous en sortons, nous importons avec nous ce que nous avons vu là-bas et nous le manifestons sur terre. C’est ce qu’il nous faut comprendre lorsque nous lisons Matthieu 6:10 : « que ton règne vienne, que ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel. » Jésus Lui-même a importé le royaume et la volonté de Dieu, des lieux célestes sur terre. Il désire que Ses disciples fassent de même. Si nous devons importer le royaume des cieux sur terre, il faudrait tout d’abord pouvoir y aller. Alors, sachons que la porte est ouverte.

Porter l’image du Divin

Or, tous ceux qui ont été formés de poussière sont semblables à celui qui a été formé de poussière. De même aussi, ceux qui appartiennent au ciel sont semblables à celui qui appartient au ciel. Et comme nous avons porté l’image de l’homme formé de poussière, nous porterons aussi l’image de l’homme qui appartient au ciel. (1 Corinthiens 15:48-49)

Tout comme nous avons connu la naissance dans un corps humain, nous avons aussi connu une naissance spirituelle et notre esprit est maintenant vivant et actif en Dieu. C’est ainsi que nous portons l’image de ce qui se passe dans les lieux célestes, pour l’appliquer ici sur la terre. Dieu nous ouvre la porte nous permettant de nous engager dans les lieux célestes afin que nous puissions voir et refléter ce qui s’y passe.

Dans les lieux célestes… par l’Église

… et de mettre en lumière quelle est la dispensation du mystère caché de tout temps en Dieu qui a créé toutes choses, afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd’hui par l’Église la sagesse infiniment variée de Dieu, selon le dessein éternel qu’il a mis à exécution par Jésus Christ notre Seigneur. (Éphésiens 3:9-11, Louis Segond)

Dieu est tellement plus extraordinaire que tout ce que nous pouvons imaginer. Il est infini et éternel. Nous vivons une époque où Dieu révèle des choses qu’Il n’avait jamais révélées auparavant. Il nous ouvre les lieux célestes afin que nous puissions voir ce qui s’y passe. Ces aspects  infiniment variés de Sa sagesse vont être révélés par l’église, c’est-à-dire par nous, aux autorités et puissances dans le monde céleste.

Ce royaume qui est dans les ténèbres est lui aussi proche de nous. Il ne faut surtout pas en tirer quoi que ce soit (ce qui est fait en sorcellerie par exemple) mais nous devons y manifester l’autorité et la sagesse infinie de Dieu aux autorités et puissances qui le gouvernent. Cela a toujours été Son intention :

Cela s’accomplit conformément à ce qui a été fixé de toute éternité et qui s’est réalisé par Jésus-Christ notre Seigneur (v11, BDS).

A l’origine, Adam avait reçu libre accès aux lieux célestes mais il a choisi un chemin différent. En Christ, cet accès nous est maintenant ré-ouvert.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

 

65. Modèles d’iniquité

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Pour faire face à tout ce qui va arriver, Dieu est en train de nous préparer. Il retire les pierres d’achoppement en nous afin que nous puissions soutenir Son jugement. Lorsque Dieu va juger Son peuple, ce sera très simple : « Ceci vient de Moi et pas cela ! »

Soyez transformés

Je vous recommande donc, frères et sœurs, à cause de cette immense bonté de Dieu, à lui offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint et qui plaise à Dieu. Ce sera là de votre part un culte raisonnable. Ne prenez pas comme modèle le monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de votre intelligence, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait (Romains 12:1-2).

Nous sommes nés de nouveau et l’Esprit de Dieu est en nous mais Dieu nous laisse notre libre-choix. Nous pouvons choisir la large voie de la connaissance du bien et du mal qui mène à la mort ou bien la porte étroite qui mène au chemin de l’Arbre de la Vie apportant vie, paix et joie.

Si nous ne remédions pas à notre nature pécheresse et à l’iniquité dont nous avons héritée, nous sommes comme une boule de bowling biaisée et vouée à l’échec. Ce modèle est un véritable cercle vicieux : l’iniquité est le motif menant au péché (le désir) qui mène à la transgression (le résultat) et à l’iniquité, retour au point de départ.

Mais nous pouvons choisir de suivre l’Esprit. La transgression peut être pardonnée et purifiée par le sang de Jésus. La nature pécheresse est morte sur la croix : nous recevons cette vérité par le baptême en Christ et nous appliquons Sa victoire tous les jours, en reconnaissant que nous sommes mort face au péché et vivant en Lui. Nous renonçons à nous-même, nous nous chargeons de notre croix et nous Le suivons.

