109. L’extrême profondeur, largeur, longueur et hauteur de Son amour

Mike Parsons
assisté de Jeremy Westcott

Face à face

Nous avons été créés dès le départ pour connaître Dieu intimement. Dans Matthieu 22:37-38, Jésus nous déclare : « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. » et dans Jean 14:6 que nul ne vient au Père que par Lui. Un engagement face à face permet de recevoir la révélation de qui Dieu est véritablement (pur Amour) et permet d’exposer les contre-vérités que nous avons assimilées au fil des années. Jésus est l’expression ultime de cet Amour. De toute évidence, si cet amour ne ressemble pas à Jésus, ce n’est probablement pas Son Amour.

Dieu désire que nous apprenions la vérité sur qui Il est et qui nous sommes, en tant que Ses enfants. C’est une tactique classique de l’accusateur de nous pousser à avoir des pensées erronées sur Dieu et nous-mêmes. Tant que nous imaginerons Dieu pouvant avoir un côté négatif, nous ne Lui ferons jamais complètement confiance. Il existera toujours une certaine peur allant à l’encontre de Son Amour.

Physique quantique 1.01

Un exemple typique est le fait que, quelle qu’en soit la raison, nous croyons que Dieu ne peut pas regarder le péché et qu’Il doit détourner Son regard loin de nous. Si cela était vrai, nous ne serions pas ici ! La loi de la physique quantique 1.01 nous montre que si Dieu cessait de nous observer, nous cesserions d’exister.

Sur la croix, lorsque Jésus a crié le premier verset  du Psaume 22 : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » Il désirait attirer l’attention des gens sur le contenu de ce psaume et sa pertinence face aux évènements qui se déroulaient sous leurs yeux. Souvenez-vous qu’Il avait déclaré peu de temps auparavant à ses disciples :

« Mais l’heure vient, et elle est déjà là, où vous serez dispersés chacun de son côté et où vous me laisserez seul. Mais je ne suis pas seul, puisque le Père est avec moi. » (Jean 16:32)

Il est évident que l’heure à laquelle Il fait référence est celle de Sa crucifixion. Selon Jésus, non seulement Son Père n’a jamais détourné Son regard de Lui mais Il était là avec Lui.

La justice de Dieu

Comment avons-nous pu faire une telle erreur ? La réponse est sans doute qu’elle découle d’une bien plus grande erreur et celle-là est fondamentale. Parce qu’on nous l’a enseigné, nous croyons que sur la croix, Jésus a reçu la punition qui devait être la nôtre, souffrant la colère d’un Dieu demandant rétribution pour notre faute. Cela est inspiré de notre système de justice qui est toujours punitif. La vérité est que la justice de Dieu est toujours restauratrice. Nous reviendrons sur ce sujet plus longuement dans un article futur (déjà publié en anglais). Pour l’instant, concentrons-nous sur le véritable message de la croix puisque ce n’était pas une punition.

Le péché

Le mot grec original le plus souvent utilisé pour « péché » dans le Nouveau Testament est « hamartia ». C’est un nom (le péché) et non pas un verbe (pécher). Il s’agit du péché d’Adam et d’Eve qui ont choisi le chemin du bricolage religieux de l’arbre de la connaissance du bien et du mal plutôt que le chemin parfait de l’arbre de vie. Nous avons tous hérité d’Adam la mort spirituelle, c’est-à-dire la perte de notre relation avec Dieu et la perte de notre identité. Donc, comme Adam, nous vivons une vie qui est bien moindre que le plan originel de Dieu, nous n’arrivons pas à reconnaitre notre identité en tant qu’êtres créés à Son image.

Car le salaire du péché, c’est la mort (Romains 6:23, LS), mais Dieu avait tout prévu à l’avance : Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ (1 Corinthiens 15:22, LS). Le « péché » n’a jamais eu besoin d’être puni (comme la religion veut nous le faire croire) mais confronté, pardonné et retiré. Nous ne pouvons pas gagner le pardon de Dieu par nos « bonnes actions » (c’est le chemin du bricolage religieux encore une fois). Le pardon est le cadeau de Dieu pour chacun d’entre nous, en Christ.

Le message de la réconciliation

En effet, Dieu était en Christ, réconciliant les hommes avec lui-même, sans tenir compte de leurs fautes, et il a fait de nous les dépositaires du message de la réconciliation. (2 Corinthiens 5:19)

Le mot grec qui a été (mal) traduit par « les hommes » dans ce verset est « kosmos » que nous utilisons pour décrire tout l’univers. Jésus est venu réconcilier et restaurer tout et tout le monde dans toute la création, pour retrouver une relation avec Dieu. C’est cela qu’Il a accompli par Sa mort et Sa résurrection. Nous partageons tous cette victoire et cette résurrection. Lorsque nous choisissons d’avoir de nouveau une relation avec Dieu, nous pouvons tous recevoir la restauration de notre identité, sachant que nous sommes acceptés, pardonnés, bénis et déclarés justes.

Puisque nous avons le même ministère de réconciliation que Jésus, choisissons de montrer amour et miséricorde envers les autres, tout comme Il l’a fait pour nous. Qui plus est, plus nous nous engageons avec le véritable Dieu, plus nous allons découvrir l’extrême profondeur, largeur, longueur et hauteur de cet amour et de cette miséricorde.

