6. Les pressions de Dieu

Mike Parsons – 

Nous avons vu que Jésus étant aujourd’hui présent dans notre passé, rien ne peut entraver notre future si nous le remettons entièrement entre les mains de Dieu.

Remplir notre destinée

Si nous désirons un avenir dans lequel nous remplissons notre destinée, il faut que nous puissions recevoir tout ce que Dieu veut nous révéler. Nous devons être connectés au domaine surnaturel, ne serait-ce qu’une nanoseconde avant que les choses n’arrivent.

Dieu veut nous révéler ces informations pour chaque jour de notre vie. Il veut que nous soyons comme Jésus qui voyait ce que le Père faisait. Comment est-ce qu’il pouvait voir cela ? Parce qu’il était connecté aux deux royaumes et qu’il vivait dans les deux en même temps. Nous avons besoin de ces révélations.

C’est un processus

Attention, c’est un processus qui demande du temps. Regardez les photos suivantes :

Tout commence avec un morceau de charbon. Nous pouvons lire dans Jacques 1:2 : « Mes frères, quand vous passez par toutes sortes d’épreuves, considérez-vous comme heureux ».

Nous avons tous connu des épreuves et cela continue mais ce serait une erreur que de tout accepter ou ignorer en déclarant que c’est l’œuvre du diable. Il est vrai que l’ennemi veut tout ruiner (Jean 10:10,  « Le voleur vient seulement pour voler, pour tuer et pour détruire) mais nous pouvons toujours rechercher ce que Dieu veut faire lorsque cela arrive. heat-and-pressure-frN’essayez pas d’éviter à tout prix les pressions et les moments chauds de la vie, choisissez-les plutôt comme un moyen de transformer le charbon que nous sommes en un magnifique diamant. Bien souvent, nous essayons d’éviter la transformation intérieure que Dieu aimerait voir. Il ne peut donc pas nous raffiner et nous purifier parce que nous sortons trop tôt de la fournaise. Nous essayons d’éviter les épreuves alors qu’il faudrait les voir comme des opportunités pour transformer notre vie. Cela ne veut pas dire pour autant que c’est Lui qui les envoie ou qu’il s’en réjouit mais Dieu tire le meilleur de chaque situation pour notre plus grand profit. Souvenez-vous du proverbe : « A quelque chose malheur est bon »

Raffiner, purifier

La troisième photo est une gangue d’or. Si vous voulez en tirer une belle pépite, vous allez devoir la raffiner et la purifier. C’est la même chose avec votre cœur et tout ce qu’il contient : les mauvais souvenirs, les peines, les blessures, le refus de pardonner ou de se repentir, les malédictions, les entêtements, les traumatismes de toutes sortes, etc… Toutes ces « choses » que nous portons en nous. Nous devons accepter les pressions et les moments chauds dans notre vie, Dieu va s’en servir pour nous transformer.

Voici un cœur rempli de soucis, d’anxiété, de craintes, de peurs, de fardeaux… Lisez ou relisez la parabole du semeur (Matthieu 13, Luc 8, Marc 4) et vous verrez que ce qui empêche les graines (la Parole de Dieu) de bien pousser, c’est tout cela.

Que devons-nous faire?

Voir les épreuves quelles qu’elles soient comme des opportunités de nous transformer pour le meilleur et louer le Seigneur pendant que nous les traversons car c’est en Le louant durant les épreuves que nous mûrissons spirituellement et nous solidifions.

Si nous nous sentons comme dans un composteur (deuxième photo), voyons-le comme l’endroit parfait pour les pressions et la chaleur qui tournent des déchets en riche  terreau.

Confiance en Dieu

Tout est une question de confiance. Il nous faut surmonter nos doutes et nous remettre entièrement entre les mains de Dieu, Lui faisant pleinement confiance. « Et, j’en suis fermement persuadé : celui qui a commencé en vous son œuvre bonne la poursuivra jusqu’à son achèvement au jour de Jésus-Christ » (Philippiens 1:6).

Cessons de vouloir nous transformer par notre propre volonté, le résultat est généralement peu probant lorsqu’il n’est pas désastreux. Laissons Dieu le faire pour nous, Il nous en a promis les fruits : « Faites donc du règne de Dieu et de ce qui est juste à ses yeux votre préoccupation première et toutes ces choses vous seront données en plus » (Matthieu 6:33).

Si nous cessons de nous faire du souci pour un oui ou pour un non, si nous décidons de cesser d’avoir des craintes, des peurs, de paniquer, de porter des fardeaux que Dieu ne nous demande pas de porter et que nous recherchons tout d’abord son royaume, c’est à dire de faire de Dieu notre priorité avant toute autre chose, alors nous obtiendrons une terre bien riche (photo suivante) dans laquelle les graines de Dieu, sa parole, vont bien pousser. Nous verrons fleurir dans nos vies de belles et bonnes choses que Dieu va nous révéler et nous donner.

Le repos de Dieu

Les deux dernières photos représentent un gravillon et une perle.

Les gravillons, ce sont toutes les frustrations, les irritations, les ennuis, les problèmes, les « choses » qui vous rendent impatient. Les gens et les « choses » peuvent être du gravillon dans votre vie et comme le gravillon, il y en a de toutes les tailles ! Une fois qu’il est en vous, vous pouvez laisser le gravillon causer une infection ou vous pouvez choisir de produire perfection, en vous laissant être raffiné.

Si vous êtes patient durant vos épreuves, si vous persévérez, si vous entrez dans le repos de Dieu, vous pourrez transformer ces gravillons en perles. Le plus important est l’attitude que vous portez en votre cœur. Jésus était doux et humble. La douceur est en fait une immense force mais contrôlée et Jésus en avait donné le contrôle à Dieu. En tant que son fils, il était puissant mais il avait choisi l’humilité de ne faire que ce qu’il voyait son Père faire. Il ne faisait que la volonté de Celui qui l’avait envoyé (Jean 5).

Transformation perpétuelle

Nous devons nous mettre sous son joug car nous pouvons lire en Matthieu 11:28-29 : « Venez à moi, vous tous qui êtes accablés sous le poids d’un lourd fardeau et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur et vous trouverez le repos pour vous-mêmes ».

Si nous suivons tout le processus de transformation, sans y échapper d’une manière ou d’une autre, nous changeons le gravillon en perles de sagesse. Lorsque nous recherchons tout d’abord le Royaume des Cieux, nous nous plaçons sans problème dans ce processus de transformation perpétuelle.

Dieu veut que nous venions à Lui dans la joie et les louanges, surtout dans les moments difficiles, parce qu’Il peut tout transformer dans notre vie.

Articles liés (en français)

Articles liés (en anglais)

Publicités

Auteur : Freedom ARC

Freedom Apostolic Resource Centre, Barnstaple, UK.

5 réflexions sur « 6. Les pressions de Dieu »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s