Pour nous débarrasser de l’iniquité dans notre vie, nous devons demander à en être légalement séparé. Nous appliquons le feu et la communion, en utilisant l’ADN de Dieu. Une fois que nous avons retiré les modèles d’iniquité de notre vie, Dieu peut en devenir  le centre afin que Sa présence gouverne notre esprit. Ceci retire la mauvaise voie de nos options, efficacement et complètement. Il ne nous reste donc plus qu’à suivre le bon chemin, guidé par l’Esprit, sans avoir à nous battre misérablement comme nous l’avons fait jusqu’à présent.

Pardonner l’iniquité

Il passa devant lui en proclamant : L’Eternel, l’Eternel, un Dieu plein de compassion et de grâce, lent à se mettre en colère et riche en amour et en fidélité !  Il conserve son amour jusqu’à la millième génération : il pardonne le crime, la faute et le péché, mais ne tient pas le coupable pour innocent, il punit la faute des pères sur leurs descendants jusqu’à la troisième, voire même la quatrième génération (Exode 34:6-7).

Grand espoir : l’iniquité peut être pardonnée et effacée.

Les malédictions familiales

Si je ne me repens pas et que je décide de poursuivre ou de créer des modèles de péché dans ma vie, ils seront transmis à mes futures générations. Nombre d’entre nous se débattent dans la vie à cause des modèles adoptés par nos générations passées. Dans toute lignée familiale, l’idolâtrie est le point d’accès le plus courant.

J’ai demandé un jour à Dieu de me montrer ce qui s’était passé dans mes générations passées pour causer les problèmes que je connaissais. Un weekend, Il a retiré toutes les contraintes que je m’étais imposées dans la vie et j’ai été submergé par toutes les formes de pensées de tous les péchés possibles et imaginables. J’ai alors réalisé que je pouvais tout garder sous contrôle parce que j’avais un esprit très fort. Mais Dieu m’a montré ce qui se passait réellement en moi.  Je L’ai supplié d’arrêter et Il a replacé toutes les contraintes.

Dieu m’a révélé les cartes que l’ennemi avait en main. J’ai pu voir et remédier à des tas de choses dans ma famille qui étaient à la source des difficultés que je connaissais. Nous ne commettons pas toujours les péchés des modèles d’iniquité dont nous avons hérités mais si notre esprit passe son temps à les garder sous contrôle, c’est une perte d’énergie qui serait mieux passée à accomplir certaines des grandes choses qui font partie de notre destinée.

Toute forme de problèmes chroniques  et répétitifs dans notre lignée familiale peut être le résultat d’une malédiction. Cependant, les malédictions sont liées à notre identité passée. Si nous connaissons notre véritable identité éternelle, ces malédictions ne peuvent plus opérer en nous. Faisons en sorte qu’elles n’aient plus aucun pouvoir dans notre vie en embrassant notre nouvelle identité en Christ.

Culpabilité et honte

Une transgression implique une culpabilité et  notre nature pécheresse implique une condamnation (et donc un sentiment d’être séparé de Dieu). Le péché laisse un goût amer de reproche. Nous nous sentons coupable, disgracié, discrédité, honteux, humilié, méprisé et désapprouvé. Ceci opère en nous à l’encontre des faveurs de Dieu : nous pensons que nous ne méritons pas Ses bénédictions. Dieu désire que nous sachions qu’Il a remédié au reproche lié à nos péchés passés, que ce soit dans notre vie ou dans notre lignée familiale.

Le mot hébreu « avon » (iniquité) comporte 3 lettres. Elles représentent un œil, un crochet et des poissons qui se multiplient. Ces mots permettent de former la phrase « Tout à quoi l’œil s’accroche est multiplié ».

L’iniquité est un penchant interne qui mène à un modèle de péchés récurrents et tous les péchés dont on ne se repent pas laissent dans notre ligné familiale une faiblesse spirituelle penchant vers ce péché.

Or, nos ancêtres ont péché mais ils ont disparu et c’est nous qui portons la peine de leurs fautes (Lamentations 5:7).

Dans notre propre vie

Cependant, nous ne pouvons pas tout blâmer sur nos générations passées. Lorsque nous identifions un modèle, nous devons le gérer tout d’abord dans notre vie avant de nous attaquer au passé de notre famille. Il nous est tout à fait possible de créer nos propres modèles d’iniquité qui pourront affecter nos générations futures. Il nous faut donc y remédier maintenant.

Lorsque nous sommes tentés, ce sont les mauvais désirs que nous portons en nous qui nous attirent et nous séduisent, puis le mauvais désir conçoit et donne naissance au péché. Or le péché, une fois parvenu à son plein développement, engendre la mort (Jacques 1:14-15).

L’iniquité des générations qui se succèdent permet au péché de devenir une transgression et les mauvais comportements à répétition deviennent des modèles générationnels. Cela peut arriver au travers de rôles modèles (par exemple lorsque nous voyons comment se comportent nos parents) ou par la corruption génétique.