Articles récents

108. Le plus grand scandale de cet âge
107. Qui est notre véritable Dieu ?
106. Le jugement dernier
105. Réalignement
104. Revêtus de la gloire de Dieu
103. La gloire des enfants de Dieu
102. Des êtres immortels et sans limites
101. La restauration de toutes choses

Article original en anglais

107. Qui est notre véritable Dieu ?

Mike Parsons
assisté de Jeremy Westcott

Le nouveau remplace l’ancien

Dieu est toujours le même : pur amour, fidèle, rempli de bonté et de miséricorde, Il ne change jamais. Cela ne l’empêche pas de continuellement créer et de faire tout le temps des choses nouvelles. Lorsque vous avez une relation intime avec Lui, Il se révèle continuellement de différentes manières, souvent surprenantes, parfois impressionnantes !

Les événements du passé se sont produits. Et maintenant, j’annonce des événements tout nouveaux; avant quils germent, je vous les fais connaître. (Ésaïe 42:9)

Ne vous rappelez plus les événements du passé,
ne considérez plus les choses d’autrefois;
je vais réaliser une chose nouvelle,
elle germe dès à présent,
ne la reconnaîtrez-vous pas?
J’ouvrirai un chemin à travers le désert
et je ferai jaillir des fleuves dans la steppe.
(Ésaïe 43:18-19).

De nos jours, Dieu révèle des tas de nouvelles choses. Cependant, nous nous accrochons aux choses anciennes, confortables et familières, tout comme l’ont fait avant nous les Israéliens dans le désert avec Moïse. Il s’agit bien souvent des anciennes structures et gestions des églises (les vieilles outres : Matthieu 9:17, Marc 2:22, Luc 5:37) mais aussi les ministères, les prières et manières de prier, l’évangélisme, les doctrines et théologies, etc… Tout cela est confronté aux nouvelles révélations et vérités que Dieu communique.

Bien souvent, nous croyons ce que nous croyons parce que nous l’avons toujours fait, parce que c’est ce qui nous a été enseigné, à partir d’une certaine théologie, doctrine ou encore un concept. Tout cela est grandement influencé par la culture et la société dans laquelle nous avons grandi et vivons. Le plus important est la place que vous donnez aux révélations de Dieu Lui-même, celles qui émanent de votre relation personnelle et intime avec Lui. La question est : est-ce que vous « vous reposez sur votre propre intelligence »?

La génération Josué représente les pionniers ou les précurseurs des nouvelles choses de Dieu. Nous découvrons un nouveau niveau de relation, d’expérience, de communication avec Dieu, de nouvelles facultés pour entendre et voir ce qu’Il désire  nous révéler. Nous sommes en train de découvrir ce que signifie réellement penser comme Jésus !

Dieu nous demande d’abandonner l’ancien et d’adopter le nouveau : nouvelles  mentalités et visions du monde, nouveaux paradigmes et modèles. Bien évidemment, nous allons rencontrer une opposition féroce et pas seulement des gens auxquels nous nous attendons ! Il est évident que des tas de gens des clergés de toutes dénominations vont s’opposer à ce nouveau mouvement de Dieu. Je pense sincèrement que la plus forte résistance au changement viendra des courants les plus récents qui sont maintenant établis et « en vitesse de croisière ».

Profondément enraciné

Ne trouvez-vous pas vous-même difficile de remettre en question ce que vous avez toujours cru, de sortir de votre zone de confort ? L’inertie est une notion de facilité à la base de la résistance au changement. C’est tellement plus simple de continuer à faire comme nous l’avons toujours fait. Nous en avons fait l’expérience nous-même dans notre église. L’ancienne équipe pastorale qui dirigeait l’église de manière traditionnelle s’est opposée fermement, résistant pendant un certain temps au nouvel ordre apostolique divin qui émergeait. Nous avons découvert combien ces choses sont enracinées dans notre manière de penser et d’agir. Cela ne nous a pas empêchés, après un certain temps, d’adopter le nouveau non seulement au niveau individuel mais aussi collectif.

 “… La dynamique de notre stratégie est révélée par la faculté de Dieu de nous libérer des mentalités et perceptions qui nous ont emprisonnés dans des pseudo-forteresses depuis des siècles ! Tous les arguments et présomptions qui se dressent contre la connaissance de Dieu sont démantelés et exposés comme de simples inventions de notre imagination. » (2 Corinthiens 10:5-6, The Mirror Bible)

Dieu a commencé à défier les piliers mêmes de notre intelligence. Nous vivons une époque de transition, d’incertitude et de changement. Toutes nos connaissances sont remises en question. Voici ce qu’Il nous a déclaré :

« Je vous invite à découvrir qui Je suis véritablement afin que vous soyez les précurseurs de Ma glorieuse présence. »

S’Il nous invite à découvrir qui Il est véritablement, c’est que de toute évidence nous avions une pensée réellement erronée à Son sujet ! Depuis combien de temps et à quel point avons-nous eu et présenté une fausse image ? Nous avons donc introduits auprès des nouveaux croyants cette image erronée du Dieu que nous louons. Si le monde a rejeté cette fausse image, que va-t-il se passer lorsque nous allons déclarer la véritable nature de Dieu, lorsque nous allons présenter nos témoignages sur qui Il est véritablement ?

Jenn Johnson | In Over My Head | Pinterest 

Il est vital d’avoir une expérience personnelle de Dieu, de le rencontrer par nous-mêmes. Ce dont nous témoignerons alors ne sera pas une quelconque doctrine, théologie, perspective ou théorie mais une véritable relation avec un Dieu vivant et aimant. Et c’est ce dont le monde a besoin. Tout comme nous, il a besoin de rencontrer le véritable Dieu, pas l’image erronée que la religion a donnée de Lui jusqu’à présent.

