46. Révélation et interprétation

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Lève-toi, resplendis, car voici ta lumière,
car sur toi s’est levée la gloire du Seigneur.
Voici que les ténèbres couvrent la terre
et une nuée sombre couvre les peuples,
mais, sur toi, l’Eternel se lèvera lui-même comme un soleil
et l’on verra sa gloire apparaître sur toi.
Des peuples marcheront à ta lumière,
et des rois à cette clarté qui s’est levée sur toi
(Ésaïe 60:1-3).

J’ai déclaré la dernière fois que nous devons étudier la manière dont nous comprenons les prophéties. On cite souvent le verset ci-dessus mais comment pouvons-nous être certains qu’il est correctement interprété?

Quand les ténèbres couvrent-elles la terre ? Cela ne peut-être qu’au sujet de la naissance de Jésus ? Il est venu comme la lumière dans les ténèbres du monde ! C’est certainement la manière dont les gens qui ont reconnu Jésus comme le Messie lorsqu’Il est venu sur terre auraient interprété ce verset.

Qu’en est-il de nos jours ? Ou de l’époque où Jésus va revenir ? Nous savons qu’un ébranlement qui ne cessera de croître doit venir (et a même sans doute commencé), un temps d’accroissement des ténèbres dans le monde où seul le royaume de Dieu va demeurer.

Il est essentiel que nous puissions comprendre les Écritures sous leur vrai jour.

Les traditions et doctrines religieuses vont être révélées pour ce qu’elles sont réellement et les esprits religieux ont horreur d’être montrés sous leur vrai jour. Il nous faut bien garder à l’esprit que les esprits Nephilim cherchent à régner et à contrôler les systèmes mondiaux sans que personne ne s’en aperçoive. Si nous les laissons faire, ils se débrouilleront toujours pour nous faire croire que les promesses de Dieu sont pour un autre endroit, une autre époque ou d’autres gens.

Toujours revenir au passé

J’ai été élevé dans ce genre d’atmosphère. Dans la ville de Cornouailles où j’habitais, il n’y avait pas une seule église qui pratiquait le baptême par immersion totale. Lorsque j’ai découvert dans la Bible que c’était la volonté de Dieu, j’ai dû parcourir une vingtaine de kilomètres pour trouver une église qui le faisait. Dans mon église à cette époque, personne n’avait jamais entendu parler non plus du baptême du Saint-Esprit. J’ai dû aller encore plus loin pour le recevoir.

Et pourtant, toutes les églises de ma ville attendaient avec impatience le retour de Jésus et tout ce que Dieu allait faire (ils pensaient que Jésus viendrait les chercher et qu’ils n’auraient pas à vivre la grande tribulation). Ils étaient passionnés par ce que Dieu avait fait dans le passé : envoyer Jésus pour nous sauver. Entre la première et la deuxième venue de Jésus, ils n’avaient rien à quoi « s’accrocher ». Ils s’attendaient à de constantes défaites et échecs (et c’est ce qui arrivait). Tout tournait autour du passé et de l’avenir, jamais autour du moment présent. Ils sauvaient des gens. Je les ai vus faire, enthousiastes et optimistes mais avec le temps leur enthousiasme a disparu, comme si le réservoir s’était vidé sans aucun espoir d’être rempli. Les esprits religieux adorent ce genre de situation et cherchent à les perpétuer pour toujours.

Information ou révélation

Les révélations ne viennent pas de l’étude des Écritures. Je le sais parce que j’ai étudié la Bible pendant très longtemps. Tant qu’il s’agissait de donner des informations au sujet de ce que disait la Bible, j’étais très fort. Je pouvais répondre à presque toutes les questions qui m’étaient posées.

Malheureusement, le royaume de Dieu n’entrait pas dans mon système de croyances. Lorsque Dieu a commencé à m’en parler, j’avais comme un message d’ordinateur dans ma tête « pas de configuration valide ». Les gens qui me connaissent bien savent que lorsque je crois en quelque chose, j’y suis profondément attaché. Mais, je suis tout aussi prêt à changer si Dieu me montre que ce que je crois est faux. Il a fallu que j’en arrive au point d’être prêt à tout abandonner si Dieu voulait bien me montrer la vérité. Cela a été dur et sera sans doute dur pour vous si vous êtes prêts à rechercher la vérité (la seule valable, celle de Dieu). Sachez que vous ne serez pas seul en ce domaine. J’ai dû abandonner des doctrines et des concepts auxquels je croyais dur comme fer. Si je vous déclare que je vis toujours dans ce processus, vous comprendrez alors à quel point je connais bien la difficulté de remettre en question les assises de nos croyances.

Si les révélations ne viennent pas de l’étude de la Bible, comment peut-on comprendre la vérité ? Cela vient par la méditation et les révélations du Saint-Esprit. Nous ne pouvons pas comprendre par le biais de ce qui se passe autour de nous, ça ne marche pas. En fait, nous n’avons pas besoin de nous adapter à ce que le monde croit, nous devons simplement comprendre les objectifs de Dieu. Nous devons passer du temps à méditer les versets de la Bible et la meilleure manière de les comprendre est de laisser les Écritures nous inspirer.

Un principe important et largement reconnu dans l’interprétation de la Bible est de toujours rechercher la première mention d’un mot ou d’une phrase. On peut voir ainsi comment les mots et les phrases sont utilisés dans les Écritures. Cela nous évite de tomber dans l’erreur.

Mentalités grecque et hébraïque

Pour avoir une bonne compréhension de tout cela, il faut aussi prendre en considération le contexte hébraïque des Écritures. En Europe, notre culture occidentale est un énorme problème pour comprendre la véritable signification des textes bibliques. Nous avons appris à voir les choses de manière complètement différente. Dans les prochains articles, je m’efforcerai d’expliquer comment voir les choses à partir d’un point de vue hébraïque.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais
Articles liés (en anglais)