Par ce processus, l’iniquité devient une déviation générationnelle de notre destinée en Dieu. Il a une destinée pour chacun d’entre nous et nous ne la remplissons pas. Nous avons besoin d’être transformé : d’abandonner la manière dont nous avons été formé par notre passé et notre lignée familiale, d’être changé en l’image de notre destinée éternelle : l’image de la gloire de Dieu, l’image de Jésus.

L’ennemi cherchera toujours à voler, tuer et dérober. Il saisira toujours n’importe quelle opportunité pour le faire. Mais notre héritage en Dieu est la vie, abondante et bénie.

Le remède

Il existe un remède pour les transgressions, les péchés et l’iniquité : le sang de Jésus.

Mais Christ s’est offert lui-même à Dieu, sous la conduite de l’Esprit éternel, comme une victime sans défaut. A combien plus forte raison, par conséquent, son sang purifiera-t-il notre conscience des œuvres qui mènent à la mort afin que nous servions le Dieu vivant (Hébreux 9:14).

Nous appliquons dans notre propre vie le pouvoir de la mort de Jésus sur la croix. Alors Sa mort devient vie pour nous. La confession couvre la transgression (1 Jean 1:9), s’offrir tous les jours comme un sacrifice vivant couvre la nature pécheresse et appliquer le sang par la communion couvre l’iniquité génétique. L’iniquité est générationnelle, elle s’hérite de parents à enfants. Heureusement, lorsque nous communions, nous pouvons appliquer le sang de Jésus sur tout notre historique génétique.

La gloire

La présence de la gloire de Dieu dans notre vie va exposer tout cela. Avec Jesus Culture, nous chantons  « Show me Your glory (montre-moi ta gloire) » mais tout comme Ésaïe, lorsque cela arrive et que nous faisons l’expérience de Son éclat, nous nous sentons perdus :

L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur siégeant sur un trône très élevé. Les pans de son vêtement remplissaient le Temple… Je m’écriai : Malheur à moi! Je suis perdu car j’ai les lèvres impures et j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres impures. Et voici que, de mes yeux, j’ai vu le Roi, le Seigneur des armées célestes. Alors l’un des êtres à forme de serpent vola vers moi, il tenait à la main une braise qu’il avait prise sur l’autel avec des pincettes. Il m’en toucha la bouche et me dit : Maintenant que ceci vient d’être appliqué sur tes lèvres, ta faute est enlevée et ton péché est expié (Ésaïe 6:1, 5-7).

La purification vient avec notre engagement dans le temple de Dieu, avec l’autel de feu et les séraphins.

Éliminer du royaume

 Le Fils de l’homme enverra ses anges et ils élimineront de son royaume tous ceux qui font tomber les autres dans le péché et ceux qui font le mal (Matthieu 13:41).

Notez bien que Jésus ne déclare pas « éliminer du monde » mais « éliminer de son royaume ». Dieu libère les anges afin qu’ils éliminent de notre vie tout ce qui nous fait trébucher et chuter ou qui cause l’iniquité.

Le plus important est d’être prêt et pour cela nous devons :

  • Nous repentir de nos péchés (se repentir n’a rien à voir avec être désolé ou réparer ce que nous avons fait. Cela veut dire nous détourner de notre voie habituelle et revenir sur le bon chemin).
  • Identifier les iniquités dans notre lignée familiale
  • Pardonner à nos ancêtres
  • Renoncer aux modèles d’iniquité
  • Utiliser les tribunaux célestes
  • Appliquer la justice du royaume : demander à être divorcé de chaque modèle d’iniquité dans nos comportements.
  • Appliquer le sang de Jésus dans notre vie par la communion

Si nous permettons à Dieu de nous purifier et de nous raffiner, notre avenir est bien meilleur que notre passé

Prions

Voici un exemple de prière pour nous permettre de nous séparer de ce qui est dans notre passé et d’en être libéré complètement. De cette manière, nous aurons dans notre vie le flot abondant de la provision de Dieu, Ses bénédictions et la vie qu’Il a prévue pour nous.

Père Éternel, je te remercie de l’amour que Tu me portes.
Merci d’avoir établi  Ton royaume sur la droiture et la justice.
Par la foi, je viens dans le tribunal d’accusation et je fais face à ceux qui m’accusent.
J’accepte et je conviens avec eux que l’iniquité opère dans ma vie.
J’admets avoir suivi le chemin de la connaissance du bien et du mal.
J’admets avoir été influencé et motivé par une sagesse démoniaque, naturelle et de ce monde.
Je me présente devant le tribunal et je déclare représenter mes ancêtres et moi-même, en m’identifiant à eux.
Je me repens de tout modèle d’iniquité et j’y renonce, en mon nom et au nom de mes ancêtres.