Celui qui m’a vu, a vu le Père

Jésus est non seulement le rayonnement de la gloire de Dieu mais aussi son image parfaite.

Jésus est le crescendo de ce que Dieu déclare : Il nous donne le contexte et le contenu de Sa véritable pensée. Il témoigne de toutes les pensées de Dieu pour l’humanité. Jésus est le langage de Dieu. Il est le rayonnement et l’expression parfaite de qui est Dieu et de Ses intentions. Il reflète Sa personnalité et démontre tous Ses attributs sous forme humaine. Il est la voix de Dieu annonçant notre innocence retrouvée. Cette voix est la dynamique qui cimente le cosmos dans son intégralité. Il est la force de l’univers, maintenant ensemble tout ce qui existe, représentant l’autorité exécutrice de Dieu et intronisé par Sa majesté infinie. (Hébreux 1:3, The Mirror Bible)

Jésus a déclaré, « Celui qui m’a vu, a vu le Père. » Le traducteur François Du Toit, auteur de The Mirror Bible déclare : « La meilleure des traductions restera toujours l’incarnation ». Jésus est donc la “technologie” qui nous permet de voir Dieu et d’en donner la véritable image.

Transformation

Pour être les « précurseurs de Sa glorieuse présence »,  nous devons faire l’expérience de cette présence nous-mêmes. La présence glorieuse est la gloire de notre véritable Dieu, pas une image erronée, fragmentée et déformée. Nous pouvons lire en 2 Corinthiens 3:18 que nous allons être transformés en ce que nous observons. Si nous voyons Dieu comme quelqu’un en colère et vindicatif, qui cherche la moindre opportunité pour nous punir, de toute évidence nous allons présenter ces mêmes caractéristiques.  Pour mettre à nu ce que Brad Jersak appelle « la représentation toxique de Dieu » qui prévaut dans l’église traditionnelle (et donc dans la société occidentale séculaire en général), nous devons faire très attention d’opérer uniquement dans l’amour lorsque nous discutons avec qui que ce soit. Or nous ne pouvons le faire que si nous observons le véritable Dieu qui est pur amour. Le levain des Pharisiens et d’Hérode est toujours à l’œuvre dans la pâte (Marc 8:15) : les esprits religieux et politiques adore les disputes. En révélant et reflétant la vérité mais aussi en opérant dans l’amour de Dieu, nous pouvons aider les gens à désirer s’engager dans une relation avec Lui au lieu de s’engager dans des arguments.

Avant que les Israéliens entrent dans la Terre promise sous la direction de Josué, ils ont dû se soumettre à une purification (Josué 3:5). Avec nos nouvelles expériences et manières de penser, nos nouveaux niveaux et modèles d’autorité, nous devons absolument présenter de nouveaux niveaux d’ouverture d’esprit, d’honnêteté, sincérité, honneur, respect et engagement.

Les vaches sacrées

Nous devons abandonner l’ancien, le confortable et le familier puisque Dieu nous introduit dans un nouveau temps. Si nous voulons recevoir tout ce que Dieu a prévu pour nous, nous devons accepter de ne plus nous servir des vielles choses familières car elles ne marcheront plus, elles sont obsolètes. Dans le désert, deux tribus et demie ont renoncé à leur héritage de la Terre Promise et se sont satisfaites  d’être de l’autre côté du Jourdain. Nous devons nous détacher du passé : les manières anciennes ne doivent pas devenir des idoles auxquelles nous nous accrochons.

Quelles sont vos doctrines, idéologies, méthodes fétiches et vos « vaches sacrées » ? Etes-vous prêts à rencontrer Dieu tel qu’Il est véritablement et Lui demander de les mettre à nu, de les retirer et de les remplacer ?

Articles récents

106. Le jugement dernier
105. Réalignement
104. Revêtus de la gloire de Dieu
103. La gloire des enfants de Dieu
102. Des êtres immortels et sans limites
101. La restauration de toutes choses

Article original en anglais

 

81. Venez dans les lieux célestes

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott – 

Dans les derniers blogues, nous avons vu que le désir de Dieu est que nous accédions aux lieux célestes maintenant, pendant que nous vivons sur terre.

Si vous vous sentez prêts, il est temps aujourd’hui d’essayer.

Entrez et sortez

Si cela vous est possible, levez-vous et priez en langue pendant une ou deux minutes, de préférence à voix haute, afin d’activer votre esprit. Ne sautez pas cette étape, s’il vous plaît. Si vous n’avez pas le temps ou la possibilité maintenant, continuez de lire mais revenez à ce blogue pour l’effectuer, c’est une excellente activation.

Lorsque vous avez prié en langue pendant une minute ou deux (n’arrêtez surtout pas), imaginez une porte ouverte devant vous.

Dieu se tient dans l’embrasure
et Il vous invite à venir dans le royaume des cieux.
Il y a un escalier avec des anges qui montent et qui descendent.
Dieu vous demande de venir Le rejoindre,
Il vous accueille et vous invite.

Pendant que vous continuez de prier en langue,
faites, physiquement, un pas en avant
et venez dans le royaume, là où est votre trône, dans les lieux célestes.

Vous êtes maintenant en la présence de Dieu.
Sa gloire et Son royaume vous entourent, vous drapent.

Avancez d’un pas et recevez votre seigneurie.
Vous avancez en tant que seigneur
et vous allez recevoir l’autorité pour gouverner
sur la montagne qui opère dans votre esprit.

Vous êtes dans les lieux célestes.
Vous êtes maintenant en la présence de Dieu
et Il vous investit avec le droit et le pouvoir de gouverner votre vie.