Je reçois le jugement de Dieu, je suis justifié et redressé grâce à Jésus, mon avocat.
Je renvoie le jugement de Dieu sur mes adversaires et ceux qui m’accusent.

 Je Te demande de libérer les Séraphins afin qu’ils prennent les charbons ardents de l’autel et les appliquent dans ma vie.
Purge-moi du péché et retire de ma vie, l’iniquité et toutes les malédictions pesant sur ma famille.
Je reçois un mandat pour être séparé de tout modèle d’iniquité dû aux péchés répétés.
Je reviens dans ce monde avec l’autorité pour identifier, rejeter et vaincre tout comportement d’iniquité.

Je choisis d’être identifié comme Ton fils, marchant dans la lumière, suivant Ta sagesse divine sur cette terre.
Je choisis de manifester le royaume des cieux sur terre par ma vie, en tant qu’enfant de Dieu.

Je vous encourage à appliquer ceci pour chaque domaine que Dieu va vous montrer, pour chaque modèle d’iniquité qu’Il va vous révéler. Soyez précis et débarrassez-vous en, une fois pour toute, afin d’être libre et recevoir le pouvoir, la présence et la sagesse de Dieu.

Articles liés (en français)

Texte pour Communion 🥖 🍷

Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

54. L’image de Jésus

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Transformation : comment accepter cette nouvelle saison

Nous avons devant nous une saison de préparation à la sainteté de Dieu. C’est une saison pour nous débarrasser de nos pierres d’achoppement, une saison de préparation afin de pénétrer dans le domaine de la gloire, une saison de transformation. Il ne s’agit pas d’un simple ajustement dans notre apparence mais d’un changement radical et fondamental, touchant corps, âme et esprit.

Ne résistons surtout pas à cette transformation mais acceptons-la avec joie. Coopérons afin d’être transformés en son image dans une gloire dont l’éclat ne cesse de grandir. Commencer ce processus de raffinement et de purification est le libre choix de chacun.  Ceci dit, nous savons que Dieu se sert souvent des circonstances particulières dans notre vie pour nous offrir l’opportunité de faire un choix. Nous pouvons tomber sur la pierre ou la pierre peut tomber sur nous.

Quelque chose dont vous n’avez jamais fait l’expérience

Voici un extrait de paroles prophétiques que Dieu m’a données avant que je ne commence à enseigner cette série sur la transformation en 2012.

« Il est temps de prier pour que le couvercle soit retiré et pour appeler mes anges qui attendent de collecter et de retirer les pierres d’achoppement, à l’intérieur et à l’extérieur.  Mon feu de sainteté arrive, la route de sainteté est prête. Il est temps de marcher dans Ma rivière de feu. Vous êtes passés prêt et avez senti sa chaleur mais il est maintenant temps d’être baptisés dans le feu. Sa chaleur retournera vos idoles à la poussière dont elles ont été tirées et elles seront de nouveau sous vos pieds et non plus dans votre cœur.

Appelez les anges collecteurs. Les couvercles vont être levés des égouts, les choses secrètes et cachées de votre cœur vont être révélées. Tout ce que je vous demande est d’accepter librement de vous soumettre à ce feu qui va vous raffiner, vous purifier et vous préparer pour une véritable sainteté.

Je vais bientôt restaurer votre âme telle que vous ne l’avez jamais connue et je vous conduirai sur des sentiers de droiture dont vous n’avez jamais fait l’expérience.

Je vais élaguer l’église. Je vais couper les branches qui ne produisent pas de fruits. Je vais retirer les pierres d’achoppement du véritable gouvernement du royaume. Je vais verrouiller les portes d’accès dont l’ennemi s’est servi. Certaines ont déjà disparu.

J’appelle tous ceux qui veulent bien voir non seulement les branches stériles de leur vie être élaguées mais aussi leurs désirs et leurs priorités. »

Métamorphosé et transfiguré

C’est l’expérience que nous avons connue à Freedom Church. Nous avons maintenant un gouvernement du royaume bien établi dans notre église. Mais, dans le processus de transformation, nous avons vu nombre de couvercles d’égouts être soulevés pour révéler les choses secrètes et cachées, nous avons connu un élagage douloureux, au niveau individuel comme communautaire.

Ce qui est une vérité pour nous l’est aussi pour vous, qui que vous soyez et quelle que soit l’époque à laquelle vous lisez ceci. Dieu désire voir son église entière être transformée, métamorphosée, transfigurée, changée, conforme à l’image de Jésus. Il ne veut pas d’une église suivant un modèle, sortant d’un moule ou se conformant au monde.

Je vous recommande donc, frères et sœurs, à cause de cette immense bonté de Dieu, à lui offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint et qui plaise à Dieu. Ce sera là de votre part un culte raisonnable. Ne prenez pas comme modèle le monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de votre intelligence, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait (Romains 12:1-2).