Vous pouvez maintenant faire, physiquement, un pas en arrière pour sortir.

Vous avez maintenant autorité
Vous pouvez exercer cette autorité et ce droit
de gouverner sur votre montagne,
afin de voir les choses changer dans ce royaume, celui de la terre.

Je vous encourage à entrer et sortir des lieux célestes chaque jour, autant de fois que vous le désirez. Entrez dans le royaume des cieux puis sortez. Ramenez sur terre l’autorité qui vous a été donnée  et appliquez-la dans votre vie.

S’il vous arrive un problème dans la journée, retournez simplement dans les lieux célestes et recevez votre robe de droiture. Puis sortez du royaume des cieux et exercer votre autorité selon la droiture de Dieu, ici sur terre.

Pratiquez d’entrer et de sortir. Priez en langue avec force, cela permettra à votre esprit d’être stimulé pour le faire.

Engagez la présence de Dieu dans votre jardin

Dans notre âme, nous avons un jardin qui fait partie de notre cœur (souvenez-vous qu’il comprend quatre cavités ou chambres).

Pour commencer, nous allons apprendre à communier, à fraterniser avec Dieu en ouvrant cette « porte éternelle » qui est en chacun de nous et en invitant Dieu à la passer.

Priez en langue pendant une ou deux minutes (et ne vous arrêtez pas).

Imaginez que vous ouvrez cette porte dans votre cœur.

Invitez le Roi de Gloire à pénétrer et à régner sur le trône de votre vie.
Recevez Sa seigneurie et Son autorité dans votre esprit,
afin que votre esprit gouverne votre corps et votre âme,
qu’il ait autorité sur eux.

Nous opérons dans l’autorité du royaume : dans les cieux, dans notre vie, dans notre esprit.
Nous développons cette connexion spirituelle avec Dieu, là où la Rivière de Vie coule,
où le jardin de Dieu devient le jardin dans notre cœur.

Ce qui existe dans les cieux est reproduit sur terre, en nous et au travers de nous.

Vous pouvez pratiquer cela tous les jours : ouvrez votre porte, invitez le Roi de Gloire à pénétrer et Il va régner sur le trône de votre vie quand vous vous remettrez entièrement entre Ses mains.

Lorsque nous pratiquons cette activité ainsi, Dieu règne en nous. Nous nous livrons à Lui. Comme nous faisons cela, que nous nous abandonnons à Lui, Il commence à nous donner un peu plus de l’autorité qui nous revient et que nous avions perdue à cause du péché. Il nous fait confiance pour agir sur terre comme dans les cieux. Une fois que nous avons appris à nous remettre entièrement entre Ses mains : corps, âme et esprit, Il nous redonnera le trône de notre vie pour que nous puissions régner ensemble.

Venez dans le royaume tous les jours, ouvrez les portes, invitez le Roi de Gloire à pénétrer dans votre cœur. Offrez-Lui le trône de votre vie et commencez à opérer votre seigneurie sur toutes vos portes, celles de votre âme, de votre corps et de votre esprit. Travaillez sur ces portes afin que le flot de la Rivière de Vie de Dieu puisse y couler librement. Vous pouvez utiliser le diagramme d’Ian Clayton, ci-dessous, pour vous aider. L’Esprit de Dieu commencera à se manifester au travers de vous dans votre vie quotidienne.

Vous pouvez entrer et sortir constamment des lieux célestes, cela a toujours été l’intention de Dieu.

Les portes

Diagramme d’Ian Clayton des portes de notre esprit, de notre âme et de notre corps
Pour mieux lire, vous pouvez cliquer sur le diagramme afin de le voir en gros plan dans une nouvelle fenêtre.

Dans le diagramme d’Ian Clayton des portes de notre esprit, de notre âme et de notre corps, nous pouvons voir que la gloire de Dieu est au centre de notre être et que les portes représentent les moyens par lesquels Dieu se manifeste au travers de nous. Il ne s’agit pas de portes pour qu’Il puisse entrer mais pour qu’Il puisse sortir puisque Dieu vit en nous. On commence généralement par la porte du Premier Amour avant de passer aux autres. Il faut demander à Dieu de bien vouloir nous montrer si chaque porte est bloquée par quelque chose. Avec notre autorité spirituelle, nous les « nettoyons » afin de les voir complètement ouvertes et libres pour que la gloire de Dieu circule librement dans chacune d’entre elles. Plus nos portes sont libres et grandes ouvertes, plus Dieu se manifeste dans notre vie quotidienne.

Le jardin (chanson, en anglais uniquement)

Voici une chanson de Misty Edwards que nous utilisons souvent pour nous aider à nous engager avec Dieu dans notre jardin.

Vous pouvez aussi cliquer ici :  Garden (Misty Edwards – via YouTube – s’ouvre dans une nouvelle fenêtre).

Si pour une raison quelconque, vous n’accédez pas à cette chanson, cherchez « Misty Edwards Garden » sur YouTube ou ailleurs.

Articles récents (en français)
Les médias sociaux
Article original en anglais

34. Élargis l’espace de ta tente

Mike Parsons
avec Jeremy Westcott

« Certains d’entre nous sommes engagés dans des marches de prières »

Élargis l’espace de ta tente (Ésaïe 54:2).

Il est important de se souvenir que tout ce que nous avons vu dans le Calendrier prophétique n’a pas été révélé par Dieu pour simplement nous fasciner lorsque nous découvrons ce qu’Il va faire ; Il l’a révélé pour que nous soyons prêts à jouer notre rôle. Dieu nous a préparé et réservé une place d’autorité qui s’exprime aux travers de notre vie afin d’amener Son royaume sur terre. Tous les systèmes du monde entier vont être ébranlés et le monde entier va se tourner vers l’église pour recevoir les réponses à ses questions. Nous devons être prêts pour cela.