Une transformation est un processus de changement, de renouvellement, de restauration des conditions d’origine, pas celles d’Adam avant le péché mais de ce qu’il serait devenu. Quelles seraient  nos conditions aujourd’hui si Adam et Eve n’avaient pas péché mais s’ils avaient passé tous ces siècles à poursuivre le plan de Dieu pour les êtres humains et pour la création ? Comment serions-nous ?

Notre but en suivant cette transformation est de devenir véritablement comme Jésus : de vivre comme Lui, de faire comme Lui et même plus (Jean 14:12), d’être conforme à Son image.

En effet, ceux que Dieu a connus d’avance, il les a aussi destinés d’avance à devenir conformes à l’image de son Fils… (Romains 8:29).

Une gloire dont l’éclat ne cesse de grandir

De nos jours, les livres prophétiques ou portails sont ouvert et nous pouvons recevoir des niveaux de révélation et de compréhension plus profonds que jamais.  Le seul problème est qu’ils demandent un niveau plus profond de transformation. C’est un peu comme de passer du jardin d’enfants à l’école primaire, puis au secondaire et tous les niveaux universitaires qui s’en suivent. Je pense sincèrement que la plupart d’entre nous en sont encore malheureusement au jardin d’enfants.

Et nous tous qui, le visage découvert, contemplons, comme dans un miroir, la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en son image dans une gloire dont l’éclat ne cesse de grandir. C’est là l’œuvre du Seigneur, c’est-à-dire de l’Esprit (2 Corinthiens 3:18).

La transformation pour atteindre notre maturité est progressive et opère par paliers, tout comme pour atteindre les niveaux de responsabilité et d’autorité. Dieu désire nous faire passer de l’état de serviteur  à celui d’intendant, puis à celui d’ami, de seigneur, de roi et de fils.

Grâce aux bontés de Dieu

Affranchis du péché (Romains 6:16-18), le don de la vie éternelle (Romains 6:23), en paix avec Dieu (Romains 5:1), la grâce de Dieu (Romains 5:2),  sauvés de la colère de Dieu (Romains 5:9), le don de la repentance (Romains 2:4-5), l’amour de Christ (2 Corinthiens 5:14-15) : les bontés de Dieu sont renouvelées chaque matin et elles nous poussent à nous présenter comme sacrifice vivant, prêt à être transformé.

C’est de toute évidence un processus et il peut demander du temps. Mais nous pouvons commencer aujourd’hui (et le faire chaque jour) en nous offrant comme sacrifice vivant. Nous pouvons inviter Dieu à faire ce qu’Il désire en nous.

Il va défier notre conscience, notre imagination, notre raison, notre intelligence, nos émotions, notre volonté et nos choix mais aussi nos motifs, désirs, attitudes, mentalités, croyances, esprits familiers, modèles de péché, nos systèmes d’échange, idoles, pierres d’achoppement, nos enchevêtrements : nos blessures, douleurs, réjections, peurs, insuffisances, infériorités, déceptions et encore plus. Il s’occupera de nos péchés, transgressions et iniquités. Il restaurera nos aptitudes surnaturelles.

Sommes-nous prêts pour cela ?
Si oui, prions :

Mon Dieu, je te remercie pour ta présence dans ma vie.
J’ouvre mon portail du premier amour et je T’invite dans mon esprit.
Je T’invite à activer mes sens spirituels, à vivre et opérer en moi.
Jésus, je remets ma vie entre Tes mains.
Tu es le Seigneur de ma vie.

Je choisis d’être Ton serviteur.
Forme-moi à être un bon intendant
Afin de pouvoir devenir Ton ami.

Renouvelle mon esprit,
Guéri mes émotions,
Restaure ma conscience,
Purifie mon imagination,
Guide ma volonté.

Entraîne mes sens à entendre Ta voix
Afin de connaître Ton cœur,
Voir Tes visions
Et être guidé par Ta paix.

Purifie ma lignée familiale ascendante et descendante,
Transforme mon ADN.

Ô Père, je choisis de suivre mon éternelle destinée,
Afin de devenir seigneur, roi puis fils.
Je choisis, en tant qu’ambassadeur des cieux,
d’administrer les lois du royaume des cieux
sur terre comme elles le sont aux cieux.