Un afflux soudain

Je l’ai déjà mentionné mais je pense que la première moisson des ouvriers, la récolte des moissonneurs représentera 20% de la population, ce qui fait près d’un milliard et demi de personnes en 2017. Si vous avez du mal à imaginer un tel chiffre, commençons plus petit : il y a environ 48 000 habitants chez nous à Barnstaple et les villages environnant, selon le recensement de 2011 donc disons 50 000 maintenant. 20% représentent 10 000 personnes. A l’heure actuelle, quel serait le challenge des églises locales couvrant cette région pour faire face à un afflux soudain de 10 000 personnes ? Il est évident que je ne parle pas de notre église toute seule.

Le réseau de Barnstaple Churches Together (les églises ensemble) compte 20 églises et seulement quelques-unes ont une congrégation supérieure à 100 personnes. Est-ce que chaque église pourrait recevoir 500 personnes de plus, en faire des disciples et les équiper pour toucher le reste de la population ?

S’il n’y avait que 10 églises qui pouvaient le faire, elles devraient chacune recevoir 1000 personnes de plus ! Vous comprenez pourquoi nous avons besoin d’un bâtiment nettement plus grand. La salle la plus importante du Devon nord est le Queen’s Theatre avec 600 places. Si l’on utilisait le centre de loisirs, on pourrait augmenter un peu ce chiffre. Donc rien que dans notre petite région de Barnstaple et ses alentours, 10 églises auraient besoin de 10 bâtiments pouvant recevoir chacun 1000 personnes minimum !

Et si seulement 3 églises sont prêtes… dans ce cas nous aurons besoin de ce site pour lequel nous prions. C’est pour cette raison que certains d’entre nous formulons des déclarations, sommes engagés dans des marches de prières et mettons des jalons spirituels sur le territoire que Dieu nous a promis.

« Cette empreinte ne limite pas notre héritage ou notre influence »

Si vous étudiez une carte ou cette vue aérienne, vous pourrez voir qu’il a la forme d’une empreinte de pied avec notre bâtiment actuel à la place du gros orteil (au milieu à droite, là où est le papillon, notre logo). C’est parfait puisque Dieu a déclaré à Josué : « Je vous donne tout endroit où vous poserez vos pieds » (Josué 1:3). Et tout comme Dieu avait l’intention qu’Israël bénisse le monde entier, cette empreinte ne limite pas notre héritage ou notre influence. Il s’agit simplement de notre base de départ pour transformer notre communauté dans son intégralité (quelle qu’en soit la taille).

Quelle est la taille de notre vision ?

Et si les gens viennent de plus loin ? Durant le renouveau de 2012, nous avons vu des gens venir du sud de l’Angleterre : Torquay, Cornouailles et Somerset. Si nous devons être un centre régional apostolique, quelle est la taille de la région que nous allons couvrir ? Quelle est la taille de notre vision ? En 2017, nous sommes connectés avec des milliers de gens tout autour de la planète au travers de notre programme « Engaging God » (en anglais seulement pour l’instant), nos blogues français et anglais, les médias sociaux et YouTube. Où que vous soyez lorsque vous lisez cet article, qu’est-ce que cela signifie pour votre situation, votre église ou votre communauté ?

Cela va sans doute vous donner matière à réfléchir. Or ce n’est qu’un simple aspect de ce qu’il faudrait avoir pour faire des disciples et équiper la moisson des ouvriers. Je ne vous trace que les grands traits, une forme d’introduction, du point où je veux en venir et qui est : si nous allons faire tout ce que Dieu nous montre, nous allons avoir besoin de ressources bien supérieures à ce que nous avons à l’heure actuelle. C’est une simple ligne sur le Calendrier prophétique de Dieu mais elle est importante. Il va donc y avoir un transfert de richesses qui va nous permettre de faire toutes ces choses que Dieu nous demande.

Articles liés (en français)
Les médias sociaux
Article originel en anglais
Articles liés (en anglais)

 

12. Dieu dans le jardin

12. Mike Parsons

brebisLes Cieux transmettent une fréquence sur terre: celle de la voix de Dieu.

Nous pouvons lire dans Jean 10:27: « Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent. »

Combien d’entre nous peuvent entendre la voix de Dieu?

Dieu veut que nous entendions sa voix à tout moment, pas seulement dans les grandes rencontres ou lorsque vous écoutez quelqu’un prêcher ou encore lorsque vous lisez votre Bible. Il désire que vous puissiez l’entendre tout le temps.

Il appelle ses enfants à Lui

Il parle tout le temps, sa voix vient des Cieux et c’est la voix du renouveau, la voix de Dieu appelant ses enfants à Lui. Relisez Psaume 42:8  « Un abîme en appelle un autre : tu fais gronder tes chutes, tous tes flots et tes lames ont déferlé sur moi ». Ce son venant des Cieux est comme une chute d’eau, il contient toutes les fréquences du son. Nous avons besoin de fréquences limpides pour nous toucher. Les fréquences les plus basses vibrent en nous et nous pouvons les sentir passer au travers de nous. Il est prouvé que l’on peut briser une maison de ses fondations en y dirigeant de basses fréquences or ce n’est rien comparé au son de la voix de Dieu.