Présente-moi comme un fils de lumière sur la terre.
Manifeste au monde qui m’entoure les lois de Ton royaume au travers de moi.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

 

52. Le blé et l’ivraie

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

Précédemment, nous avons vu la question des disciples sur le retour de Jésus et la fin des temps. Il est essentiel de voir tout cela au travers du principe des alliances. Dieu a toujours opéré avec les hommes suivant des alliances et chaque fois ce sont les hommes qui les ont brisées. Heureusement, elles ont toutes été remplies par Jésus et chacune des promesses de Dieu trouve son « Oui » et son « Amen » en Lui.  De nos jours, il n’y a qu’une seule alliance en cours et aucun homme ne peut la rompre parce qu’elle n’a pas été établie avec nous mais avec Jésus.

70 après J.C.

Nous avons vu que la réponse de Jésus dans Mathieu 24 (au moins jusqu’au verset 34 si ce n’est tout le chapitre) fait référence à la fin de l’Ancienne Alliance ainsi qu’à la destruction de Jérusalem et tout particulièrement de son temple. «  Vraiment, je vous assure que cette génération-ci ne passera pas jusqu’à ce que tout cela vienne à se réaliser ». L’année 70 après J.C. correspond à la fin de la génération des disciples à qui Jésus s’adresse. Toutes ces paroles prophétiques ont été remplies durant cette période. Cela ne veut pas pour autant dire que nous ne verrons pas les mêmes choses arriver en notre temps. La différence est que nous n’attendons pas qu’elles arrivent comme le signe de la fin des temps. La fin dont parle Jésus est déjà arrivée.

Nous avons vu succinctement le déclin et le renouveau de l’église au travers des siècles et comment le Saint-Esprit a commencé à percer, une fois que la Bible a été traduite en langage courant. Je vous encourage à lire « God’s Generals », la série de livres par Roberts Liardon (en anglais uniquement). Vous pourrez y découvrir comment Dieu a commencé à restaurer la vérité dans Son église au travers de fantastiques hommes et femmes pieux. Malheureusement, pendant que Dieu semait du blé, l’ennemi semait de l’ivraie. Cette dernière ressemble énormément au blé mais ne produit rien, c’est la seule différence.

Alors que Dieu opérait en renouveau et pouvoir, nous avons vu la naissance du darwinisme, du marxisme, de la philosophie humaniste, etc… les faux systèmes de croyance semés dans le monde entier. Malheureusement,  non seulement dans le monde mais aussi dans l’église avec les Mormons, les Témoins de Jéhovah et la science chrétienne. Tous ces systèmes ont commencé à peu près à la même époque.

Certains sont si proches de la vérité que nombre de personnes tombent dans le panneau, même de nos  jours.

Les fausses doctrines

En 1826, le mouvement des Assemblées de Frères a rejeté les dons du Saint-Esprit et retardé les objectifs de Dieu de 80 ans. En rejetant la vérité, ils ont embrassé la déception, comme cela arrive si souvent. L’ennemi en a profité pour semer un faux enseignement et de fausses doctrines qui empoisonnent l’église depuis. C’est ce que Dieu est en train de défier et de faire disparaître afin que nous puissions retrouver une perspective correcte de Son royaume.

Quels sont certains de ces faux enseignements et doctrines?

  • Le dispensationalisme : il sépare les Écritures en époques particulières selon lesquelles Dieu opéreraient de différentes façons. Ceci brise la continuité de la Bible et empêche les chrétiens de voir la vision entière du plan et des objectifs de Dieu au travers des temps.
  • Le cessationisme : il enseigne que les dons du Saint-Esprit ne sont pas pour aujourd’hui, qu’ils n’étaient que pour la première église et ont disparu lorsque le dernier apôtre est mort.
  • Le pré-millennialisme : il enseignait que Jésus allait revenir avant le Millennium. Jusqu’à cette époque, les Jésuites étaient les seuls à enseigner cette doctrine. Personne d’autres n’y croyait. Cet enseignement prévaut aujourd’hui dans d’importantes sections de l’église.
  • Le ravissement : une doctrine qui déclare que Dieu viendrait chercher Ses enfants par le biais d’un « ravissement secret » et laisserait tous les autres sur terre. Elle a commencé à peu près à la même époque. Elle fait maintenant partie d’une série entière de romans chrétiens connaissant un immense succès. Cette doctrine est acceptée sans question par presque toute l’église comme  un enseignement de la Bible.
  • Sept années de tribulation sur terre : une croyance qui a seulement commencé à cette époque.
  • La séparation d’Israël et de l’église.

C’était tellement insidieux que cela s’est répandu comme le feu aux poudres. La Bible Schofield est née de tout cela. Son enseignement vole toute son autorité à l’église en promouvant une eschatologie de défaite et de sauvetage, au lieu de victoire et d’accroissement du royaume de Dieu couvrant la terre entière.