La voix de Dieu est puissante et Il veut la libérer sur terre pour que nous puissions l’entendre. Nous en avons déjà parlé en regardant Apocalypse 1:15-16 : « …et ses pieds étincelaient comme du bronze incandescent au sortir d’un creuset. Sa voix retentissait comme celle des grandes eaux. Dans sa main droite, il tenait sept étoiles et de sa bouche sortait une épée aiguisée à double tranchant. Son visage était éblouissant comme le soleil quand il brille de tout son éclat. »

La voix de Dieu peut souvent être une voix d’amour. Il vient pour nous séduire, lorsque nous chantons par exemple, pour nous attirer à Lui, nous enveloppant de son amour.  Lorsque nous avons atteint cet endroit où nous sentons l’amour de Dieu, il arrive que sa voix change pour nous déclarer la vérité.

Le son du renouveau, c’est la visite de Dieu

Pourquoi Dieu opère-t-Il comme Il le fait dans ce nouveau renouveau ?

La réponse est simple : parce que nous ne faisons pas ce que nous devrions faire. Si nous manifestions la présence de Dieu, l’Esprit de Dieu et le pouvoir de Dieu qui sont en nous, Il n’aurait pas besoin de venir comme Il le fait. Lorsque nous nous réunissons entre chrétiens, venons-nous pour recevoir ou pour libérer ? Dieu désire que nous nous connections à Lui, à sa présence à l’intérieur de nous car c’est là que nous sommes connectés aux Cieux et c’est par là que nous libérons le son qui vient des Cieux, au travers de nous. « Que ta volonté soit faite et tout cela, sur la terre comme au ciel ». Le son, la lumière et le pouvoir des Cieux seront libérés au travers de nous.

L’église glorieuse

Nous savons qu’au fil des années, l’église est devenue très traditionnelle et institutionnelle. Elle a cessé de faire les choses que les chrétiens faisaient au début de l’Eglise comme nous pouvons le lire dans le Nouveau Testament (Actes entre autres).

Nous avons vu comment l’église est finalement tombée dans les ténèbres au Moyen-âge et comment Dieu a restauré son église depuis, la ramenant dans la gloire qui avait toujours été la sienne. Il ne s’agit pas de la gloire de la première église décrite dans le Nouveau Testament mais de la gloire de l’église de la fin des temps qui va déclencher le retour de Jésus. Cette église va être encore plus glorieuse. Quelle est cette église ? C’est nous et nous allons connaître une gloire encore plus fantastique !

Le Fleuve et l’Arbre de la Vie

Comme je l’ai déclaré dans mon article précédent, Adam éblouissait dans le Jardin d’Eden car il portait la gloire de Dieu. Je pourrais écrire des pages entières sur le Jardin d’Eden mais je vais m’en tenir à une petite description.

Le jardin d’Eden n’était pas le Jardin de Dieu c’était le jardin de l’homme. Lisez soigneusement la Bible et vous verrez que ce jardin était à l’Est d’Eden : « L’Eternel Dieu planta un jardin vers l’Orient : l’Eden, le Pays des délices. Il y plaça l’homme qu’il avait façonné » (Genèse 2:8) et ce jardin de l’homme était arrosé par un fleuve qui venait du Jardin de Dieu, le pays d’Eden : « Du pays d’Eden sortait un fleuve qui arrosait le jardin. De là, il se divisait en quatre bras » (verset 10).

Le Fleuve de la Vie (Apocalypse 22:1) coulait du Jardin de Dieu dans le jardin d’Eden et se divisait en quatre bras sur la terre. L’Arbre de la Vie était dans ce jardin et si Adam avait mangé son fruit, il aurait eu la révélation entière de sa destinée.

De nos jours, nous pouvons manger de l’Arbre de la Vie mais pas sur terre parce que le jardin de Dieu est remonté dans les Cieux lorsque Adam et Eve ont péché. Le Fleuve et l’Arbre de la Vie aussi. Lorsqu’ils étaient sur terre, les Cieux et la terre se « chevauchaient » et tout ce qui était aux Cieux se répandait librement sur terre. C’est pour cela que Dieu pouvait parcourir le jardin avec Adam et Eve dans la brise du soir (Genèse 3:8). Adam et Eve marchaient avec Dieu, ils avaient une relation intime avec Lui. Dieu avait insufflé en eux l’essence éternelle de son Esprit et en avait fait des êtres vivants (ils sont devenus des êtres humains après le péché). Nous sommes avant tout des esprits. Avant le péché, l’esprit d’Adam l’enveloppait, il était à l’extérieur de son corps et Adam n’avait pas du tout l’apparence que nous avons aujourd’hui. Il avait un corps mais la gloire de Dieu l’enveloppait donc il brillait, il resplendissait. Dieu va restaurer cela.

Amener le Royaume des Cieux sur terre

Dieu ne veut pas nous restaurer pour remplir le but de la première église du Nouveau Testament, Il veut nous ramener au but pour lequel Il avait créé Adam et Eve. Un but qu’ils auraient rempli s’ils n’avaient pas péché. Il leur avait donné un mandat pour amener le Royaume des Cieux sur terre, pour vivre comme une manifestation des Cieux sur terre. Ils vivaient en parfaite intimité avec Dieu et ils avaient une relation avec Lui qui allaient bien au-delà de ce que la plupart d’entre nous connaissent. Nous commençons enfin à en faire l’expérience et Dieu va restaurer cela pleinement.

La déclaration de Dieu est pour maintenant. Il appelle SON église. Elle Lui appartient, elle ne nous appartient pas. Il a envoyé son fils mourir pour elle afin de l’établir. Dieu appelle son église. Il désire nous préparer. Il demande notre attention la plus complète, nous devons garder les yeux fixés sur Lui. Il ne veut pas que nous nous concentrions sur les signes et les prodiges, les guérisons et les miracles car ils ne sont là que pour pointer vers Lui. Tout doit pointer vers Lui. Lorsque nous allons véritablement fixer nos yeux sur Lui, nous allons devenir comme Lui et comme Jésus : « Et nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en son image dans une gloire dont l’éclat ne cesse de grandir. C’est là l’œuvre du Seigneur, c’est-à-dire de l’Esprit » (2 Corinthiens 3:18).

Articles liés (en français)

Article originel en anglais

Articles liés (en anglais)

Collectif Cieux Ouverts – Comme le cerf(session acoustique) – Psaume 42:

7. Le son de Dieu est comme une cascade

Mike Parsons

landscape-1844741_1280Dieu est lumière et sa lumière est créatrice. Il a tout créé.

Il a créé des luminaires (Genèse 1) pour éclairer: le soleil, la lune, les étoiles… ce sont les lumières créées. Dans ce même chapitre, on peut lire que la lumière existait avant qu’il ne crée le soleil. Il est lumière. Nous pouvons lire dans Apocalypse 22:5 que lorsque Dieu vivra de nouveau avec ses enfants « Il n’y aura plus jamais de nuit. On n’aura donc plus besoin ni de la lumière d’une lampe, ni de celle du soleil car le Seigneur Dieu répandra sur eux sa lumière… ».

Dans Jean 12:36, Jésus déclare: « Tant que vous avez la lumière, croyez en la lumière, afin de devenir vous-mêmes des enfants de lumière ».

Nous sommes appelés à devenir des enfants de lumière. Je ne vais pas expliquer ce qu’est la lumière et comment elle existe ou fonctionne mais il est très important de réaliser ce qui suit: Dieu répand un nouveau niveau de lumière sur ses enfants. Nous allons voir sa gloire briller. « Lève-toi, resplendis, car voici ta lumière, car sur toi s’est levée la gloire du Seigneur » (Ésaïe 60:1).

C’est la lumière de révélation, du pouvoir divin et de dynamiques spirituelles qui dépassent l’entendement humain.

Au-delà de notre entendement

Dans les Cieux, Dieu m’a montré certaines choses qui vont arriver et je peux vous dire que c’est vraiment extraordinaire. Nous n’avons pas vraiment de références pour les comprendre. Je ne vais pas tout décrire dans cet article mais je vous encourage à réfléchir au fait qu’il va se passer des choses sur terre, des choses auxquelles nous allons devoir faire face et contre lesquelles nous allons nous battre, que vous ne pouvez absolument pas concevoir maintenant. Elles sont au-delà de notre entendement humain. Le problème est que nous allons les confronter et que nous devons nous y préparer. Il nous faut donc les connaître avant pour être prêt.

Dieu est en train de restaurer auprès de ses enfants les bandes supérieures de lumière, ce sont les dimensions de son pouvoir, de ses révélations et de son autorité. Nous sommes enfants de Dieu qui est lumière, nous sommes donc enfants de lumière et nous pouvons opérer non seulement dans la lumière créée mais aussi dans la lumière créatrice.

La fréquence de Dieu

De la même manière, Dieu est train de libérer sa fréquence ou son. Il arrive des Cieux, c’est le son de Dieu. Certains d’entre nous peuvent déjà l’entendre, surtout parmi les musiciens chrétiens qui le captent plus facilement.

« Un abîme appelle un autre abîme à la voix de tes cataractes; toutes tes vagues et tes flots ont passé sur moi » (Psaume 42:7 Darby). J’ai grimpé et descendu des tas de cataractes ou chutes d’eau dans les Cieux. Au départ, j’ai eu du mal à les grimper car dans ma tête, je n’arrivais pas à concevoir que l’on puisse « monter » de l’eau qui tombe. Je n’arrivais pas à m’engager dans ce phénomène. Heureusement, le Saint-Esprit et les anges m’ont aidé jusqu’à ce que j’accepte et donc conçoive de pouvoir les monter comme les descendre.

Comment est-ce possible?

Parce que le Royaume des Cieux suit des lois différentes de celles de la terre. L’eau peut aussi passer au travers de vous, c’est complètement différent.

Résonner avec la voix de Dieu

A l’heure actuelle, la voix et  les  « abîmes » de Dieu, ses choses les plus profondes, appellent nos esprits et y résonnent : « Un abîme appelle un autre abîme… ». Il y a un son venant des Cieux avec lequel Dieu veut que nous résonnions et c’est un son qui ressemble au bruit d’une cascade.

Lorsque vous utilisez un oscilloscope pour mesurer les ondes sonores près d’une cascade, il va réagir par les deux extrémités. Simplement parce que dans une chute d’eau, il y a en même temps des sons plus graves et des sons plus aigus que ceux que nous captons. En fait, nos oreilles naturelles sont assez limitées. Mais dans notre esprit, avec nos « oreilles spirituelles », nous pouvons être connectés à Dieu et entendre sa voix.

Une épée aiguisée

Nous pouvons lire dans Apocalypse 1:15: « Sa voix retentissait comme celle des grandes eaux ». Ce n’est pas une image, c’est un fait. Ce son est sa manière de communiquer les choses qu’Il veut nous révéler et nous pouvons entendre ce qu’il dit.

Verset 16: «… de sa bouche sortait une épée aiguisée à double tranchant. Son visage était éblouissant comme le soleil quand il brille de tout son éclat ». Je dois avouer que j’ai une épée à double tranchant mais je ne l’ai pas encore aiguisée… j’y songe!