D’un seul coup, tout est devenu protection : bâtissons de grands murs, protégeons nos croyances, n’ayons rien à faire avec le reste du monde. L’Assemblée de Frères était si exclusive que vous ne pouviez même pas assister à leurs réunions si vous ne pouviez pas prouver que vous veniez d’un autre de leurs groupes. C’est là que j’ai été élevé et lorsque j’ai été baptisé du Saint-Esprit, Dieu a commencé à me pousser à remettre ma théologie en question. J’ai dû revoir tout ce que je croyais et même maintenant, je garde un esprit résolument ouvert afin que Dieu me montre Sa vérité.

Mentalités grecque et hébraïque

Il faut se souvenir qu’il y a une énorme différence entre ces deux mentalités comme je l’ai déjà expliqué dans des articles précédents. Attention, je ne parle pas de lire les Écritures en grec ou en hébreux mais de comprendre comment approcher les Écritures lorsqu’on les lit. Voici deux images PowerPoint qui illustrent bien ce que je veux dire :

Greek and Hebrew mindset (Fr) 1

Greek and Hebrew mindset (Fr) 2Nombre des approches de la colonne de gauche vous sont familières. Elles résument l’enseignement que la plupart d’entre nous ont reçu et elles ont affecté notre manière de voir toutes les choses. Dieu est en train de retirer les pierres d’achoppement et nous allons découvrir que la mentalité grecque va être de plus en plus remise en question.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)
Ebook gratuit par Jonathan Welton au sujet du « ravissement secret » (en anglais uniquement)

50. Et ce sera la fin

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

J’ai suggéré la dernière fois que Mathieu 24 était le chapitre de la Bible le plus mal compris et mal interprété. Tout simplement parce que les gens le lisent avec la compréhension de ce qu’on leur a enseigné et l’approchent sans une véritable appréciation des alliances et de leur langage.

La Bonne Nouvelle ?

Nous couvrirons Mathieu 24 dans son intégralité en son temps. Pour l’instant, j’aimerais mettre le point sur deux parties en particulier. Voici la première :

De nombreux faux prophètes surgiront et ils tromperont beaucoup de gens. Parce que le mal ne cessera de croître, l’amour du plus grand nombre se refroidira. Mais celui qui tiendra bon jusqu’au bout sera sauvé. Cette Bonne Nouvelle du royaume de Dieu sera proclamée dans le monde entier pour que tous les peuples en entendent le témoignage. Alors seulement viendra la fin (Mathieu 24:11-14).

Jésus est en train de prophétiser et Il décrit une époque épouvantable : des faux prophètes, des gens trompés, une véritable anarchie, l’amour allant en se refroidissant, devoir tenir bon… puis Il déclare : «  Cette Bonne Nouvelle du royaume de Dieu sera proclamée… ». Je croyais que les Évangiles étaient supposés être une bonne nouvelle ! Si c’est ainsi que cela doit être, je comprends que les chrétiens se sentent si misérables et pessimistes. Je comprends que certains aient une mentalité d’état de siège et se contentent de tenir bon, attendant que Jésus revienne et les sorte de là.

Le verset 14 est particulièrement intéressant. J’ai entendu prêcher sur ce verset tant de fois. On nous dit que Jésus ne peut pas revenir pour l’instant car certains groupes de population n’ont pas encore entendu la Bonne Nouvelle. La fin ne peut pas venir tant que nous n’avons pas prêché les Évangiles à toutes les nations.

La fin de quoi exactement ? C’est la question que chacun devrait poser. La fin du monde ? La fin des temps ?

De toute évidence ce n’est pas cela car nous sommes toujours là. Pourquoi dis-je cela ? Voyons la deuxième partie que je désire couvrir aujourd’hui.

Amen, Amen

De même, quand vous verrez tous ces événements, sachez que le Fils de l’homme est proche, comme aux portes de la ville. Vraiment, je vous assure que cette génération-ci ne passera pas jusqu’à ce que tout cela vienne à se réaliser (Mathieu 24:33-34).

« De même, quand vous verrez… », Jésus s’adresse directement à ses disciples, « cette génération-ci ne passera pas jusqu’à ce que tout cela vienne à se réaliser » (l’italique est de moi). L’adverbe « vraiment » est la traduction de « Amen, Amen » ou « En vérité, je vous le dis… » des versions plus anciennes de la Bible. Il signifie en fait : «  Écoutez attentivement et faites tout particulièrement attention à ce que je vais dire, c’est vraiment très important ».

« Cette génération » signifie une période maximum de 40 ans. Il faut vraiment déformer le sens du mot pour lui faire dire autre chose. Pourtant certaines personnes n’ont pas manqué de le faire.

Donc, tout ce que Jésus déclare dans Mathieu 24, jusqu’au verset 33 : « Tout cela.. » y compris prêcher les Évangiles dans le monde entier, devait arriver durant les 40 années suivantes maximum, c’est-à-dire du vivant de la plupart de ses disciples. Les faux prophètes, les gens trompés, la véritable anarchie, l’amour allant en se refroidissant, devoir tenir bon… tout cela est déjà arrivé ! Bien sûr, il y a une application de tout cela et dans un certain sens, cela est arrivé et arrive toujours, à toutes les époques et dans toute l’histoire de l’église.

Mais dans les faits, cela est déjà arrivé. Et la fin est venue.

Alors là, votre théologie en a pris un grand coup ! Dans le monde entier, les gens qui opèrent dans le prophétique ont un mal fou à faire coïncider ce que Dieu leur révèle avec une eschatologie qui tout simplement ne « colle » pas. Pourquoi ? Parce qu’elle elle est basée sur une fausse prémisse et une mauvaise interprétation de nombreux passages de la Bible dont ceux que je viens de citer. Cela vient du fait, comme je l’ai déjà expliqué, que les gens n’ont pas approché ces versets avec une compréhension appropriée des alliances et de leur langage.

La prochaine fois, nous verrons comment « tout » a été réalisé durant cette génération. Nous explorerons aussi la question « la fin de quoi ? ». Une fois encore, nous étudierons de près des versets qui vous sont très familiers et dont vous avez déjà une bonne compréhension parce que c’est que l’on vous a enseigné. Une fois de plus, je vais vous demander d’y regarder à deux fois…

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)

45. Ne me massacrez pas…

Nous allons poursuivre l’étude du Calendrier prophétique que Dieu m’a montré mais j’aimerais maintenant aborder un sujet qui va demander un peu de temps. Nous allons voir comment nous devons comprendre les prophéties.

Les fils d’Issacar

Nous pouvons lire dans la Bible que les Fils d’Issacar avaient l’intelligence des temps. Ils comprenaient à quelle époque ils se trouvaient et savaient ce qu’il fallait faire.

Nous avons reçu cette prophétie pour notre église et elle est en opération chez nous. Mais elle est vraie pour tous les gens qui désirent recevoir la vérité de Dieu et l’appliquer dans leur vie. Si nous devons accroître notre compréhension émanant de Dieu, afin de savoir ce que nous devons faire, nous devons nous débarrasser de tout ce qui nous empêche de vivre cette vérité. Nous devons accepter le fait que Dieu va nous défier et changer les choses en place dans notre vie, nos manières de penser et d’assimiler, afin de nous aligner sous Lui.

Dieu adore donner aux gens des opportunités continues afin qu’ils y répondent. Si vous regardez le diagramme du calendrier prophétique, vous pourrez voir que lorsque Dieu passe à l’étape suivante, Il poursuit tout ce qu’Il a déjà entrepris, de manière à ce que chacun puisse « prendre le train en marche » et se joindre à Lui à n’importe quel moment et ce, jusqu’à ce que Jésus revienne.

Comprendre les temps

Nombre de personnes dans l’église et nombres d’églises aussi, n’ont toujours pas entendu l’appel à l’intimité, à l’identité ou à devenir des fils. Un grand nombre n’a toujours pas réalisé que Dieu est en train de mettre en lumière les pierres d’achoppement, c’est-à-dire les illégalités dans l’église. Beaucoup de gens ne voient toujours pas que Dieu est en train de suivre un processus pour nous raffiner et nous purifier, afin que l’église soit présentée à Jésus comme une mariée sans tache, ni ride, ni aucun défaut (Éphésiens 5:27) et non plus comme Joan Hunter le déclare, une « église dalmatienne » (couverte de taches). Certaines personnes peuvent avoir entendu ou vu mais n’ont pas encore répondu.

Savoir ce que nous devons faire

Nous avons encore le temps mais il s’amenuise. Si nous avons reçu une révélation, il nous faut agir. Avez-vous vraiment le désir de faire partie de cette génération de moissonneurs ? Ou de la génération qui va les former ? Un grand ébranlement arrive et lorsqu’il commencera, les systèmes du monde entier vont s’effondrer, entièrement. Il est vital que nous comprenions bien ce que Dieu va faire et que nous sachions ce que nous devons faire. Nous ne pouvons pas nous permettre d’aborder cette époque sans être prêts.

Dans les prochains articles, je vais défier vos vaches sacrées. Je vais questionner certaines de vos croyances les plus profondes et la manière dont vous avez toujours compris et interprété les Écritures. Jusqu’à présent, nombre d’entre nous ont accepté de nombreuses doctrines sans les mettre en doute mais Dieu les expose maintenant comme des doctrines de démons.

Je vous en prie, ne me massacrez pas avant d’avoir lu et réfléchi à tout ce que je vais présenter. Je ne fais pas de déclarations à la légère et ce n’est pas dans ma personnalité de confronter les gens, bien au contraire. Dieu m’a montré des vérités et je sais que je dois les partager avec vous.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)