En 2009, lors d’une conférence, Dieu m’a défié de m’armer d’une épée. Je n’en avais vraiment pas envie parce que je suis un pacifique. Je n’aime ni contredire ni offenser les gens et Dieu me demande de prendre en main une épée ! Je me suis battue avec cette idée pendant deux jours, je n’arrivais pas à Lui obéir. Il m’a tellement secoué spirituellement que je l’ai finalement fait. En prenant en main une épée, c’était un défi personnel, dans mon corps. Je savais que l’une des raisons pour lesquelles Dieu voulait que je m’arme d’une épée était pour tracer une ligne de séparation.

Un amour pur

Jésus m’a alors apporté une épée. Certains d’entre vous ne vont pas aimer l’idée mais laissez-moi vous rappeler que Dieu est pur amour. Le motif à l’origine de tout ce qu’Il fait, c’est l’amour. Il passe son temps à nous sourire avec tout son amour. Même lorsqu’Il nous discipline, Il le fait avec tout son amour. C’est plus facile à comprendre lorsque l’on a de jeunes enfants. On les aime et on veut leur offrir le meilleur alors on les éduque, on les discipline. Dieu fait la même chose mais avec un amour complètement pur.

Relisez Matthieu 10:34: « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur terre : ma mission n’est pas d’apporter la paix, mais l’épée ».

Cette épée est destinée à tracer une ligne séparatrice. Elle sépare des tas de choses comme les gens qui sont avec Jésus de ceux contre lui. Avec Dieu, il n’y a pas de zone neutre. Il n’y a pas de gris non plus, c’est blanc ou noir! Dieu nous demande maintenant de choisir. Qui allons-nous écouter? Qui allons-nous suivre?

C’est maintenant qu’il faut choisir.

Articles liés (en français)

Articles liés (en anglais)

1. Bienvenue sur Freedom ARC

Image de Mike Parsons
Mike Parsons

Ceci est la version française du blogue original créé en anglais par Mike Parsons (photo) de l’église Freedom. Toutes les traductions sont réalisées par des bénévoles suivant le temps qu’ils peuvent y consacrer. Si vous désirez la traduction d’une page particulière, vous pouvez nous le faire savoir sur francophonie@freedomarc.org ou cliquez ici. Envoyez-nous aussi vos commentaires et vos questions.

Freedom Church à Barnstaple, au Royaume-Uni, a reçu un mandat apostolique pour créer Freedom ARC (Apostolic Resource Centre).

Freedom ARC est notre manière d’exprimer ce que Dieu a placé dans nos cœurs. Tous ce que Dieu a bien voulu nous révéler, nous le mettons à la disposition de tous.

Nous pensons que Jésus voyait l’Eglise comme instrumentale dans la transformation de la société et des humains. Jésus reviendra une fois que l’Eglise victorieuse sera devenue sa mariée sans tâche, prête à recevoir son époux, son roi.

L’un des buts de Freedom ARC est d’offrir un centre de ressources destiné à faciliter la réalisation du plan de Dieu pour son Eglise mais aussi de lui permettre d’installer et d’administrer le Royaume des Cieux sur terre.

Vous trouverez sur ce blogue des enseignements de Mike Parsons et d’autres chrétiens sur la manière d’accéder spirituellement au Royaume des Cieux et de remplir notre destinée. Vous y trouverez aussi les détails de futurs événements organisés par Freedom ARC.

Vous pouvez suivre les enseignements de Mike en cliquant sur ‘Suivant →‘. Vous trouverez généralement ce lien en haut à droite de chaque article et à la fin du texte.

Vous trouverez tous les enseignements que nous offrons sur le site Freedom Apostolic Resources. La première séance de chaque enseignement est gratuite et se trouve sur la page podcast. Vous y trouverez aussi le dernier message dominical prêché à l’église de Freedom sur la page freedomarc.org ou en cliquant ici (en anglais uniquement mais avec un dossier PDF).

S’engager en Dieu pour approfondir notre relation spirituelle et connaître nos responsabilités

Si vous avez à cœur d’approfondir votre relation avec Dieu et de remplir votre destinée, pourquoi ne pas vous joindre au millier de pionniers tout autour du monde qui suivent notre programme Engaging God (S’engager en Dieu) (en anglais uniquement pour l’instant).

Vous trouverez ce programme en ligne sur la plateforme LearnWorlds. Il introduit les fondements pour interagir avec Dieu dans le Royaume des Cieux, en esprit et en vérité comme l’enseigne la Bible (Jean 4:24). Vous pourrez ainsi vous engagez dans les responsabilités qui sont les vôtres en tant que “fils” de Dieu  dans son royaume. Le coût de ce programme est de 5 livres sterling par mois et couvre une grande diversité de ressources. Pour en savoir plus cliquez ici (en anglais uniquement pour l’instant).

Mike poste aussi régulièrement des vidéo-clips sur son site YouTube couvrant le vaste sujet : « Etre mentoré dans le Surnaturel » (en anglais uniquement pour l’instant).

Freedom Centre, centre charitable social
Freedom Centre, centre charitable social

Nous appliquons l’amour de Dieu au sein de notre communauté au travers de Freedom Community Alliance. Dans ce centre charitable social, nous offrons nos services aux personnes locales qui souffrent de la pauvreté, des exclusions sociales, aux marginalisés et désavantagés.

Nous proposons aussi une communauté thérapeutique pour toxicomanie et autres addictions débilitantes (hommes uniquement pour l’instant).

Croscombe Barton, communauté thérapeutique
Croscombe Barton, communauté thérapeutique

 

Suivant →